.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto

Articles : Développer sa créativité Outils de rubrique Rechercher dans cette rubrique
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 3.2000.

L'art et la manière de contourner les règles de la photo

Dans plusieurs articles publiés sur VirusPhoto, il est question de règles ou de principes qu'il convient généralement de respecter pour obtenir de bonnes images : [B] - La règle des tiers - L'exposition correcte (image ni "cramée", ni comportant des ombres bouchées) - La mise au point sur le sujet - L'absence de bruit - L'absence de vignettage - Etc... [/B] Or, bien des photos sont intéressantes, voire remarquables, sans respecter ces principes qu'on considère pourtant souvent comme élémentaires. Il ne s'agit pas ici de "pardonner" à un photographe célèbre de ne pas appliquer les règles, mais bien [B]de voir dans le contournement de ces préceptes un choix créatif[/B], qui peut donner un résultat exceptionnel pour tout photographe, à certaines conditions. [IMG]http://l.yimg.com/www.flickr.com/images/spaceball.gif[/IMG][IMG]http://l.yimg.com/www.flickr.com/images/spaceball.gif[/IMG] [I][IMG]http://farm1.static.flickr.com/31/45355832_7e461c83f0.jpg?v=0[/IMG] Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/palmerston/"]Sávio Palmerston[/URL][/I] [B] Voici donc quelques idées et réflexions sur la "désobéissance photographique" :[/B] [SIZE=3][B] - Contourner uniquement les règles que l'on maîtrise :[/B][/SIZE] Mieux vaut maîtriser les règles avant de les contourner. On remarque souvent quand le contournement des règles est un choix délibéré : en connaissant ces principes, on peut faire le choix de les contredire. Mais il reste essentiel de les connaître : Entre un photographe qui surexpose ses photos par choix, et un autre qui le fait parce qu'il ne maîtrise pas les paramètres d'exposition, le rendu final est bien différent. Ce qui signifie bien évidemment qu'il convient de [B]connaître ces principes avant de les contourner[/B]. Par exemple, avant d'aborder un travail sur le flou, il est essentiel de maîtriser la profondeur de champ, les réglages d'exposition... et donc de savoir obtenir un sujet net en toutes circonstances. Le principe est valable pour toutes les règles, y compris de composition. Avant d'aborder le hors-pistes, il s'agit de bien maîtriser la pratique sur piste... [IMG]http://farm1.static.flickr.com/147/366037874_773f6e4505.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/thezouk/"]the.zouk[/URL][/I] [SIZE=3][B]- Afficher clairement son choix :[/B][/SIZE] Si l'on souhaite placer l'horizon au centre de l'image plutôt que sur une ligne de tiers, alors on va délibérément le placer exactement au centre de l'image, et non pas à 55 ou 60%. De la même manière, si le flou est un choix, on le rendra vraiment identifiable en tant que tel, pour qu'il ne pose pas de questions du type "est-ce flou ou non ?". Ainsi, le contournement de la règle n'apparaît pas comme une erreur, mais bien comme un choix. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/13/88362181_029bc66a79.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/hi-phi/"]phil h[/URL][/I] [SIZE=3][B]- Se lancer des défis :[/B][/SIZE] Choisir délibérément de traîter un sujet ou une série d'images en s'interdisant de respecter tel ou tel principe de base est une excellente méthode pour progresser et développer sa créativité : celà amène à devoir chercher des solutions alternatives, ou des solutions pour donner de l'impact à l'image malgré le "handicap". [IMG]http://farm1.static.flickr.com/78/175867265_fb0c704288.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/kidv2/"]Skull Kid[/URL][/I] [SIZE=3][B]Aller plus loin :[/B][/SIZE] Certains courants photographiques, comme la [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Lomographie"]Lomographie[/URL], ont pour principe de se passer délibérément de règles. Pour finir, on peut lancer un débat autour de cette question :[B] y a t-il des règles au contournement des règles ? [scoop]http://www.virusphoto.com/6880-lart-et-la-maniere-de-contourner-les-regles-de-la-photo.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "L'art et la manière de contourner les règles de la photo"
Commentaires Lectures Dernière activité
22 13 360 24/02/2009 22h44 par lecanu Aller au dernier message
 
1 pièce(s) jointe(s) Note de l'article : 10 votes - moyenne : 3.2000.

5 astuces pour réussir ses photos de paysage

La composition d'une photo de paysage est sans doûte plus difficile que celle d'une photo urbaine ou d'un portrait, tout simplement parce que la scène est large, et qu'on manque souvent de points de référence comme un sujet principal : on cherche à décrire une athmosphère. Voici quelques règles de composition que l'on peut utiliser pour s'aider. [SIZE=3][B]1. Utiliser les lignes[/B][/SIZE] Nous avions déjà vu [URL="http://www.virusphoto.com/2286-utiliser-les-lignes-convergentes-pour-donner-de-limpact-a-vos-photos.html"]dans cet article[/URL] l'intérêt d'utiliser les lignes convergentes. Les lignes sont souvent très présentes dans une scène de paysage. Elles peuvent devenir le point d'intérêt principal, pour remplacer le sujet manquant, donc on parlait dans l'introduction. Qu'elles soient convergentes ou non, les lignes sont toujours présentes, et celà vaut souvent le coup de passer du temps à réfléchir comment on peut les exploiter. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/207/463231228_99d7765f3a.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/72486075@N00/"]mike138[/URL][/I] Cherchez les lignes créées par des rangées d'arbres, la délimitation des champs, une route, une rivière... et jouez avec elles, en les faisant occuper un maximum d'espace, et en les laissant diriger l'oeil au sein de l'image. [SIZE=3][B]2. Jouer avec les plans [/B][/SIZE] Intégrez plusieurs éléments situés à une distance très importante l'un de l'autre, et jouez avec l'effet obtenu. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/214/443822918_97d2ae0e60.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/72486075@N00/"]mike138[/URL][/I] Il peut s'agir de placer simplement un classique premier plan, ou bien d'aller plus loin en jouant vraiment sur les extrèmes. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/156/393463902_583523a416.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/72486075@N00/"]mike138[/URL][/I] [SIZE=3][B]3. Utiliser (ou pas) la règle des tiers[/B][/SIZE] Nous avions déjà abordé la règle des tiers [URL="http://www.virusphoto.com/606-les-regles-de-composition-en-photographie.html"]dans cet article[/URL]. Cette règle est particulièrement utile en photo de paysage, puisqu'elle y fonctionne particulièrement bien. Il s'agit de diviser votre image en 9 zones, délimitées par des lignes de tiers. Placez les lignes horizontales (horizon...) de manière alignée sur l'une de ces lignes, et les éléments dignes d'intérêt (sujet, premier plan...) sur une intersection. [IMG]http://www.virusphoto.com/img/tiers.jpg[/IMG] Une des principales erreurs de débutant consiste à placer l'horizon au milieu, ou encore à centrer le sujet au milieu de l'image. Ce peut être un choix créatif, mais lorsqu'on le fait "par défaut", celà vient souvent d'un manque de réflexion sur la composition : un ciel qui n'apporte aucun intérêt et qui occupe la moitié de l'image, par exemple, diminue l'intérêt de la photo... mais on peut aussi chercher une symétrie dans l'image, et ignorer cette règle, comme ici par exemple : [IMG]http://farm1.static.flickr.com/185/434451351_89b6c1991b.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/burnblue/"]BURИBLUE[/URL][/I] Le principal est donc de connaître cette règle, et de choisir de l'utiliser ou non. [SIZE=3][B]4. Utiliser des cadres naturels [/B][/SIZE] Utiliser des cadres, c'est une autre méthode qui peut être efficace pour donner de l'impact à votre paysage. Par exemple, vous pouvez utiliser un arbre avec ses branches,, ou tout autre élément qui peut vous servir à "encadrer" l'image. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/173/435373977_9fdfe8c54d.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/72486075@N00/"]mike138[/URL][/I] [SIZE=3][B]5. Utiliser des repères de taille[/B][/SIZE] Certains photographes de paysage, en particulier ceux qui travaillent sur des sujets qui présentent un aspect d'immensité (montagne, mer...) se placent souvent eux-mêmes sur la photo. Avoir un repère de taille, comme un personnage, permet de mesurer la grandeur de la scène. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/60/200008158_5d1a77968d.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par Jeff[/I] Attention : il s'agit ici de placer toute l'attention sur le paysage, et de n'utiliser le personnage que comme un "accessoire". On veillera donc à en limiter l'intérêt, par exemple en ne montrant pas son visage (le personnage peut être tourné dos à l'objectif, par exemple en regardant la même scène que celle qui est photographiée), ou encore en le plaçant en contre-jour de manière à ne pouvoir remarquer que sa silhouette. Celà permet aussi de donner un aspect plus humain à certaines scènes en y ajoutant de la vie. [SIZE=3][B]Aller plus loin[/B][/SIZE] Je vous conseille la visite de la galerie de [URL="http://flickr.com/photos/72486075@N00/"]mike138[/URL], dont certaines photos en licence Creative Commons ont servi à illustrer cet article. On y trouve d'excellentes idées, et des images magnifiques. [scoop]http://www.virusphoto.com/6876-5-astuces-pour-reussir-ses-photos-de-paysage.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "5 astuces pour réussir ses photos de paysage"
Commentaires Lectures Dernière activité
37 68 374 12/04/2012 03h55 par Nouradiation Aller au dernier message
 
