.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Aller au premier non-lu

Trois astuces pour réussir ses photos de sport et d'action

Article rédigé par Frédéric, le 10/06/2007.Voir son profil

Trois règles pour réussir ses photo de sports et d'action :

Oubliez vos clichés flous de l'an passé et utiliser quelques repères simples pour obtenir des photos de type « arrêt sur image » ou de mouvement estompé qui saisiront vos sujets dans le feu de l'action.

1/ Déterminez un point proche du lieu où va se dérouler l'action, par exemple le but du gardien pour un match de football ou la raquette pour un match de basket. Recherchez de préférence un point qui ne vous place pas directement face à une lumière forte. Réglez votre appareil photo et placez-le sur un trépied avant le début de l'action. Vérifiez que l'horizon est de niveau, que le cadre de la scène vous convient et que vous pouvez facilement déplacer l'appareil photo pour suivre l'action. Il s'agit ensuite d'anticiper l'action et de prendre le cliché au moment fort. C'est la situation idéale pour utiliser le mode rafale si votre appareil possède cette fonction.


2/Faîtes des arrêts sur image en choisissant une vitesse d'obturation élevée (1/500ème et supérieure), ainsi qu'une sensibilité ISO équivalente (400 et plus). Pour réussir une photographie à distance, obtez pour un téléobjectif de 200 mm minimum et choisissez un degré d'ouverture offrant une profondeur de champ suffisamment grande pour effectuer une mise au point nette sur les joueurs. Avec un téléobjectif, vous aurez besoin d'un trépied pour garantir la netteté des images.



Photo de photojunkie


3/Pour obtenir un effet de mouvement flou, diminuez la vitesse d'obturation de l'appareil. Vous pouvez, au choix, opter pour des vitesses d'obturation particulièrement basses pour que le sujet et l'arrière-plan seront fondus en un flou artistique ou faire la mise au point sur le sujet en effectuant un panoramique. Cette technique consiste à maintenir l'appareil photo de façon très stable en utilisant un trépied tout en le faisant pivoter pour suivre le déplacement du sujet. Pour garantir un sujet net et un arrière-plan flou, essayez de régler la vitesse d'obturation sur 1/30ème ou moins et veillez à déplacer l'appareil à la même vitesse que le sujet. En d'autres termes, la position du sujet doit rester identique par rapport aux bords du cadre. Exercice très délicat demandant beaucoup d'entrainement ...


Photo de Hans Viveen



Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 10/06/2007, 23h50
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz
Pour le filé (cas 3), à noter qu'une optique équipée d'une stabilisateur vertical (qui donc permet de déconnecter la stabilisation horizontale) peut se révéler des plus efficaces pour ce genre d'exercice. Le 80-400mm F4,5-5,6 DG EX OS, par exemple, le permet

Dernière modification par ++dominik 11/06/2007 à 00h00.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 10/06/2007, 23h55
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Merci pour ces précisions Dom
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #4  
non lus 11/06/2007, 01h20
Avatar de Pi Production
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mark II
 
Messages: 4 591
39354 Photiz
Merci fred pour ces infos trés utiles
Réponse avec citation
  #5  
non lus 11/06/2007, 13h55
Avatar de mattpeufpeuf
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 111
650 Photiz
merci bien ca m'est utile pour les filet
Réponse avec citation
  #6  
non lus 11/06/2007, 14h54
Avatar de JiCé
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 30D, 300D, A710IS
 
Messages: 87
1025 Photiz
Bon article. Je mettrais juste un bémol sur l'utilisation du trépied.

Le trépied a l'avantage d'assurer la stabilité du boîtier, mais il a un inconvénient : il faut l'installer et n'est pas pratique pour se déplacer (tout depend du sport).
Sur un circuit, ça se tient, mais pour les sports collectifs, c'est la mobilité du photographe qui prime.
Il est assez difficile d'installer un trépied quand il y a d'autres photographes qui gravitent dans les environs et quand l'espace est restreint.

Par contre, un monopode a plus de sens. Jusqu'à 200mm, c'est presque inutile, sauf pour soulager les bras (boitier + flash + tele =~ 2kg / 2,5kg).
Tout dépend des conditions d'éclairage. Les sports collectifs en salle bénéficient d'un éclairage correct en général. En extérieur et le soir, ce n'est pas toujours le cas.

