.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Nouvelles et actualité de la photo » Actualité de la photo » Comment ne pas payer un photographe professionnel ?

Article: Comment ne pas payer un photographe professionnel ? Répondre à la discussion
Votre nom d'utilisateur: Cliquez ici pour vous connecter.
Intitulé:
  
Message:
Image de vérification
Veuillez insérer les 6 lettres ou chiffres qui apparaîssent dans l'image.
Envoi d'images :
- Envoyer une nouvelle image dans le message.
- Choisir une image parmi celles que j'ai déjà envoyées.
Icônes de message
Vous pouvez choisir dans la liste suivante une icône pour votre message :
   

Options supplémentaires
Options diverses

Revoir le sujet (Plus récent en premier)
03/08/2010 03h21
Cver1
Citation:
Posté par Djerems Voir le message
Faire travailler le monde entier!
Le sublime Business modèle d'Apple est l'apogée de cette idée :

Faisons simple :
Vous payez cher 3 employés très qualifiés. Malgré leurs capacités, ils resteront limités car 3.
Faites appel au monde entier, dites lui qu'il peut y gagner son beurre, prenez votre com dessus, et hop : des centaines de millions d'employés se déchainant pour sortir du lot à moindre coût et sans aucun risque d'échec ou de grève.

Hmmm nan... Ça profite à tout le monde en ce qui concerne Apple, sauf évidemment les développeurs pro. Sinon c'est aussi le même concepte que le logiciel libre. C'est une attitude difficilement criticable.

Citation:
Posté par Djerems Voir le message
Pour l'info c'est devenu pareil : on ne peut avoir des yeux et des oreilles partout si l'on ne fait appel au monde entier. Reste la paie. On flatte l'égo (la bonne vieille fable du corbeau et du renard) en échange d'un job ou plutôt un "service" qui vaut de l'or puisqu'il permet d'obtenir ce qu'il est impossible d'avoir à prix d'or.
Les vidéos ou photos amateurs sont constamment présente aujourd'hui. Ces gens y voient une opportunité de briller, ça les flatte, et ils s'en fichent puisqu'ils ne vivent pas de ça. Regardez en 2001, les deux tours, ou encore la vidéo de la femme expulsée avec son bébé sur le dos...

Mais contrairement à Apple, ici on va direct dans le "tout gratuit" pour résister face aux concurrents qui vivent sur la désinformation et la pub (20 Minutes est le journal le plus populaire mais pas qualitatif pour autant".

La solution? Faire mieux que l'amateur, faire mieux que le mec lambda, car une image reste une image, et un sujet ne se traite pas en une image.

C'est toujours le même problème. Ces amateurs sont libres de "donner" leurs photos. On ne va quand même pas les blamer pour ça ! Chacun est libre de travailler sans rémunération, s'ils y trouvent un autre avantage que celui purement financier... Défendre de cette manière les professionnelles de la photo est une vision très capitaliste des choses. "Il y a moyen de faire du fric avec la photo alors on se doit de blamer ceux qui menacent ce business". Je dis non !

Citation:
Posté par Djerems Voir le message
L'office de tourisme aura plein de photos, mais combien d'une qualité suffisamment flatteuse pour faire "Whaou!" idem pour le Monde, comment être crédible avec des photos prises à l'arrache? Avec des sujets bâclés, avec des annonces AFP remaniées par dessus la jambe et bourrées d'amalgames? Et pire, vu l'impact des médias sur la pensée du peuple, quelles conséquences cela aura à long terme?

Se tirer une balles dans le pied n'est pas la solution pour répondre à un mauvais climat économique.
Ça ce n'est pas dit. Les amateurs passionnés ont souvent plus de talent que les pros. Pro n'est pas synonyme de qualité.

Citation:
Posté par Djerems Voir le message
MAIS, car il y a un MAIS, nous avons tellement pris l'habitude du gratuit à tout va (images, musique, film, actu, expos, ...) que nous forcer à payer nécessite de nous proposer vraiment quelque chose hors du commun (et encore...)

