.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Aller au premier non-lu
  #61  
non lus 09/06/2010, 11h39
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Bin oui

les modèles ont :

- le droit total sur leur image, donc de changer d'avis comme de chemise.
- de se faire rémunérer (c'est normal, un modèle va chez l'esthéticienne, a plein de fringues à acheter...).
- de venir ou pas à un rendez vous ou une une séance.

les photographes ont :

- aucune droit sur l'image du modèle donc de leur travail
- ne se font pas rémunérer parce que c'est de l'arnaque
- n'ont pas de frais, leur matos ils l'ont gratos, on le sait bien
- s'ils annulent une séance se font incendier par les modèles

Donc respect du modèle et de la vie privée, ok (je le respect) mais bon, le respect va dans les deux sens !! Le travail du photographe ne compte pas ?? Enfin, c'est vrai tout dépend du "travail"...quand on voit les merdes sur les books des dits modèles....

Faut juste savoir choisir "ses" modèles.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #62  
non lus 09/06/2010, 12h02
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Donc respect du modèle et de la vie privée, ok (je le respect) mais bon, le respect va dans les deux sens !! Le travail du photographe ne compte pas ?? Enfin, c'est vrai tout dépend du "travail"...quand on voit les merdes sur les books des dits modèles....

Faut juste savoir choisir "ses" modèles.

Je te rejoins mais il faut quand même percevoir que la relation a quand même quelque chose d'asymétrique : de façon générale, le photographe a quand même, plus que le modèle, l'usage des photos résultant de la séance - je n'ai jamais vu de modèle organiser une expo des photos de lui.
Ce qui se passe après la séance est très largement le domaine du photographe, et échappe au modèle, qu'ils souhaitent garder un tant soit peu de contrôle là-dessus, et alors que nous sommes dans un cadre amateur et non professionnel et commercial, est compréhensible.

Rappelons que celle qui se retrouve en petite culotte sur internet contre 5 tirages 20x30, c'est quand même la modèle. C'est quand même extrêmement pas anodin, comme engagement, comme investissement de soi, et il n'y a aucun équivalent à cette dimension là du côté du photographe

Après, je rejoins totalement ta conclusion : les motivations amenant à accepter de poser sont plus que variables, en s'assurant de celles ci on évite quand même l'immense majorité des problèmes.
Réponse avec citation
  #63  
non lus 09/06/2010, 12h14
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
le photographe a quand même, plus que le modèle, l'usage des photos résultant de la séance - je n'ai jamais vu de modèle organiser une expo des photos de lui.
Bin c'est logique ! Un photographe réalise une œuvre dont l'objectif et de faire partager (expos, parution etc...). Donc un ou une modèle doit se dire que s'il ou elle pose, ça sera pour qu'on VOIT son image. C'est en fait LA condition au départ.
Il est vrai que bien souvent le modèle pose soit par thérapie soit pour se faire plaisir. Les modèles qui posent vraiment pour la participation à une œuvre créative sont rares (et les plus intéressantes... et les moins emmerdantes ).
Citation:
celle qui se retrouve en petite culotte sur internet contre 5 tirages 20x30, c'est quand même la modèle.
Mais ça c'est SON problème au départ, dans ce cas on pose pas en petite culotte.
La plupart de "mes" modèles savent que s'il elle posent c'est 1/pour leur plaisir 2/les photos seront publiées, donc REFUSENT de se montrer "en petite culotte", pas à cause de moi, mais simplement pour rester dans un cadre "amateur" et éviter ce problème (rien que pour leurs famille, le boulot etc...).

Donc oui, je suis bien d'accord que le modèle doit gérer son image, comme un comédien par exemple. Quand une actrice tourne (bon certes elle est payée) elle a lue le sénar, accepté, fait un contrat, accepté ou refusé d'être "en petite tenue" par exemple... Je la vois mal faire ensuite un procès le film sorti parce que subitement son nouveau copain il veut pas la voir dans les salles !!

A la limite dans un cadre pro, le modèle ferme sa mouille parce qu'elle a été payé. Dans le cadre pro elle a l'EXTREME AVANTAGE d'avoir la parole, ce qui est bien ... mais faut pas non plus avoir le beurre, l'argent du beurre et compagnie (j'oubliais aussi dans ma "liste" au dessus que souvent elle veulent TOUTES les photos sur CD.... bin voyons).

Donc respect des deux côté, mais à sa juste valeur. Pour ça que le contrat est en effet une bonne solution car ne peut être rompu comme ça sur un "coup de tête".