Note de l'article : 2 votes - moyenne : 2.5000.

5 astuces pour photographier des enseignes lumineuses

Les enseignes lumineuses, en particulier celles qui présentent des formes originales réalisées avec des tubes néon, peuvent donner des résultats intéressants. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/215/497335355_516c39d416.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/77945684@N00/"]Eye Captain[/URL][/I] Voici quelques astuces simples pour réussir cet exercice : [SIZE=3][B]1. Choisissez le mode de couleurs le plus saturé[/B][/SIZE] Si votre appareil propose un choix entre plusieurs modes de couleurs, choisissez celui qui offre la meilleure saturation (en général appelé "Vivid"). [IMG]http://farm1.static.flickr.com/38/80324352_d958ef1f84.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/fensterbme/"]fensterbme[/URL] [/I] [SIZE=3][B]2. N'utilisez pas de flash[/B][/SIZE] Appuyez-vous sur un mur ou utilisez un trépied pour ne pas à avoir à utiliser votre flash tout en obtenant des images nettes. Le flash viendrait éclairer la scène, et vous priverait donc de l'effet lumineux escompté. [SIZE=3][B]3. A propos de la mesure d'exposition[/B][/SIZE] Vous pouvez utiliser le mode "spot" pour faire la mesure d'exposition sur un point précis. Deux possibilités : - Faire la mesure en dehors des lumières, pour rendre la partie de l'enseigne hors-lumière visible (si elle est intéressante). - Faire la mesure directement sur la lumière, pour avoir un fond très sombre et ne mettre en valeur que le néon. N'hésitez pas à utiliser le bracketing et à faire plusieurs essais. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/72/194094462_a097f06274.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/poagao/"]Poagao[/URL] [/I] [SIZE=3][B]4. Jouez avec le flou[/B][/SIZE] N'hésitez pas à essayer quelques images volontairement floues, par exemple en effectuant une rotation légère de votre appareil photo pendant le temps de pose, pour tester des effets créatifs. [SIZE=3][B]5. La retouche[/B][/SIZE] Pour renforcer les contrastes, n'hésitez pas à redresser sérieusement les tons foncés avec les niveaux, dans Photoshop ou Gimp. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/138/345985074_43fc3ea38b.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/rwr/"]RW PhotoBug[/URL][/I] Vous pouvez aussi renforcer la saturation des couleurs an utilisant [URL="http://www.virusphoto.com/5335-faire-peter-les-couleurs-avec-gimp.html"]cette méthode[/URL], qui donne souvent d'excellents résultats sur ce type d'images. [scoop]http://www.virusphoto.com/6680-5-astuces-pour-photographier-des-enseignes-lumineuses.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "5 astuces pour photographier des enseignes lumineuses"
Commentaires Lectures Dernière activité
15 17 525 03/03/2011 13h21 par sarahsch Aller au dernier message
 
Note de l'article : 14 votes - moyenne : 3.5714.

Photographier au stroboscope

Voici une idée créative à essayer, qui donne des résultats surprenants avec un équipement tout à fait abordable. La photo stroboscopique peut demander un matériel cher, mais en utilisant des accessoires qui ne sont pas destinés à la photo, on peut tenter l'aventure sans se ruiner. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/221/458923851_e602552445.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/joslynan/"]Joslynan[/URL][/I] [SIZE=3][B]- Le principe :[/B][/SIZE] Il s'agit de laisser l'obturateur ouvert (mode "Bulb"), et pendant ce temps éclairer plusieurs fois de suite la scène avec un stroboscope. Ceci permet de capturer plusieurs "instants" d'un mouvement sur la même pose. On veillera à se placer dans l'obscurité totale. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/41/113206065_6600493786.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/kasimetcalfe/"]kasi metcalfe[/URL] [/I][SIZE=3][B]- Le matériel :[/B][/SIZE] On peut investir dans du matériel professionnel destiné à la photo, mais si l'on souhaite simplement s'essayer à cette technique, on peut utiliser du matériel prévu pour l'éclairage de soirées/discothèques : [SIZE=2][B]- Le stroboscope à 10€ :[/B][/SIZE] Tous les magasins de sono vendent ce type de stroboscopes (prix indicatif : 10€) : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14630710062b66.jpg[/IMG] Pour 10€, vous disposez d'un stroboscope qui déclanche jusqu'à 10 fois par seconde. Ce type de modèle est équipé d'un bouton variateur qui permet de choisir la rapidité entre deux éclairs. On trouve également des lampes stroboscopiques qui viennent se visser sur une douille classique : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14630725f34ab3.jpg[/IMG] Le problème : les éclairs ne sont pas puissants, et vous devrez probablement utiliser une sensibilité ISO élevée. En vente par exemple [URL="http://www.levenly.com/fr/a/635/levenly/ministrobe.html"]sur ce site[/URL]. [SIZE=2][B]- Le stroboscope à 50€ :[/B][/SIZE] Si vous souhaitez avoir une intensité lumineuse plus élevée, vous pouvez vous orienter sur ce type de modèle, que l'on trouve partout pour environ 50€ : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/146307176a2c6e.jpg[/IMG] [SIZE=2][B]- Comment utiliser le stroboscope : [/B][/SIZE]De la même manière que tout éclairage de studio, vous pouvez orienter le stroboscope vers un réflecteur (mur, planche de polystyrène, parapluie...). Vous pouvez faire des essais d'éclairage avec une lumière continue (ampoule classique) avant d'installer le stroboscope. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/183/438240280_0c2061a040.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/idreaminir/"]iDream_in_Infrared[/URL][/I] [SIZE=3][B]- Exemples d'applications :[/B][/SIZE] - Modèle qui court, qui saute, qui danse... - Jonglage (ça peut donner de bons résultats...) - Pirouettes - Objets en mouvement - Et tout ce qui vous passe par la tête ! [IMG]http://farm1.static.flickr.com/51/118471834_32c6095249.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/kasimetcalfe/"]kasi metcalfe[/URL] [/I] [scoop]http://www.virusphoto.com/5657-photographier-au-stroboscope.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Photographier au stroboscope"
Commentaires Lectures Dernière activité
68 65 058 31/03/2012 16h29 par Tizzi Aller au dernier message
 