Combien achète un journal aujourd'hui? Combien achète toutes les musiques qu'ils écoutent? Combien possèdent les droit d'utilisation des fonds d'écran de leurs ordis, des illustrations de leur Powerpoint, de leurs CV? Combien on acheté les licences des logiciels qu'ils utilisent pour se faire plaisir?

Et je ne me place pas au dessus du lot, je ne vaut pas mieux. Un triste retour de bâton, peut être injuste car tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac, mais nous n'avons que ce que nous méritons.

pas d'argent => pas de quoi acheter => pas de quoi payer => gratuit => qualité médiocre => pas d'argent

J'ai plutot l'impression que l'on nous pousse à payer le moindre service aujourd'hui, et souvent de manière exagérée.

Pour les journaux, et l'art numérique, c'est un tout autre débat à mon sens.


Sur le fond je comprends malgré tout ton message : On a tendance à vouloir "gratter" ici et là. Ceux qui le fond prennent un risque : cette agence, mais je pense aussi à tous ceux qui pensent pouvoir se passer d'un photographe de mariage par exemple et autres... On ne peut cependant pas les blamer pour ça, au mieux les informer et les motiver à recourir aux services d'un professionnel.
02/08/2010 16h32
Djerems Faire travailler le monde entier!
Le sublime Business modèle d'Apple est l'apogée de cette idée :

Faisons simple :
Vous payez cher 3 employés très qualifiés. Malgré leurs capacités, ils resteront limités car 3.
Faites appel au monde entier, dites lui qu'il peut y gagner son beurre, prenez votre com dessus, et hop : des centaines de millions d'employés se déchainant pour sortir du lot à moindre coût et sans aucun risque d'échec ou de grève.

Pour l'info c'est devenu pareil : on ne peut avoir des yeux et des oreilles partout si l'on ne fait appel au monde entier. Reste la paie. On flatte l'égo (la bonne vieille fable du corbeau et du renard) en échange d'un job ou plutôt un "service" qui vaut de l'or puisqu'il permet d'obtenir ce qu'il est impossible d'avoir à prix d'or.
Les vidéos ou photos amateurs sont constamment présente aujourd'hui. Ces gens y voient une opportunité de briller, ça les flatte, et ils s'en fichent puisqu'ils ne vivent pas de ça. Regardez en 2001, les deux tours, ou encore la vidéo de la femme expulsée avec son bébé sur le dos...

Mais contrairement à Apple, ici on va direct dans le "tout gratuit" pour résister face aux concurrents qui vivent sur la désinformation et la pub (20 Minutes est le journal le plus populaire mais pas qualitatif our autant".

La solution? Faire mieux que l'amateur, faire mieux que le mec lambda, car une image reste une image, et un sujet ne se traite pas en une image.

L'office de tourisme aura plein de photos, mais combien d'une qualité suffisamment flatteuse pour faire "Whaou!" idem pour le Monde, comment être crédible avec des photos prises à l'arrache? Avec des sujets bâclés, avec des annonces AFP remaniées par dessus la jambe et bourrées d'amalgames? Et pire, vu l'impact des médias sur la pensée du peuple, quelles conséquences cela aura à long terme?

Se tirer une balles dans le pied n'est pas la solution pour répondre à un mauvais climat économique.

MAIS, car il y a un MAIS, nous avons tellement pris l'habitude du gratuit à tout va (images, musique, film, actu, expos, ...) que nous forcer à payer nécessite de nous proposer vraiment quelque chose hors du commun (et encore...)

Combien achète un journal aujourd'hui? Combien achète toutes les musiques qu'ils écoutent? Combien possèdent les droit d'utilisation des fonds d'écran de leurs ordis, des illustrations de leur Powerpoint, de leurs CV? Combien on acheté les licences des logiciels qu'ils utilisent pour se faire plaisir?

