VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (https://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   Le marché de la photo (https://www.virusphoto.com/le-marche-de-la-photo/)
-   -   Publication d'un livre (https://www.virusphoto.com/75667-publication-dun-livre.html)

auib 07/01/2009 01h18

Publication d'un livre
 
Peut-on vendre un livre photo (imprimé chez un imprimeur) en tant que photographe-auteur ?
Est-on limité à 30 ex. comme pour les tirages photo ?
Sachant que j'ai déjà un ou 2 points de ventes assurés, comment se passe l'encaissement de la vente du livre ?

Azety 07/01/2009 03h13

Bonne question.

j'ai lu pas mal de trucs à ce sujet mais sur d'autres forums , et ça date.

Je vais chercher ça ...

Oreille 07/01/2009 10h08

Un auteur n'est pas un commerçant, c'est ce qui fait qu'il a droit à quelques privilèges (charges sociales allégées). Tu peux par contre passer par un éditeur, ou prendre un deuxième statut. A voir avec le fameux nouveau "auto-entrepreneur" qui n'est pas en place, confus, et visiblement moins large que prévu..

Micka 07/01/2009 10h51

le statut d'auto-entrepreneur est en place depuis le 1 janvier 2009 et je ne vois pas ce qu'il y a de confus bien au contraire. (voir le site de l'autoentrepreneur www.lautoentrepreneur.fr )

Oreille 07/01/2009 11h00

Il ne sera finalement effectif qu'en avril, voir juillet, et ne peuvent y avoir accès que les professions relevant du rsi..

Anne-Laure 07/01/2009 11h05

Il s'agit d'un livre auto-édité je suppose puisque tu parles de le vendre toi-même ?
Personnellement, j'ai vendu un livre que j'avais fait imprimer à 100 exemplaires (donc très peu, il faut bien le dire), et les impôts m'avaient donné leur autorisation, vu que c'était à très faible échelle.

A toi de faire quelques démarches administratives pour savoir si ce que tu t'apprêtes à faire est légal, ou permis... Dans mon cas, le livre était numéroté signé aussi, et même si la limite n'était pas 30 exemplaire, cette limite gardait à l'ouvrage une dimension artistique.

Voilà ce que je peux te dire à partir de mon expérience.

Frédéric 07/01/2009 11h09

Quel statut as tu ?

Tu as le droit d'imprimer tes livres et de les vendre. Le fait d'être auteur photographe ne t'interdit pas d'avoir des activités annexes liées ou non à la photo.

Il faut savoir que la déclaration d'activité est obligatoire dès le premier euro gagné (déclaration d’activité = création d’une entreprise individuelle) et ce que que tu exerces une activité de photographe à titre principal ou accessoire, il te faut donc déclarer tes revenus d’auteur et, à ce titre, faire une déclaration d’activité à ton centre d’impôts.

Le formulaire P0 dans lequel tu définis ton type d’activité est : “ auteur photographe : conception, réalisation de photos et cession de droit ”. Tu peux y rajouter "livre photo" et les vendre sans problème. C'est une activité liée à la photographie. Le code 748A stipule bien “ studios et autres activités photographiques ”

Quant à la notion du tirage limité, il n'y a aucunes obligations la dessus. C'est une limite que l'on s'impose, voilà tout.

Tu as aussi une autre solution : www.lulu.com

Oreille 07/01/2009 11h22

Frédéric : le problème ne concerne pas les impôts mais l'organisme de cotisations sociales, et, que ce soit l'Agessa ou la MDA, ils n'autorise pas la commercialisation à grande échelle. Nos travaux y sont par ce fait limités, que ce soit des tirages photos (carte postales, poster, etc.), des gravures, etc. C'est très restrictif pour éviter les dérives. Par exemple, un graphiste ne peut vendre de l'impression. Il vend la création, peut conseiller sur l'imprimeur, mais en aucun cas vendre le produit fini. La seule possibilité est celle que mentionne Anne Laure : tirage limité et numéroté, comme œuvre d'artiste.

REGARD73 07/01/2009 11h37

Citation:

Posté par Frédéric (Message 778123)
Quel statut as tu ?

Tu as le droit d'imprimer tes livres et de les vendre. Le fait d'être auteur photographe ne t'interdit pas d'avoir des activités annexes liées ou non à la photo.