Note de l'article : 18 votes - moyenne : 3.9444.

Dirigez vos modèles en studio avec un guide de pose

En travaillant avec un modèle en studio, on arrive souvent à court d'imagination pour trouver des attitudes et poses intéressantes. On peut consulter des magazines et s'en inspirer, mais rien ne vaut un bon vieux guide de pose, qui illustre avec des exemples la manière dont on peut diriger son modèle. [B] Je vous propose donc quelques liens de guides de poses à utiliser sans modération. [/B][I]Les liens donnés ici sont anglophones, mais leur contenu est principalement graphique donc compréhensible pour ceux qui ne parlent pas anglais.[/I] [SIZE=3][B]1. Guide de pose téléchargeable sur la position du corps[/B][/SIZE] Voici un premier guide, sur lequel vous trouverez de nombreux exemples de position du corps, [B]autant pour les modèles femmes que les modèles hommes et les couples.[/B] [URL="http://www.virusphoto.info/pg2.pdf"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1462cab106d259.png[/IMG][/URL] Ce guide circule depuis longtemps sur internet, je serais heureux de faire un lien directement sur le site de l'auteur si je le trouve. En attendant, j'héberge le fichier sur un serveur de VirusPhoto. [U][B][lien rompu, en attente de remplacement][/B][/U] [SIZE=3][B]2. Un logiciel-guide pour trouver des attitudes corporelles [/B][/SIZE] Voici un [URL="http://www.photocrack.com/downloads/mp11.zip"]logiciel gratuit[/URL], en néerlandais (?) mais simple à utiliser même par ceux qui ne comprennent rien à la langue (j'en fais partie...). Il s'agit d'un fichier flash exécutable. Il suffit de cliquer sur un menu à gauche, puis sur les carrés en bas pour faire défiler les dessins. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1462ca7a157124.png[/IMG] [B][URL="http://www.photocrack.com/downloads/mp11.zip"]A télécharger ici[/URL].[/B] [SIZE=3][B]3. Guide de pose pour le portrait "officiel"[/B][/SIZE] [URL="http://jzportraits.home.att.net/"]Ce guide en anglais[/URL] propose des exemples de portraits, où l'on trouve des exemples de poses plus "officielles", pour des portraits de personnalités, par exemple. Ces poses sont plus figées, mais l'auteur entre vraiment dans les détails. On y trouve aussi des exemples de photos de famille, de couples, de bébés et d'enfants, et d'utilisation de différentes configuration de lumières. Les images sont très classiques et assez "vieillottes" mais peuvent donner de bonnes idées. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1462ca669be476.jpg[/IMG] [URL="http://jzportraits.home.att.net/"][B]A consulter ici.[/B][/URL] [SIZE=3][B]4. Guides à la vente :[/B][/SIZE] Voici plusieurs guides de pose à la vente vus sur internet : - [URL="http://www.photographytips.com/page.cfm/5177"]Un ensemble de CD[/URL] - [URL="http://www.shopomp.com/moreinfo.cfm?Product_ID=73"]Un guide de pose "papier"[/URL] (cher) - Enfin, on trouve de nombreux livres à la vente, par exemple en cherchant [URL="http://amazon.fr/s/ref=nb_ss_w/403-9245945-2765226?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Denglish-books&field-keywords=posing+guide&Go.x=11&Go.y=14&Go=Go"]"posing guide" sur Amazon[/URL]. [B]Utilisez-vous déjà des guides de poses ? Lesquels ? [scoop]http://www.virusphoto.com/5468-dirigez-vos-modeles-en-studio-avec-un-guide-de-pose.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "Dirigez vos modèles en studio avec un guide de pose"
Commentaires Lectures Dernière activité
76 106 099 14/07/2014 19h52 par lion35 Aller au dernier message
 
Note de l'article : 7 votes - moyenne : 4.0000.