Pour résumer, le trépied, non, le monopode, oui.
Cela dit, je n'en ai pas ressenti le besoin jusqu'à présent, mais je vais y passer quand même.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 13/06/2007, 14h25
Avatar de coolgraph
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 4 438
37953 Photiz
Merci pour ces infos !
Réponse avec citation
  #8  
non lus 21/06/2007, 16h23
Avatar de chefgob
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Pentax K10D + 18-55 + 50mm + 50-200
 
Messages: 34
320 Photiz
Bon ben merci pour ces précieuses infos.... Dès que j'ai un moment, je file au circuit Carole pour me faire la main.....

C'est pas une fois au bol d'or que je pourrais m'entrainer
Réponse avec citation
  #9  
non lus 17/07/2007, 22h58
Avatar de francois40
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 450D- Canon 500D-Tamron 18-270 Vc
 
Messages: 2 341
34290 Photiz
Bonnes et justes explications
Réponse avec citation
  #10  
non lus 18/07/2007, 00h42
Avatar de Ekinox
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 5D mkII
 
Messages: 123
895 Photiz
Wink

concernant la profondeur de champ, je conseillerai plutot d'ouvrir au maximum le diaphragme pour avoir une profondeur de champ la plus réduite possible, pour bien détacher le sujet voulu de son environnement, surtout en sport collectif, en athlétisme et dans bcp d'autres sports... car dans la plupart des cas, l'arrière plan n'apporte pas bcp d'interet, il y a des gens qui passent ou des publicités disgracieuses...
Si le sujet se détache bien de son environnement, l'image a plus de force.
le tout apres ca c'est bien sur d'avoir un autofocus assez veloce pour faire le point comme il faut.

de plus, j'assaye toujours de capturer les sportifs de face et non par l'arrière... (sauf au beach volley où l'arrière mérite autant que l'avant )
l'image de rafting postée un peu plus haut aurait été meilleure si on voyait les sportifs de devant et non de dos.
enfin, l'utilisatoion d'un multiflash ou d'un système de flash déporté, meme en plein jour, apporte souvent bcp de force aux images.

entre autres remarques aussi, le trepied ne sert pas a grand chose, a part a soulager ses bras (le monopode est formidabe aussi), en tout cas le trepied ne sert pas a faire des image smoins flouses, car aux vitesses qu'on choisit pour faire des photos de sport, le flou de bougé est inexistant.

autre conseil en passant, essayer de se mettre au niveau de son sujet, voir meme un peu plus bas, pour donner de la grandeur a son sujet. donc éviter de rester debout, plutot s'accroupir pour faire les photos.

a présent quelques illustrations:

voyez ici une photo où le diaph est trop ouvert (4.5), du coup le fond parasite bcp la lecture de l'image:


ici la mise au point plus proche permet de s'affranchir du fond disgracieux et de la publciité

(en meme temps ca sert d'illustration sur l'exemple du beach volley de dos )


en salle c'est pareil,
ici le fond est trop présent et trop net, la lisibilité est moyenne.


là a grande ouverture, une tres faible profondeur de champ, on arrive bien a isoler la joueuse et le mouvement qu'on souhaite illustrer, l'image est bcp plus lisible. ici avec un coup de multiflash (flash droit et flash sur le coté du terrain)



parfois aussi, la faible profondeur de champ permet de s'affranchir non pas de l'arrière plan, mais de l'avant-plan: (pas de flash ici (interdit) donc travail au delà de 1200 iso et ouverture a 2.8)
ici une pdc longue, on voit la joueuse et le filet:


ici une PDC courte, on voit la joueuse mais pas le filet



parfois aussi, pour voir les visages des sportifs, il faut quand meme les prendre par l'arrière:

mais toujorus avec une PDC tres courte, pour s'affranchir du fond et des gens (ici des bateaux) qui passent derrière.


vive le sport

Dernière modification par Ekinox 18/07/2007 à 00h57.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 18/07/2007, 01h25
Blackboulé
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony DSLR α100 + 18/70 + 75/300 + 50mm-f/1.7
 
