.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto

Articles : Conseils pratiques Outils de rubrique Rechercher dans cette rubrique
Note de l'article : 3 votes - moyenne : 3.3333.

3 idées d'endroits où exposer ses photos

Vous souhaitez exposer vos photos, mais vous n'avez aucune idée sur l'endroit à choisir ? Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider.[I] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/204/485687441_34ba01bfcb.jpg?v=0[/IMG] Photo par [URL="http://flickr.com/photos/stijnvogels/"]stijn v.[/URL] [/I][SIZE=3][B]1. Exposez dans un café ou un restaurant[/B][/SIZE] Pour le patron d'un café ou restaurant, c'est toujours intéressant d'accueillir une exposition : celà renouvelle le décor de l'établissement, celà suscite l'intérêt de la clientèle, sans rien lui coûter. Vous pouvez facilement approcher le patron d'un café ou restaurant, en lui proposant d'exposer votre travail pendant une durée définie. En contrepartie, vous pouvez laisser vos coordonnées au bas de chaque cadre (Michel Machin, photographe portraits, 01 42 00 00 00), ou un petit dépliant qui sera laissé à la disposition des clients, par exemple à l'entrée de l'établissement. C'est un excellent moyen de se faire connaître dans un lieu à fort passage, tout en ne déboursant rien de plus que le prix des tirages et des cadres. Vous pouvez également organiser un petit vernissage en l'annonçant quelques temps à l'avance dans l'établissement et ailleurs. Il s'agit ici de choisir un café ou restaurant qui correspond à l'image que vous souhaitez donner de votre travail : l'esprit des lieux doit coller avec vos photos. [SIZE=3][B]2. Exposez dans un lieu de rencontre lié à vos thèmes[/B][/SIZE] Vous pouvez investir les locaux d'une association ou d'une administration accueillant du public, et dont l'activité est en lien avec votre thème. Par exemple, je me souviens avoir vu une exposition de photos "nature" dans un local d'information sur la préservation de l'environnement. On peut imaginer par exemple, une exposition sur vos voyages au bout du monde dans le local d'une organisation dédiée aux échanges internationaux, ou encore un travail sur la musique exposé dans un local accueillant des musiciens (conservatoire, entrée d'une salle de concert...). En choisissant ce type de lieux, vous approchez un public proche de vos centres d'intérêt. Et il sera certainement très facile de se mettre d'accord avec les responsables du local, étant donné que vous allez exposer sur un thème qui les passionne eux aussi. [SIZE=3][B]3. Exposez dans les locaux d'une collectivité locale[/B][/SIZE] Vous avez réalisé un travail sur tel ou tel aspect de votre ville ou de votre région ? Contactez la mairie, ou d'autres collectivités locales. Ces organismes seront certainement heureux d'afficher votre travail, et pourquoi pas, de vous proposer d'autres opportunités d'exposition, voire d'achat de photos pour publication. Bien que ce genre de choses soit probablement plus facile dans les petites villes, rien ne coûte de tenter sa chance. Ne négligez pas non plus les Offices de Tourisme. N'hésitez pas à partager vos "bons plans" en commentaire ;) [scoop]http://www.virusphoto.com/7865-3-idees-dendroits-ou-exposer-ses-photos.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "3 idées d'endroits où exposer ses photos"
Commentaires Lectures Dernière activité
19 33 957 19/11/2010 21h12 par florina Aller au dernier message
 
Note de l'article : 8 votes - moyenne : 2.8750.

Comment choisir un trépied

Vous souhaitez vous équiper d'un trépied ? Cet accessoire indispensable lorsque l'on doit utiliser un temps de pose long, ou une focale très élevée, trouvera sa place tout naturellement parmi votre matériel photo. Mais l'offre est très vaste, et les modèles variés. Voici quelques éléments qui peuvent vous aider à faire le bon choix, en fonction de vos besoins. [B]A quel usage destinez-vous votre trépied ?[/B] La question est capitale. En fonction de l'usage, vous allez vous orienter vers telle ou telle fonctionnalité spécifique. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/115/298128114_d8d5789704.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/mbiskoping/"][martin][/URL][/I] [SIZE=3][B]1. Choisir un trépied pour la photo "nature" :[/B][/SIZE] Vos impératifs : [B]- La légèreté du trépied [/B]Vous allez apprécier de pouvoir transporter facilement votre trépied. Deux choix radicalement opposés s'offrent à vous : - Choisir un modèle conçu dans un matériau étudié pour limiter le poids du trépied. Généralement, ce type de modèles sont relativement chers. - Choisir un modèle bas de gamme, en aluminimum. Les modèles les moins chers sont souvent les plus légers, mais vous perdez en stabilité. [B]- La résistance à l'humidité[/B] Certains modèles sont "moisture proof", c'est à dire que leur résistance à l'humidité à été testée et prouvée. A vous de vous orienter vers ce type de modèle si vous en avez besoin. [B]- La flexibilité[/B] Si vous travaillez sur des terrains accidentés, vous apprécierez d'utiliser un modèle dont on peu très facilement changer la position de l'un ou l'autre élément. Vous pouvez par exemple choisir un modèle équipé d'une colone centrale flexible. Sur certains trépieds, cette colone peut se placer en position horizontale ou verticale, et adopter toutes les positions entre les deux. Vous pourrez aussi apprécier la présence d'un niveau à bulle. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/118/274811015_d4cff238cd.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/srivera/"]SRivera[/URL][/I] [SIZE=3][B]2. Choisir un trépied pour la macro[/B][/SIZE] En photo macro, vous apprécierez : [B]- La stabilité[/B] En macro, on a réellement besoin d'un trépied stable. Si l'on pratique chez soi, ou que l'on se rend toujours sur le lieu de prise de vue en voiture, le poids du modèle n'est plus un inconvénient. La stabilité devient donc l'élément n°1, et l'on peut facilement trouver des modèles stables et bon marché si l'on ne s'intéresse pas à leur poids. [B]- La flexibilité pour les "réglages fins"[/B] En macro, la profondeur de champ est excessivement réduite, et la mise au point s'ajuste souvent en approchant ou en reculant l'appareil par rapport au sujet. De même, le cadrage est délicat, et change du tout au tout en fonction de quelques milimètres. Une rotule et un plateau coulissant sont donc la solution idéale : ils permettent un ajustement fin de la position et de l'angle de l'appareil. [SIZE=3][B]3. Choisir un trépied pour un usage "universel" [/B][/SIZE] Les autres usages (studio par exemple), font entrer en considération des critères très différents selon votre pratique personnelle de la photo. Les choses à savoir restent les mêmes : en fonction de vos priorités (stabilité, poids, flexibilité...), vous choisirez l'un ou l'autre des types de modèles. En sachant qu'il s'agit souvent d'un choix, un trépied stable ET léger coûte cher. La présence d'une rotule adaptée à vos besoins est un "plus" incontestable. Le mieux est souvent de se rendre en magasin, et de demander à essayer telle ou telle rotule : pour ce type de matériel, rien ne remplace la prise en main pour choisir tel ou tel modèle. La présence d'une barre centrale flexible est elle aussi un élément quasi indispensable si vous travaillez avec des objets, ou tout simplement pour avoir une plus grande possibilité d'angles de vue : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1465aa707edd5c.jpg[/IMG] Par contre, pour un usage "ponctuel", on peut très bien choisir un trépied d'appoint à glisser dans son sac photo. Les modèles aux alentours de 20 ou 30€ "sauvent la vie" en photo d'extérieur. Ce n'est pas un luxe d'en avoir toujours un à portée de main, dans sa voiture par exemple. Quels types de trépieds utilisez-vous, pour quels usages ? N'hésitez pas à parler de vos choix en commentant cet article ! [scoop]http://www.virusphoto.com/7708-comment-choisir-un-trepied.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Comment choisir un trépied"
Commentaires Lectures Dernière activité
47 104 354 10/02/2015 11h05 par sowlow Aller au dernier message
 
Note de l'article : 4 votes - moyenne : 3.0000.

Comment obtenir un beau ciel sur ses photos : les méthodes

Parfois, lorsque l'on prend une photo, la couleur du ciel ne permet pas d'avoir une image intéressante. Lorsque le ciel est gris, ou bleu fade, sans aucune saturation, il peut à lui seul gâcher votre photo, alors que le reste de l'image peut être intéressant. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/75/210270831_817aede305.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par Jeff[/I] [B]Voici quelques astuces pour venir à bout de cette situation :[/B] [SIZE=3][B]- Utilisez un filtre dégradé bleu[/B][/SIZE] Certains filtres sont conçus pour augmenter l'intensité du bleu du ciel. Cokin, par exemple, commercialise des filtres de dégradé bleu de très bonne qualité. Les désavantages des filtres sont toujours les mêmes : - une légère perte de qualité de l'image - un vignettage qui intervient lorsque vous utilisez une focale très courte (grand angle). Ce vignettage est souvent imperceptible dans votre viseur, et vous découvrirez sa présence lors du traitement de l'image. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/68/200007110_06097184f6.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par Jeff[/I] [SIZE=3][B]- Utilisez un filtre polarisant[/B][/SIZE] Le filtre polarisant a pour effet de saturer certaines couleurs, dont celles du ciel (ainsi que de minimiser certaines réflections). Il donne les meilleurs résultats lorsque l'on dirige son appareil à l'opposé du soleil (= lorsque l'on a le soleil dans le dos). [IMG]http://farm1.static.flickr.com/69/200015572_9ab8d9acdf.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par Jeff [/I] [SIZE=3][B]- Créez les conditions pour avoir beau ciel[/B][/SIZE] - Evitez de photographier le ciel en milieu de journée, quand le soleil est situé verticalement par rapport à vous : la polarisation n'ayant plus d'effet, le ciel sera très pâle. Choisissez plutôt la fin d'après-midi, ou il est coloré d'un bleu profond. - Lorsque vous prenez une photo, essayez d'avoir le soleil dans votre dos, tant que possible : la visibilité est améliorée, et l'athmosphère paraît plus transparente, ce qui renforce la qualité de la couleur du ciel. - Vous pouvez aussi faire la mesure d'exposition sur le ciel, puis prendre une photo avec cette mesure, et une seconde en exposant pour le reste de l'image. Vous pourrez les assembler sur votre logiciel de retouche. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/62/206626340_5bdeab8968.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par Jeff [/I]- Enfin, si tous ces conseils ne donnent rien, essayez [URL="http://www.virusphoto.com/2585-changer-un-ciel-surexpose-avec-the-gimp.html"]cette méthode.[/URL] [scoop]http://www.virusphoto.com/7075-comment-obtenir-un-beau-ciel-sur-ses-photos-les-methodes.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Comment obtenir un beau ciel sur ses photos : les méthodes"
Commentaires Lectures Dernière activité
37 25 105 25/03/2010 00h12 par jims34 Aller au dernier message
 
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 4.4000.