7 idées pour faire de bonnes photos dès maintenant

Pour faire de bonnes photos, il faut une bonne dose de regard, une pincée de technique, et un peu de chance : celle d'être au bon endroit au bon moment. L'avantage de la chance, c'est qu'on peut la forcer un peu... et avec les beaux jours qui viennent, c'est l'occasion de prévoir quelques sorties photo ! [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=3823"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1462a04980633e.jpg[/IMG][/URL] [B]Voici donc 7 idées pour avoir des chances de revenir chez soi avec des clichés intéressants :[/B] [SIZE=3][B]1. Chaque semaine, listez les manifestations et évènements[/B][/SIZE] Chaque semaine, consultez la presse locale, et listez les évènements et manifestations intéressantes qui se déroulent dans votre commune : évènements culturels, sportifs, manifestations... Si vous utilisez un outil comme [URL="http://www.google.com/intl/fr/googlecalendar/tour.html"]Google Agenda[/URL] ou un logiciel qui permet de trier vos activités par thèmes, vous pouvez créer un agenda "spécial photo" qui vient se superposer aux autres agendas (travail, vie personnelle...). C'est un excellent moyen pour visualiser d'un clin d'oeil tous les sorties photos possibles, plutôt que de les prévoir quelques heures à l'avance et de ne pas trop savoir où aller... [SIZE=3][B]2. Rendez-vous à l'Office de Tourisme de votre ville[/B][/SIZE] Quand on vit depuis longtemps dans un endroit, on en oublie les lieux d'intérêt. Rendez-vous à l'Office de Tourisme, et recueillez tous les documents possibles sur les sites photogéniques de votre région. Souvent, les prospectus abondent de photos : on peut se donner un défi qui consiste à essayer de faire les mêmes images en mieux... Se rendre régulièrement à l'Office de Tourisme, c'est aussi une occasion de ne pas manquer les évènements culturels organisés dans sa région, desquels on peut passer à côté, surtout s'ils visent un public touristique (pas forcément relayés dans la presse locale). [SIZE=3][B]3. Listez les lieux dénués d'intérêt pour le "grand public" :[/B][/SIZE] Friches industrielles, usines désafectées, lieux "uniques" délaissés par le commun des mortels... toutes les régions regorgent de ce genre d'endroits, très photogéniques. Lorsque l'on passe devant en voiture, en bus, ou en train, noter leur localisation sur un carnet permet d'établir une liste de ces endroits, et d'y revenir avec son appareil lorsqu'on a le temps de faire une sortie photo. Et pour ceux qui font du portrait, pourquoi ne pas s'y rendre avec un modèle ? Ce type d'environnement peut vous permettre une mise en scène décalée et originale pour vos portraits ! [SIZE=3][B]4. Tenez-vous au courant de la vie associative[/B][/SIZE] Les associations organisent souvent des évènements éclectiques, dignes d'intérêt pour le photographe. D'un échange culturel avec des habitants de l'autre bout du monde, à une "soupe populaire" en passant par une pièce de théâtre ou une "buvette" de sportifs où l'on peut faire de bons portraits "locaux", les évènements photogéniques ne manquent pas... Contacter les associations en question et leur proposer de mettre à disposition vos clichés fera de vous un invité plus que bienvenu, et pourrez photographier en toute tranquilité ! [SIZE=3][B]5. Commencez un travail photo sur un thème qui vous passionne[/B][/SIZE] Vous vous intéressez au mode de vie de groupes "marginaux", à une activité professionnelle en particulier, (je me souviens d'un excellent travail d'un photographe sur les agriculteurs bretons), à un courant artistique, à un quartier spécifique de votre ville, ou à tout autre sujet ? Donnez vous un défi : sur une période de 6 mois ou un an, réalisez un travail photo approfondi sur ce sujet, en commençant dès maintenant à établir des contacts. Ce sera une occasion de s'immerger dans un milieu, de travailler et de progresser sur un thème qui vous passionne, et pourquoi pas d'exposer ou de vous faire connaître à l'issue de la période de prise de vue... [SIZE=3][B]6. Essayez un style ou une technique que vous n'avez jamais utilisé[/B][/SIZE] Vous n'avez jamais fait de macro ? Vous n'avez jamais fait de portraits en studio ? De photo sous-marine ? C'est le moment d'essayer ! Utilisez les tutoriaux et articles disponibles sur internet ou procurez-vous un bon bouqin, et profitez du printemps et de l'été pour vous y mettre ! Ce sera peut-être l'occasion de révéler un talent caché... et dans tous les cas de perfectionner votre pratique de la photo. [SIZE=3][B]7. Inscrivez-vous à un club photo[/B][/SIZE] Presque toutes les villes disposent au moins d'un club photo. C'est l'occasion de rencontrer des gens qui partagent votre passion, et avec qui vous pourrez échanger et progresser. Il y a beaucoup d'avantages et très peu d'inconvénients... la plupart sont ouverts aux photographes de tous niveaux : n'hésitez pas à les rencontrer, à voir si leur esprit et leurs activités vous conviennent, et en route pour l'aventure ! Bonnes photos à tous ! [B]N'hésitez pas à ajouter des idées en réponse... [scoop]http://www.virusphoto.com/5387-7-idees-pour-faire-de-bonnes-photos-des-maintenant.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "7 idées pour faire de bonnes photos dès maintenant"
Commentaires Lectures Dernière activité
29 38 788 20/03/2012 16h26 par Photo Express Aller au dernier message
 
Note de l'article : 6 votes - moyenne : 4.0000.

Photographier la course des étoiles pendant toute une nuit

Voici quelques conseils d'un photographe qui a effectué une longue carrière au magazine National Geographic et qui est connu pour ses photos de paysages : [URL="http://www.jimbrandenburg.com/"]Jim Brandenburg[/URL]. [B] Je fais ici un résumé de ses conseils pour photographier la course des étoiles pendant toute une nuit.[/B] La photo ci-dessus a été prise avec un temps d'exposition de 12 heures, pendant la nuit de Noël. Le déclanchement a été fait dès que la nuit est venue, et terminé juste avant l'arrivée du jour. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1461f28fcad76a.jpg[/IMG] [I]Photo [URL="http://www.jimbrandenburg.com/"]Jim Brandenbourg[/URL][/I] [B]Tout d'abord, il faut bien penser à l'orientation géographique pour ne pas que le coucher ou le lever du soleil vienne perturber l'image. Orientez-vous donc plein Nord ou plein Sud.[/B] Ici, ce n'est pas le soleil que l'on voit, mais la lumière produite par une seule maison, qui s'est diffusée sur l'image à cause de la brume. On voit donc l'importance de ce conseil. [B]Choisissez une nuit sans vent.[/B] Ici par exemple, un vent très faible a amené un très léger flou dans les branches de l'arbre, en raison du très lent temps de pose. S'il avait été plus fort, l'arbre serait trop flou. [B]Les réglages :[/B] cette image d'exemple a été prise avec un Canon EOS-1Ds et un objectif de 14 mm ouvert à f/5, et l'appareil était réglé sur 100 ISO. Jim Brandenbourg conseille d'utiliser une sensibilité faible, pour que l'image soit plus propre. Le long temps de pose amène forcément une altération de l'image (et en particulier du bruit et une modification des couleurs). [B]Commencez la pose dans l'obscurité totale, et terminez-là lorsque le jour ne s'est pas encore levé. Faites la mise au point sur l'infini,[/B] et placez un bout de scotch sur les anneaux de l'objectif pour être certain qu'ils ne vont pas bouger. [B]Utilisez le mode Bulb[/B], et lancez simplement la prise de vue. Faites attention à la durée de vie des batteries : si vous avez une batterie externe, par exemple sur un grip, mieux vaut l'utiliser. Il serait dommage que la prise de vue s'arrête en raison d'une défaillance des batteries. Plus la nuit est longue, plus la course des étoiles sur votre photo sera longue. Et si jamais vous passez en Antarctique, vous aurez le privilège de pouvoir photographier la course complète des étoiles pendant 24 heures ;) [B] Quelques images complémentaires prises par d'autres photographes, pour l'inspiration :[/B] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/214/452412475_d3f5014867.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/strangejourney/"]strangejourney[/URL] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/103/285292874_5fa003faf4.jpg?v=0[/IMG] Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/jpstanley/"]jpstanley[/URL] [/I][scoop]http://www.virusphoto.com/4975-photographier-la-course-des-etoiles-pendant-toute-une-nuit.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Photographier la course des étoiles pendant toute une nuit"
Commentaires Lectures Dernière activité
52 27 877 14/02/2012 15h52 par Jeereemy Aller au dernier message
 
Note de l'article : 9 votes - moyenne : 3.6667.