Messages: 4 042
26326 Photiz
Citation:
Posté par Ekinox Voir le message
concernant la profondeur de champ, je conseillerai plutot d'ouvrir au maximum le diaphragme pour avoir une profondeur de champ la plus réduite possible, pour bien détacher le sujet voulu de son environnement, surtout en sport collectif, en athlétisme et dans bcp d'autres sports... car dans la plupart des cas, l'arrière plan n'apporte pas bcp d'interet, il y a des gens qui passent ou des publicités disgracieuses...


une faible pdc est effectivement interessante lorsqu'on photgraphie du sport, mais on ne l'obtient pas seulement en ouvrant le diaph...en effet souvent en sport, on shoote avec des objos a longues focales, et l'avantage de ces téléobjectifs, c'est qu'ils offrent une faible pdc plus on allonge le cailloux...ce qui permet donc en cas de gros soleil de ne pas cramer ces clichés (pas comme cela serait arrivé en ouvrant le diaphragme )...
Réponse avec citation
  #12  
non lus 18/07/2007, 01h28
Avatar de Ekinox
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 5D mkII
 
Messages: 123
895 Photiz
Lightbulb

oui, tout a fait.

personellement je prefère descendre les ISO et/ou utiliser des filtres gris neutres.

c'est pratique dans les cas où on est trop proche pour utiliser de long téléobjectif
Réponse avec citation
  #13  
non lus 18/07/2007, 01h31
Blackboulé
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony DSLR α100 + 18/70 + 75/300 + 50mm-f/1.7
 
Messages: 4 042
26326 Photiz
Citation:
Posté par Ekinox Voir le message
oui, tout a fait.

personellement je prefère descendre les ISO et/ou utiliser des filtres gris neutres.

c'est pratique dans les cas où on est trop proche pour utiliser de long téléobjectif

perso je prefère (pour le sport uniquement) shooter au 70/300 ...de toute façon il est rare d'être sur le terrain et meme si on est proche , à 70 ça se gère nickel ,ensuite on peut aller jusqu'a 300 sans changer de caillou et ça sa rassure, en plus, on obtient cette chère pdc faible....donc j'ai fait mon choix
j'ajoute que pour le sport j'ai toujours un filtre polarisant circulaire car en sport , il est primordial de faire peter les couleurs et les contrastes
Réponse avec citation
  #14  
non lus 18/07/2007, 01h31
Avatar de Peter Craig
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 350D + Tamron 70-300 Di et 17-50 F2.8 + grip
 
Messages: 74
485 Photiz
Ekinox, là je dis : " Chapeau ! "
Les clichés du beach volley sont superbes (surtout la deuxième, et par pour ce que tu crois). Le reste aussi est remarquable, mais ne me fait pas autant d'effet que celles du beach ( et toujours pas pour ce que tu crois ! )
Franchement, çà donne envie d'en faire (des photos, pas du volley).
Réponse avec citation
  #15  
non lus 18/07/2007, 01h38
Avatar de Ekinox
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 5D mkII
 
Messages: 123
895 Photiz
Citation:
Posté par n1ko Voir le message
perso je prefère (pour le sport uniquement) shooter au 70/300 ...de toute façon il est rare d'être sur le terrain et meme si on est proche , à 70 ça se gère nickel ,ensuite on peut aller jusqu'a 300 sans changer de caillou et ça sa rassure, en plus, on obtient cette chère pdc faible....donc j'ai fait mon choix
j'ajoute que pour le sport j'ai toujours un filtre polarisant circulaire car en sport , il est primordial de faire peter les couleurs et les contrastes
pour moi c'est 70-200 f2.8 et 100-400
mais c vrai que ej fais bcp de photos de sport en salle, sans flash, et que le 70-200 f2.8 est indispensable.
concernant la distance, c'est justement pour le badminton que je suis proche du terrain et des joueurs, et là le 70-200 est nickel. vu que l'arrière plan est souvant encombre (autres joueurs, spectateurs, autres matchs, pubs, gradins, sacs...) la faible pdc est un gros avantage, ainsi qua la possibilité de laisser retrer bcpd e lumière, car meme a f2.8, je shoote souvent a 1600 iso et 1/500 ...

pour le filtre polarisant, oui, c'est bien en exterieur, mais pour faire peter les couleurs en interieur, y'a DXO qui va bien

je shoote toujours en raw.

au oui, autre conseil: acheter une charte de gris pour bien regler la température de couleur dans les gymnases.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Commentaire

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 2 votes - moyenne : 5,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.