Et je ne me place pas au dessus du lot, je ne vaut pas mieux. Un triste retour de bâton, peut être injuste car tout le monde n'est pas à mettre dans le même sac, mais nous n'avons que ce que nous méritons.

pas d'argent => pas de quoi acheter => pas de quoi payer => gratuit => qualité médiocre => pas d'argent
24/06/2010 15h43
roro 51 bonjour
je m'excuse de faire un peu de politique ou plus exactement parler age de retraite .
puisque vous avez clos la discussion ouverte a ce sujet.
je vous joins la publication du monde qui concerne les droits d'auteur.

Boulogne, Marseille, Tours, Paris, Lyon, Strasbourg... : près de 200 manifestations sont prévues, jeudi 23 juin, à travers toute la France, pour protester contre la réforme des retraites. Envoyez-nous vos photos des cortèges, à l'adresse email photoslemonde@gmail.com ou sur le compte Flickr du Monde.fr. Merci de préciser la date et le lieu de la prise de vue.

Une sélection de vos plus belles photos sera publiée sur le site.

CONDITIONS

Pour nous envoyer vos photographies, merci de vous conformer à ces quelques conditions techniques :

- Précisez le prénom et le nom du photographe.

- La légende de chaque photo comprendra 300 signes maximum. Elle devra indiquer notamment le lieu et la date de la situation photographiée.

- En envoyant votre témoignage par courrier électronique, vous devrez écrire en toutes lettres : "Je certifie être l'auteur de cette photo et j'accepte l'ensemble des conditions de dépôt stipulées sur Le Monde.fr."

AUTORISATIONS

- Les déposants autorisent l'utilisation de leurs photographies par Le Monde interactif pour une publication sur Le Monde.fr.

- Les photographies seront toujours utilisés avec mention du nom de l'auteur. L'utilisation de ces éléments ne pourra donner lieu à un versement de droits d'auteur ou à une rétribution sous quelque forme que ce soit.

- Le Monde interactif s'engage à prendre le plus grand soin des oeuvres confiées dans le cadre de ce service, mais ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des pertes ou dommages occasionnés aux œuvres.
peut être que sur ce sujet les virussien pourront s'exprimer.

un virussien licencié en attente de retraite.


Retrouvez cet article sur Le Monde.fr
23/06/2010 15h37
panda02 des concours comme ça il y en a une bonne chiée si on regarde bien. Dans les derniers que j'avais vu passé il y avait une célèbre compagnie aérienne française , un tour opérateur "cuisinier", une entreprise d'acier spéciaux, ... qui offraient comme cadeau des broutilles (un bon d'achat, une réduction, une exposition, ...). Sans parler de certains qui font un concours photo sans bcp de règles de mnière à recevoir un max de photo avec comme seul intérêt de récupérer des coordonnées de "clients" qui sont ensuite noyés de pub (miss..., metro..., ... entre autre).

faut pas se leuré on est tjrs le dindon de la farce et le droit de retrait et/ou d'accès aux données privées ... ça et rien je pense que c'est la même chose car ça va vous couter tellement chère de faire valoir ce droit qu'à moins d'avoir sortir une photo formidable qui rapportera bcp vous ne gagnerez rien. Sans compter que la probabilité de constater que votre photo est utilisée est faible si c'est dans un magazine que vous ne lisez pas ou même si elle est recadrée ou trafiquée.
23/06/2010 14h41
baptman et bé, vu le nombre de gens qui s'offusquent, j'en déduis qu'ils ne lisent donc jamais les réglements ou qu'ils n'ont jamais fait de concours...certaines grandes marques font pareil..

le principe ne me choque pas, un pro ne fera pas ce genre de concours, ou alors le fera comme "pub" (puisque la citation de l'auteur est obligatoire) et l'amateur sera cité, et eventuellement si la photo est pas trop pourrie il aura des contact, mais pas de quoi en, vivre, sauf quelques exceptions.
de plus, les photos tournent dans les expos à entrée gratuite, figurent dans des depliant distribuée gratuitement, ou sur des affiches collées sans qu'elles soient achetées..alors comment calculer la rémunération?
de l'aveu d'un vieux de l'association des communes (qui a organisé un concours auquel j'ai participé et suis arrivé trééééés loin ) d'a coté de chez moi, cela à toujours exister, sauf qu"avant il y avait moins de "concurrence", pas internet...c'est comme la retouche photo, aujourd'hui on s'en préoccupe voir offusque, alors que ça à toujours exister...