Photographier à haute vitesse

La photographie à haute vitesse donne souvent des résultats surprenants. Nous allons voir dans cet article quelles sont les méthodes qui permettent d'obtenir ce type d'images avec un appareil photo "standard" : [IMG]http://farm1.static.flickr.com/114/308390973_51c8e363cb.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/nebarnix/"]nebarnix[/URL] [/I]La photographie à haute vitesse est utilisée en sciences, mais elle élargit aussi la gamme de possibilités du photographe "créatif". Le problème que l'on va rencontrer : obtenir un temps de pose très rapide, tout en utilisant du matériel photo standard. [I]Cet article est rédigé d'après un texte en anglais paru sur [URL="http://www.diyphotography.net/"]DIYPhotography.[/URL][/I] [SIZE=3][B]Comment obtenir un temps d'exposition plus court que 1/6000 seconde ?[/B][/SIZE] La vitesse d'obturation minimale d'un appareil photo standard rend normalement impossible ce type de photos. Mais il existe des astuces, que nous allons voir ici. D'abord, nous allons travailler dans une pièce complètement obscure. Ceci va nous permettre d'utiliser un temps de pose plus long, et de n'utiliser que le flash comme facteur déterminant la durée d'exposition. Comme aucune lumière n'entrera pas sur le capteur lorsque le flash sera éteint, la vitesse d'obturation de l'appareil photo ne joue pas dans le temps d'exposition. C'est uniquement la durée de l'éclair du flash qui va définir cette durée. [SIZE=3][B]Réduire la puissance du flash pour réduire la durée de l'éclair[/B][/SIZE] Maintenant, nous devons jouer avec la durée de l'éclair du flash. La chose à savoir : [B]moins l'éclair est puissant, plus la durée de l'éclair sera courte.[/B] Pour une durée inférieure à 1/6000 seconde, on doit réduire la puissance du flash à environ 1/16è de sa puissance maximale. Voici un exemple de [URL="http://www.diyphotography.net/light_duration_vs_output_power"]tests de durée de l'éclair[/URL] selon sa puissance (en anglais). [SIZE=3][B]Utiliser un déclencheur sonore[/B][/SIZE] Une fois le flash réglé, on doit synchroniser son déclenchement avec l'action à photographier. Par exemple, si on veut photographier l'explosion d'un ballon, on peut déclencher par le son. C'est valable pour toutes les scènes d'explosion ou d'éclatement. On peut donc utiliser un déclencheur de flash muni d'un micro. On peut fabriquer soi-même ce type de déclencheur : voir [URL="http://swannman.wordpress.com/2006/08/24/howto-build-a-flash-trigger/"]ici[/URL] ou [URL="http://www.diyphotography.net/diy_sound_trigger_for_sigma_ef_500_flash"]ici[/URL], ou encore [URL="http://swannman.wordpress.com/2006/08/24/howto-build-a-flash-trigger/"]ici[/URL] (en anglais). Un article viendra certainement sur VirusPhoto très prochainement, sur une méthode simple pour fabriquer un déclencheur sonore pour flash. [SIZE=3][B]Prendre la photo[/B][/SIZE] Ensuite, on va cadrer l'image, et faire une série de tests pour régler l'exposition (appareil en mode manuel, et sur le mode "Bulb" pour la vitesse d'obturation). Besoin d'inspiration ? [URL="http://www.rit.edu/%7Eandpph/exhibit-3.html"][B]Visitez cette galerie[/B][/URL] ! [scoop]http://www.virusphoto.com/4768-photographier-a-haute-vitesse.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Photographier à haute vitesse"
Commentaires Lectures Dernière activité
51 59 966 24/12/2011 17h01 par k-ton Aller au dernier message
 
Note de l'article : 2 votes - moyenne : 3.5000.

Inspiration : les 10 meilleurs photographes de mariage

Les photographes de mariage sont habituellement peu mis en valeur pour leur travail. American Photo a voulu faire sortir de l'ombre les meilleurs. [B] Voici donc les 10 meilleurs photographes de mariage, selon le magazine. Il y a de réels talents à découvrir, et c'est une source d'inspiration unique pour ceux qui s'adonnent à cette activité photographique.[/B] [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14613b115a6e0a.jpg[/IMG] [I]Photo par Stephen & Jennifer Bebb [/I] [SIZE=3][B]1. Denis Reggie [/B][/SIZE] Atlanta, Géorgie, USA. Pendant sa carrière longue de 25 ans, Denis Reggie a énormément influencé le style de la photographie de mariage. Il a été le photographe de plusieurs centaines de stars et de personnes célèbres, dont Arnold Schwarzenegger et John Kennedy Jr. Il définit son style comme un "photo-journalisme de mariage". Son approche consiste à refuser les images classiques, "posées". [B][URL="http://www.denisreggie.com/"]Voir son site[/URL] [/B] [SIZE=3][B]2. Jeff Ascough[/B][/SIZE] Littleover, Derbyshire, Grande Bretagne Il a été l'un des premiers photographes en Grande Bretagne à couvrir des mariages dans un style photo-journalistique. Dans ses influences, il cite Cartier-Bresson. Alors que la plupart des photographes de mariages prennent photo sur photo, Ascough prend le temps de composer ses images, et attend le moment décisif. [B][URL="http://www.jeffascough.net/"]Voir son site[/URL][/B] [SIZE=3][B]3. Joe Buissink[/B][/SIZE] Beverly Hills, Californie, USA Buissinik a travaillé pour de nombreuses célébrités, comme Jessica Simpson, Annie Leibovitz et Jennifer Lopez. Il explore souvent des idées et des techniques nouvelles, et prend des risques artistiques. [URL="http://www.joebuissink.com/"][B]Voir son site[/B][/URL] [SIZE=3][B]4. Bambi Cantrell[/B][/SIZE] [B]P[/B]leasant Hill, Californie, USA Bambi Cantrell a le talent de rendre beau n'importe qui. Elle étudie continuellement les tendances, connaît énormément de designers, et surtout, passe du temps à savoir ce que veut le couple. Son style : photographier un mariage comme on fait de la photo de mode. Elle a publié plusieurs ouvrages de formation à destination des photographes amateurs. [B][URL="http://www.cantrellportrait.com/"]Voir son site[/URL][/B] [SIZE=3][B]5. Alisha et Brook Todd[/B][/SIZE] San Francisco, USA Leur style est un mélange entre la photo d'Art avec un grand "A", et le documentaire. Leurs photos sont très créatives (travail sur les bordures par exemple, tirages sur papiers spéciaux...). En citant Anaïs Nin, Alisha Todd décrit son travail ainsi : "On ne voit pas les choses commes elles sont. On voit les choses comme nous sommes". [B][URL="http://www.alishabrook.com/"]Voir son site[/URL][/B] [SIZE=3][B]6. Christian Oth[/B][/SIZE] New York et San Francisco, USA[URL="http://www.christianothweddings.com/"] [/URL] Son style est clairement identifiable. Il aime à se définir comme l'opposé d'un photographe généraliste, et met en valeur sa propre vision, qu'il veut différente de celle des autres photographes. Il tente avec succès de mélanger tradition, 'émotion, et simplicité. [B][URL="http://www.christianothweddings.com/"]Voir son site[/URL] [/B] [SIZE=3][B]7. Stephen et Jennifer Bebb[/B][/SIZE] Vancouver, Colombie Britanque, Canada Stephen et Jennifer Bebb ont commencé leur activité de photographes professionnels en 1999, à temps partiel. A le fin de cette année, ils envisagent de travailler à plein temps. Leur peu de formation théorique n'influe pas sur leur succès, ni sur la qualité de leurs photos. Particularité : ils apprécient de "casser les règles", et tentent de voir chaque mariage dans une vision nouvelles. Ils n'utilisent jamais de flash, travaillant toujours en lumière naturelle. [URL="http://www.tyingtheknot.net/"][B]Voir leur site[/B][/URL] [SIZE=3][B]8. Jerry Ghionis[/B][/SIZE] Victoria, Australie Jerry Ghionis aime la couleur, et ça se voit. Son sens de la couleur lui a permis notamment de remporter un concours international de photographes de mariage, comme meilleur photographe du style sur une période de quatre ans. "Je ne crois pas qu'il faille attendre le bon moment". "Je crois qu'il faut créer le bon moment. Je ne fais pas poser les couples, mais je les dirige pour les faire paraître "Glamour" et naturels". [URL="http://www.jerryghionis.com/"][B]Voir son site[/B][/URL] [SIZE=3][B]9. David Beckstead[/B][/SIZE] Kettle Falls, Washington, USA[URL="http://www.davidbeckstead.com/"] [/URL] Il travaille en duo avec son épouse. Leur approche est très visuelle. Sur leur site, vous pouvez cliquer sur "art" et voir les catégories identifiées non pas par leur contenu mais par des mots comme "lumière" "lignes" "mouvement" "ombres"... Son travail de composition met en valeur les angles inhabituels et le flou. Et son sens de la lumière et des ombres apporte une signature unique à son travail. [B][URL="http://www.davidbeckstead.com/"]Voir son site[/URL] [/B] [SIZE=3][B]10. Kevin Kubota[/B][/SIZE] Bend, Oregon, USA Son approche est simple : montrer ce qu'il ressent. Il travaille d'une manière discrète, et capture des émotions et des expressions. A côté de son travail de photographe, il commercialise une gamme de scripts Photoshop : [URL="http://www.kubotaimagetools.com/"]Kubota Image Tools[/URL]. [B][URL="http://www.kkphoto-design.com/"]Voir son site[/URL][/B] [B]En espérant que tous ces photographes vous donneront de l'inspiration ! [scoop]http://www.virusphoto.com/4506-inspiration-les-10-meilleurs-photographes-de-mariage.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "Inspiration : les 10 meilleurs photographes de mariage"
Commentaires Lectures Dernière activité
18 32 338 02/06/2013 12h23 par thomasbl Aller au dernier message
 