Changer d'appareil photo ? Quelques clés pour se décider

[B]On s'est tous posé plusieurs fois cette question fatidique : "faut-il que je renouvelle mon matériel ?".[/B] Voici quelques clés pour aider à la décision, orientées dans trois perspectives : [B]- Votre connaissance de votre matériel actuel - Votre aisance ou non à apprendre à maîtriser un appareil plus complexe rapidement - L'évaluation précise de la nécessité[/B] [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1464d66a704708.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Connaissez-vous votre matériel actuel ?[/B][/SIZE] Avez-vous une maîtrise parfaite de votre matériel actuel ? Par exemple, êtes vous capable d'accéder à tous les bons boutons dans l'obscurité, rapidement ? Savez-vous obtenir tous les réglages qui peuvent vous être utiles sans jamais consulter le manuel, ni parcourir l'ensemble des menus avant de trouver la bonne fonction ? Si oui, alors celà signifie que [B]vous pouvez vous concentrer sur vos photos plutôt que sur votre matériel. [/B]C'est un point essentiel pour réussir ses images. [B]Si vous ne maîtrisez pas votre matériel, alors on ne peut pas considérer que vous avez vraiment commencé à l'utiliser de manière efficace et créative[/B]. Dans ce cas, donnez vous le temps de l'apprivoiser, puis de l'utiliser sans que la partie technique ne soit votre principal élément de réflexion lors d'une prise de vue. Ce serait dommage de recommencer cet apprentissage avec un nouvel appareil photo, alors que vous n'avez pas encore profité pleinement de votre modèle actuel. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1464d65f15f677.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Avez-vous l'aisance suffisante pour maîtriser rapidement un nouvel appareil ?[/B][/SIZE] Si vous restez sur un modèle du même fabricant, dans la même gamme ou une gamme proche, le dépaysement ne sera pas au rendez-vous. [B]Par contre, si vous souhaitez vraiment passer d'une gamme à une autre (par exemple : du compact au reflex)[/B], il faut considérer que vous aurez à prévoir une période d'apprentissage. Et pour les débutants, c'est le moment où jamais d'apprendre à faire ses réglages soi-mêmes. Si au contraire, vous êtes déjà possesseur d'un modèle qui permet d'avoir accès à un grand nombre de réglages (compact "mode expert", bridge, reflex), l'apprentissage sera certainement plus rapide. Mais il faut considérer ce temps d'adaptation en fonction de vos priorités : si vous prévoyez des séances photo importantes, ou un voyage, dans les jours ou semaines qui suivent l'achat, alors autant conserver votre ancien modèle pour le moment, jusqu'à ce que vous puissiez vraiment prendre le temps, à tête reposée, pour explorer les possibilités de votre nouveau bébé. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1464d66602b57e.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Avez-vous réellement besoin d'un nouvel appareil photo ?[/B][/SIZE] Posez vous la question des raisons de votre choix. Par exemple, la plupart des photographes n'auront jamais besoin d'un modèle très haut de gamme (comme l'EOS 1D Mark II). Ce type d'appareil apporte des fonctionnalités techniques avancées, qui donnent la possibilité d'accéder à certains domaines précis (par exemple, le mode rafale, très rapide, est idéal pour les photographes de sport ou les journalistes). Un photographe spécialisé dans le paysage n'utilisera qu'une très faible partie des possibilités offertes par un tel modèle... [B]La meilleure chose à faire est certainement de lister ce que le modèle que vous avez en vue apporte en plus de ce que vous avez pour le moment : [/B]Faites la liste des fonctions supplémentaires, et voyez quelle est la proportion de celles dont vous aurez réellement besoin. [B]Il en va de même en ce qui concerne les mégapixels :[/B] l Le sujet a été abordé de nombreuses fois sur VirusPhoto. Avez-vous réellement besoin d'un capteur avec une plus grande définition ? Si vous vendez vos images, ou que vous les imprimez en grand format, alors c'est possible. Mais si vous utilisez uniquement vos images pour une publication sur le web, ou pour des tirages en formats "classiques", alors vous n'aurez certainement pas besoin d'une résolution énorme. [U][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1464d693ec016e.jpg[/IMG][/U] [SIZE=3][B]Pour conclure[/B][/SIZE] [B]Les bonnes raisons de changer son appareil photos peuvent être :[/B] - Le besoin de passer à un modèle supérieur lorsqu'on se sent limité par les possibilités techniques du modèle actuel. - Le besoin précis de telle ou telle fonctionnalité dont on ne dispose pas. - La volonté d'aller plus loin dans son apprentissage de la photo. [B]Et les mauvaises raisons :[/B] - Penser que c'est à cause de son appareil photo que l'on fait de mauvaises images. - Vouloir du matériel "qui en jette" (alors qu'on ne saura pas s'en servir pleinement). - Vouloir toujours utiliser les derniers modèles sortis, qu'on les maîtrise ou non. [B]Je laisse la place à Maître Yoda (qui est photographe lui aussi, c'est un scoop) : [/B][quote] [B]Utiliser du matériel simple que tu maîtrises tu devras, plutôt que du matériel complexe que tu ne maîtrises pas.[/B][/quote] [B] [scoop]http://www.virusphoto.com/6949-changer-dappareil-photo-quelques-cles-pour-se-decider.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "Changer d'appareil photo ? Quelques clés pour se décider"
Commentaires Lectures Dernière activité
13 6 602 26/05/2007 21h58 par AlphaGirl Aller au dernier message
 
Note de l'article : 7 votes - moyenne : 3.5714.

Protéger ses photos contre le vol : les solutions

Un nouveau type de pratique déloyale fait son apparition sur internet : la vente de photos dont les droits n'appartiennent pas au "marchand". Une internaute anglaise a récemment découvert plusieurs de ses photographies vendues sur un site, sans qu'elle n'en ait été informée. Les images étaient vendues sous différents noms d'artistes, probablement faux. Ce type de détournement peut devenir monnaie courante, si l'on ne prend pas ses précautions. [SIZE=3][B]1. La meilleure licence pour partager ses images sur le web[/B][/SIZE] Vous pouvez distribuer gratuitement vos images, en limitant leur diffusion à un usage non commercial. C'est à mon sens le meilleur type de license pour un partage sur le web : il vous permet de vous faire connaître (vos photos peuvent apparaître dans un blog, sur un site d'informations, sur un forum...), tout en vous préservant la possibilité de les vendre (pour un magazine, ou toute publication commerciale). Ce type de licence est simplifié par Creative Commons : il s'agit de la licence [B]Creative Commons NC[/B] (Non Commercial). Vous pouvez également utiliser la licence [B]Creative Commons BY[/B], qui impose que le nom de l'auteur soit cité. En cumulant les deux restrictions, vous obtenez une licence [B]Creative Commons NC BY[/B]. Elle permet la diffusion de vos photos à titre gratuit dans un cadre non-commercial, à condition de citer votre nom, et vous permet par ailleurs de vendre vos photos dans le cadre d'un usage commercial. Si vous utilisez des sites comme [URL="http://www.flickr.com"]Flickr[/URL] pour partager vos photos, vous pouvez indiquer le type de licence souhaité pour chaque photo. Ce type de sites vous permet notamment de choisir une forme de licence Creative Commons. Un excellent outil [B][URL="http://creativecommons.org/license/?lang=fr"]vous permet ici[/URL][/B] de choisir simplement une licence Creative Commons. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/129/335521504_76af998654.jpg[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.standblog.org"]Tristan Nitot[/URL][/I] [SIZE=3][B]2. Le copyright, pour interdire toute copie[/B][/SIZE] Si au contraire, vous souhaitez interdire toute diffusion de vos images, quel qu'en soit le cadre, optez pour un copyright (que vous pouvez également choisir dans le menu des sites comme Flickr). Dans ce cas, toute reproduction de vos oeuvres devient illégale. [SIZE=3][B]3. La licence ne suffit pas à vous protéger : réduisez la taille de vos photos[/B][/SIZE] Pour vendre une image, on a besoin la plupart du temps du fichier en taille originale (l'impression se fait généralement à 300 DPI). Au contraire, un affichage sur le web se contente d'un format réduit (affichage à 72 DPI). La meilleure solution de protection consiste donc, en plus du choix d'une licence, à ne jamais diffuser vos images en taille réelle. Un format adapté à un affichage sur écran convient parfaitement : inutile de dépasser les 700 ou 800 pixels pour le plus grand côté. [SIZE=3][B]4. Donnez-vous les moyens de prouver l'antériorité de vos travaux[/B][/SIZE] Un escroc pourra toujours prétendre que la photo provient de son travail et non du votre, et que le copieur, c'est vous. Les informations EXIF peuvent vous aider à prouver que la photo est bien la votre, mais les EXIF sont éditables et effaçables. On pourra donc toujours vous accuser de les avoir simulé. Une solution "légère" consiste à publier vos images sur un site reconnu, comme [URL="http://www.flickr.com"]Flickr[/URL] ou [URL="http://www.photobucket.com"]Photobucket[/URL] (choisissez un site sur lequel vous ne pouvez pas être soupçonné d'entretenir des relations avec les responsables... mieux vaut donc un site appartenant à une société importante). Vous pouvez même les publier en mode "masqué", sans qu'elles ne soient visibles pour les visiteurs. En cas de vol, un huissier pourra constater la date d'envoi de l'image sur le site, et vous aider à prouver son antériorité. C'est une solution légère, qui ne remplace pas les bons vieux moyens comme le recommandé contenant un DVD ou CD que l'on s'envoie à soi-même, et que l'on conserve sans l'ouvrir, pour pouvoir prouver qu'à telle date, on était en possession de ses photos, et donc prouver l'antériorité de son travail. [SIZE=3][B]5. Utilisez le marquage invisible[/B][/SIZE] Certaines solutions de marquage invisible permettent de laisser sur l'image des points ou formes imperceptibles par l'oeil humain. Ces marques vous permettent de prouver que les photos vous appartiennent. Ce procédé n'est pas infaillible : un léger flou appliqué à l'image peut en venir à bout, selon la technologie utilisée. Parmi les outils qui font ce type de travail, on peut citer Digimark. [SIZE=3][B]6. Les solutions inefficaces[/B][/SIZE] On voit parfois sur certains sites, des mesures de protection alternatives, comme : - La mise en place d'un javascript qui empêche le clic droit - L'affichage des photos en utilisant Flash, pour empêcher l'enregistrement par le clic droit - Le découpage d'une photo en plusieurs fichiers assemblées. Ces techniques ne sont pas viables, puisqu'il est plus que facile de copier l'image en effectuant une simple capture d'écran. [scoop]http://www.virusphoto.com/6749-proteger-ses-photos-contre-le-vol-les-solutions.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Protéger ses photos contre le vol : les solutions"
Commentaires Lectures Dernière activité
70 35 663 30/09/2011 14h23 par HERVE69003 Aller au dernier message
 
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 4.0000.

Comprendre le phénomène des yeux rouges

Nous allons voir ici le principe du phénomène des yeux rouges, qui apparaît parfois sur une photo au flash. Comprendre ce phénomène, c'est aussi savoir comment éviter qu'il se produise. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/146498b06e4657.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Pourquoi les yeux deviennent-ils rouges ?[/B][/SIZE] [B]Les yeux rouges correspondent à la réflection de la lumière du flash par l'oeil. La réflection est rendue rouge par la couleur du sang des vaisseaux situés à l'intérieur de l'oeil. [/B] Si l'oeil absorbait toute la lumière disponible au lieu d'en réfléchir une partie, ce phénomène ne se produirait pas. Allons un peu plus loin dans l'explication technique : Comme on le voit sur le schéma ci-dessous, la réflection a une forme de cônique. Lorsque l'on prend des photos, en particulier avec un appareil photo compact, le flash et l'objectif sont assez proches l'un de l'autre. La source de lumière est dans le champ de vision du modèle : elle peut donc se refléter sur son oeil, puis revenir vers l'objectif. [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14649881cf1e42.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Comment éviter le phénomène des yeux rouges ?[/B][/SIZE] La solution est simple lorsqu'on a compris le principe : il s'agit d'éviter la réflection de la lumière dans l'oeil du modèle. Pour le faire, plusieurs possibilités : [B]- Eteindre le flash :[/B] La plupart des gens n'y pensent pas, surtout lorsqu'ils utilisent un mode automatique. En augmentant la lumière ambiante dans la pièce, ou en montant en sensibilité ISO, on peut souvent éviter le flash. [B]- Diffuser la lumière du flash :[/B] En plaçant un morceau de tissu ou de papier blanc devant le flash, ou tout autre type de diffuseur, la lumière est envoyée un peu partout dans la pièce avant d'atteindre le sujet. Elle ne viendra donc pas "frapper" directement l'oeil, et le phénomène de réflection sera atténuée. [B]- Placer le flash plus loin de l'objectif :[/B] C'est impossible sur un appareil compact, mais en utilisant un reflex et un flash externe, vous l'éloignez de l'objectif. Vous pouvez également utiliser un cordon ou une commande sans fil. En déplaçant le flash, sa lumière ne viendra pas frapper l'oeil dans le même axe que l'objectif, la réflexion sera donc décalée par rapport à l'axe de prise de vue, et le phénomène des yeux rouges, même s'il sera présent, ne sera pas visible depuis la position de l'objectif. [B]- Réduire l'ouverture de la pupille de votre modèle :[/B] Pas besoin d'intervention chirurgicale... utilisez la fonction "anti yeux rouges" de votre appareil photo. Cette fonction envoie plusieurs flashs de courte durée avant le flash final. Les premiers éclairs ont pour but d'envoyer un signal au cerveau de votre victime en lui indiquant la présence d'une lumière forte. Ce qui a pour effet de réduire l'ouverture de la pupille (comme on réduit l'ouverture d'un objectif, c'est le même principe). La pupille, plus petite, permettra à l'oeil de n'offrir qu'une surface de réflexion réduite, qui, dans la plupart des cas, limitera le phénomène des yeux rouges, puisque l'angle sera trop petit pour que la réflexion atteigne l'objectif, comme on le voit ici : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/1464989e254507.jpg[/IMG] Vous pouvez faire la même chose en allumant des ampoules dans la pièce, ou en faisant regarder une lumière vive à votre modèle, pour que son cerveau capte le signal et ferme la pupille. [scoop]http://www.virusphoto.com/6738-comprendre-le-phenomene-des-yeux-rouges.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Comprendre le phénomène des yeux rouges"
Commentaires Lectures Dernière activité
14 19 020 13/06/2013 14h08 par LucieNico Aller au dernier message
 