les bon photographe n'auront pas à s'inquiéter je pense, car il y a encore des gens, des administrations, des sociétés qui préférent la qualité à la quantité...

de mémoire, et depuis que je suis sur VP, il me semble qu'il y a deja eu pas mal de concours ou l'on cédait les droits de la photo, le concours KRYS notament avait fait grand bruit...

ce qui me choque c'est la façon dont l'article est écris..

personnellement je n'aurais JAMAIS diffusé ce genre d'article ou de lien, mais j'aurai plutot créé un post en mettant en garde les gens et en leur demandant de bien lire les conditiions générale...

Baptiste
23/06/2010 14h15
gatfred
Citation:
Posté par red Voir le message
Pff, en lisant le titre je croyais trouver une méthode infaillible pour arnaquer mon futur (éventuel) photographe de mariage

Au contraire, lance un concours "la meilleurs photo de notre mariage". Un prix de 500 euros au vainqueur, et toutes les photos prises par les 50 photographes amateurs qui viendront seront pour toi. Bon ok, ça va augmenter le coût de ton vin d'honneur et tu auras plein d'inconnus avec un reflex autour du cou à ton diner. Mais bon, à toi de voir!
23/06/2010 11h36
SebC Une solution : expliquer, diffuser l'information sur les droits d'auteur, sur le métier de photographe. Mais ce ne sera pas suffisant. Beaucoup d'amateurs seront fiers de voir leur photo sur le dépliant touristique.

M'enfin ça se généralise cette façon de voir et si j'étais pro je serais inquiet...
21/06/2010 01h27
k-ton Quand il faut faire une vidange je me débrouille, dés que ça se complique -> mecano pourtant aucun garage ne m'a fait de procès d'intention à ce jour. Pareil pour les petits travaux d'électricité et de maçonnerie.

Je ne voit pas en quoi quelqu'un qui se revendique pro et donc susceptible de fournir un travail photographique d'une qualité difficilement atteignable par un amateur devrait craindre pour son avenir. Ça me rappelle certains pêcheurs dont le nombre augmente ainsi que l'efficacité des moyens et qui se plaignent que les quantités de poisson diminuent ....

Quand je voit certaines cartes postales ou certains dépliants touristiques je me demande pourquoi ça a l'air aussi amateur. A la lumière de ce fil je comprend mieux. Idem pour le concours photo des 24 heures du Mans, je me demandait pourquoi on me sollicitait alors que la presse officielle était à coté.

La loi de l'offre et de la demande lisse les valeurs dans la plupart des corps de métiers, pourquoi la photo devrait y faire exception ? Les meilleurs (talentueux, bons commerciaux, nichés, adaptatifs) continuent d'exister. Depuis le numérique je n'ai jamais vu autant d'offre de travaux photo mais bon grace à VP je me débrouille 99% du temps et effectivement il m'arrive de céder une fois de temps en temps les droits d'une de mes photos. Aucune d'entre elles n'arrive au niveau de ce que fournit un pro donc pas de concurrence déloyale ...
21/06/2010 00h18
Chien Vert Je trouve dommage qu'une instance officielle et subsidiée jette à ce point le trouble et entretienne un flou juridique dans un domaine aussi peu connu que celui des droits d'auteur, de la propriété intellectuelle, etc. Les professionnels ne tomberont sans doute pas dans ce panneau.

Mais ne bannissez pas les amateurs qui participent de bonne foi, sans avoir la moindre idée de ce qui se cache derrière ce genre de concours.
19/06/2010 20h23
haristobald
Citation:
Posté par Maramos Voir le message
Non mais n'importe quoi.
On devrait organiser aussi un concours du meilleur salarié de l'année, ou pendant un an tout travail pour l'office de tourisme est bénévole, et celui qui remporte le concours a simplmenet le droit au joli diplôme de "meilleur travailleur de l'année"...