Dernière modification par dolphin 09/06/2010 à 12h16.
Réponse avec citation
  #64  
non lus 09/06/2010, 12h17
Avatar de floflo
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D700/D90 | 24 1.8 | 50 1.4 | 85 1.8 | 180 2.8
 
Messages: 932
5070 Photiz - Faire un don
J'ai eu un peu la même histoire que cool_sorcerer. J'étais photographe lors d'un défilé de maillot et lingerie et j'ai donc couvert cet événement. Ensuite les filles m'ont demandé de faire des photos d'elles en lingerie, gentleman que je suis j'ai dis oui (et sans contrat)
J'ai par la suite mis les photos sur mon flickr, elles étaient toutes contentes.

3 mois après, alors que j'étais peinard sur un voilier en Corse, je reçoit un coup de fil d'une d'entre elles qui commence à me dire "oué tu pourrais enlever les photos, j'aime pas me voir dénudé comme ça", étant à l'autre bout du monde et sans ordi je lui dit que je les enlèverai à mon retour de vacance.
Plus de nouvelle, une semaine plus tard, j'ai droit à son père qui pousse une gueulante comme quoi c'était abusé de prendre des photos de sa fille en petite tenue (donc toujours moi le fautif).
Une semaine encore plus tard, j'ai droit à son mec, encore plus énervé que le papa.

Au final, à la fin de mon séjour de 3 semaines en voilier, j'ai supprimé les photos mais j'avais vraiment envie de les laisser histoire de faire comprendre aux trois idiots que à la base, tout le monde était consentent (seulement moralement bien sur et pas par écrit : ma seule erreur).

Donc conclusion, toujours faire un contrat !

Dernière modification par floflo 09/06/2010 à 12h19.
Réponse avec citation
  #65  
non lus 09/06/2010, 12h20
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
J'étais photographe lors d'un défilé de maillot et lingerie et j'ai donc couvert cet événement.
Bin tu aurais pu renvoyer sur l'organisateur de l'évènement vu qu'en fait tu étais là pour couvrir en son nom !! Je suppose donc que plein de gens ont fait des photos, c'est même peut-être paru dans la presse ?
Réponse avec citation
  #66  
non lus 09/06/2010, 12h22
Avatar de floflo
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D700/D90 | 24 1.8 | 50 1.4 | 85 1.8 | 180 2.8
 
Messages: 932
5070 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Bin tu aurais pu renvoyer sur l'organisateur de l'évènement vu qu'en fait tu étais là pour couvrir en son nom !! Je suppose donc que plein de gens ont fait des photos, c'est même peut-être paru dans la presse ?

J'aurais pu mais il s'agissait d'un événement privée et restant très amateur. C'était un défilé dans la villa de la styliste des maillots donc bon...
Après on rejoint le problème du manque du contrat entre l'organisateur et moi même.
Réponse avec citation
  #67  
non lus 09/06/2010, 12h26
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
C'est vrai que si c'était une manifestation privée, les photos n'avaient pas à sortir et être publiées, donc là - en plus sans autorisations - t'es 100% en tort
Réponse avec citation
  #68  
non lus 09/06/2010, 12h42
Avatar de floflo
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D700/D90 | 24 1.8 | 50 1.4 | 85 1.8 | 180 2.8
 
Messages: 932
5070 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
C'est vrai que si c'était une manifestation privée, les photos n'avaient pas à sortir et être publiées, donc là - en plus sans autorisations - t'es 100% en tort

C'était privée mais l'organisatrice et les "modèles" étaient toutes partantes pour que je publie les photos sur mon flickr. D'ailleurs certaines avaient même commenté mes photos et en bien (c'est ça le pire ).
Après au niveau de la législation j'était en tords mais si j'avais fais un contrat, j'aurais eu la même histoire. Sauf que là j'aurais pas lâcher le morceau aussi vite.
Réponse avec citation
  #69  
non lus 09/06/2010, 12h55
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Bin c'est logique ! Un photographe réalise une œuvre dont l'objectif et de faire partager (expos, parution etc...). Donc un ou une modèle doit se dire que s'il ou elle pose, ça sera pour qu'on VOIT son image. C'est en fait LA condition au départ.
Il est vrai que bien souvent le modèle pose soit par thérapie soit pour se faire plaisir. Les modèles qui posent vraiment pour la participation à une œuvre créative sont rares (et les plus intéressantes... et les moins emmerdantes ).
Tout est là, en effet.

Et, au modèle qui pose "par thérapie" répond quand même une vaste quantité de photographes bien contents de trouver une fille qui accepte de poser en petite culotte pour de mauvaises raisons.

