.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

tuto lightroom test sac photo koolertron
Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Aller au premier non-lu

La poussière, ennemi n°1 de la ménagère... et du réflex numérique !

Article rédigé par Grumot, le 15/06/2007.Voir son profil

Quel possesseur de réflex numérique n'a pas un jour découvert avec horreur, que le magnifique ciel bleu naturellement sur-saturé qu'il croyait photographier, est en réalité parsemé de tâches en tout genre d'un effet totalement désastreux ?




Bêark !
Même la neige est tâchetée !! (et encore, cette image est une réduction... si vous voyez l'original...)

Il ne reste alors qu'une solution : nettoyer ou faire nettoyer son capteur (Nettoyer le capteur d'un appareil photo numérique)...

Comme le précise Jeff (rédacteur du tuto cité), tant qu'on peut éviter de le faire, c'est mieux, d'autant plus que sur les capteurs full frame, les techniques habituelles type swab ne peuvent pas fonctionner et ne font que ramener la poussière sur les bords du capteur. La seule solution complètement viable lors d'un encrassement excessif est de renvoyer l'appareil au constructeur qui va démonter le capteur pour le nettoyer.

En bref mieux vaut ne pas apporter de poussière sur son capteur !

Voici donc 4 règles simples pour ne pas apporter de poussière au capteur de son APN réflex


1. Ne jamais orienter le boitier vers le haut lors d'un changement d'optique.

C'est une règle simple, mais il faut y penser. C'est recommandé par tout possesseur de réflex numérique : quand vous changez les optiques, mieux vaut-il orienter le boitier vers le bas. Si on a une table près du coude, le plus simple est de poser les objos sur la table. Sinon, avec un peu de déxtérité, on arrive assez facilement à retirer les capuchons à une main et échanger les optiques sans casse, le boitier tourné vers le bas.

Il est beaucoup plus facile de nettoyer ses optiques que son capteur.


2. Ménager les capuchons

On n'y pense pas assez, mais étant donné qu'un réflex est rarement la gueule ouverte, la poussière qui y rentre vient forcément soit des objectifs, soit des capuchons.

Ne pas garder les capuchons non couplés dans les poches. Si on les garde dans les poches, c'est couplés comme ceci :



Les poches sont un des endroits les plus désastreux point de vue poussière.


3. Entretenir ses optiques et capuchons

Toujours partant de la même remarque que la poussière vient forcément (le plus souvent) des capuchons et objectifs, voici maintenant une méthode barbare et efficace pour retirer la poussière des objectifs et capuchons.

Pour retirer le plus efficacement la poussière des objectifs et capuchons, la solution qui marche (et oui, je vous assure, demandez à toute bonne ménagère, elle le confirmera), c'est l'aspirateur !
Par contre, prudence avec cet outil de malheur ! Il n'a manifestement pas été conçu pour ça, et si d'habitude, vous le laissez dans le placard, ce n'est pas uniquement par superstition. Les dommages que l'on peut causer avec un aspirateur sont... innommables.

Déjà, on oublie cette brosse :



et celle-ci :



qui apporteront, on peut s'en douter, plus de poussière (ou de dégats) qu'elles en retireront

On retiendra une brosse à bout dur et sans poil, préalablement nettoyée, de ce genre :




Bien entendu, on ne règle pas la puissance de l'aspi à fond à moins d'avoir envie d'aller chercher les lentilles de l'objectif une par une au fond du sac de l'aspirateur...



Ensuite, la technique est délicate.
On se fait la main sur les capuchon : nettoyage grossier mais qui ne doit laisser aucune chance de survie à aucune poussière.
Ensuite, on passe aux objectifs. Prudence !
Il ne faut en aucun cas que ni vos doigts, ni l'embout d'aspirateur ne viennent toucher aucune lentille. On prendra donc soin de toujours prendre appui sur les bords/montures des lentilles.
Vous pouvez un petit peu monter la puissance de l'aspirateur si vous vous sentez en confiance, le nettoyage n'en sera que plus profond. Bien penser à nettoyer surtout au niveau de la monture de l'objectif. Etant donné que c'est ici qu'ont lieu les efforts mécaniques, c'est à cet endroit aussi que va être produit le plus de petites poussières.

Nettoyez aussi rapidement la monture côté boitier en prenant bien garde de ne pas apporter plus de poussière que vous n'en retirez.

Si cette étape est bien faite et surtout très régulièrement, vous éliminez beaucoup de risques de voir votre capteur s'encrasser rapidement.




