.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Aller au premier non-lu

Interview Morfi Jimenez Mercado

Article rédigé par David Nicolas, le 22/03/2009.Voir son profil

Morfi Jimenez Mercado peint des chefs d'oeuvre avec ses objectifs. Tel un peintre avec sa plume, il transforme la beauté de la vie en merveille du monde. Humain, amoureux, passionné, et talentueux, c'est un photographe de renom, 1er prix du concours Hasselblad catégorie portrait, que je vous propose de découvrir dans cette interview.



Comment et pourquoi avez-vous commencé à photographier ?

Lorsque j'étais jeune, j'avais pour habitude de dessiner et peindre, mais cela n'a jamais vraiment appelé mon attention en raison de mon manque de patience. De nombreuses années plus tard, après mes études en publicité, j'ai découvert la photographie et j'ai vraiment apprécié malgré quelques décevantes expériences en raison du grand nombre de personnes impliqués dans mes projects. A présent ma photographie est plus intime.


Pouvez vous nous raconter vos débuts ? Comment avez-vous appris ?

Je suis autodidacte. Quand j'avais 19 ans j'ai terminé mes études de publicitaire et je n'étais pas très satisfait de cette expérience. Ainsi j'ai décidé d'apprendre la photographie par moi-même parce qu'il n'était pas possible pour moi de demander à mes parents de payer une période supplémentaire équivalente à trois années d'études. Puis j'ai commencé à lire et à étudier chaque photographie que je trouvais dans les magazines. Ma plus importante règle photographique : "photographier, une fois encore".





Quel matériel utilisez vous ? Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

J'ai commencé avec un Canon EOS 100, pour son bas prix, avec lequel j'ai beaucoup pratiqué. Trois ans plus tard, je pouvais me payer un Canon EOS 1n, le haut de gamme en 2000. En 2002, un ami m'a montré son Hasselblad, et ce fût le coup de foudre, j'ai décidé d'en obtenir un dès que possible. À l'heure actuelle, je travail avec ce type d'appareil pour des projets importants et un Canon 5D pour mon travail commercial. En outre j' utilise un scanner Epson V750 professionnel, divers systèmes de flash à l'extérieur et d'éclairage en studio.


Comment gérez-vous votre lumière ?

Il n'y a pas de secrets, j'attend le bon moment de la journée pour obtenir l'effet souhaité et créer l'ambiance que je veux avec de puissants flashes. Je dois avouer préférer les jours nuageux.


Si vous deviez définir votre style, quel sertait-il ?

Il est très difficile de me définir, je pense que le bon mot est "expressionnisme".


Vous avez rencontré et photographié des visages de tous les horizons ! Que retenez vous de ces expériences exceptionnelles ?

La simplicité de la vie, les attentes, la gentillesse et le comportement naturel des gens. J'ai remarqué qu'ils sont toujours disposés à partager en dépit de leur pauvreté même s'il n'y a rien en retour.





En général, comment êtes vous accueilli ?

La plupart du temps je suis bien accueilli, parce que je suis respectueux avec eux et je montre mon intéressement à ce qu'ils font.


Quelles ont été les événements “clé” de votre apprentissage ?

Je pense qu'il existe plusieurs facteurs importants tels que savoir parfaitement ce que vous voulez être. Dès le début, j'ai toujours aimé voyager, de marcher et de rencontrer des gens différents. Les personnes que vous rencontrez pendant que vous êtes un "apprentie". J'aime mentionner
Francisco, mon ami photographe qui est une de mes meilleures influences, il a m'a fait découvrir l'Hasselblad et le bon sens pour moi-même quand je lis les critiques dans la presse afin de garder mon propre style.


Quel conseil donneriez vous a un débutant désireux de devenir un jour aussi bon que vous ?

Essaie encore une fois !


Si vous deviez citer UNE référence en matière de photographie, quelle serait-elle ?

C'est impossible de choisir qu'une seule perosnne. J'ai envie de nommer Jean Loup Sieff, Richard Avedon, Jan Saudek , Martin Chambi et Caravaggio.


Quelles sont vos méthodes de travail ?

Je n'ai pas de méthodes "spéciales". L'amour pour mon travail et l'improvisation. Je suis une idée générale, puis je m'adapte aux circonstances. La plupart du temps je trouve que la réalité est plus impressionnante !





Une fois la photo réalisée, y a t il un gros travail de retouche ? Quel logiciel utilisez vous ?

