VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (https://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   Le marché de la photo (https://www.virusphoto.com/le-marche-de-la-photo/)
-   -   Photographe - Les métiers possibles ? (https://www.virusphoto.com/132401-photographe-les-metiers-possibles.html)

YannCo 04/02/2010 18h28

Photographe - Les métiers possibles ?
 
On voit de nombreuses personnes qui aimeraient vivre de leur passion, la photo, moi je me demande si il existe un métier dans la photo qui satisferait ma passion.

Donc j'aimerais bien savoir quels sont les métiers de la photo aujourd'hui, en quoi ils consistent concrètement, qui sont les clients .....

Je ne rentre pas plus dans les détails afin de laisser un maximum de possibilités aux réponses sans les orienter.

Merci d'avance

FredToulouse 04/02/2010 19h30

- Auteur photographe (vente de photos, galeries, expos, bouquins)
- Photographe de "prestations" : ça va du portrait, book, mariage, etc... jusqu'au corporate (bosser pour les entreprises, faire leurs plaquettes, participer à leur com), photo scolaire, ...

- Reporter photographe (du simple photographe qui couvre les manifs à Paris jusqu'au fin fond de l'Afghanistan)
- Paparazzi... eh oui, c'est un métier...
- professeur de photographie
- technicien labo photo (plus vraiment un photographe même si...)

rv77 04/02/2010 19h55

sujet qui m'intéresse aussi moi personnellement je demande pas de gagner des millions mais au moins de quoi vivre sans être sur la paille a chaque fin du mois

donc je m'inscrit pour suivre le sujet :)

YannCo 04/02/2010 20h10

Justement, avec cette liste je me demande comment on peut satisfaire sa passion et en vivre; quant je dis satisfaire sa passion j'entends par là faire ce qu'on aime et non répondre à des demandes.

Personnellement les mariages et photos scolaires, qui sont les principales activités des photographes dans ma région, ça ne m'emballe pas vraiment.

Auteurs, ... je pense que ça doit être très dur d'en vivre ! sans compter le "talent" et la reconnaissance qu'il faut acquérir.

Reporters, qui sont les clients ? les journaux ? doit y avoir une sacré concurrence !

jeanmau 04/02/2010 21h07

Je suis un papy bientôt à la retraite, j'ai travaillé environ 35 ans dans la photo, salarié ou à mon compte, dans divers domaines, vente en magasin, travail en labo argentique et numérique, et prise de vue dans de nombreux domaines. "De mon temps", c'était plus facile mais le numérique a complètement changé la donne, dans tous les domaines de la photo. J'ai autour de moi des amis plus jeunes encore en activité (difficilement!). Depuis deux ans, je travaille dans un domaine qui n'a rein à voir avec la photo pour arriver à ma retraite. J'étais technicien dans un labo pro...qui a fermé.
Les photographes "de quartier" ferment ou vivent difficilement, les labos, petits ou grands ferment, les agences photo ferment ou ont des difficultés. Le décor est un peu noir mais c'est la réalité.J'ai des amis photographes de mariage et leurs prestations se réduisent car, même quand ils sont demandés pour couvrir un mariage, des dizaines de convives ont des appareils numériques et cela leur fait concurrence.
La photo scolaire devient aussi difficile car certaines grosses boîtes qui couvrent toute la France font des prix dérisoires ou pour décrocher l'école offrent des tas de prestations numériques gratuites, dérivées des photos individuelles. Certains font des photos dans des clubs sportifs ...Pour ma part, j'ai bien gagné ma vie en faisant du studio, collections d'objets pour catalogues, dans des domaines trés différents mais beaucoup de ces clients ont investi dans du matériel simple à utiliser pour faire eux même leurs photos. J'ai fait pas mal de photos industrielle, en particulier des suivis de petits ou grands chantiers (centre commercial pour le dernier), je sais maintenant ques les chefs de chantiers sont équipée en numérique et font leurs photos eux même, etc... etc... J'ai fait de la restauration, retouche de photos montages, etc.... Maintenant on peut faire réaliser des détourages à partir de moins d'un euro, aux indes ou en chine en 48 heures !
Bon, je vais arrêter les exemples...
Il reste divers domaines mais lesquels ? Il faut trouver une "niche", quelque chose d'original, de pas trop répandu, se faire connaître et être le meilleur !

tareman 04/02/2010 21h24

Slt. Mon idées sa serait d'emmener des gens à l'étranger pour les former a la photo. Ca serait un pays que je connais, peu touristique mais avec de beau paysage. En gros un voyage formation organisé au bout du monde.

jeanmau 05/02/2010 13h37

Malheureusement ceci apporte de l'eau au moulin sur la crise qui secoue la photographie en général :
Les phtographes appellent l'état au secours ...
http://www.virusphoto.com/132486-fac...-a-l-etat.html

Oreille 05/02/2010 14h05

Citation:

Posté par YannCo (Message 1269868)
Justement, avec cette liste je me demande comment on peut satisfaire sa passion et en vivre; quant je dis satisfaire sa passion j'entends par là faire ce qu'on aime et non répondre à des demandes.


