VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (https://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   Les démarches administratives (https://www.virusphoto.com/les-demarches-administratives/)
-   -   Statut (https://www.virusphoto.com/309049-statut.html)

alinuxbb 26/10/2016 09h40

Statut
 
Salut

Je ne sais toujours pas quel sera mon statut pour ma futur activité de photographe independant. Dans un 1er temps je ferais du mariage et des portraits
J'ai discuté avec quelques photographes, ils sont tous auteurs et cela ne les empêchent pas de faire du corporate, du portrait et même du mariage.
Une chose est sur, le statut d'artisan n'est absolument pas approprié a mon activitée futur (je n'ai pas de boutique) non plus au métier de photographe en générale.
Quand est il ?

Merci

caeruleus 26/10/2016 19h29

Commence en AE, tu pourra toujours en changer par la suite.
Pas besoin de boutique pour être artisan, sinon 99% des plombiers ne pourraient pas l'être.

alinuxbb 26/10/2016 19h34

Salut
Donc auto entrepreneur tout court ??
Ni artisan ni auteur ?

caeruleus 26/10/2016 21h43

Oui AE avec rattachement à la chambre des métiers (donc artisan).
Pas besoin de boutique, juste un stage obligatoire en tant qu'artisan (env 400€).
Tu démarre comme ça, et si ton CA deviens important tu bifurque sur une S.A.S.U (SAS Unipersonelle).
http://www.funquatre.fr/fr/chaine/fu...statut-choisir

Serious 26/10/2016 22h29

Bizarre que les photographes avec qui tu as discuté t'aient dis qu'ils étaient auteur. Les auteur sont ceux qui souhaitent vendre des tirages, non ?
Pour être prestataire de service il faut être artisan. Ca c'est certain.
Je crois aussi savoir qu'il est possible d'être les deux ...

En tous les cas, commence en ME, et renseigne toi bien auprès de tous les organismes ...

alinuxbb 26/10/2016 22h51

La seule chose dont j etais certain c etait que mon statut serait ME mais la grande question c est artisan ou auteur car ca change tout !
Ils me disent qu ils sont auteur car ils le sont !
Et artisan c est tout simplement pas viable, voilà pourquoi
Si on va sur l association pro des auteurs et qu on regarde ce que l auteur peut faire ou ne pas faire il n est pas fait mention qu il ne peut pas vendre aupres de particulier.
Un photographe avec qui je suis proche est artiste auteur et fait du corporate, la c est du commerciale pourtant ! Il fait aussi un peu de photos de particulier
Donc....entre ce que je lis et ce qu on me dit y a un énorme fausse.

caeruleus 26/10/2016 23h56

Un auteur c'est comme un peintre, logiquement il vends du tirage numéroté, il expose dans des galeries, etc. Il fait d'abord des photos puis ensuite il cherche des acheteurs (qui peuvent en effet être des particuliers).

Un photographe de mariage cherche des clients d'abord et fait les photos ensuite à la demande du client, c'est donc de la prestation, c'est un artisan comme un plombier.
Après beaucoup de photographes font n'importe quoi n'importe comment, le jour ou les organismes leurs tomberont dessus ça risque de leur déchirer la rondelle ...... ça fait mal mais ça cicatrise parait-il.

En AE que ce soit du commerce ou de l'artisanat, c'est pareil.
Tu ne facture pas la TVA, mais tu la paye et ne la récupère pas.
25% de taxes sur le CA, ensuite tu es imposé sur 50% de ce qui reste.
La seule différence c'est le stage à 400e pour les artisans.

La viabilité d'un artisan dépend de sa compétence (technique ET commerciale)
Après ça dépends combien tu compte facturer, car on trouve des photographes de mariage pour 80€ qui fournissent 2.000 photos retouchées à l'arrache et d'autres à plus de 3.000€ qui ne fournissent que 25 ou 30 photos.

alinuxbb 27/10/2016 19h33

Ok en fait le truc qu il faut que je sache pour solutionner ma question c'est :
Si je suis artisan en micro entreprise et si mon CA ne depasse pas le plafond est ce que je suis taxe comme un artisan ?
Donc si je depasse pas le plafond serais je bien taxe a hauteur de 29/100 de mon CA ( via ma feuille d impot)
Et si je le depasse taxe a 50/100 via l urssaf ??
Merci

Serious 27/10/2016 21h53

Merci caeruleus ...

caeruleus 27/10/2016 22h46

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917218)
Ok en fait le truc qu il faut que je sache pour solutionner ma question c'est :
Si je suis artisan en micro entreprise et si mon CA ne depasse pas le plafond est ce que je suis taxe comme un artisan ?
Donc si je depasse pas le plafond serais je bien taxe a hauteur de 29/100 de mon CA ( via ma feuille d impot)
Et si je le depasse taxe a 50/100 via l urssaf ??
Merci

Je ne sait pas trop comment fonctionne une ME, il me semble que le statut à récemment fusionné avec celui de l'AE, mais à vérifier.

En AE artisan ou pas, c'est strictement identique, à part un stage de gestion obligatoire et payant dans le cas d'un artisan.

