.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Internet et la photo

Noter la discussion : diffusion de photos portrait lors d'une manifestation publique, qu'elle est la loi ?

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 10/07/2009, 12h50
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Caramel Voir le message
absolument pas, le droit à l'information est pour tous, y compris le péquin moyen... n'importe qui peut vendre une image ou un texte a la presse, ou publier par ses propres moyens, sur le net ou sur n'importe quel support, de l'information. Aujourd'hui ça n'existe plus beaucoup, mais les "Fanzines" étaient de ses supports...
Et qu'on le veuille ou non, le droit à l'information prime sur le droit a l'image... et heureusement

Mouais, c'est aussi la porte à tout et n'importe quoi !! Sur le net on trouve des sites et blogs "d'informations" ou cette information est complètement erronée ou du n'importe quoi, non vérifiée voire même dangereuse !! ... et ça court les rues !! Je ne sais pas si le "heureusement" est le mieux placé car sous ce couvert de "droit à" ..... le respect des gens (et des biens) passe au second plan pour beaucoup (on s'en rend compte tous les jours dans le vie quotidienne). Les respect des uns s'arrête où commence celui des autres.

Mais ceci est un autre débat... et c'est au juge de juger en cas de litige par rapport au non respect de l'image d'une personne.
Je vois pas où est l'"information" de faire un portrait d'une personne dans la rue ........ ??? :s... à part travailler chez Voici

Dernière modification par dolphin 10/07/2009 à 12h55.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 10/07/2009, 12h55
Avatar de Caramel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz - Faire un don
on est jamais a l'abri des cons... il existe des abris anti-atomique, mais pas des abris anti-cons. pourtant les uns sont plus nombreusx que les autres...

mais voilà, restreindre le droit à l'information, c'est ce que font les dictatures... entre les deux, je préfère la version française...
Réponse avec citation
  #18  
non lus 10/07/2009, 13h01
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
"Restreindre le droit à l'information" et "respecter l'image d'une personne dans ses activités privées" sont deux choses complètement différentes !
Et la question posée à l'origine de ce sujet n'a RIEN à voir avec un droit à l'information.
Je suis contre les dictatures ....... mais pas au point de dire "je photographie les personnes dans le rue, et rien à péter de leur avis, j'ai le droit à l'information !!"....
D'ailleurs ce "droit à l'information" en fait est HORS sujet dans le contexte de ce sujet.
On parle de droits mais ou oublie souvent les devoirs ....
Après chacun respect ou non les autres...
Réponse avec citation
  #19  
non lus 10/07/2009, 14h06
Avatar de camarguephotos
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7D, Tamron 18-270, Sigma 10-20 /120-400, flash Metz 70 MZ 5
 
Messages: 2 298
12995 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Caramel Voir le message
absolument pas, le droit à l'information est pour tous, y compris le péquin moyen... n'importe qui peut vendre une image ou un texte a la presse, ou publier par ses propres moyens, sur le net ou sur n'importe quel support, de l'information. Aujourd'hui ça n'existe plus beaucoup, mais les "Fanzines" étaient de ses supports...

Et qu'on le veuille ou non, le droit à l'information prime sur le droit a l'image... et heureusement

Non, le droit à l'information ne prime pas sur le droit à l'image dans le cas ou cette dernière (l'image) porte atteinte à la dignité ou à la vie privée de la personne photographiée!
Pour plus amples informations, i convient de consulter l'abondante jurisprudence en la matière : http://www.legifrance.gouv.fr qui met en ligne 225 jugements et arrêts des TGI, Cour d'Appel et cour de Cassation!
Il y en a pour tous les goûts ;: droit reconnus, demandeurs déboutés, de quoi ne pas savoir sur quel pied danser!! (je ne les ai pas toutes lu, même en tant que juriste en retraite!!)
Réponse avec citation
  #20  
non lus 10/07/2009, 14h07
Avatar de Nikolas
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon | Fuji
 