L'essence de l'image est obtenu par le shoot à une heure de la journée à l'heure et des flashs.
J'utilise toujours Photoshop.


Quels sont vos rapport avec les modèles ? Et comment se déroule le shoot ?

Tout d'abord, j'essaie toujours de faire preuve de respect et obtenir leur permission.
Pour obtenir ce que je veux, je me dois de les écouter et de m' impliquer dans leurs activités quotidiennes, en expliquant ce que je suis et essaie de faire. La plupart du temps je suis accompagné d'un traducteur, car ils parlent "Quechua" ou "Aymara", il est drôle et intelligent et très utile pour moi. Ilm'arrive aussi de leur proposer d'utiliser mon appareil photo pendant un certain temps afin qu'ils puissent prendre en photo sur leur famille. Au final mes prises de vue ne prennent pas plus de cinq ou dix minutes.

La photo terminé, qu'en faites vous ? Publication dans les magasines ? Journaux ?

Quand je fais des photos, je ne pense pas à leur publication. Je préfère attendre jusqu'à ce que je puisse montrer un travail complet et définitif avec beaucoup de photos.


A votre avis, qu'est-ce qui vous a permis de percer et d'en arriver là où vous en êtes aujourd'hui ?

Je sais ce que je veux, c'est ce qui me permet de me concentrer sur mon travail.


Y a-t-il dans votre portfolio une photo que vous affectionnez particulièrement ? Si oui, pourquoi ?

Oui il ya des photos qui restent. L'une d'elles est "Magical Afternoon in Taray», c'est un petit enfant assis sur les marches au milieu de la ville principale avec sa nouvelle bicyclette. Les conditions ont été difficiles pendant la prise de vue en raison de du soleil face à moi. Mais grâce à ce contre jour, j'ai obtenu l'ambiance désirée.




Vous avez réalisé tout un travail pour le constructeur Hasselblad. Pouvez vous nous raconter cette aventure ?

Ce travail a été acomplie en deux phases : Au début, j'ai réalisé ce travail pour moi parce que j'ai toujours était attiré par les Andes. De ce fait, j'ai refusé toutes les aides commerciales et j'ai décidé de partir en voyage à Cusco et Puno et de marcher à pied pendant toute un mois. C'était en juillet 2007. Deux mois plus tard, quand j'ai pris connaissance du concours qu'organisait Hasselblad, j'ai décidé de leur montrer mes images. Et j'ai gagné.


Quels sont les photographes que vous admirez ?
What are the photographers you admire?

Jean Loup Sieff,Richard Avedon, Jan Saudek , Martin Chambi, Henri Cartier Bresson , Annie Leibowitz.


Ou puisez-vous votre inspiration ?

En ce qui concerne la lumière, je trouve l'inspiration dans le style des peintres tels que Caravage et Rembrandt. Pour les portraits se sont les personnes et leur propre environnement qui me donne l'inspiration.


Selon vous, qu'est-ce qui prévaut ? Celui qui prend en photo ou celui qui se donne à voir ?

Je crois, est de 50/50 parce que si vous en tant que photographe vous n'avez pas le pas le don de communiquer avec votre modèle, vous ne pourrez pas obtenir l'image que vous voulez. Et d'autre part, le modèle doit avoir des qualités spécifiques pour rendre le caractère dont vous avez besoin dans vos images. pour ma propre expérience, le facteur le plus important pour une grande image c'est le modèle.





Quel regard portez vous sur la photographie aujourd’hui ?

Aujourd'hui, Il est plus facile pour tout le monde de prendre des photos et c'est une bonne chose. Les petits enfants peuvent prendre des photos avec un téléphone. la photographie est plus proche de tout le monde d'aujourd'hui et nous sommes plus critiques en raison de notre habitude à apprécier les d'images de photographes pro ou amateur.

La photographie numérique est une belle invention car elle a rapproché cet art au monde.


Une anecdote ?

Plus qu'une anecdote, une histoire qui est réliée à une de mes photos préférées.
Je l'ai appelé "Good bye to mourning».

Anapia est une archipel située sur la frontière entre la Bolivie et le Pérou. Je suis allé là bas pour la première fois il ya 5 ans, et le drôle de jeune homme qui nous avait guidé dans l'île, était le maire de l'île. Jose Flores.