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 2.8000.

Le guide du voyage en avion avec du matériel photo

[B]Les beaux jours sont là, et vous prévoyez un voyage en avion avec votre matériel photo ?[/B] Voici un récapitulatif des choses à savoir, avec quelques conseils supplémentaires, rédigé d'après un guide en anglais publié sur [URL="http://thinktankphoto.com"]Thinkthankphoto[/URL]. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/44/178204701_d18546fd6b.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/jnxyz/"]jnxyz[/URL][/I] [SIZE=3][B]1. Les bagages[/B][/SIZE] Chaque compagnie a son propre règlement concernant la taille et le poids des bagages. Il est donc impératif de se renseigner avant pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pesez vos bagages à la maison avant de partir, pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Emballez correctement votre matériel pour éviter les chocs : l'idéal est d'utiliser une valise en plastique dur (certaines sont étudiées spécialement pour transporter du matériel photo). Les accessoires qui ne sont pas très fragiles, comme les trépieds, peuvent être transportés dans un sac "standard". [IMG]http://farm1.static.flickr.com/56/168494343_b80cd46333.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/plus0ne/"]Sky Eckstrom[/URL][/I] Transportez si possible votre matériel le plus sensible en bagage à main, au lieu de le laisser en soute. Les manutentionnaires qui manipulent les bagages ne sont pas toujours scrupuleux, et les chocs sont fréquents... Attention, le format et le poids du bagage à main (celui que vous transportez en cabine) est limité. Par exemple, voici les limitations appliquées par Air France : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14644314d2f99a.gif[/IMG] 1 bagage (de 55 cm, 35 cm, 25 cm maxi) + 1 accessoire (de type sac à main, ordinateur portable, appareil photo...) pour un poids total de 12 kg maximum (18 kg en classe Affaires). Ces dimensions incluent les roues et poignées. Vous n'avez pas le droit de transporter de liquides en bagage à main. Veillez donc à retirer tous vos produits nettoyants, y compris les sprays. Attention, si vous transportez un ordinateur portable en bagage à main, assurez-vous de ne pas avoir de logiciels piratés installés sur la machine. Certains pays (Canada...) effectuent des contrôles. [SIZE=3][B]2. Que faire si on fait face à un refus de transport de bagages en cabine ? [/B][/SIZE] En cas de poids excessif, ou de dépassement du format, l'agent qui s'occupe de l'enregistrement peut refuser de prendre en charge un bagage, ou vous obliger à le mettre en soute. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/134/344692534_c00c4ebc25.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/ivanomak/"]IvanoMak[/URL][/I] La stratégie à adopter : ne pas s'énerver, rester calme, et agir comme un professionnel habitué aux voyages avec son matériel. Exemple de bonne répartie : "Je suis un professionnel, je dois faire mon travail, j'ai besoin de mon matériel et je ne peux pas m'en séparer". Expliquez poliment que vous transportez du matériel professionnel pour un reportage, qu'il est fragile et onéreux, et qu'il n'est pas conçu pour être transporté en soute. Pourquoi ? Parce que si votre matériel est "pro" ou "cher" (ou qu'il apparaît comme tel), la compagnie préfèrera vous laisser le transporter plutôt que d'engager sa responsabilité, avec les risques de dommages et intérêt que celà entraîne. Apparaître comme "travaillant pour les médias" (même si ce n'est pas vraiment exact) peut souvent sauver la mise. Surtout, restez calme et ne vous énervez pas, au risque de vous faire "vider". [B]Attention[/B] : vous pouvez "enjoliver" la réalité auprès des agents de la compagnie, ceux qui s'occupent de l'enregistrement des bagages par exemple, [B]mais surtout pas[/B] auprès des services de sécurité. Avec eux, mieux vaut se la "couler douce" comme nous allons le voir plus bas. Autre solution : enlevez le matériel du sac et portez-le autour du cou... Déballez le reflex et portez le directement en bandoulière, si besoin avec objectif et flash... :p Il ne sera pas considéré comme un bagage. Vous pouvez aussi dispatcher le reste du contenu du sac dans vos poches (en évitant les batteries qui peuvent éveiller les soupçons des services de sécurité). [SIZE=3][B]3. Que faire si l'on ne préfère pas transporter soi-même son matériel ? [IMG]http://farm1.static.flickr.com/56/162808324_e92eaacbe3.jpg?v=0[/IMG] [/B][/SIZE][I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/92832952@N00/"]Camera Freak[/URL][/I] Si après l'avion, vous vous devez faire un voyage périlleux pour votre matériel (conditions climatiques, moyens de transport "exotiques"...) et que vous transportez du matériel de valeur, vous pouvez opter pour une solution parfois utilisée par les professionnels : vous faire envoyer votre matériel sur place par une société comme Fedex ou UPS, et le retirer directement à leurs bureaux dans le pays et la ville concernée. Les tarifs sont élevés, mais celà vous donne une sécurité supplémentaire dans le cas où vous n'êtes pas certain des conditions de transport dans certains pays où les infrastructures, la sécurité ou les conditions climatiques sont douteuses. Ces sociétés assurent le matériel, et sont généralement très sérieuses, ce qui vous garantit un dédommagement en cas de perte ou de casse, ce qui n'est pas forcément le cas dans les transports publics... [SIZE=3][B]4. Les rayons X[/B][/SIZE] A savoir : le contrôle aux rayons X est suivi d'une ouverture des bagages en cas de visualisation d'un objet suspect sur l'écran par l'agent de sécurité. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/184/486604203_f023fc59ff.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/alkalinezoo/"]robpatrick[/URL] [/I] Les objets qui amènent presque toujours un contrôle manuel : gros objectifs et quantité importante de cables, batteries et autres équipements. Transporter un ou deux boitiers et des objectifs de moins de 200 mm n'amène presque jamais de contrôle manuel. Si l'on transporte des pellicules et des cartes mémoire, pour éviter de les endommager avec les rayons X des portails de sécurité, on peut se les faire envoyer par UPS ou Fed Ex (par exemple, au retour du voyage), ou dans le cas d'une carte mémoire, envoyer le contenu par internet avant de rentrer. A savoir : dans la plupart des pays, [B]vous avez le droit de refuser[/B] que certains de vos objets (pellicules, cartes mémoire...) ne passent aux rayons X, et solliciter un contrôle manuel. [SIZE=3][B]5. Comment se comporter avec les agents de sécurité ?[/B][/SIZE] Assurez-vous que votre matériel est emballé de façon à faciliter un contrôle : matériel accessible, rangé proprement et correctement. Soumettez-vous aux demandes du service de sécurité, sans jamais entrer dans des discussions ou explications : ne parlez pas pour ne pas attirer l'attention. Il ne s'agit pas de raconter votre vie, et surtout pas de blaguer (certains ont déjà goûté à la prison pour de mauvaises blagues du type "j'ai une bombe dans ma chaussure"). Sans aller jusque là, il faut savoir que quelqu'un qui parle trop, qui se justifie, peut être vu comme un voyageur qui a quelque chose à cacher. Donc : motus ! A la douane, ne rien avoir a déclarer, c'est la meilleure des solutions... Evitez donc de transporter des produits soumis à déclaration, de l'alcool, des cigarettes en quantité excessive... Munissez-vous si possible des factures de votre matériel, au cas où. Bon voyage ! [scoop]http://www.virusphoto.com/6495-le-guide-du-voyage-en-avion-avec-du-materiel-photo.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Le guide du voyage en avion avec du matériel photo"
Commentaires Lectures Dernière activité
83 47 490 27/11/2012 11h20 par mikeD Aller au dernier message
 
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 3.6000.