Note de l'article : 7 votes - moyenne : 2.7143.

Photographier sur le dancefloor : flou et net à la fois

Réussir ses photos en discothèque n'est pas chose facile. Mais plutôt que d'essayer de faire les mêmes photos dans ce type d'endroit que celles que vous faites ailleurs, pourquoi ne pas profiter de l'obscurité et des lumières pour jouer avec cet environnement ?[B] [SIZE=3]De quoi s'agit-il ?[/SIZE] [/B] [B]Celà consiste à créer des traces de lumière avec les éclairages, en bougeant l'appareil, tout en ayant votre sujet net grâce au flash de second rideau. [/B] Voici un exemple pour illustrer cette technique : [URL="http://www.benchodroff.com/gallery/2007/20070321-Ellen_Allien/Ellen+Allien+017.jpg.html"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1460e459f80f15.jpg[/IMG][/URL] [SIZE=3][B]Comment obtenir ce type d'effet ?[/B][/SIZE] Pour une pièce noire, dans laquelle il y a peu de sources de lumières, mais où ces sources sont intenses (exemple : discothèque...). - Passez votre appareil photo en mode manuel - Utilisez une sensibilité de 100 ISO - Réglez la vitesse d'obturation à une valeur supérieure à 2 secondes - Mettez le flash en mode second rideau (le flash se déclanche à la fin de la pose) [B]Quand vous prenez une photo, bougez l'appareil, par exemple en effectuant une rotation. Celà permettra de créer des trainées de lumière.[/B] [B]Puis le flash viendra à la fin du temps de pose (second rideau) pour figer votre sujet.[/B] Il est important que le flash n'éclaire que votre sujet et pas le fond : vous souhaitez avoir des trainées de lumière au fond, et un sujet net. Une autre technique consiste à déclancher manuellement le flash, au lieu d'utiliser le second rideau. [B]On peut aussi utiliser cette technique sans lumières d'arrière-plan, mais en jouant sur le mouvement du sujet lui-même.[/B] Un des meilleurs exemples d'utilisation de ce type de technique que je connaisse est visible sur le site [URL="http://www.digitalfrog.nl"]Digitalfrog.nl[/URL]. Malheureusement, ce site est très lent, et souvent inaccessible. Le photographe couple la technique du flash second rideau avec bougé, à l'utilisation d'un objectif fisheye. [B]N'hésitez pas à poster vos exemples d'utilisation de ce type de technique, et à donner vos astuces complémentaires ![/B] [...]
Lire la suite de "Photographier sur le dancefloor : flou et net à la fois"
Commentaires Lectures Dernière activité
34 21 245 31/03/2012 23h51 par Tizzi Aller au dernier message
 
Note de l'article : 2 votes - moyenne : 3.0000.