Il nous a fournie un logement et un bateau pour passer à travers l'archipel. C'est lors de notre cinquième et dernière journée sur l'île que fut célébrée la première année de la mort du père de José. Comme il est coutumier, le deuil dure une année, et nous avons donc été invité à la messe du requiem, puis à son domicile où il a présidé la réunion traditionnelle.

Une marée noire, entouré de gens en face de nous sur petit autel avec la photo du défunt, en train de prier et de pleurer. L'image pouvait paraître choquante mais en tant que photographe, j'aurai pu photographier à ce moment-là, mais j'y ai pensé à deux fois et ne l'ai pas fait.

Enfin, une fois la photo du défunt enlevée, chacunes des femmes dans leurs costumes noirs, se sont changées en couleurs et ont jeté leurs robes de deuil. Puis vient la fête, avec de la bière et de la nourriture partout. Je ne regrette d'avoir eu un peu de respect, je pouvais à présent tout photographier. Un peu de respect et de patience ça en vaut la peine.





Quels sont vos projets ? Comment imaginez-vous la suite de votre parcours ?

Mon prochain projet est dans la forêt péruvienne, j'ai de grandes attentes sur ce sujet et ce nouveau voyage. En plus d'un tour du monde pour découvrir d'autres cultures, l'Afrique, l'Asie etc Ce n'est que le début et je sais où je vais.


Auriez vous envie d’essayer un autre type de photo ? Si oui, lequel ?

J'adore les photos de nu, mais je laisse cette envie derrière moi pour l'instant. J'y reviendrai rapidement.

Une remarque ?

Merci beaucoup pour l'intérêt que vous portez à mon travail!.


Visitez le portfolio de l'artiste en cliquant ici.




Interview de David Nicolas, chroniqueur pour VirusPhoto.com




--

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 25/03/2009, 00h04
Avatar de Pi Production
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mark II
 
Messages: 4 591
39354 Photiz
Superbe découverte, belle ITW David
Réponse avec citation
  #3  
non lus 25/03/2009, 18h20
Avatar de tytoon 29
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D70
 
Messages: 148
3500 Photiz
Magnifique !!!

Les portraits sont d' un tel réalisme, on à l' impression d' être à coté d' eux, et de les cotoyer.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 31/03/2009, 19h22
Avatar de David Nicolas
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 350D, 24-70mm L, Flash studio
 
Messages: 1 402
13160 Photiz
Merci Eric
Réponse avec citation
  #5  
non lus 01/04/2009, 01h59
Avatar de Jeff
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D3
 
Messages: 145
1787 Photiz
Belle découverte, merci !
Réponse avec citation
  #6  
non lus 05/04/2009, 23h51
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 61
620 Photiz
Merci pour cette interview !
Petite question bête : ce n'est pas la première fois que je vois des photo avec des couleurs comme celles-ci, est-ce que c'est propre au moyen-format Hasselblad ?
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/04/2009, 00h16
Avatar de Caramel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz
superbe ambiance dans ces portraits
Réponse avec citation
  #8  
non lus 10/04/2009, 18h54
Avatar de MaxTesS
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: FuJI S5700
 
Messages: 51
380 Photiz
Magnifique, merci pour la decouverte.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 15/04/2009, 17h21
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 387
7430 Photiz
Superbe !!

Vive hasselblad !!

Savez vous quel type de traitement il utilise pour avoir ce style d'effet limite dragan ?? Je n'arrive pas a avoir ce style de rendu en couleures , et pourtant je cherche beaucoup, j'arrive a cette dominante un peus verte mais j sais pas ce qui manque !!

Si quelqu un pouvait m'aiguiller cette direction je lui en serait trés reconnaissant !! Car la j'ai beau me casser la téte je touche pas les bonne fonction j pense.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 17/04/2009, 16h17
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 1 016
9195 Photiz
C'est vrai qu'on retrouve dans ses portraits la même lumière que des Rembrandt ou des Le Caravage. ça me donne envie de puiser davantage dans l'histoire de l'art pour photographier.

Par contre je regrette que sa patte s'exprime si fortement dans la lumière et le traitement parce qu'au final ses clichés ont tendance à se ressembler
Réponse avec citation
  #11  
non lus 21/04/2009, 11h17
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D7000
 
Messages: 858
7155 Photiz
Comment une ambiance, une lumière comme ça dans ses photos ?
Réponse avec citation
  #12  
non lus 22/04/2009, 21h07
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 14
160 Photiz
merci pour cette découverte
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Dossier : Le web reportage | Sony World Photography Awards 2009 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 2 votes - moyenne : 4,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.