10 astuces pour acheter son matériel photo moins cher

[B]La photo est une passion qui coûte cher, d'autant plus que les modèles se renouvellent de plus en plus rapidement. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/181/374322180_b53d090c02.jpg?v=0[/IMG] [/B][I]Photo par [URL="http://flickr.com/photos/europolit/"]martin_tt[/URL][/I] [B] Voici quelques astuces pour continuer à se faire plaisir tout en se réconciliant avec son banquier : [SIZE=3]1. Achetez un modèle qui a été renouvelé[/SIZE][/B] Le marché de la photo numérique a atteint un niveau de qualité tel que les nouveaux modèles sont rarement révolutionnaires : ils ne font qu'apporter des améliorations et fonctions supplémentaires dont on peut facilement se passer (exemple : le 350D de Canon remplacé par le 400D). Tous les ans, les fabricants renouvellent leur gamme, habituellement après le salon annuel [URL="http://www.virusphoto.com/2807-levenement-materiel-de-lannee-le-pma-2007-a.html"]PMA[/URL] qui a lieu à chaque printemps. Lors de la sortie des nouveaux modèles, les prix des anciens sont souvent revus à la baisse. Une bonne occasion pour économiser sur un achat. [SIZE=3][B]2. Faites jouer la concurrence[/B][/SIZE] Etablissez une liste de prix pour le matériel qui vous intéresse, en utilisant le [URL="http://www.virusphoto.com/comparateur.php"]comparateur de prix VirusPhoto[/URL], ou un outil similaire, et en faisant le tour des boutiques. Vous pourrez certainement faire jouer la concurrence en citant les prix proposés ailleurs, pour obtenir une réduction (en particulier dans les petites boutiques où il est plus facile de négocier). Si la réduction est refusée, et que le prix est supérieur à celui du marché, vous pourrez peut-être obtenir des accessoires gratuits. [B] [SIZE=3]3. Consultez les promotions sur internet[/SIZE] [/B]Beaucoup de promotions et d'offres spéciales sont proposées sur internet. Si vous avez le temps, vous pouvez également vous rendre sur [URL="http://www.ebay.com"]EBay[/URL] (attentoin aux droits de douane, ainsi qu'aux vendeurs peu scrupuleux). On y trouve parfois des offres soldées à des prix défiant toute concurrence. [SIZE=3][B]4. Renouvellez votre matériel plus souvent[/B][/SIZE] En renouvelant votre matériel de manière fréquente, vous obtiendrez un meilleur prix en vendant votre ancien matériel. En effet, un appareil photo d'occasion se vend bien mieux si il est encore en vente sur le marché du neuf. Assurez-vous de le vendre tant qu'il est encore sur le marché, ou mieux, avant qu'un nouveau modèle ne vienne le remplacer. [B][SIZE=3]5. Regroupez vos achats[/SIZE] [/B]Regroupez vos achats et achetez plusieurs produits en même temps. Vous avez besoin d'un kit d'éclairage studio, et vous envisagez de renouveller votre reflex dans 3 mois ? Regroupez les achats vous permettra certainement de pouvoir bénéficier d'une réduction ! [SIZE=3][B]6. Evitez les marques "exotiques" ou peu connues[/B][/SIZE] Même si vous économisez sur le prix d'achat, vous perdrez de l'argent si vous essayez de revendre du matériel d'une marque très peu connue. Celà peut même rendre difficile la recherche d'un acheteur... [SIZE=3][B]7. Devenez un habitué de votre magasin photo local[/B][/SIZE] Rendez-vous dans le même magasin à chaque fois que vous avez besoin d'un accessoire, si petit soit-il (chiffon de nettoyage, cordon, filtre...). En devenant un habitué, vous pourrez certainement bénéficier de prix avantageux ! [SIZE=3][B]8. Achetez des accessoires d'occasion[/B][/SIZE] Même si l'on préfère acheter son appareil photo neuf, celà n'empêche pas de se tourner vers le marché de l'occasion, en particulier les accessoires sur lesquels le risque technique est faible. Si vous recherchez un trépied, un sac photo, des parapluies de studio... il n'y a pas un grand risque à chercher sur le marché de l'occasion ! [SIZE=3][B]9. Tenez-vous au courant des promotions des marques[/B][/SIZE] Certaines marques, comme Canon, organisent des opérations de promotion, sous la forme de "cash back" : après avoir acheté du matériel, en envoyant le code-barre et un justificatif d'achat, le fabricant vous rembourse une partie du prix. VirusPhoto annonce régulièrement ce type de promotions dans les actualités. Exemple : [URL="http://www.virusphoto.com/4183-grille-des-remboursements-promotionnels-canon-printemps-2007-a.html"]les cashbacks actuels chez Canon[/URL] [B][SIZE=3]10. Essayez avant d'acheter[/SIZE] [/B]Le meilleur moyen de ne pas gaspiller son argent, c'est d'être sûr de n'acheter que du matériel qui nous convient. N'hésitez pas à demander à prendre en main un boitier et à "jouer" avec pour voir s'il est adapté à votre façon de travailler, demandez à imprimer une [URL="http://www.virusphoto.com/6355-evaluer-soi-meme-son-imprimante-et-ses-profils-de-couleur.html"]feuille de test[/URL] pour évaluer une imprimante, etc... [B][SIZE=3]Aller plus loin :[/SIZE][/B] Pour aller plus loin, je vous invite à lire l'excellent dossier réalisé par Dominik : [B][URL="http://www.virusphoto.com/6239-trucs-et-astuces-petit-guide-de-lachat-sur-internet-par-correspondance.html"]le guide de l'achat sur internet[/URL][/B]. [scoop]http://www.virusphoto.com/6359-10-astuces-pour-acheter-son-materiel-photo-moins-cher.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "10 astuces pour acheter son matériel photo moins cher"
Commentaires Lectures Dernière activité
19 31 405 09/11/2007 03h22 par Ltimid31 Aller au dernier message
 
lire [URL="http://www.murielle-cahen.com/page2110.asp"]Avocat-Online : création d'un site[/URL] [SIZE=3][B]Pendant la commande[/B][/SIZE] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/162/377580679_af21ebd57b.jpg?v=0[/IMG] (photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/wackocatho/"]wackocatho[/URL]) - Vérifiez les modes de paiement proposés. - Ne rentrez vos informations bancaires (CB) qu'uniquement si la page est sécurisée : "petit cadenas" sur votre navigateur) Vérifiez que c'est bien une banque en ligne ou un organisme connu qui sert de prestataire bancaire. - Ne donnez JAMAIS vos informations complètes par email, tél ou FAX (16 numéros de votre carte + date de validaité + nom prénom + code de vérification à 3 chiffres). Bien sûr, votre code confidentiel à 4 chiffres ne doit JAMAIS être divulgué. [SIZE=3][B]Après la commande [/B][/SIZE] Comme tout achat distant en france, le droit de rétractation est valable sur 7 jours ouvrables (hors jours fériés ou chomés). Il prend effet à partir de la date de livraison. Les frais de retour sont généralement à votre charge sauf exception. [URL="http://www.lexinter.net/Legislation/droit_de_retractation.htm"]DROIT DE RETRACTATION[/URL] [U]Impératif :[/U] faites une copie du récépissé de la banque (lors d'un achat par CB) au moment de la transaction. De même vérifiez que vous possédez bien un récépissé de votre commande par mail ou via votre interface client. [SIZE=3][B]Livraison [IMG]http://farm1.static.flickr.com/160/438641019_2acab145ee.jpg?v=0[/IMG] [/B][/SIZE][I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/gilest/"]gilest[/URL][/I] 1)[U][B] Mode de livraison :[/B][/U] Préférez une livraison avec AR et si possible en main propre. Certains livreur comme chronpost ou UPS propose des système de tracing en temps réel. Sachez réclamer ce type de service : cela évite les malentendus avec des erreurs d'adresse ou la perte de colis. Sachez que dans le cas d'un chronopost, il est impératif - sauf si cela est spécifié sur le colis par le marchand - que vous receviez le colis contre signature, seule preuve que vous l'avez bien reçu. Si le colis est dans votre boite aux lettres (risque de vol), vous pouvez porter plainte à votre bureau de poste ou la société de livraison.Dans le cas d'un doute (perte d'un colis considéré comme livré ou encore mauvais destinataire), vous pouvez demander à ce que le marchand enquête et réclame le reçu qu'il pourra vous transmettre. [I]NDLR : pour ma part, j'ai ainsi pu identifier qu'un livreur signait à ma place les reçus pour aller plus vite lors de sa tournée en me laissant les petits colis dans ma boite aux lettres !!![/I] 2) [U][B]Refus :[/B][/U] En cas de refus d'un colis (erreur de livraison, panne à la livraison ou commande non conforme), le retour chez le marchand est à ses frais (ce n'est pas à vous de payer) [U]Note :[/U] Faites une copie d'écran de la page web. Parfois des informations présentes lors de votre commande n'y seront plus après (prix, référence, délais qui changent ou encore des stickers de promotion qui peuvent avoir disparu). En cas de discussion, c'est votre parole contre la leur. 3) [U][B]Etat de la commande :[/B][/U] Il est recommandé, dans le cas où l'emballage est abîmé de faite patienter le livreur. Prenez un APN et faites une photo avant le déballage. Puis ensuite, déballer l'ensemble devant témoin (le livreur) afin de vérifier l'état du contenu. SI besoin, soit vous refusez le colis et posez réclamation devant auprès du livreur. Le mieux, est de contacter le marchand sans attendre afin de connaître la procédure à appliquer (retour ? remplacement immédiat ?) Pensez à inscrire des réserves sur le bon de livraison... particulièrement si vous avez un doute sur l'état ou le contenu de votre colis. Dans ce cas, les frais de retour sont à la charge du marchand. 4) [U][B]Délai de rétractation :[/B][/U] comme toute vente à distance, vous possédez de 7 jours à partir de la date de livraison (voir FAQ plus bas pour les cas litigieux). Aucune explication ne peut être donnée. C'est un droit légal, c'est tout. Chose importante également : vous n'avez pas à payer de pénalités. Sauf éventuellement les frais de renvoie si cela est spécifié dans les CGV. [U]Conseil :[/U] Conservez les emballages en bon état pendant plusieurs mois. En cas de renvoi (panne ou rétractation), cela vous sera fort utile d'avoir un emballage adapté. Lors d'une revente aussi, c'est très pratique ;) (je sais, cela prende de la place, mais tout emballage cartonné se plie) D'autre part, en cas de retour, veillez à prendre des dispositions sur l'assurance du colis (déclaration du contenu du colis, numéro d'identification) ; en cas de perte, vous serez contraint de justifier que vous n'êtes pas reponsables sinon... [U]vous ne serez pas remboursé[/U] ! [B][SIZE=3]Problèmes avec le marchand [IMG]http://farm1.static.flickr.com/67/173636618_c5157ee13a.jpg?v=0[/IMG] [/SIZE][/B][I]Photo par Jeff[/I][B][SIZE=3] [/SIZE][/B] 1) [U][B]Un marchand ne vous livre pas ou délai trop long : manifestez-vous.[/B][/U] Pour cela, préférez des échanges par emails ou courriers. Cela permet de dater et de contribuer à la traçabilité de vos échanges. Certes, le téléphone, c'est plus rapide mais... les paroles s'envlent, les écrits restent. Au mieux, après l'appel, transcrivez voter discussion par email et envoyez-le à votre interlocuteur. Normalement, au delà du délai spécifié, il est du devoir du marchand de vous tenir informé de l'état d'avancement de votre commande. S'il en le fait pas, vous êtes en mesure de pouvoir le relancer de réclamer des explications. Vérifiez votre bon de commande initial. Parfois, on découvre des délais de livraison ou des informations différentes entre le net et les documents fournis (facture, proforma, email de commande). C'est pourquoi je recommande vivement de faire des copies d'écran et de garder un maximum de trace de votre acte d'achat sur le net. 2) [B][U]Délai d'exécution du contrat :[/U][/B] dans le cas où le marchand ne vous livre pas sous un délai de 30 jours, vous êtes dans votre droit d'annuler la commande avec demande d'intérêt (Article L121-20-3) [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CCONSOML.rcv&art=L121-20-3"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] Il est essentiel pour faire valoir vos droits (au risque de me répéter) que vous gardiez en copie le délai de livraison annoncé ou de la disponibilité du produit au moment de la commande (copie d'écran ou doit être affiché sur le bon de commande) ! C'est très important car cela peut mettre en défaut le marchand dès l'origine de la vente. Ex : le vendeur affiche 3 jours de délai à la commande qui se transforme en rupture fabricant par la suite. Dans ce cas précis, s'il ne respecte pas les délais initiaux, le contrat est rompu de fait. L'annulation se fait par simpel courrier (ou mail). (voir Article L114-1) Lire le dernier paragraphe si vous avez versé des arrhes (très intéressant) [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/VisuArticleCode?commun=&code=&h0=CCONSOML.rcv&h1=1&h3=5"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] 3) [U][B]Cas d'un renvoi chez le marchand d'un produit[/B][/U] Choisissez une solution avec tracing (chronopost ou transporteur) et si c'est un objet de valeur, souscrivez une assurance ! Dans certain cas, si le produit est garanti, il est possible que l'expédition soit organisée par le marchand (numéro de retour). Veillez à le contacter au préalable ;) 4) [U][B]Le marchand n'a pas livré au bout de 30 jours...[/B][/U] Si les CGV du marchand indiquent qu'il peut proposer un remplacement du produit en cas d'indisponibilité de livraison sous un délai de 30 jours, il faut savoir qu'il doit le faire sous les conditions légales suivantes : le produit doit avoir les mêmes spécificités et surtout le prix ne peut être révisé à la hausse même si le produit de remplacement est plus cher ! (prix égal ou inférieur au montant de votre commande !). Attention, il faut savoir que le marchand à aussi une obligation d'information envers ses clients. Dans le cas d'un problème de commande, il doit prendre contact avec vous et vous informer de l'état d'avancement de votre commande. S'il ne le fait pas, il est en faute. Dans le cas d'une rétractation au delà de 30 jours (ou annulation de commande), dans ce cas précis, les frais sont à la charge du marchand (frais bancaires et autres par exemple.) En gros, la rétractation ne doit rien vous coûter et même, vous rapporter (voir "intérêts" dans Article L121-20-1 ) Si le marchand a encaissé votre règlement, il doit normalement vous le rembourser sans délai (il a cependant un délai de 30 jours maxi pour le faire.. :( (voir Article L121-20-1) [I]NDLR : Un ami, patron d'un très important centre dépôt de marque :p m'a dit un jour : "fait toujours un dossier dans lequel tu gardes tout, dans l'hypothèse d'un problème". Il avait raison ! :)[/I] [B][SIZE=3]FAQ[/SIZE][/B] [B]Je n'ai pas "signé" (ou coché) de Conditions Générales de Vente (CGV) lors de ma commande. Est-ce grave "Docteur" ?[/B] Oui, pour le vendeur car il se met dans l'illégalité (voir Article L121-19) et rend caduque les conditions de la vente. Cela joue en votre faveur. Le vendeur a obligation de vous faire prendre connaissance des CGV avant de valider votre commande (ensuite, il en revient à vous de les lire ou pas. Mais c'est ensuite de votre responsabilité). Si les CGV sont mal rédigées (articles pas clairs ou qui entre en contradictions) ou bien sont manifestement en défaveur du client, alors il vous sera possible de les contester (cas de "clauses abusives" [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/VisuArticleCode?commun=&code=&h0=CCONSOML.rcv&h1=1&h3=43"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] ). Par ailleurs, beaucoup d'informations obligatoires doivent figurer dans les CGV. Si elles ne sont pas présentes, le document n'est pas valide : Voir Article L121-18. C'est plutôt bon pour vous... quoique ! [U]Autre point :[/U] si vous êtes certains ne pas avoir validé les conditions générales de vente lors de votre commande, alors sachez que le délai de rétractation est prolongé tout au plus de 3 mois et 7 jours... en gros, tant que vous n'avez pas reçu les CGV (durant les 3 mois suivant votre achat) vous pouvez légalement vous rétracter ! Veuillez lire toutefois l'article Article L121-20-2 qui dresse la limite du droit de rétractation (par ex: produits audio, video ou logiciels, c'est pas possible...). Ha! J'allais oublié : si un vendeur souhaite vous appliquer une décote d'un produit lors d'une rétractation parce que vous avez ouvert l'emballage, vous pouvez le contester. C'est illégal ! (sauf s'il y a dégradation lourde ou que le lot est cinomplet). Le but est de restituer l'intégralité de l'article en parfait état. L'emballage est secondaire. [U]Conseil :[/U] soyez précautionneux lors du déballage, et ne déchirer pas trop l'ensemble. Ca peut servir pour le renvoi. [B]Je n'arrive pas à obtenir de réponse ou bien je ne trouve aucune adresse ou moyen pour le contacter...[/B] Aie aie ! Là aussi, il est dans l'illégalité (voir Article L121-19). Il a obligation d'indiquer sur son web mais aussi sur les documents de commande les coordonnées complètes pour prendre contact. Les délais de réponse doivent être bien sûr convenables. [B]Un marchand peut-il bloquer votre commande parce qu'un seul article n'est pas arrivé ? [/B]De manière générale, NON ! Un marchand doit faire son possible pour vous livrer selon les délais impartis lors de la commande. S'il met en ligne des produits et qu'une partie réclame un délai complémentaire, il devra faire en sorte de fractionner les expéditions en conséquence ou de vous informer que la livraison sera retardée. [B]Une marchand ne peut me donner de délai de livraison. Est-ce normal ? [/B]NON. Il a obligation de vous donner une date de livraison ferme. Dans le cas contraire, vous pouvez annuler votre commande sans préavis (voir condition de rétractation) [B]Que risque un marchand dans le cas d'un refus d'accomplir ses obligations légales ? [/B]De lourdes amendes pour lui et le remboursement de votre achat avec intérêts en prime. [B]Que faire si j'ai un litige et souhaite porter plainte ? [/B]Avant toute chose, prenez la peine d'envoyer un courrier-recommandé avec AR afin d'attirer son attention en leur imposant un délai de 7 jours pour donner suite à un dépôt de plainte. Le cas échéant, n'hésitez pas çà citer quelques extraits d'article extraits des CGV ou mieux, des textes légaux (voir les liens fournis) avec le numéro de l'article. Généralement, çà calme :) (un extrait de courrier vous sera fourni :) ) Note : [I]Lors de vos échanges, restez toujours courtois et précis. A terme, ces échanges peuvent TOUS servir comme éléments de preuve.[/I] Sachez que certains vendeurs sont affiliés à FIANET. C'est un (soit-disant) gage de sécurité puisqu'ils s'engagent à jouer le rôle de médiateur en cas de litige et se porte garant financièrement en cas de problème. [I]NDLR : Personnellement, un soucis n'a jamais été résolu via Fianet, ce système étant parfois trop procédurier et donc... lent[/I] Au delà d'un délai fixé, si rien n'est résolu, il est possible de saisir les tribunaux de proximité (pour des achats de moins de 4000 E) qui se chargent de régler de petits litiges. Les délais de règlements sont très courts et sont, dans la plupart des cas et si vous êtes dans votre droit, en faveur du plaignant (voir Article L121-20-6). Voir aussi, dans le cas d'un paiement par CB, les couvertures juridiques offertes par votre banque [I]=> voir chapitre suivant[/I] Dans le cas d'un litige singulier ou pouvant toucher d'autres consommateurs, il peut être utile d'avertir la DGCRF ou bien une association de consommateurs. A noter que l'Europe n'a toujours pas autorisé les CLASS-ACTION (et c'est fort dommage) et qu'il n'est pas possible de déposer du coup une plainte groupée. Cela sourit pour l'instant aux vendeurs qui évitent de se voir traîner en justice lorsque de nombreux clients se sont faits léser. [B]Puis-je annuler un règlement par CB ? [/B]Prenez contact avec votre banque. Dans certains cas, c'est tout à fait possible. Il vous faudra impérativement justifier la raison de cette démarche. Il n'y a pas de délai limite. (faut que je vérifie... je crois que cela dépend du type de carte) [B][U]Très important :[/U][/B] A noter qu'en cas de litige et si vous avez fait vos achats avec une carte bleu (autre que celle de base fournie par défaut par votre banque), vous avez droit à une couverture juridique et à une assurance pour vos achat réglé par Carte Bancaire ! Beaucoup l'oublient. En cas de perte ou de vol (selon un délai, généralement, de seulement quelques jours), votre achat peut vous être entièrement remboursé. Parlez-en à votre banquier ;) [U]Exemple concret :[/U] dans le cas d'un litige, votre banque peut vous "fournir" une assistance juridique pour régler le différent. Dans le cas de la perte d'une livraison ou d'un vol, ce sont eux qui prennent en charge le remboursement des frais sous certaines conditions... etc... [B][SIZE=3]Conlusion[/SIZE][/B] Pour conclure, rien ne sert de tomber dans la paranoïa. Le but de ce dossier est de vous donner les moyens de comprendre vos droits et les obligations du vendeur afin que, d'une certaine manière, tout se passe au mieux. Bon achat à tous :) [SIZE=3][B]ANNEXE[/B][/SIZE] [B][U]A consulter impérativement : [/U][/B]- [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CCONSOML.rcv&art=L121-20-3"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/SardeUnDesc?cat=0&lib=VENTE%20A%20DISTANCE"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] [B][U]Sommaire du Code de la consommation qui se compose du texte de loi et des décrets (ajouts) : [/U][/B] [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/RechercheSimpleCode?commun=CCONSO&code=&art=L121-20-1&exp="]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/RechercheSimplePartieCode?commun=CCONSO&code=CCONSOML.rcv"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.lexinter.net/Legislation/ventedistance.htm"]VENTE A DISTANCE[/URL] [U][B]Dans le cas d'un dépot de plainte [/B][/U][URL="http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2289.xhtml"]Juridiction de proximité - Service-public.fr[/URL] [URL="http://www.service-public.fr/accueil/justice_prox_4000euros.html"]Les juges de proximité compétents pour les litiges de*4000*euros (02/02/05) - Service-public.fr[/URL] [scoop]http://www.virusphoto.com/6239-trucs-et-astuces-petit-guide-de-lachat-sur-internet-par-correspondance.html[/scoop]">
Note de l'article : 4 votes - moyenne : 4.5000.