Osées, les photos

C’est le caractère suggestif, l’indice, de l’érotisme qui allume les amoureux. Si la seule pensée de prendre des photos osées vous donne envie de cliquer tout de suite sur le bouton précédent, sachez qu'il ne s’agit pas d’un autoportrait de moi dans le plus simple appareil. Au contraire, il s’agit plutôt de prendre des photos moins explicites aux visuels artistiques. Même si vous pensez être trop timide, trop vieux, trop gras, pas assez en forme ou trop quelque chose d’autre pour prendre des photos osées, sachez qu'il n’est pas nécessaire d’être mannequin ! L’approche la plus facile consiste à photographier des rappels de votre amour comme, par exemple, de la lingerie, des draps froissés, un bain chaud rempli de mousse. Choisissez quelque chose d’évocateur pour votre photo. [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2449"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1864607082dc620c.jpg[/IMG][/URL] [I]Photo d'[URL="http://www.virusphoto.com/member-aldamir.html"]Aldamir[/URL][/I] D’un côté, ce type de photo est facile à prendre, principalement parce que vous n’êtes pas obligé d’en faire partie. D’un autre côté, prendre une telle photo peut se révéler difficile en ce qui concerne la composition. Si vous souhaitez vraiment vous faciliter les choses, photographiez des scènes réelles. Ces photos offrent l’avantage de ne pas avoir à recueillir des accessoires et à vous encombrer de ceux-ci pour donner un caractère crédible à la composition. N'hésitez pas à choisir le noir et blanc ou le sépia afin de créer un style romantique classique. Un effet de flou artistique par la suite à l’aide de votre logiciel de retouche permettra à votre photo d'être plus suggestif qu’explicite. [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2450"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/186460708a6abdac.jpg[/IMG][/URL] [I]Photo de [URL="http://www.virusphoto.com/member-personne.html"]Personne[/URL][/I] L’éclairage doux est efficace pour ce type de photo. La lumière de la fenêtre est un bon choix, mais si la lumière naturelle n’est pas disponible, la lumière d’une petite lampe d’intérieur donnera une teinte chaleureuse à votre photo. Si vous utilisez un appareil photo conventionnel, fermez le flash ou couvrez-le avec un petit linge ou un morceau de papier afin d’en réduire la force, puis réglez l’exposition en conséquence. N'oubliez pas que si la lumière est très faible, il est recommandé d’utiliser un trépied ou de placer l’appareil photo sur une surface solide. Vous avez réussi à convaincre votre bien aimé ? Photographier sa nuque, ses jambes, ses chevilles, surtout lorsqu'elle porte des souliers à talon haut. Qu’il s’agisse d’une partie du corps ou de l’ensemble de la personne photographiée, faire la photo nécessitera une certaine ingéniosité de votre part, du temps et beaucoup d’intimité. Assurez-vous que la personne choisie sera à l’aise avec l’idée que vous prenez d'elle des photos intimes. Si votre seule option consiste à prendre des photos vous-même, sachez à l’avance que ces photos seront parmi les plus difficiles que vous puissiez prendre. Jongler avec l’équipement et les accessoires tout en essayant de poser presqu’en même temps est un travail difficile, et généralement, un des aspects de la photo finale en souffre. Selon la superficie de votre corps que vous photographiez, vous aurez besoin d’un trépied, d’une télécommande. Il s’agit du moment idéal pour utiliser un appareil photo numérique, car celui-ci vous donne immédiatement la rétroaction dont vous avez besoin, particulièrement si vous vous déplacez devant et derrière l’appareil photo. Les photos les plus faciles à prendre sont celles d’une ou des parties de votre corps, telles que vos jambes, vos yeux ou vos biceps bien découpés. C’est le bon moment pour vous amuser avec l’appareil photo. Enfilez vos bas résilles et autres bijoux et accessoires, commencez à prendre des photos. Placez vos jambes sur la table, croisez-les de façon élégante, ôtez un soulier, ou tenez une rose dans votre main dans une juxtaposition symbolique. [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2451"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/18646070cf59bbcd.jpg[/IMG][/URL] [I]Photo de [URL="http://www.virusphoto.com/member-personne.html"]Personne[/URL] [/I]Prenez beaucoup, beaucoup de photos. Par définition, il est difficile de prendre des photos et des poses simultanément. Vous aurez donc besoin de plus d’une exposition pour obtenir une photo qui vous plaît. Même si vous ne possédez pas de filtres et d’éclairage particuliers, vous pouvez ajouter des effets très branchés à l’aide d’un logiciel de retouche. Par exemple, un dégradé pour créer une douce subtilité, ou accentuer les couleurs et les contrastes, un traitement croisé... A vous de jouer ! [...]
Lire la suite de "Osées, les photos"
Commentaires Lectures Dernière activité
30 33 343 31/05/2007 17h54 par Steve Aller au dernier message
 
Note de l'article : 3 votes - moyenne : 3.3333.

Photographier au printemps

La nature au printemps offre une source fascinante et illimitée de sujets à photographier au moment où tout se réveille. Bien entendu, pour contempler la nature il faut sortir. Mais elle n'est pas loin, elle est tout autour de vous-même, même en ville sur un trottoir d'une grande ville. Il n'est pas nécessaire de disposer d'un équipement photo très sophistiqué pour prendre de belles photos de paysage. Il vous suffit de sortir, d'observer, d'acquérir quelques bonnes habitudes et de surmonter une certaine réticence à violer les règles établies. [B][U]Comment prendre des photos d'extérieur :[/U] [/B] Il faut avant tout enrichir votre connaissance de la nature et sortir de la routine dans vos perceptions. En contact avec la nature vous en apprendrez plus sur vous-même et sur tous les aspects fascinants du monde vivant. Prenez votre appareil photo lors de vos promenades . [B]Le[/B] meilleurs moment pour aller à l'encontre de cette nature est celui où il y a peu de gens dehors. Beaucoup des meilleures photos seront prises tôt le matin, tard l'après-midi, la nuit ou par mauvais temps. C'est à ces heures et dans ces conditions que la lumière est la plus spectaculaire, et la plupart des gens ne tardent pas dehors vous aurez donc toutes les chances de saisir quelque chose d'insolite ou de marquant. [B]Ensuite[/B] rechercher des points de vue inhabituels, rapprochez-vous, surplombez, allongez-vous ou placez-vous derrière quelque chose, des branches ou une fenêtre, par exemple. Si vous faites l'effort d'envisager votre sujet depuis un point de vue différent, vous avez plus de chances de réussir une photo tout à fait nouvelle avec un sujet qui n'a rien de nouveau. Les gens aiment les surprises. [B]Faire [/B]en sorte que la composition et l'arrière-plan restent simples. Il est bien plus facile de mettre en valeur un sujet en l'absence d'autres distractions qui attirent l'oeil. Si des détails sont gênants, déplacez-vous jusqu'à ce que votre sujet sorte de l'arrière-plan. Si la lumière sur le sujet est beaucoup plus claire ou plus sombre que l'arrière-plan, ce dernier se fond dans l'ombre ou dans la lumière. [B]Utilisez [/B]les mises au point sélectives avec prudence. Vous pouvez focaliser l'attention du public sur le sujet en effectuant une mise au point sur le sujet. Une combinaison de téléobjectif (ou de zoom arrière) et d'une large ouverture du diaphragme (valeur f peu élevée) crée une zone superficielle de netteté à une distance donnée de l'objectif. Si votre apn ne vous donne pas la possibilité de rendre le fond flou, utilisez un logiciel de retouche d'images comme Gimp ou Photoshop. [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2328"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/18646041fd20e19c.jpg[/IMG] [/URL][I]Photo de [URL="http://www.virusphoto.com/member-coolgraph.html"]Coolgraph[/URL] [/I] [B]Patienter ![/B] La patience est l'une des principales qualités d'un photographe d'extérieur. On peut comparer la photographie à la pêche, quand on essaye d'attraper un gros poisson il faut être au bon endroit au bon moment. Vous pouvez par exemple attendre que la rosée se soit déposée sur des pétales de fleur ou que la combinaison de nuages et d'un coucher de soleil. Même si vous prenez des photos d'animaux sauvages et si vous devez réagir au quart de tour, comme lorsque le poisson mord à l'hameçon, vous aurez sans doute besoin d'une bonne dose de patience pour attendre que l'animal soit à portée de l'appareil et être prêt à le saisir en une fraction de seconde. [B]Ne [/B]soyez pas pris au dépourvu. La solution consiste à toujours avoir son appareil photo dans les mains en en veille. Vous augmenterez ainsi considérablement vos chances de saisir un événement naturel hors du commun. Qui de nous ne sait jamais dit "Si seulement j'avais eu mon appareil photo !" [B]Différentes [/B]façons de cadrer votre sujet. Faites des tests pour constater ce qui se produit lorsque vous coupez l'espace autour du centre d'intérêt de votre photo. Observez le résultat du déplacement du centre d'intérêt d'un côté du cadre à l'autre. Notez que lorsque vous vous rapprochez ou vous éloignez du sujet, la perspective change. Se rapprocher ou s'éloigner à l'aide d'un zoom permet de mieux contrôler le cadrage, et même de mieux gérer la perspective. [B]Les [/B]textures qu'offre la Nature est d'un graphiste étonnant qu'il suffit d'approcher apprécier, comme la texture des brins d'herbe ou des arbres. Lorsque vous photographiez une texture, la lumière présente tôt ou tard dans la journée est souvent très utile, lorsque le soleil projette de grandes ombres. Ainsi, si vous photographiez une texture au niveau du sol ou d'un point élevé, préférez prendre vos photos tard dans la journée, lorsque le soleil est face à vous. Une lumière en contre-jour peut donner une ambiance vraiment spectaculaire. En vous plaçant d'un point de vue élevé, vous avez en outre la possibilité de pointer votre objectif vers le bas, pour éviter la réflexion du soleil sur la surface de l'objectif. [B][URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2329"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/18646042040dbc5e.jpg[/IMG] [/URL][/B][I]Photo de [/I][I][URL="http://www.virusphoto.com/member-xav.html"]Xavier Coulmier[/URL][/I] [B][URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2329"] [/URL][/B][B]Créez [/B]l'ambiance avec l'aube, le lever du soleil, le coucher du soleil, le crépuscule et les temps d'orage et vous obtiendrez des prises de vues très marquées en utilisant un contraste et des couleurs particulièrement saturés. [B][U]Astuces techniques :[/U] [/B]Même si vous utilisez un appareil photo totalement automatique, les astuces techniques suivantes vous permettront d'augmenter considérablement votre pourcentage de photos réussies. [B]Prenez[/B] toujours une série d'une même photo avec des valeurs d'exposition différentes Cette technique implique l'utilisation d'expositions plus claires ou plus sombres que celles indiquées par l'appareil photo ou le posemètre. [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2333"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1864604214fe9b44.jpg[/IMG] [/URL][URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2334"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1864604215fb9c96.jpg[/IMG][/URL] [URL="http://www.virusphoto.com/vbimghost.php?do=displayimg&imgid=2335"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1864604216d2b49e.jpg[/IMG][/URL] [I]Photos prises par [URL="http://www.virusphoto.com/member-photojunkie.html"]Frédéric H.[/URL][/I] L'idée consiste à corriger le réglage automatique du posemètre pour obtenir "l'exposition émotionnelle" adéquate. D'un autre côté, si vous photographiez un coucher de soleil ou d'un sujet fixe, vous avez tout votre temps pour prendre une série d'une même photo avec des valeurs d'exposition différentes. Avec ce type de sujet, vous risquez également d'enregistrer une gamme de tons plus importante que celle que votre appareil photo peut gérer, notamment si le sujet est fortement éclairé. [B]Maintenir [/B]votre appareil photo immobile c'est augmenter la réussite de vos photos prises dans des conditions de luminosité inhabituelles et il est probable que les temps de pose soient dans ce cas supérieurs à 1/60e de seconde-temps de pose le plus faible pour lequel il est généralement possible de tenir l'appareil photo à la main. La meilleure façon d'immobiliser un appareil photo consiste à utiliser un trépied et si vous ne disposez pas d'un trépied, essayez de trouver un emplacement stable sur lequel vous pourrez placer l'appareil photo. [B]Les [/B]parasoleils atténues les rayons de soleil qui viennent frapper la surface de l'objectif. Les rayons directs du soleil peuvent également endommager les capteurs d'images numériques. Les parasoleils protègent l'appareil et les photos. A vous de jouer et n'oubliez pas de poster vos clichés sur Virusphoto ! [...]
Lire la suite de "Photographier au printemps"
Commentaires Lectures Dernière activité
16 6 347 23/05/2007 22h43 par Frédéric Aller au dernier message
 
