.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Aller au premier non-lu

Quelle optique utiliser en macro ?

Article rédigé par Grumot, le 06/06/2007.Voir son profil

Bonnette, bague allonge, objectif macro... Pour quelle solution opter pour faire de la macro ?

Macrophotographie :
Ensemble des techniques photographiques permettant de photographier des sujets de petite taille.



Zigari44 -- flickr / License CC


N'importe quel photographe s'est trouvé un jour confronté à ce problème simple :
Mon sujet est trop près, je ne peux pas régler la netteté !

Après quelques recherches, on se rend alors compte que la photo de près s'appelle la macro, et qu'il existe pléthore de solutions pour arriver à photographier des objets petits à des distances courtes.


Dalantech -- flickr / License CC


Les solutions
  • l'objectif spécialisé macro
  • la bague allonge ou le soufflet
  • la bague d'inversion de l'objectif
  • la bague pour joindre deux objectifs bout à bout
  • la bonnette
  • autres ? (n'hésitez pas à faire part de vos suggestions)
1. L'objectif macro

Cette solution n'est malheureusement valable que pour les heureux détenteurs d'appareil reflex.




Sur certains zooms communs, on trouve la mention macro. Ce n'est pas vraiment ce que l'on appellerait des objectifs spécialisés. Néanmoins, c'est déjà une bonne approche de la macro. On se rendra assez vite compte des limites de ce genre d'objectifs.

Les objectifs spécialisés sont en général des objectifs à focale fixe. Cette focale est souvent comprise entre 50 à 120 mm. La conception de ces objectifs (la façon dont sont ordonnés les lentilles et groupes de lentilles) est particulièrement optimisée pour les mises au point sur des objets proches.
Etant donnée leur grande qualité optique, ces objectifs peuvent heureusement être aussi utilisés pour d'autres applications (voir différents posts sur virus à ce sujet).
Ces objectifs sont des objectifs professionnels ou semi-professionnels, ils sont donc très onéreux. La qualité rendue avec ce genre de matériel, est par contre, irréprochable.


Jasper Ng -- flickr / License CC



2. La bague allonge ou le soufflet

Cette solution n'est malheureusement valable que pour les heureux détenteurs d'appareil reflex.


(Photo-nature)





Ce sont des éléments que l'on rajoute entre un objectif standard et le boitier. Il existe des bagues-allonge de différentes tailles. Elles sont cumulables. Les soufflets font en général une longueur minimale de 30 à 50 mm pour une longueur maximale de parfois 200 mm.

Ces éléments ne contiennent aucune partie optique (lentille, filtre). C'est simplement une chambre vide qui permet d'éloigner l'objectif du capteur.

Le net avantage du soufflet par rapport au tube allonge est que l'on peut en régler la longueur. Avec les bagues-allonge, il faut changer la bague ou en retirer une ou en ajouter une quand on change de configuration.

Attention, il existe des bagues et soufflets avec report de l'électronique (autofocus, diaphragme), d'autres sans. C'est à dire que lorsque vous prenez des photos avec une bague ou un soufflet sans le raccord éléectronique entre le boitier et l'objectif, la photo se fera toujours à pleine ouverture. Un critère marketing du report de l'électronique est par ailleurs que vous conservez aussi l'autofocus. En pratique, en macro, on fait quasi toujours la mise au point à la main. Avec des bagues ou soufflets qui n'ont pas le report d'électronique, pour les utilisateurs de Canon EOS, vous n'oublierez pas de vous mettre en position Av ou M, sinon l'exposition peut être faussée suivant votre modèle de boitier.
La pleine ouverture est avantageuse question lumière (il n'y en a jamais assez en macro), mais pour ce qui est de la profondeur de champ, ça peut poser problème (c'est un autre problème majeur de la macro). Toujours shooter en pleine ouverture n'est donc pas forcément un avantage.

Les bagues-allonge sans électronique sont faciles à trouver. Pour les bagues avec les raccords électronique, on s'orientera vers Kenko ou Jessop.



Martin Heigan -- flickr / License CC


La qualité optique est bien moindre avec cet artifice qu'avec un objectif conçu spécialement pour la macro. Le piqué est moins bon, les bords d'images moins nets. Les prix sont par contre nettement plus abordables.
Néanmoins, utiliser une bague ou bonnette en association avec un objectif macro dédié permet d'avoir des grossissements plus forts tout en conservant une bonne qualité.

Si vous trouvez les prix du marché encore trop élevés, allez jeter un oeil sur ce tuto (Fabriquer un objectif macro avec une boite de conserve) de Jeff.



3. La bague d'inversion de l'objectif

Toujours réservée aux appareils reflex...




Cette méthode, comme la bague-allonge ou le soufflet, permet d'utiliser un objectif standard pour faire de la macro.

Le principe est simple : à l'aide de cet ustensile, on fixe son objectif à l'envers sur le boitier. Sans rentrer dans les détails du fonctionnement optique, cela permet d'atteindre des distances de mise au point impossibles avec l'objectif dans le bon sens. Par contre, l'objectif n'étant pas fait pour travailler sur de si courtes distances de conjugaison (distance entre l'objet et le capteur), la qualité n'est pas optimisée et comme avec les bagues-allonge et soufflet (voire plutôt pire), on perd en netteté sur le bord d'image et en piqué.