Trucs et astuces : Petit Guide de l'achat sur internet (par correspondance)

[SIZE=4][B]Trucs et astuces : Petit Guide de l'achat sur internet (par correspondance) [/B][/SIZE] Ce petit guide a pour vocation de dresser quelques conseils pratiques lors d'un achat sur le net auprès d'un marchand (et non en direct via un particulier - via "eBay") [I]Ce dossier sera complété au fur et à mesure de vos remarques[/I] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/171/422358899_9015e472e6.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/consumerist/"]The Consumerist[/URL][/I] [B][SIZE=3]Avant d'acheter, sachez comparer et observer [/SIZE][/B] Tout d'abord, sachez comparer. Mais ne le faites pas au détriment d'un prix qui vous parait trop bas (voir impossible). Parfois, une économie de quelques euros ne se justifie pas si le vendeur a mauvaise réputation ou bien si les frais annexes ou garantie ne sont pas à la hauteur. - Pour cela, un truc infaillible : GOOGLE :) - Optionnellement vérifiez ou consultez FIANET qui répertorie les incidents... Les forums sont parfois riches en information. Mais attention car on trouvera plus facilement des propos négatifs que positifs (on partage plus souvent les mauvaises expériences que les bonnes) Si vous avez un doute sur un marchand Français, faites un tour sur [URL="http://societe.com"]SOCIETE.COM : L'information gratuite sur les entreprises du Registre du Commerce[/URL] afin d'en savoir un peu plus (taille, âge de la société, capital, siège social, état de santé grâce au bilan, etc...). Tout n'est pas consultable gratuitement mais ce qui l'est est généralement très instructif (méfiance si les bilans ne sont plus édités). Au pire, en cas de soupçons, l'accès aux informations complètes n'est pas très onéreux (1 ou 2 euros). [SIZE=3][B]Sachez lire un web marchand [IMG]http://farm1.static.flickr.com/37/89581233_c23b59381f.jpg?v=0[/IMG] [/B][/SIZE][I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/zizzy/"]zizzybaloobah[/URL][/I] 1) [U][B]CGV :[/B][/U] Vérifiez bien les Conditions Générales de Vente. C'est la bible de la transaction avec le marchand. Les lire apportent parfois beaucoup d'informations sur ce dernier... Tout d'abord, sachez que tout achat doit passer IMPERATIVEMENT par la validation des CGV (valable en France). Si ce n'est pas le cas, le marchand est dans l'illégalité et en cas de contestation, il sera en tort. (Article L111-1 à L111-3 du Code de la Consommation) 2) [U][B]Garantie des produits :[/B][/U] La garantie de certains produits ne sont pas identiques entre pays. Vérifiez bien que la garantie du produit est bien internationale. Un exemple facile : bhphotovideo.com (par exemple) propose 2 types de produits : les importés (moins chers mais avec une garantie locale - magasin - et les autres qui sont valables chez tous les revendeurs pays de la marque). Pensez donc à cela : en cas de panne, est-ce que le prix d'achat se justifie face à la perte d'une garantie et donc du prix d'une réparation plein pot ! ;) D'autre part, certains vendeurs proposent des extensions de garantie (1 an fabricant (normal) + 1 an ou plus côté vendeur). Dans ce cas, l'application de cette garantie nécessite que le marchand soit fiable (s'il ne dure pas, vous perdrez votre garantie "vendeur"). Certains vendeurs imposent parfois une garantie ou service supplémentaire facturée en "sus" puisque [U]cochée par défaut lors de la commande[/U]. [U]C'est strictement illégal.[/U] Vous pouvez le contester à posteriori (c'est assimilé à de la vente forcée : article Article L122-2 et assimilé). 3) [U][B]Droits de douane :[/B][/U] De même, pour ceux qui ont l'habitude d'acheter à l'étranger, sachez aussi que vous devez normalement vous acquitter de plusieurs droits douaniers : la TVA (et oui ! on l'oublie souvent. Si la douane le découvre, vous recevrez un joli formulaire pour payer la taxe...) et pour certains autres produits, des taxes/redevances diverses. En l'occurrence, la redevance sur les supports numériques - droits d'auteur - appliquée sur le territoire Français pour les supports numériques (CD-DVD, clés USB, cartes mémoires, disques durs externes...) est à payer IMPERATIVEMENT une fois le colis reçu. Je sais, personne ne le fait. Toutefois un formulaire en ligne existe sur le site web de la SORECOP. (faut que je cherche le lien). L'amende peut s'élever à 300 00 Euros avec de la prison derrière... :( 4) [U][B]Disponibilités :[/B][/U] regardez bien les délais de livraison. Est-ce que vos produits sont en stock ou bien s'il y a un délai (c'est l'erreur que l'on fait souvent...). Si oui, lequel ? N'achetez pas sans savoir de combien s'élèvent les délais de livraison ! 5) [U][B]Est-t'il facile de joindre ce marchand ?[/B][/U] cherchez ses coordonnées, tel, numéro vert ou indigo, assistance technique, email, son adresse... On ne sait jamais. Et puis, c'est source de clarté et d'honneté de les trouver sans peine. En cas contraire, méfiance... 6) [U][B]Les frais d'expédition[/B][/U] : Très souvent, il peut varier en fonction du montant des achats ou du type d'envoi. Là aussi, vérifiez bien les montants entre les vendeurs. Cela peut largement gréver le montant final de votre achat. Pensez ainsi à grouper vos achats puisqu'au delà d'un certain montant (variable entre les marchands), très souvent, les frais de port peuvent être gratuits. 7) [U][B]Les mentions obligatoires[/B][/U] : pour un site web français, quelques informations doivent impérativement figurer comme: - le numéro d'inscription à la CNIL (à cause de la gestion d'un fichier client nominatif informatisé). Amende si ca y est pas ! (Cour d'appel de Lyon, 25 février 2004) - les conditions générales d'utilisation (pas obligatoire quoique... sur un site commercial, c'est une évidence) - les CGV (toujours eux) avec le numéro du registre du commerce (certains l'affiche en bas de page) Ces infos doivent être facilement accessibles (bas de page). Si elles sont incomplètes, posez-vous la question de savoir si ce web est géré par un professionnel. => lire [URL="http://www.murielle-cahen.com/page2110.asp"]Avocat-Online : création d'un site[/URL] [SIZE=3][B]Pendant la commande[/B][/SIZE] [IMG]http://farm1.static.flickr.com/162/377580679_af21ebd57b.jpg?v=0[/IMG] (photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/wackocatho/"]wackocatho[/URL]) - Vérifiez les modes de paiement proposés. - Ne rentrez vos informations bancaires (CB) qu'uniquement si la page est sécurisée : "petit cadenas" sur votre navigateur) Vérifiez que c'est bien une banque en ligne ou un organisme connu qui sert de prestataire bancaire. - Ne donnez JAMAIS vos informations complètes par email, tél ou FAX (16 numéros de votre carte + date de validaité + nom prénom + code de vérification à 3 chiffres). Bien sûr, votre code confidentiel à 4 chiffres ne doit JAMAIS être divulgué. [SIZE=3][B]Après la commande [/B][/SIZE] Comme tout achat distant en france, le droit de rétractation est valable sur 7 jours ouvrables (hors jours fériés ou chomés). Il prend effet à partir de la date de livraison. Les frais de retour sont généralement à votre charge sauf exception. [URL="http://www.lexinter.net/Legislation/droit_de_retractation.htm"]DROIT DE RETRACTATION[/URL] [U]Impératif :[/U] faites une copie du récépissé de la banque (lors d'un achat par CB) au moment de la transaction. De même vérifiez que vous possédez bien un récépissé de votre commande par mail ou via votre interface client. [SIZE=3][B]Livraison [IMG]http://farm1.static.flickr.com/160/438641019_2acab145ee.jpg?v=0[/IMG] [/B][/SIZE][I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/gilest/"]gilest[/URL][/I] 1)[U][B] Mode de livraison :[/B][/U] Préférez une livraison avec AR et si possible en main propre. Certains livreur comme chronpost ou UPS propose des système de tracing en temps réel. Sachez réclamer ce type de service : cela évite les malentendus avec des erreurs d'adresse ou la perte de colis. Sachez que dans le cas d'un chronopost, il est impératif - sauf si cela est spécifié sur le colis par le marchand - que vous receviez le colis contre signature, seule preuve que vous l'avez bien reçu. Si le colis est dans votre boite aux lettres (risque de vol), vous pouvez porter plainte à votre bureau de poste ou la société de livraison.Dans le cas d'un doute (perte d'un colis considéré comme livré ou encore mauvais destinataire), vous pouvez demander à ce que le marchand enquête et réclame le reçu qu'il pourra vous transmettre. [I]NDLR : pour ma part, j'ai ainsi pu identifier qu'un livreur signait à ma place les reçus pour aller plus vite lors de sa tournée en me laissant les petits colis dans ma boite aux lettres !!![/I] 2) [U][B]Refus :[/B][/U] En cas de refus d'un colis (erreur de livraison, panne à la livraison ou commande non conforme), le retour chez le marchand est à ses frais (ce n'est pas à vous de payer) [U]Note :[/U] Faites une copie d'écran de la page web. Parfois des informations présentes lors de votre commande n'y seront plus après (prix, référence, délais qui changent ou encore des stickers de promotion qui peuvent avoir disparu). En cas de discussion, c'est votre parole contre la leur. 3) [U][B]Etat de la commande :[/B][/U] Il est recommandé, dans le cas où l'emballage est abîmé de faite patienter le livreur. Prenez un APN et faites une photo avant le déballage. Puis ensuite, déballer l'ensemble devant témoin (le livreur) afin de vérifier l'état du contenu. SI besoin, soit vous refusez le colis et posez réclamation devant auprès du livreur. Le mieux, est de contacter le marchand sans attendre afin de connaître la procédure à appliquer (retour ? remplacement immédiat ?) Pensez à inscrire des réserves sur le bon de livraison... particulièrement si vous avez un doute sur l'état ou le contenu de votre colis. Dans ce cas, les frais de retour sont à la charge du marchand. 4) [U][B]Délai de rétractation :[/B][/U] comme toute vente à distance, vous possédez de 7 jours à partir de la date de livraison (voir FAQ plus bas pour les cas litigieux). Aucune explication ne peut être donnée. C'est un droit légal, c'est tout. Chose importante également : vous n'avez pas à payer de pénalités. Sauf éventuellement les frais de renvoie si cela est spécifié dans les CGV. [U]Conseil :[/U] Conservez les emballages en bon état pendant plusieurs mois. En cas de renvoi (panne ou rétractation), cela vous sera fort utile d'avoir un emballage adapté. Lors d'une revente aussi, c'est très pratique ;) (je sais, cela prende de la place, mais tout emballage cartonné se plie) D'autre part, en cas de retour, veillez à prendre des dispositions sur l'assurance du colis (déclaration du contenu du colis, numéro d'identification) ; en cas de perte, vous serez contraint de justifier que vous n'êtes pas reponsables sinon... [U]vous ne serez pas remboursé[/U] ! [B][SIZE=3]Problèmes avec le marchand [IMG]http://farm1.static.flickr.com/67/173636618_c5157ee13a.jpg?v=0[/IMG] [/SIZE][/B][I]Photo par Jeff[/I][B][SIZE=3] [/SIZE][/B] 1) [U][B]Un marchand ne vous livre pas ou délai trop long : manifestez-vous.