Il faut savoir que la déclaration d'activité est obligatoire dès le premier euro gagné (déclaration d’activité = création d’une entreprise individuelle) et ce que que tu exerces une activité de photographe à titre principal ou accessoire, il te faut donc déclarer tes revenus d’auteur et, à ce titre, faire une déclaration d’activité à ton centre d’impôts.

Le formulaire P0 dans lequel tu définis ton type d’activité est : “ auteur photographe : conception, réalisation de photos et cession de droit ”. Tu peux y rajouter "livre photo" et les vendre sans problème. C'est une activité liée à la photographie. Le code 748A stipule bien “ studios et autres activités photographiques ”

Quant à la notion du tirage limité, il n'y a aucunes obligations la dessus. C'est une limite que l'on s'impose, voilà tout.

Tu as aussi une autre solution : www.lulu.com


salut!

même si l'info ne m'interesse que peu sur lulu.com, j'aimerai qd mm savoir si les frais de port sont élevés?
as-tu déjà essayé ce fournisseur? qualité top?
merci

sinon mon entreprise vient de passer en auto-entreprise...

Micka 07/01/2009 11h59

Citation:

Posté par Oreille (Message 778100)
Il ne sera finalement effectif qu'en avril, voir juillet, et ne peuvent y avoir accès que les professions relevant du rsi..

Tu aurais des sources ? car je ne trouve rien qui va dans ce sens et comme je souhaite avoir ce statut ça m'interesse. J'ai lu que de nombreuses personnes avaient déja pu obtenir ce statut donc je ne comprends pas trop pourquoi il ne serait effectif qu'en avril...

Oreille 07/01/2009 12h03

Comme le statut ne m'intéresse pas, je n'ai pas poussé, mais : http://www.kob-one.com/sujet-14916.htm

Micka 07/01/2009 12h14

Merci Oreille pour l'info et désolé pour cet apparté hors sujet avec le post !

Frédéric 07/01/2009 12h14

Citation:

Posté par Oreille (Message 778141)
Frédéric : le problème ne concerne pas les impôts mais l'organisme de cotisations sociales, et, que ce soit l'Agessa ou la MDA, ils n'autorise pas la commercialisation à grande échelle. Nos travaux y sont par ce fait limités, que ce soit des tirages photos (carte postales, poster, etc.), des gravures, etc. C'est très restrictif pour éviter les dérives. Par exemple, un graphiste ne peut vendre de l'impression. Il vend la création, peut conseiller sur l'imprimeur, mais en aucun cas vendre le produit fini. La seule possibilité est celle que mentionne Anne Laure : tirage limité et numéroté, comme œuvre d'artiste.



ce que je dis c'est qu'il peut très bien vendre ses livres en parallèle de l’activité d’auteur. Le régime de l'AGESSA ne concerne que les prestations relatives à une activité d'auteur, donc avec cession de droits d'auteur. L'activité évoquée (vente de livre) ne relève pas du régime de l'AGESSA à ma connaissance.

La solution la plus simple est de facturer les livres sous un statut de personne morale (EURL, SARL). Dans ce cas, il est possible de différencier les déclarations.

Il faut se distinguer de l'activité d'auteur et les autres activité lié à la photographie.

Sinon je n'ai pas connaissance d'une loi qui oblige de faire des tirages limités et numérotés à autant d'exemplaire, si tu as le texte, je suis curieux de le lire. Merci :)

Frédéric 07/01/2009 12h15

Citation:

Posté par REGARD73 (Message 778168)
salut!

même si l'info ne m'interesse que peu sur lulu.com, j'aimerai qd mm savoir si les frais de port sont élevés?
as-tu déjà essayé ce fournisseur? qualité top?
merci

sinon mon entreprise vient de passer en auto-entreprise...


Salut, jamais essayé, pour les frais le mieux est de consulter le site. Je pense que la qualité est présente, je n'ai à ce jour pas vu ou lu de retours négatifs.

Oreille 07/01/2009 12h44

Frédéric : je parlais bien évidement des limitations pour la mda/agessa ! En eurl, tu fais bien sur ce que tu veux (enfin, non, mais on se comprend). Je ne suis pas sure que ça vaille le coup de monter une deuxième société pour vendre un livre une fois.. Il faut que ça devienne une activité régulière pour que ça se justifie, à mon sens. Personnellement, je cotisais à l'urssaf et à la mda l'année dernière, et franchement, autant c'est avantageux pour la liberté et les finances, autant c'est quand même compliqué.. Mais c'est vrai que c'est l'idéal, une deuxième structure, si on veut se lancer dans autre chose en parallèle..


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h39.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.