Dans l'audiovisuel, un domaine assez proche, nombreux sont ceux qui répondent à des commandes pour financer les projets qui leur tiennent à cœur. Je pense que c'est plutôt une bonne manière de fonctionner en attendant de pouvoir vivre d'expos et de livres... Tu fais des trucs qui ne t'intéressent pas forcément mais ça te paie le matériel pour les trucs qui t'éclatent.

jeanmau 05/02/2010 14h10

J'irai tout à fait dans le sens d'oreille, il y a les boulots alimentaires pour....manger justement , et si on peut, des boulots plus intéressants ou on s'éclate.
J'ai pas mal d'amis photographes et ils ne font pas trop les difficiles sur les travaux qu'ils décrochent ! !

YannCo 05/02/2010 15h12

Dans mon cas, je ne crois pas être capable de mélanger passion, métier et contraintes, je ne suis pas non plus très doué dans les démarches commerciales, aller chercher le client, donc même en mettant de coté mes compétences je me vois mal vivre de la photo.

Pour donner un peu d'espoirs, j'ai une petite anecdote qui contredit l'avant dernier message de Janmeau, même si je le trouve très réaliste.
Une agence immobilière après s'être débarrassé de son photographe pour des raisons économique, pensant qu'il était facile de prendre des photos c'est aperçu que ça demandait certaines compétences et du temps, ils refont donc appel à un photographe .. c'est positif ça !.

Triste-Temps 05/02/2010 16h22

Bosser dans une asso.... C'est mon cas, j'ai commencer a etre benevol dans une asso y'a de ça 3ans, j'ai accroché avec les gas.
De file en aiguille on a eu des projets commun, et j'ai signé un contrat aidé d'un an dans l'asso.

Apres, je ne suis pas que Photographe, je suis aussi cameraman/monteur, j'aide à l'orga d'évènements (concerts...), et je fais des stands a des concerts (l'asso est aussi un label). Je gagne pas des milles et des cents, juste un smic horaire de 26h, mais ca me fait vivre. Je lutte pour acheter du matos, mais l'ocaz, et le temps permette de trouver de super joujou pour pas grand chose (180mm nikor AF f2.8= 350€... YEAH)


Tous ça pour dire, que je pense qu'il faut etre polyvalent pour être photographe maintenant... Mais les contrats de types CAE (contrat d'iade a l'embauche) permette a de petite structure de facilité l'embauche de salarié en CDD... Comme par exemple un photographe pour avoir un assistant.

mr-le-loup 05/02/2010 17h48

Effectivement, je pense qu'il est difficile de se contenter d'une seule activité mais peut-on à la fois être auteur photographe, photographe de prestations, tenir une boutique photo (vente de matériel, réparations, développement...) et donner des cours de photos ? Les différences de statuts le permettent-elles ?
Ceux disposant de locaux peuvent éventuellement faire de la loc de studio aussi, avec ou sans matériel mais l'investissement de départ reste conséquent et les revenus associés incertains.

A mon sens il faut pouvoir offrir ce que le commun des mortels ne peut avoir, tant au niveau matériel que du service mais se borner à une unique activité reste dans la plupart des cas voué à l'échec ou à de grosses galères.

FredToulouse 05/02/2010 17h59

Citation:

Posté par mr-le-loup (Message 1271068)
Effectivement, je pense qu'il est difficile de se contenter d'une seule activité mais peut-on à la fois être auteur photographe, photographe de prestations, tenir une boutique photo (vente de matériel, réparations, développement...) et donner des cours de photos ? Les différences de statuts le permettent-elles ?
Ceux disposant de locaux peuvent éventuellement faire de la loc de studio aussi, avec ou sans matériel mais l'investissement de départ reste conséquent et les revenus associés incertains.

A mon sens il faut pouvoir offrir ce que le commun des mortels ne peut avoir, tant au niveau matériel que du service mais se borner à une unique activité reste dans la plupart des cas voué à l'échec ou à de grosses galères.


Tout à fait d'accord !! Vive la polyvalence... :good:

YannCo 05/02/2010 18h35

Citation:

Posté par mr-le-loup (Message 1271068)
Effectivement, je pense qu'il est difficile de se contenter d'une seule activité mais peut-on à la fois être auteur photographe, photographe de prestations, tenir une boutique photo (vente de matériel, réparations, développement...) et donner des cours de photos ? Les différences de statuts le permettent-elles ?
Ceux disposant de locaux peuvent éventuellement faire de la loc de studio aussi, avec ou sans matériel mais l'investissement de départ reste conséquent et les revenus associés incertains.

A mon sens il faut pouvoir offrir ce que le commun des mortels ne peut avoir, tant au niveau matériel que du service mais se borner à une unique activité reste dans la plupart des cas voué à l'échec ou à de grosses galères.


Je ne saurais te répondre si oui ou non on peut cumuler les statuts !

Pour la location de studio, c'est l'idée que j'avais, que j'ai toujours mais que j'ai du mal à me convaincre, les professionnels par chez moi sont très peu intéressés il reste donc que le particulier comme client.
La location d'un local par chez moi c'est plus de 700€/mois plus 25000 € de truc à débourser au début, sans compter le matos faut déjà pas mal de client pour payer le loyer !!! Je peux vendre de l'accessoire et du service en plus mais y en a déjà et ils ont déjà du mal.

sinsunsan 06/02/2010 01h45

- photographe de mode, de publicité
- photographe culinaire
- photographe de voiture
- photographe d'architecture
- photographe portraitiste
- photographe corporate (photo d'entreprise)
- photographe reporter
- photographe de mariage
- photographe artiste
- photographe de plateau
- retoucher
- technicien studio
- tireur labo
- tireur spécialisé procédé ancien
Bref voila quelques pistes sous forme d'une liste à la prévert.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h07.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.