[/B][/U] Pour cela, préférez des échanges par emails ou courriers. Cela permet de dater et de contribuer à la traçabilité de vos échanges. Certes, le téléphone, c'est plus rapide mais... les paroles s'envlent, les écrits restent. Au mieux, après l'appel, transcrivez voter discussion par email et envoyez-le à votre interlocuteur. Normalement, au delà du délai spécifié, il est du devoir du marchand de vous tenir informé de l'état d'avancement de votre commande. S'il en le fait pas, vous êtes en mesure de pouvoir le relancer de réclamer des explications. Vérifiez votre bon de commande initial. Parfois, on découvre des délais de livraison ou des informations différentes entre le net et les documents fournis (facture, proforma, email de commande). C'est pourquoi je recommande vivement de faire des copies d'écran et de garder un maximum de trace de votre acte d'achat sur le net. 2) [B][U]Délai d'exécution du contrat :[/U][/B] dans le cas où le marchand ne vous livre pas sous un délai de 30 jours, vous êtes dans votre droit d'annuler la commande avec demande d'intérêt (Article L121-20-3) [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CCONSOML.rcv&art=L121-20-3"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] Il est essentiel pour faire valoir vos droits (au risque de me répéter) que vous gardiez en copie le délai de livraison annoncé ou de la disponibilité du produit au moment de la commande (copie d'écran ou doit être affiché sur le bon de commande) ! C'est très important car cela peut mettre en défaut le marchand dès l'origine de la vente. Ex : le vendeur affiche 3 jours de délai à la commande qui se transforme en rupture fabricant par la suite. Dans ce cas précis, s'il ne respecte pas les délais initiaux, le contrat est rompu de fait. L'annulation se fait par simpel courrier (ou mail). (voir Article L114-1) Lire le dernier paragraphe si vous avez versé des arrhes (très intéressant) [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/VisuArticleCode?commun=&code=&h0=CCONSOML.rcv&h1=1&h3=5"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] 3) [U][B]Cas d'un renvoi chez le marchand d'un produit[/B][/U] Choisissez une solution avec tracing (chronopost ou transporteur) et si c'est un objet de valeur, souscrivez une assurance ! Dans certain cas, si le produit est garanti, il est possible que l'expédition soit organisée par le marchand (numéro de retour). Veillez à le contacter au préalable ;) 4) [U][B]Le marchand n'a pas livré au bout de 30 jours...[/B][/U] Si les CGV du marchand indiquent qu'il peut proposer un remplacement du produit en cas d'indisponibilité de livraison sous un délai de 30 jours, il faut savoir qu'il doit le faire sous les conditions légales suivantes : le produit doit avoir les mêmes spécificités et surtout le prix ne peut être révisé à la hausse même si le produit de remplacement est plus cher ! (prix égal ou inférieur au montant de votre commande !). Attention, il faut savoir que le marchand à aussi une obligation d'information envers ses clients. Dans le cas d'un problème de commande, il doit prendre contact avec vous et vous informer de l'état d'avancement de votre commande. S'il ne le fait pas, il est en faute. Dans le cas d'une rétractation au delà de 30 jours (ou annulation de commande), dans ce cas précis, les frais sont à la charge du marchand (frais bancaires et autres par exemple.) En gros, la rétractation ne doit rien vous coûter et même, vous rapporter (voir "intérêts" dans Article L121-20-1 ) Si le marchand a encaissé votre règlement, il doit normalement vous le rembourser sans délai (il a cependant un délai de 30 jours maxi pour le faire.. :( (voir Article L121-20-1) [I]NDLR : Un ami, patron d'un très important centre dépôt de marque :p m'a dit un jour : "fait toujours un dossier dans lequel tu gardes tout, dans l'hypothèse d'un problème". Il avait raison ! :)[/I] [B][SIZE=3]FAQ[/SIZE][/B] [B]Je n'ai pas "signé" (ou coché) de Conditions Générales de Vente (CGV) lors de ma commande. Est-ce grave "Docteur" ?[/B] Oui, pour le vendeur car il se met dans l'illégalité (voir Article L121-19) et rend caduque les conditions de la vente. Cela joue en votre faveur. Le vendeur a obligation de vous faire prendre connaissance des CGV avant de valider votre commande (ensuite, il en revient à vous de les lire ou pas. Mais c'est ensuite de votre responsabilité). Si les CGV sont mal rédigées (articles pas clairs ou qui entre en contradictions) ou bien sont manifestement en défaveur du client, alors il vous sera possible de les contester (cas de "clauses abusives" [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/VisuArticleCode?commun=&code=&h0=CCONSOML.rcv&h1=1&h3=43"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] ). Par ailleurs, beaucoup d'informations obligatoires doivent figurer dans les CGV. Si elles ne sont pas présentes, le document n'est pas valide : Voir Article L121-18. C'est plutôt bon pour vous... quoique ! [U]Autre point :[/U] si vous êtes certains ne pas avoir validé les conditions générales de vente lors de votre commande, alors sachez que le délai de rétractation est prolongé tout au plus de 3 mois et 7 jours... en gros, tant que vous n'avez pas reçu les CGV (durant les 3 mois suivant votre achat) vous pouvez légalement vous rétracter ! Veuillez lire toutefois l'article Article L121-20-2 qui dresse la limite du droit de rétractation (par ex: produits audio, video ou logiciels, c'est pas possible...). Ha! J'allais oublié : si un vendeur souhaite vous appliquer une décote d'un produit lors d'une rétractation parce que vous avez ouvert l'emballage, vous pouvez le contester. C'est illégal ! (sauf s'il y a dégradation lourde ou que le lot est cinomplet). Le but est de restituer l'intégralité de l'article en parfait état. L'emballage est secondaire. [U]Conseil :[/U] soyez précautionneux lors du déballage, et ne déchirer pas trop l'ensemble. Ca peut servir pour le renvoi. [B]Je n'arrive pas à obtenir de réponse ou bien je ne trouve aucune adresse ou moyen pour le contacter...[/B] Aie aie ! Là aussi, il est dans l'illégalité (voir Article L121-19). Il a obligation d'indiquer sur son web mais aussi sur les documents de commande les coordonnées complètes pour prendre contact. Les délais de réponse doivent être bien sûr convenables. [B]Un marchand peut-il bloquer votre commande parce qu'un seul article n'est pas arrivé ? [/B]De manière générale, NON ! Un marchand doit faire son possible pour vous livrer selon les délais impartis lors de la commande. S'il met en ligne des produits et qu'une partie réclame un délai complémentaire, il devra faire en sorte de fractionner les expéditions en conséquence ou de vous informer que la livraison sera retardée. [B]Une marchand ne peut me donner de délai de livraison. Est-ce normal ? [/B]NON. Il a obligation de vous donner une date de livraison ferme. Dans le cas contraire, vous pouvez annuler votre commande sans préavis (voir condition de rétractation) [B]Que risque un marchand dans le cas d'un refus d'accomplir ses obligations légales ? [/B]De lourdes amendes pour lui et le remboursement de votre achat avec intérêts en prime. [B]Que faire si j'ai un litige et souhaite porter plainte ? [/B]Avant toute chose, prenez la peine d'envoyer un courrier-recommandé avec AR afin d'attirer son attention en leur imposant un délai de 7 jours pour donner suite à un dépôt de plainte. Le cas échéant, n'hésitez pas çà citer quelques extraits d'article extraits des CGV ou mieux, des textes légaux (voir les liens fournis) avec le numéro de l'article. Généralement, çà calme :) (un extrait de courrier vous sera fourni :) ) Note : [I]Lors de vos échanges, restez toujours courtois et précis. A terme, ces échanges peuvent TOUS servir comme éléments de preuve.[/I] Sachez que certains vendeurs sont affiliés à FIANET. C'est un (soit-disant) gage de sécurité puisqu'ils s'engagent à jouer le rôle de médiateur en cas de litige et se porte garant financièrement en cas de problème. [I]NDLR : Personnellement, un soucis n'a jamais été résolu via Fianet, ce système étant parfois trop procédurier et donc... lent[/I] Au delà d'un délai fixé, si rien n'est résolu, il est possible de saisir les tribunaux de proximité (pour des achats de moins de 4000 E) qui se chargent de régler de petits litiges. Les délais de règlements sont très courts et sont, dans la plupart des cas et si vous êtes dans votre droit, en faveur du plaignant (voir Article L121-20-6). Voir aussi, dans le cas d'un paiement par CB, les couvertures juridiques offertes par votre banque [I]=> voir chapitre suivant[/I] Dans le cas d'un litige singulier ou pouvant toucher d'autres consommateurs, il peut être utile d'avertir la DGCRF ou bien une association de consommateurs. A noter que l'Europe n'a toujours pas autorisé les CLASS-ACTION (et c'est fort dommage) et qu'il n'est pas possible de déposer du coup une plainte groupée. Cela sourit pour l'instant aux vendeurs qui évitent de se voir traîner en justice lorsque de nombreux clients se sont faits léser. [B]Puis-je annuler un règlement par CB ? [/B]Prenez contact avec votre banque. Dans certains cas, c'est tout à fait possible. Il vous faudra impérativement justifier la raison de cette démarche. Il n'y a pas de délai limite. (faut que je vérifie... je crois que cela dépend du type de carte) [B][U]Très important :[/U][/B] A noter qu'en cas de litige et si vous avez fait vos achats avec une carte bleu (autre que celle de base fournie par défaut par votre banque), vous avez droit à une couverture juridique et à une assurance pour vos achat réglé par Carte Bancaire ! Beaucoup l'oublient. En cas de perte ou de vol (selon un délai, généralement, de seulement quelques jours), votre achat peut vous être entièrement remboursé. Parlez-en à votre banquier ;) [U]Exemple concret :[/U] dans le cas d'un litige, votre banque peut vous "fournir" une assistance juridique pour régler le différent. Dans le cas de la perte d'une livraison ou d'un vol, ce sont eux qui prennent en charge le remboursement des frais sous certaines conditions... etc... [B][SIZE=3]Conlusion[/SIZE][/B] Pour conclure, rien ne sert de tomber dans la paranoïa. Le but de ce dossier est de vous donner les moyens de comprendre vos droits et les obligations du vendeur afin que, d'une certaine manière, tout se passe au mieux. Bon achat à tous :) [SIZE=3][B]ANNEXE[/B][/SIZE] [B][U]A consulter impérativement : [/U][/B]- [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?code=CCONSOML.rcv&art=L121-20-3"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/SardeUnDesc?cat=0&lib=VENTE%20A%20DISTANCE"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] [B][U]Sommaire du Code de la consommation qui se compose du texte de loi et des décrets (ajouts) : [/U][/B] [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/RechercheSimpleCode?commun=CCONSO&code=&art=L121-20-1&exp="]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/RechercheSimplePartieCode?commun=CCONSO&code=CCONSOML.rcv"]Legifrance - Le service public de l'accès au droit[/URL] - [URL="http://www.lexinter.net/Legislation/ventedistance.htm"]VENTE A DISTANCE[/URL] [U][B]Dans le cas d'un dépot de plainte [/B][/U][URL="http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2289.xhtml"]Juridiction de proximité - Service-public.fr[/URL] [URL="http://www.service-public.fr/accueil/justice_prox_4000euros.html"]Les juges de proximité compétents pour les litiges de*4000*euros (02/02/05) - Service-public.fr[/URL] [scoop]http://www.virusphoto.com/6239-trucs-et-astuces-petit-guide-de-lachat-sur-internet-par-correspondance.html[/scoop] [...]
Lire la suite de "Trucs et astuces : Petit Guide de l'achat sur internet (par correspondance)"
Commentaires Lectures Dernière activité
12 10 812 08/05/2007 13h57 par Trancept Aller au dernier message
 