Messages: 3 386
21590 Photiz - Faire un don
quand tu fais une photographie dans la rue d'une personne alors que celle-ci ni ne manifeste, ni défile c'est un Droit à l'image et donc tu n'as pas le droit de diffuser sa photo sans son accord préalable

pour une personne qui est dans une manif ou défilé, c'est le droit à l'information qui prime sur le droit à l'image (pour ceux dont c'est le métier de faire ce genre de clichés) mais la personne peut en demander le retrait sur demande (article du CC) car ne pas oublier que les gens sont dans la rue pour protester ou participer a une animation collective (gaypride, fete de la musique etc...) - et pour ceux qui ont refuse et voir attaquer des photographes, ils ont bien souvent ete deboute en donnant validite aux photographes sur ce genre de cliches

apres moi cela me saoul de voir des types faire des "street shoots" de gens dans la rue sans demander leur avis et ensuite mettre cela en ligne sur Flickr, iPernity (rayer celui que vous voulez) et apres il s'indigne quand la personne les contact et demande la suppression de la photo.. moi ce genre de photographes m'enervent s'ils respectaient un peu l'ordre des choses en demandant ensuite l'accord écrit pas de soucis


mais de toute facon c'est un eternel debat ou il y aura toujours tout et son contraire
Réponse avec citation
  #21  
non lus 10/07/2009, 14h36
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Ouaip, et les "faux-tographes" qui sont par exemple au Trocadéro et qui filment sous le manteau (plus exactement sous leur journal) les filles qui se baignent dans les fontaines ou sous les jupes des filles, c'est la liberté de quoi là ?
MDR !! Si si observez un peu vous allez voir....
Réponse avec citation
  #22  
non lus 10/07/2009, 14h40
Avatar de Nikolas
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon | Fuji
 
Messages: 3 386
21590 Photiz - Faire un don
la ce n'est pas de la liberté Dolphin c'est du voyeurisme et c'est passible d'amende et de prison c'est dont je te parle plus haut pour ceux qui font des photos dans la rue en se foutant des lois sur le droit a l'image et pensant qu'ils peuvent faire des cliches d'un monsieur facilement qui se cure le nez a la terrasse d'un cafe ou d'une jeune femme qui a un pli de robe coince.... cela n'est pas legal c'est ce que j'écrivais plus haut
Réponse avec citation
  #23  
non lus 10/07/2009, 15h09
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Caramel Voir le message
Et qu'on le veuille ou non, le droit à l'information prime sur le droit a l'image... et heureusement

Euh, attention à ce genre d'assertions, vraie mais susceptible d'induire en erreur, quand même. Le juge va apprécier le caractère "informatif" de la photo, et l'atteinte à l'image de la personne représentée, et, typiquement, un portrait réalisé dans le cadre d'une manifestation, ça ne rentre pas dans un contexte informatif.

Plus globalement, deux points :

1) Dès lors que le travail est respectueux de l'image de la personne, et que l'image n'est pas tirée à 1000000 d'exemplaires, le risque est virtuellement nul (d'être poursuivi, a fortiori d'être condamné)

2) Ceci dit, dès lors que ce portrait est respectueux de l'image de cette personne, pourquoi ne pas aller au bout et lui demander l'autorisation de le publier ?


Plus globalement, un bon réflexe à avoir (enfin en tout cas ça marche pour moi) c'est de se dire "qu'est ce que ça me ferais de découvrir sur le net un portrait de moi pris à mon insu par un type que je ne connais pas ?"

Personnellement, ça me dérangerait, pour... aucune raison valable d'ailleurs, mais ça me dérangerait.
Réponse avec citation
  #24  
non lus 10/07/2009, 15h11
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 564
10275 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Nikolas Voir le message
la ce n'est pas de la liberté Dolphin c'est du voyeurisme et c'est passible d'amende et de prison c'est dont je te parle plus haut pour ceux qui font des photos dans la rue en se foutant des lois sur le droit a l'image et pensant qu'ils peuvent faire des cliches d'un monsieur facilement qui se cure le nez a la terrasse d'un cafe ou d'une jeune femme qui a un pli de robe coince.... cela n'est pas legal c'est ce que j'écrivais plus haut

Faire la photo est parfaitement légal. La publier ne l'est pas.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Internet et la photo

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Les laissez-passer et Flickriver ??? | galerie Web »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.