Un dernier point cependant :

4. Avoir un sac d'appareil photo propre

Bien sûr, dans le même esprit que les remarques précédentes, il est indispensable d'avoir un sac d'appareil photo qui ne soit pas un nid à poussière !
à proscrire donc le vieux sac d'appareil photo "super-bien-foutu et super-pratique" que vous aviez récupéré avec votre premier réflex argentique mais donc toutes les mousses intérieures sont littéralement imbibées de poussière. Il existe aujourd'hui des matériaux synthétiques très au point qui n'ont pas cette capacité étonnante de stockage des poussières des vieux sacs. C'est le moment, investissez !


Pour conclure

J'ai très longtemps été confronté au problème de la poussière et je n'ai jamais été vraiment convaincu par les nettoyages de capteur, la poussière revenant toujours quasi-instantanément dessus. J'utilise ces méthodes (en particulier le nettoyage des objectifs et bouchons à l'aspi) et bien que je change toutes les 5 photos d'objectif (et oui... je suis un fanatique des focales fixes), et bien que je promène mon APN dans des conditions qui ne sont pas les plus favorables (voir photo d'introduction), je n'ai pas eu à refaire de nettoyage de capteur depuis un temps inespéré.

Je trouve cette technique beaucoup plus efficace que la poire, ou l'air sec, ou green clean que certains connaissent. La poussière est retirée au lieu d'être déplacée, et c'est vraiment un gain appréciable.

Attention, je vous déconseille toutefois de passer votre APN en mode nettoyage et d'attaquer à l'aspi directement au-dessus du capteur... un faux mouvement pourrait être tellement désastreux ! de plus, étant donné la surface du miroir (et donc sa prise au courrant d'air), le mécanisme de montée du miroir pourrait être irrémédiablement bousillé...
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 15/06/2007, 15h29
Avatar de locdu
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 10
100 Photiz
Afin d'éviter ces ennuis de poussièreson peut aussi boycoter l'achat de reflex tant que les fabricants n'offriront pas de produits surmontant cet inconvenient et même tout plein d'autres inconvenients spécifiques aux reflex dont ils ne distillent les solutions qu'au compte goutte plan marketing oblige!
C'est aux citoyens consommateurs d'avoir le bon reflexe de se faire entendre là comme ailleurs
Réponse avec citation
  #3  
non lus 15/06/2007, 15h43
Avatar de redo
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: D50 + 18-55
 
Messages: 119
845 Photiz
Pas mal ce tuto; l'idée des capuchons couplés je ne connaissais pas !!
Réponse avec citation
  #4  
non lus 15/06/2007, 15h43
Créateur
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Olympus E-500
 
Messages: 6 236
57856 Photiz
Merci pour ce tuto. + 200 Photiz.

Attention toutefois avec l'aspirateur... ça peut être dangereux
Réponse avec citation
  #5  
non lus 15/06/2007, 15h51
Avatar de Henri
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K5 • 16-50 • 50-135 • 85/1.4 • 8 fisheye
 
Messages: 1 022
10170 Photiz
Citation:
Posté par locdu Voir le message
Afin d'éviter ces ennuis de poussièreson peut aussi boycoter l'achat de reflex tant que les fabricants n'offriront pas de produits surmontant cet inconvenient et même tout plein d'autres inconvenients spécifiques aux reflex dont ils ne distillent les solutions qu'au compte goutte plan marketing oblige!
C'est aux citoyens consommateurs d'avoir le bon reflexe de se faire entendre là comme ailleurs
Ça ne tient pas ce que tu dis.
Tout l'intérêt d'un reflex c'est l'interchangeabilité des objectifs. C'est cette opération mécanique qui crée la faille. Je ne vois pas en quoi les constructeurs seraient volontairement responsables de ce phénomène.
Maintenant chacun est libre, si on ne veut pas de poussière on s'équipe d'un bridge ou d'un compact, sinon avec un reflex on peut aussi n'utiliser qu'un seul objectif. Mais comme il y aura toujours un côté de l'objectif à l'air libre, on peut aussi ne pas acheter d'appareil photo, comme ça on est tranquille !
Réponse avec citation
  #6  
non lus 15/06/2007, 15h53
Avatar de Henri
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K5 • 16-50 • 50-135 • 85/1.4 • 8 fisheye
 