Note de l'article : 18 votes - moyenne : 3.6667.

Apprendre à lire un histogramme

[B]Dans cet article, on va s'intéresser à l' histogramme, un indicateur indispensable au photographe qui utilise le numérique. Cet article s'adresse principalement aux débutants.[/B] L'histogramme s'affiche sur votre appareil photo, ou sur les logiciels d'édition d'images (Photoshop, Gimp, et autres...). L'histogramme est un outil indispensable pour visualiser et travailler la lumière et les couleurs dans une image. [SIZE=3][B]Comment lire un histogramme ?[/B][/SIZE] L'histogramme principal concerne toutes les couleurs contenues dans une image, et les histogrammes par couleurs affichent les informations relatives aux couches rouge, verte, et bleue qui composent l'image. [B] Plus on va vers la gauche, plus les tons sont foncés, et plus on va vers la droite, plus les tons sont clairs. Le point situé le plus à gauche est le noir absolu, et le point situé le plus à droite est le blanc absolu.[/B] [B]- Un histogramme long est représentatif d'une image à fort contraste[/B], qui utilise toutes les plages, du plus foncé au plus clair : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e05520c64.png[/IMG] - Au contraire, [B]un histogramme qui n'occupe qu'une partie restreinte est représentatif d'une image sans contrastes forts, "fade"[/B] : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e02a2a08f.png[/IMG] [B]- Si l'histogramme touche le bord de droite, celà signifie qu'une partie de l'image est sur-exposée, ou "cramée"[/B] (= une partie des blancs sont 100% blancs) : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e0db7ee91.png[/IMG] - L'inverse est également valable : [B]si l'histogramme touche le bord de gauche, celà signifie qu'une partie de l'image est 100% noire :[/B] [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e13b1f121.png[/IMG] [B]- Un histogramme en dents de scie montre la présence d'une perte de données[/B], qui donne un bruit excessif sur l'image (souvent après des retouches "poussées") : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e1b7e8c12.png[/IMG] Lorsqu'on applique un flou sur cette image, où que l'on réduit le bruit avec un logiciel adapté, l'histogramme devient plus lisse, mais ce lissage reste "artificiel" et l'image perd en qualité. [B][SIZE=3]Exercice pratique de lecture d'un histogramme :[/SIZE][/B] [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/14625e2718eb88.png[/IMG] D'après l'histogramme, on peut voir que l'image est très contrastée (courbe qui s'étend de gauche à droite), que l'on a du noir à 100% et du blanc à 100% ("cramage", qui dans ce cas précis est volontaire pour un rendu très contrasté), les dents de scie indiquent que l'image a certainement été manipulée (ce qui est le cas : les couleurs ont été travaillées sur un logiciel), ce qui amène une perte de données. On voit aussi sur l'histogramme que les tons sont homogènes avec cependant plus de tons sombres que de tons moyens et clairs. [SIZE=3][B]Comment utiliser l'histogramme lorsqu'on prend des photos ?[/B][/SIZE] Le capteur de l'appareil photo peut seulement capturer des informations dans une certaine plage de tons, plus restreinte que celle de l'oeil humain.[B] L'histogramme permet de voir si l'on ne dépasse pas cette plage, et si toutes les informations sont contenues dans la courbe. Si la courbe touche le point situé à l'extrème gauche, une partie de l'image sera sous-exposée, et si la courbe touche le point situé à l'extrème droite, une partie de l'image sera sur-exposée (photo "cramée").[/B] On peut souhaiter ce type de rendu dans le cadre d'images très contrastées, ou de high-key, mais si l'on souhaite simplement transcrire la réalité telle qu'elle est, on veillera à ce que toutes les nuances de tons soient capturées sur l'image, et donc à ce que la courbe soit intégralement contenue dans le graphique fourni par l'histogramme et ne dépasse pas les limites gauche et droite. C'est particulièrement intéressant lorsqu'il est difficile de voir sur l'écran LCD de l'appareil si la photo est correctement exposée. L'histogramme donne une information objective.[B] [scoop]http://www.virusphoto.com/5224-apprendre-a-lire-un-histogramme.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "Apprendre à lire un histogramme"
Commentaires Lectures Dernière activité
83 105 888 08/12/2014 16h18 par jacline Aller au dernier message
 
Note de l'article : 5 votes - moyenne : 2.4000.