18/06/2010 09h36
roro 51
Citation:
Posté par Frédéric Voir le message
La démarche ici n'est pas de proposer un concours avec expo et s'en servir ensuite pour se faire un peu de pub mais bien de se fournir un fond photographique pour créer ses plaquettes, affiches et tout le reste pour éviter de passer par un photographe pro.

Le raccourcis est rapide, demandons aux amateurs leurs plus belles photo afin de ne plus passer par des pros pour nos publications futurs. On parle ici des offices du tourisme.

On ne peut pas être en accord avec ça.

pour avoir participé a de telle concours office de tourisme ne s'en cache pas.
les photos présentés n'ont rien a voir avec celle des professionnelles je ne parle pas au niveaux qualité je parle de la manière de traiter le sujet.
dans la commune ou j'habite il y a un photographe employé par la ville qui travaille aussi pour l'office de tourisme malgré cela les photos présentés au concours ont fait découvrir et mis en valeur des lieux ignorés.
Je pense plus que le numérique ], la médiocrité de beaucoup de photographe dit professionnel et le cout sont en grande partie responsable.
n'y a-t-il pas de plus en plus de mariage sans photographe professionnel ?
par le passé j'avais plaisir de regarder les devantures de photographe avec des photos d'art aujourd'hui cela devient exceptionnel. devant les rares magasins existant il n'y a plus de photos.
le débat sur les offices de tourismes me parait dérisoire à coté.
17/06/2010 22h55
Clovis On est bien d'accord sur un point : chaqu'un est libre de publier ses photos et espérer en tirer rémunération ou non…

Ce qui me choque le plus, c'est pas le fait de pousser des amateurs à fournir gracieusement, mais bel est bien cette notion de "libre de droit" qui n'a pas lieu d'être… Car chaque cession doit être encadré clairement par un contrat de cession spécifique à une seule utilisation. Vous pouvez fournir un fond photo, mais en continuant à respecter les droits d'auteurs…

Quand j'autorise un site à publier gratuitement une photo, je fait une cession de droit où il est précisé que celle-ci est sans contrepartie, pour tel période, et pour tel support. Par contre, si l'éditeur de ce site veux utiliser la photo pour sortir une plaquette, par exemple, il doit me recontacter pour établir un nouveau contrat de cession de droit qui' cette fois, encadrera l'édition papier (tant d'exemplaires, tant de langue, dimension de la photo, etc…).
17/06/2010 21h14
Cver1 Ça me choque pas moi...

Tant que les utilisateurs sont "éclairés" par les règles en vigueur chacun fait ce qu'il veut. On croirait entendre le discours pro-capitaliste : Il existe un moyen des faire de l'argent (la photographie) alors il faut forcement en faire commerce.

Pourquoi ne pas interdire le bénévolat ou les logiciel libre tant qu'on y est...
17/06/2010 21h03
lagrossetruffe
Citation:
Posté par Sandchez Max Voir le message
ça c'est de la faute de la profession, il y a beaucoup trop de mauvais photographes professionnels. Après ça ne m'étonnes pas que les gens qui ne sont pas du métier trouve que leur travail est bien car ils font aussi bien voir mieux que beaucoup de pro

Pas faux et pas totalement vrai... Moi je dis que c'est la faute à virusphoto, parce que sur ce forum, il y a trop de bons conseils, de bons tutos et de bonnes critiques et à cause de cela les amateurs deviennent bons ^^.
17/06/2010 20h59
Sandchez Max
Citation:
Posté par rudy21 Voir le message
c'est lamentable, mais bon a notre époque tout le monde se prends pour un super photographe

ça c'est de la faute de la profession, il y a beaucoup trop de mauvais photographes professionnels. Après ça ne m'étonnes pas que les gens qui ne sont pas du métier trouve que leur travail est bien car ils font aussi bien voir mieux que beaucoup de pro
Cette discussion a plus de 15 réponses. Cliquez ici pour revoir l'ensemble de la discussion.

Règles de messages
Vous pouvez écrire de nouveaux articles : non
Vous pouvez envoyer des commentaires :
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : oui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui



Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.