Messages: 1 022
10170 Photiz
Pardon Grumot, j'ai oublié de te remercier. Merci et bien vu le coup des capuchons emboîtés.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 15/06/2007, 15h56
Avatar de PhilippeC
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 1 607
4391 Photiz
c'est peut-être aussi lié à ton type d'utilisation ... si tu changes d'objectif toutes les 5 photos tu t'exposes forcément plus ... ceci dit merci pour les idées
Réponse avec citation
  #8  
non lus 15/06/2007, 16h30
Avatar de neme$y$
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70; 18~70mm 3,5~4,5 ; 70~300 4~5,6; 2 cartes memoire 1&2Go
 
Messages: 655
Envoyer un message via MSN à neme$y$
3804 Photiz
merci Grumot pour ce tuto !!!
Réponse avec citation
  #9  
non lus 15/06/2007, 16h49
.
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 4 546
35171 Photiz
Côté protection du capteur, SIGMA propose la meilleure alternative du marché :
le SD14 est doté d'un filtre transparent isolant la partie intérieure du boitier de la pénétration des poussières. Comme ils tiennent à le préciser, ce filtre (interchangeable si besoin) capture les poussières avant qu'elles ne touchent le point sensible du boitier ; cela a moins d'incidence que si elles étaient "collés" sur le capteur. D'ailleurs la distance entre le capteur et ce film est semblable à des poussières sur une optique, donc, sont (quasi) invisibles et ne réduisent pas les performances du boitier

Plus d'infos ici :
SIGMA

Sinon bien sûr, ne pas utiliser l'aspirateur à l'intérieur du boitier
(un bombe d'aspiration prévue à cet effet peut très bien remplir cette mission. Et sans risque !)
Réponse avec citation
  #10  
non lus 15/06/2007, 17h21
Exclu
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony DSLR α100 + 18/70 + 75/300 + 50mm-f/1.7
 
Messages: 4 050
Envoyer un message via MSN à n1ko
26326 Photiz
je retiendrai les bouchons couplés
Réponse avec citation
  #11  
non lus 15/06/2007, 17h53
Avatar de Engel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: d50 18-50+55-200
 
Messages: 280
Envoyer un message via MSN à Engel
1845 Photiz
Merci pour le tuto.
J'ai eu la meme mésaventure que toi cet hiver, avec un super ciel bleu ou sur la neige ça se voit comme le nez au milieu de la figure.
J'ai acheté du matos de nettoyage sur micro-tools.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 15/06/2007, 18h57
Avatar de Niikola
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Un Joujou qui fait Crac, Boom, Hue !!!
 
Messages: 1 767
10585 Photiz
Rien ne vaut 2 heures de trempage dans de l'eau de Javel...
Sans rire merci pour le tuto, le nettoyage du réflex me fait tellement peur ...
Réponse avec citation
  #13  
non lus 15/06/2007, 21h19
Avatar de coolgraph
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 4 462
37953 Photiz
Merci pour ce tut !
Réponse avec citation
  #14  
non lus 15/06/2007, 21h39
Avatar de Beijaflor
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 78
665 Photiz
Oui merci pour les infos !

Pour clore la discussion sur l achat citoyen, ni les bridges ni les compact numerique ne sont non plus a l abri des poussières. J ai un FUJI S602 qui a souffert de ce genre de choses et nécessité nettoyage. L approche "boycottons pour les forcer a abattre leurs cartes plus vite" s'appliquerait donc a presque tous les APN ....

Difficilement faisable, meme si interessant effectivement. Cela rejoint sans doute les discussions sur "faire de meilleurs appareils plutot que des appareils avec plus de pixels =)".

Encore merci pour les conseils et les mises en garde !
Réponse avec citation
  #15  
non lus 15/06/2007, 21h49
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 18
225 Photiz
Bonjour a tous c'est en conaissance de cause que je prend la parole il y a quelque jours un copain a decidé de nettoyer mon capteur ( Nikon D 70 ) avec une bombe d'air comprimé et là catastrophe !!! des gouttes de liquide sur le capteur mes images étais en relief
J'ai alors acheté un kit de nettoyage " Sensor Scope " avec un système d'aspirateur qui marche avec des piles, au bout il y a une petite brosse, qui permet de passer légerement sur la surface du capteur, c'est sans danger ! il faut juste prendre son temps, pas de courant d'air, pas de chien de chat, de femme ni d'enfants aprés avoir passé l'aspi, passer les Sensors Swab des petits batonnets induit de liquide "eclipse" un aller un retour et puis ( ou deux aller en changeant de coté) basta
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« La profondeur de champ... en profondeur ! | Le diaphragme »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 3 votes - moyenne : 4,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2014 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.


Clicky Web Analytics