5 conseils pour gagner aux concours photo

Voici 5 pistes données par un photographe-formateur (Joe Farace) pour vous aider à gagner aux concours photos. [B]J'ai trouvé qu'elles étaient tout aussi intéressantes en dehors du cadre d'un concours, simplement pour donner des idées sur des manières simples d'obtenir des photos originales et qui sortent du lot.[/B] Le site de Joe Farace est [URL="http://www.joefarace.com"]visible ici[/URL]. [IMG]http://farm1.static.flickr.com/150/410827108_841ee03d29.jpg?v=0[/IMG] [I]Photo par [URL="http://www.flickr.com/photos/aerofury_1/"]Patrick Nguyen[/URL] [/I] [SIZE=3][B]1. Sortez par mauvais temps :[/B][/SIZE] Souvent, les meilleures photos sont faites dans de mauvaises conditions météo. Les images réalisées pendant des journées où le ciel est sombre, nuageux, orageux, sous la pluie ou la neige, ont souvent plus d'impact, parce que la lumière y est dramatique et apporte une part de mystère, ou parce qu'elles présentent la réalité sous un jour différent. Sortir son appareil photo les jours où tout le monde reste chez soi, c'est donc une bonne piste pour obtenir des clichés originaux. [SIZE=3][B]2. Créez des images qui ont un sens :[/B][/SIZE] Ayez à l'esprit de créer des compositions qui donnent un sens à l'image : des lignes simples peuvent vouloir dire "vitesse" ou "puissance", une disposition symétrique peut vouloir dire "harmonie" ou "paix"... Allez au-delà de l'image et cherchez à dégager une sybolique. [B][SIZE=3]3. Engagez-vous ![/SIZE][/B] En photographiant des sujets qui nous passionnent, on peut facilement prendre parti, et dégager une idée forte (par exemple, en mettant en valeur tel ou tel aspect de la société que l'on juge négatif, ou au contraire positif, ou par la mise en valeur d'un contraste entre deux symboliques...). Pour avoir toutes ses chances lors d'un concours, il vaut souvent mieux choisir les photos qui nous passionnent, plutôt que celles dont on pense qu'elles vont passionner le jury. Lorsqu'on est engagé dans un sujet, celà se ressent. [SIZE=3][B]4. Evitez la position classique de l'appareil photo :[/B][/SIZE] Tout le monde ou presque tient son appareil photo à hauteur d'homme. N'hésitez pas à différencier vos photos en changeant de point de vue : grimpez sur un arbre, une poubelle, un banc... ou au contraire couchez-vous par terre. Abusez des angles originaux. Prendre le temps de bien penser à cet aspect, souvent mis de côté, vous permet de démarquer vos images. [B][SIZE=3]5. Approchez-vous ![/SIZE][/B] La plupart des gens restent à la même distance du sujet pour prendre une photo. En observant des touristes devant un monument, on s'en rend bien compte. N'hésitez pas à vous approcher très près, et à vous intéresser aux détails. En fonction du sujet, n'hésitez pas à faire un essai de macro, même si ce n'était pas prévu au départ. Avoir une bonnette dans son sac photo, celà permet souvent de compléter une série par quelques images qui vont donner une vision complètement différente de la scène. Comme je l'écrivais au début, ces conseils basiques permettent d'ajouter un peu d'originalité dans sa pratique de la photo, et ce n'est pas utile seulement dans le cadre des concours. [B]L'idée est simplement de faire quelque chose de différent, à tous les points de vue (météo, angle, proximité du sujet...) pour sortir des clichés habituels et faire en sorte que vos images se démarquent. [scoop]http://www.virusphoto.com/5162-5-conseils-pour-gagner-aux-concours-photo.html[/scoop] [/B] [...]
Lire la suite de "5 conseils pour gagner aux concours photo"
Commentaires Lectures Dernière activité
20 16 393 17/11/2010 18h35 par KarKouk Aller au dernier message
 
Note de l'article : 6 votes - moyenne : 3.6667.

Des méthodes simples pour tester un objectif

Voici quelques techniques pour tester votre objectif, et voir s'il présente des défauts. On peut faire facilement cette série de tests sur un objectif que l'on vient d'acheter pour voir s'il n'est pas défectueux, et c'est également utile dans le cas d'un achat d'occasion. Ces tests sont rédigés d'après un article en anglais d'[URL="http://www.adorama.com"]Adorama[/URL]. [SIZE=3][B]Le défaut le plus courant : le défaut de montage. [/B][/SIZE] Un objectif classique consiste en un assemblage de 5 à 20 pièces et il arrive que l'un d'eux soit mal ajusté. Sur ce schéma, en (a) on voit un assemblage correct, et sur les autres schémas plusieurs défauts d'assemblage classiques : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fbf86fbd654.jpg[/IMG] Il est facile de repérer ce défaut sans démonter l'objectif. L'effet de ce défaut se traduit sur l'image par une différence de qualité dans les différents angles : L'image est bonne ou mauvaise, mais la qualité devrait être du même niveau dans tous les angles. [B]Tester le défaut de montage : méthode 1[/B] Il suffit donc de contrôler ceci : choisissez un sujet éloigné, qui comporte beaucoup de détails. Utilisez un trépied, prenez la photo avec les détails au centre. Prenez maintenant 4 autres images avec les mêmes réglages, en déplaçant le sujet dans chacun des 4 angles. Puis comparez les images. Il est normal que la distortion donne un effet différent à chacune des 5 photos. Ce qui nous intéresse est uniquement la qualité de l'image et de ses détails. La qualité doit être la même dans les 4 angles. [B]Tester le défaut de montage : méthode 2[/B] On peut aussi tester si l'objectif est défectueux en faisant un test de vignettage. Tous les objectifs produisent un vignettage, aussi léger soit-il. Ce qui nous intéresse ici n'est pas l'intensité de ce vignettage, mais de savoir s'il est identique ou non dans tous les angles. Prenez une photo d'un mur blanc, avec une ouverture de diaphragme la plus grande possible (petit chiffre). Ensuite, ouvrez la photo dans votre logiciel de retouche, et modifiez les niveaux pour renforcer les tons qui permettent de voir le vignettage. Si vous voyez ceci (problème de symétrie), alors il y a un défaut : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fbfd58ab385.jpg[/IMG] [SIZE=3][B]Tester un mauvais réglage de l'autofocus[/B][/SIZE] On entend parfois parler de plaintes d'utilisateurs à propos d'un appareil qui ferait la mise au point un peu avant ou un peu après le point visé. Ce problème n'est pas habituel, mais il arrive assez fréquemment pour s'en soucier et tester ses objectifs. Pour faire ce test, on va utiliser un document [URL="http://www.adorama.com/images/articles/scale45.gif"]téléchargeable ici[/URL]. Il doit être imprimé à 300 dpi. [URL="http://www.adorama.com/images/articles/scale45.gif"][IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fbfea44bdbc.jpg[/IMG][/URL] Vous pouvez voir qu'il y a deux zones de lignes parallèles. [B] Les chiffres représentent la distance en cm (1cm, 2cm et 3cm du point de focus). Quand ce document est orienté à 45° (voir plus bas), chaque petite division représente 2mm. La ligne centrale est l'endroit où l'on va faire la mise au point.[/B] [B]Placez ce document à 45° par rapport à l'axe de l'objectif.[/B] Dans cette configuration, les marques de 1, 2 et 3 cm sont correctes. Elles sont en réalité placées à 1.41, 2.81 et 4.23 cm du centre, mais ces distances sont modifiées par le cosinus de l'angle de vue (cosinus de 45 = 0.707). [B] La façon la plus facile de procéder est de poser le papier sur une table ou à terre, et d'utiliser un pied pour positionner l'appareil dans un angle de 45°.[/B] Pour minimiser la profondeur de champ, et mieux voir une petite erreur de l'autofocus, [B]on va se placer très près du document[/B] (distance idéale : 10x la focale, soit 50cm pour une focale de 50mm par exemple), [B]et fermer le diaphragme au maximum.[/B] Dans ces conditions, la profondeur de champ sera très petite. Soyez bien certain de faire la mise au point sur la ligne centrale. Exemple de résultat correct : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fc00d6bb9c4.jpg[/IMG] Exemple d'autofocus légèrement déséquilibré, mais qui reste correct : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fc00f7e46c5.jpg[/IMG] Exemple d'un autofocus qui montre un défaut évident : [IMG]http://www.virusphoto.com/imagehosting/145fc010ae117e.jpg[/IMG] [B]A vos tests ! :D[/B] [...]
Lire la suite de "Des méthodes simples pour tester un objectif"
Commentaires Lectures Dernière activité
17 32 646 20/04/2009 12h14 par tomorrowind Aller au dernier message
 
Note de l'article : 11 votes - moyenne : 3.7273.

5 étapes pour critiquer une photo

Faire une critique complète et constructive sur une photo, ce n'est pas forcément évident. Souvent, on parle de ce qui nous saute aux yeux, de ce que l'on voit tout de suite sur l'image, sans aller plus loin. [B] Voici 5 étapes qui peuvent servir de guide pour critiquer une photo, mais aussi pour auto-critiquer les siennes, les sélectionner, et progresser.[/B] Les trois premières sont inspirées d'un article en anglais paru sur [URL="http://wehow.ehow.com"]weHow[/URL]. [SIZE=3][B]1. La composition[/B][/SIZE] Examinez la composition et le contenu de l'image. Quel est le sujet principal ? Où le photographe l'a t-il placé dans l'image ? Le photographe est-il allé assez près du sujet pour n'inclure que ce qui est important, où y a t-il des parties inutiles dans l'image, avec des éléments "parasites" qui n'ajoutent aucun message à la photo ? Les proportions sont-elles harmonieuses ? Le cadrage est-il trop large, trop court ? [SIZE=3][B]2. La profondeur de champ[/B][/SIZE] Examinez le fond de l'image. Qu'a choisi le photographe concernant la mise au point et la profondeur de champ ? Le fond ajoute t-il un sens à l'image, ou au contraire vient-il la perturber en amenant le regard en dehors du message transmis par la photo ? [B][SIZE=3]3. La technique[/SIZE][/B] Examinez maintenant la partie technique. Le sujet est-il net, la mise au point est-elle correcte ? La photo est-elle exposée correctement ? Y a t-il trop de bruit ? Un vignettage ? Les retouches, s'il y a lieu, sont-elles bien réalisées, et ne sont-elles pas excessives ? [B][SIZE=3]4. La symbolique[/SIZE][/B] Comprend-on le message que le photographe souhaite faire passer ? Les choix esthétiques sont ils cohérents par rapport à ce message ? L'émotion est-elle transmise à celui qui voit la photo ? Qu'avez vous ressenti comme sentiments ou émotions en voyant l'image durant les premières secondes, puis en l'analysant plus en détail ? [SIZE=3][B]5. Qu'auriez-vous fait à sa place ?[/B][/SIZE] Si vous aviez pris cette photo, auriez-vous fait les choses d'une manière différente ? Expliquez vos choix, autant techniques, esthétiques et symboliques. S'il s'agit d'une de vos propres photos, interrogez-vous sur ce que vous feriez si la photo était à refaire. [B]Vous voilà parés pour rédiger des critiques efficaces ![/B] [...]
Lire la suite de "5 étapes pour critiquer une photo"
Commentaires Lectures Dernière activité
21 20 249 15/11/2010 00h14 par Mickaël-dr Aller au dernier message
 
Les 15 articles
les plus récents

Les 15 articles
les plus suivis

Les 15 articles
les plus consultés


Options d'affichage
Afficher les articles 53 jusqu'à 65 de 78
Trier par Ordre de tri
Depuis
Outils de rubrique Rechercher dans cette rubrique
Rechercher dans cette rubrique :

Recherche avancée



LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2015 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.