C'est humain, c'est compréhensible, ça n'interdit pas de faire de très belles séances et photos (et le photographe peut être créatif pour deux, bien souvent), mais il faut aussi admettre que cette fragilité qui a permis que la séance soit possible (sinon elle n'aurait pas accepté de poser) à un prix dans la fragilité de son engagement postérieurement à la séance.

Citation:
Mais ça c'est SON problème au départ, dans ce cas on pose pas en petite culotte.
La plupart de "mes" modèles savent que s'il elle posent c'est 1/pour leur plaisir 2/les photos seront publiées, donc REFUSENT de se montrer "en petite culotte", pas à cause de moi, mais simplement pour rester dans un cadre "amateur" et éviter ce problème (rien que pour leurs famille, le boulot etc...)
Parce que tu poses très clairement les limites d'entrée, et que je te penses largement assez expérimenté et sensibilité à la question pour fuir comme la peste la situation de la modèle qui va aller "trop loin" pour de mauvaises raisons.
Tu insistes, à juste titre, sur le cadre amateur, sur la dimension de plaisir (pour le photographe et le modèle), qui est essentiel.


Citation:
Donc respect des deux côté, mais à sa juste valeur. Pour ça que le contrat est en effet une bonne solution car ne peut être rompu comme ça sur un "coup de tête".

C'est une très bonne solution, mais les photographes malheureux parce qu'une gamine de 20 ans a pris conscience que c'est pas génial de se retrouver en petite culotte sur internet vont être déçus : la conséquence sera que les gamine de 20 ans, devant un contrat sérieux, vont... renoncer à la séance photo.

A un moment, faut peut-être lever les voiles pudiques :

Poser (a fortiori en tenue sexy / lingerie / nue) devant un inconnu, avec la perspective que ces images soient diffusées publiquement, ce n'est pas une démarche anodine, neutre, spontanée, que n'importe qui accepterait de faire.

On peut le faire effectivement par "amour de l'art", parce qu'on a un rapport compliqué à l'acceptation de soi et de son corps, parce qu'on est un peu jeune et un peu naïf et qu'on ne prend pas pleinement conscience des implications, pour l'argent...
On s'inscrit aussi, même majeur et vacciné, dans un environnement social : on peut avoir envie de le faire, pour de bonnes raisons, mais se retrouver confronté à un regard qui change le jour ou un proche, qui ignorait cette activité, le découvre.

En tant que photographe, c'est quand même important d'avoir conscience de cela, et de respecter cela, là aussi il y a souvent un espoir de "beurre et argent du beurre". Quand on a un projet, qu'on trouve le modèle qui correspond, mais qu'on sent ses motivations un peu foireuses, combien de photographes renoncent à la séance et combien maintiennent quand même, en espérant qu'elle "ne regrettera pas" ?


S'il faut revenir au juridisme, le photographe dispose (121-4 du CPI) d'un droit de repentir (qui fait partie de droits moraux, et donc perpétuel et inaliénable, supérieur à tout contrat).

Il me semble aller de soi que le modèle doit pouvoir disposer d'un droit symétrique (sinon "légalement", à tout le moins éthiquement pour le photographe-exploitant de l'oeuvre et donc de l'image du modèle) :

Nonobstant la cession de son droit d'exploitation, l'auteur, même postérieurement à la publication de son oeuvre, jouit d'un droit de repentir ou de retrait vis-à-vis du cessionnaire. Il ne peut toutefois exercer ce droit qu'à charge d'indemniser préalablement le cessionnaire du préjudice que ce repentir ou ce retrait peut lui causer.
Réponse avec citation
  #70  
non lus 09/06/2010, 12h56
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par floflo Voir le message
C'était privée mais l'organisatrice et les "modèles" étaient toutes partantes pour que je publie les photos sur mon flickr. D'ailleurs certaines avaient même commenté mes photos et en bien (c'est ça le pire ).
Après au niveau de la législation j'était en tords mais si j'avais fais un contrat, j'aurais eu la même histoire. Sauf que là j'aurais pas lâcher le morceau aussi vite.

Avec un contrat, c'était pareil.
Réponse avec citation
  #71  
non lus 09/06/2010, 12h58
Avatar de floflo
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D700/D90 | 24 1.8 | 50 1.4 | 85 1.8 | 180 2.8
 
Messages: 932
5070 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par PointFlou Voir le message
Avec un contrat, c'était pareil.

Si dans le contrat j'ai les droits de diffusion et du moment que sa porte pas atteinte à sa vie privée, sa passe non ?
Réponse avec citation
  #72  
non lus 09/06/2010, 13h15
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par floflo Voir le message
Si dans le contrat j'ai les droits de diffusion et du moment que sa porte pas atteinte à sa vie privée, sa passe non ?