Tu facture HT, tu verse 25% de charges, tu es ensuite imposé sur la moitié des 75% restant, car ils partent du principe que tu à des charges de fonctionnement (carburant, téléphone, internet, consommables, etc)

Si tes charges de fonctionnement sont < à 50% tu es gagnant, si les charges dépassent 50% alors tu paye des impôts sur le revenu sur tes charges ...... c'est le prix à payer de la simplification.

Exemple, tu facture 100€, tu donne 25€ il te reste 75€, tu sera imposé sur le revenu sur la base de 37,50€ (je ne connais pas le taux d'imposition, je pense qu'il doit être proche de celui d'un salarié).

Si tu dépasse le plafond de CA annuel (environ 32K€ de mémoire) alors tu doit passer en sté, avec tous les emmerdes que ça comporte (urssaf, expert comptable, assemblées ordinaires et extraordinaires, endettement, nuits blanches, cauchemars, semaines de 90h00 avec un taux horaire < au smic, et autres joyeusetés.) mais par contre tu récupère la TVA.

Citation:

Posté par Serious (Message 2917232)
Merci caeruleus ...

De rien.

alinuxbb 28/10/2016 06h28

Le stage de gestion n est il pas conseillé même si je ne suis pas artisan ?
Je facture HT ?
C est a dire sans la Tva ?
(Je croyais que c était l avantage d etre en ME : tu ne collecte pas la Tva mais en retour tu ne la recupere pas sur tes achats)
Je donne 25% a quoi ca correspond ?
On m impose sur la moitié restante...ok
Tu dis que commencer en AE ou en AE en etant enregiste comme artisan c est kif kif

Ca veut dire que c est le statut d AE qui prévaut
Car si je suis artisan c est 50% de mon CA qu on me taxe

Plus de 32 k brut
C est auteur, artisan en societe ou en sasu ou autre ....

Est ce que tout ca est correct ?

Merci

alinuxbb 28/10/2016 13h52

ok j ai compris

caeruleus 28/10/2016 19h35

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Le stage de gestion n est il pas conseillé même si je ne suis pas artisan ?

Si tu sait gérer un budget et faire une addition et une soustraction, tu peux t'en passer, ensuite c'est toi qui voit. Mais photographe de mariage en AE ça sera artisan donc le stage sera obligatoire.

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Je facture HT ?
C est a dire sans la Tva ?
(Je croyais que c était l avantage d etre en ME : tu ne collecte pas la Tva mais en retour tu ne la recupere pas sur tes achats)

L'avantage de facturer la TVA c'est de s'en servir en roulement de trésorerie pendant 30 ou 90 jours (suivant le régime choisi) et surtout de ne pas la payer sur ses achats en la déduisant des montants facturés.

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Je donne 25% a quoi ca correspond ?

Prestations sociales : sécu, retraite, caf, CSG, CRDS, chomage, formation, apprentissage, etc .....
Attention ce n'est pas parce que tu cotise que tu y à droit ...... hein !

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Tu dis que commencer en AE ou en AE en etant enregiste comme artisan c est kif kif

Non ce qui est kif kif c'est AE inscrit à la chambre de commerce (commerçant), et AE inscrit à la chambre des métiers (artisan).

Un artisan c'est un artisan, il est en nom propre, pas forcément en AE qui reste un statut provisoire pour se lancer.

En AE tu choisi de t'inscrire soit à la chambre de commerce, soit à la chambre des métiers.
Enfin c'est surtout ton activité qui fait que tu dépendra de l'un ou de l'autre.
Pour ton projet tu fera principalement de la prestation de service, ce sera donc la chambre des métiers et donc artisan, sans être réellement artisan mais en AE avec le régime de charges et de taxes de l'AE.

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Ca veut dire que c est le statut d AE qui prévaut

Tout à fait.

Citation:

Posté par alinuxbb (Message 2917250)
Plus de 32 k brut
C est auteur, artisan en societe ou en sasu ou autre ....

Dès que tu atteint le CA maxi, il faut quitter le régime AE, soit tu arrête l'activité ou soit tu continu sous un autre régime de ton choix (en artisan ou en sté).

Tchi 29/10/2016 10h08

Hello,

Un article toujours valable :
Photographe et auto-entrepreneur ? | Droit et Photographie

Et globalement un site à avoir dans ses favoris en permanence :
Droit et Photographie | La photographie sous l'angle juridique

Et son livre à posséder absolument pour qui veut passer pro :
Vendre ses photos - 4e édition - le livre de Joëlle Verbrugge

(les livres de Joëlle font référence dans le milieu).

A garder précieusement aussi :
Photographe professionnel, où s'informer sur les démarches et les droits ? - Blog de Pierre Morel

Bon courage!

Edit : j'oubliais ce livre aussi :
Profession photographe indépendant - E.Delamarre - 3e édition - Librairie Eyrolles

alinuxbb 29/10/2016 11h50

http://fotoloco.fr/20150526/combien-...santes/bonjour Chi et merci pour toutes ces ressources
Pour aller au find des choses une etude daté de 2013 tres interessante ci dessus
Il ressort que 80% des photographe sont auteur que 4/100 seulement sont artisans et que plus de 70/100 d entre eux font du commerciale
Il doit y avoir une faille juridique qui "permet"cela


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h34.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.