29 pièce(s) jointe(s) Note de l'article : 19 votes - moyenne : 4.0526.

Photographier des gouttes d'eau

je vais essayer de vous expliquer comment je m'y prends :) Avant tout j'installe mon "studio" de cette façon [IMG]http://img227.imageshack.us/img227/7951/gouttes211106104rb1.jpg[/IMG] Parfois j'utilise les bagues allonges pour pousser l'expérience mais je préfère sans, j'utilise principalement le 18/55 avec son flash J'allume aussi toutes les lumières et j'ajuste avec un ou deux bougie pour contrarier les ombres. Ensuite j'utilise une chainette pour "mesurer" la distance car pour la mise au point je n'utilise que le manuel, j'ai donc besoin de savoir ou sera la netteté quand la goutte tombera. [IMG]http://img227.imageshack.us/img227/5245/gouttes211106103wt2.jpg[/IMG] et voici ce que j'utilise pour mes décors /couleurs, juste du papier de différentes couleurs/textures que j'achète chez Lidl . [IMG]http://img227.imageshack.us/img227/7351/gouttes211106105gk1.jpg[/IMG] Pour faire tomber les gouttes faut y aller synchro avec le déclencheur et ne pas faire comme fille tout d'un coup comme ici ;) [IMG]http://img227.imageshack.us/img227/1248/gouttes211106160zazenfm2.jpg[/IMG] Quand la goutte est prise , il est bien rare qu'elle soit exactement là ou je voulais qu'elle soit, comme sur cette photo, mais je recadre presque systématiquement [IMG]http://img227.imageshack.us/img227/5894/gouttes211106133zazenwi8.jpg[/IMG] Pour ce qui est des exifs c'est bien souvent dans ces eaux là : isos entre 100 et 200 diaph entre f5.6 et f8, parfois f10 ou f11 vitesse 1/200 focale entre 20 et 50 plus la goutte tombe de haut plus l'effet est spectaculaire et moins la prise est réussie du 1er coup, il faut s'attendre à énormément de déchets mais ça reste un plaisir ! Maintenant à vous :) et voici qques exemples fait avec un compact, c'est pas tout à fait pareil mais on y arrive quand même :) le compact en question est un SONY DSC-P72 [IMG]http://img292.imageshack.us/img292/3272/dsc06817filteredlv5.jpg[/IMG] [IMG]http://img292.imageshack.us/img292/8854/dsc06818filteredgj0.jpg[/IMG] Ce tuto a été écrit quand j'utilisais exclusivement le 18/55 du kit, à présent je m'amuse davantage avec le 100 macro, c'est bien plus facile . Ce qu'il y a de bien avec cet exercice c'est que c'est jamais pareil, on peut choisir des couleurs d'encres différentes comme là de l'orange fluo [IMG]http://img119.imageshack.us/img119/858/mg209801zazenfa6.jpg[/IMG] ou du lait pour y faire des fleurs [IMG]http://img119.imageshack.us/img119/9420/mg950702filteredtj4.jpg[/IMG] des supports de profondeurs et de couleurs différents aussi, les gouttes n'en font qu'à leur têtes ... c'est la surprise de la forme quand elles touchent le fond je vous encourage à essayer et à mettre à la suite de ce topic vos essais :) [...]
Lire la suite de "Photographier des gouttes d'eau"
Commentaires Lectures Dernière activité
238 132 277 09/05/2013 21h57 par Wasp Aller au dernier message
 
Les 15 articles
les plus récents

Les 15 articles
les plus suivis

Les 15 articles
les plus consultés


Options d'affichage
Afficher les articles 40 jusqu'à 52 de 85
Trier par Ordre de tri
Depuis
Outils de rubrique Rechercher dans cette rubrique
Rechercher dans cette rubrique :

Recherche avancée



LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2015 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.