Mais ça porte atteinte à sa vie privée, c'est précisément la raison pour laquelle elle t'a demandé le retrait de l'image...
Après, avec un contrat, tu aurais pu plus facilement établir le préjudice et prévoir des D&I, voire établir par contrat le coût de l'exercice de son droit de renonciation.

Rien ne pourra interdire à un modèle d'exiger la cessation de l'exploitation de son image. Au mieux, tu pourras définir la contrepartie de cette demande

Maintenant, le photographe qui arrive à faire signer un contrat ou le modèle n'est pas payé pour les photos, mais ou il doit payer pour faire retirer son image, moi je dis chapeau
Réponse avec citation
  #73  
non lus 09/06/2010, 13h20
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
S'il y a contrat, il y a engagement.

Sinon, concernant le "nana" de 20 piges qui se retrouve en petite culotte, il y a en effet deux cas de figure :

1- les photographes honnêtes qui avertissent le modèle - si elle n'a pas conscience de ce qu'elle fait - de son engagement et des conséquences que ça peut avoir de se retrouver sur le net.
2- les photographes malhonnêtes qui vont sauter sur l'occasion de trouver une jeune fille qui sait pas trop ce qu'elle fait et va se laisser berner.

On a donc aussi un rôle d'information d'autant quand on a l'expérience du milieu... C'est vrai que malheureusement c'est la seconde catégorie qu'on retrouve sur le net et dans les books ... j'en connais beaucoup malheureusement !! De photographes mais aussi de modèles qui se sont retrouvées dans des situations très scabreuses :s
Réponse avec citation
  #74  
non lus 09/06/2010, 13h25
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par PointFlou Voir le message
Rien ne pourra interdire à un modèle d'exiger la cessation de l'exploitation de son image. Au mieux, tu pourras définir la contrepartie de cette demande:
Si !!
Les lois et les jurisprudences... et comme dit ici : http://droit-et-photographie.over-bl...-46307808.html

C'est arrivé que le modèle à été débouté....

"qu'il s'ensuit, qu'en concédant, en parfaite connaissance de cause, l'exploitation des photographies prises au cours de la semaine du 10 au 17 mai 1997, sous toutes ses formes et par tous procédés techniques, sans aucune restriction et sans limitation de durée, Virginie Pauc a nécessairement autorisé Pierre Bourrier au profit duquel elle a signé le contrat, à céder les droits d'exploitation de son image sous réserve que cette exploitation n'excède pas les limites fixées contractuellement (utilisation dans le cadre d'articles pouvant porter préjudice au modèle : prostitution, sida) et a donné son accord pour que son image soit exploitée à des fins commerciales et publicitaires ; que de sorte, elle ne saurait remettre en cause les effets du contrat auquel elle a valablement consenti ;""

Bon après c'est aussi du cas par cas.
Réponse avec citation
  #75  
non lus 09/06/2010, 13h44
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Si !!
Les lois et les jurisprudences... et comme dit ici : http://droit-et-photographie.over-bl...-46307808.html

C'est arrivé que le modèle à été débouté....
Pour autant, son droit à mettre fin au contrat est rappelé :
Citation:
Elle n'est pas davantage fondée à soutenir que la durée de la cession étant illimitée, la convention serait de nullité absolue ; qu'en effet, à défaut de terme stipulé, cet acte s'analyse en un contrat à durée indéterminée susceptible d'être dénoncé et résilié à tout moment par chacune des parties
Une clause de cession des droits illimitée et non révocable (a fortiori sans rémunération) aurait toutes les chances d'être jugée léonine.

L'essentiel étant dans ce que tu rappelles :
Citation:
On a donc aussi un rôle d'information d'autant quand on a l'expérience du milieu...

Bien sûr, il y a des cas où des modèles "abusent", bien sûr, c'est un peu facile de se réveiller un mois après et d'hurler au scandale, ça peut être agaçant, mais bon, il faut aussi relativiser et je suis toujours un peu surpris que des photographes en soient tout traumatisés et s'interrogent en termes juridiques sur ce qui relève quand même du hobby - on est toujours dans un cadre strictement amateur ici.

A un moment donné, il faut aussi savoir placer sa fierté un peu ailleurs : la séance a été faite, les photos existent et restent propriété du photographe, tout ce qu'on lui demande, et c'est quand même pas grand chose, c'est de ne pas la diffuser publiquement.

Franchement, le préjudice subi par le photographe est inexistant...

Dernière modification par PointFlou 09/06/2010 à 13h53.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Pour le fun ... question avec 2000€ ... | Séance grossesse en extérieur, cherche idées »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 2 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.