Comme avec les bagues-allonge, il est possible d'avoir un report des connexions électroniques. Etant donné le prix à ajouter pour cette option, mieux vaut-il peut-être dans ce cas investir dans autre chose...

Les bagues inverseuses nous permettent une nouvelle fois de faire de la macro à moindre coût. Il faut par contre prévoir une bague par objectif si les diamètres de filtre sont différents (peu pratique !).



4. La bague pour joindre deux objectifs bout à bout (macro coupling rings)

Voir le tuto (Macro : la technique des objectifs couplés) de Major Fatal.
C'est propre, c'est complet, c'est magique.



5. La bonnette macro (close-up lens)

L'avantage de cette solution est qu'elle est applicable à tout type d'appareil photo ! Que vous ayez un reflex, un bridge ou un compact, vous trouverez votre bonheur.




Le principe est assez proche de celui des objectifs couplés. Ici, au lieu de prendre un deuxième objectif, on prend une lentille ou un doublet de lentilles.

Le doublet de lentilles est certes plus cher, mais il permet de s'affranchir des aberrations chromatiques.


On utilise son appareil photo en mode normal et on ajoute cette lentille au bout de l'objectif. L'autofocus marche toujours (bien qu'on ait déjà vu que ce n'est pas un point important pour la macro), le diaphragme sera toujours fonctionnel, bref, tout se profile bien.
Pour des questions de flexibilité, pour pouvoir gérer des grandissements différents, il est fortement conseillé d'utiliser les bonnettes sur des zooms.

Pour les bonnettes du commerce, la "puissance" est donnée en dioptries. Le rapport (1/dioptries) donne la distance de mise au point maximale en mètres pour une macro (l'autofocus de l'appareil photo est alors réglé sur l'infini).

En théorie, les hypermétropes qui ont des verres de quelques dioptries pourraient utiliser leurs lunettes devant leur objectif pour faire de la macro (à tester !)



Larry Wfu -- flickr / License CC


Les bonnettes bas prix à simple lentille sont généralement à déconseiller étant donné les indésirables aberrations chromatiques qui peuvent s'immiscer et gâcher la photo. Les bonnettes à doublet sont réputées proposer une alternative de qualité au coûteux objectif spécialisé.

Raynox propose des bonnettes en 3 éléments (en deux groupes) avec une monture spéciale qui s'adapte à différentes tailles de filtres. Ca semble être le meilleur choix pour commencer la macro tout en restant assez exigeant sur la qualité.

Ce post est assez complet sur les bonnettes (forum hardware.fr).


Pour ceux qui veulent une solution bas prix basée sur cette méthode (bonnette), allez absolument voir ce tutoriel ([Bricolage] Fabriquer soit même une bonnette Macro) d'Andeton.



N'hésitez pas à apporter de nouvelles infos (comparatif des techniques) ou à signaler une discussion ou un tuto que j'aurais oublié de mentioner. Je me ferai un plaisir de les ajouter à cet article.
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 06/06/2007, 13h39
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Merci pour ce tuto.

Quelques précisions :

Citation:
C'est à dire que lorsque vous prenez des photos avec une bague ou un soufflet sans le raccord éléectronique entre le boitier et l'objectif, vous faîtes la mise au point à la main,
En macro, on fait quand même rarement appel à l'autofocus. Il est vraiment même inutile, vu l'étroitesse de la profondeur de champ.

L'article est un bon aperçu des différents outils pour la macro.

Sinon, ce que je conseillerais personnellement à quelqu'un qui souhaite s'initier à la macro, c'est d'acheter des bonnettes dans un premier temps : c'est très peu cher, et ça permet de s'initier facilement.

Si on voit avec les bonnettes que la macro nous plait et qu'on a envie d'aller plus loin, alors on pourra s'orienter vers une autre solution plus ou moins onéreuse en fonction du degré d'intérêt que l'on a pour le sujet.

PS : attention, les bonnettes, ça fonctionne sur un téléobjectif.

200 Photiz pour toi
Réponse avec citation
  #3  
non lus 06/06/2007, 13h48
Avatar de shark09
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K10D
 
Messages: 173
1040 Photiz
merci merci pour ces jolies explication, bon, jeff a dis bonette, alors bonette j'acheterai pour commencer...
Réponse avec citation
  #4  
non lus 06/06/2007, 14h15
--
 
Messages: n/a
Photiz
yop, merci pour ce tutorial
et merci d'exposer les photos de mon ami martin, ce type est un terrible pro, il me fait baver
Réponse avec citation
  #5  
non lus 06/06/2007, 14h28
---Over[Cult]
 
Messages: n/a
Photiz
Bah voilà, je comprends mieux et ce n'est plus du chinois ! MERCI !
Réponse avec citation
  #6  
non lus 06/06/2007, 14h29
++dominik
 
Messages: n/a
Photiz
Bon tour d'horizon
Je note 2 précisions à appporter:
- Côté Autofocus, à part ce qui est dit dans le tuto et ce que Jeff a rapporté, et les problèmes liées à la difficulté de faire une MAP précise sur de si petites distances, il est important de souligner que l'autofocus peut tout simplement faire fuir les sujets craintifs lors de l'approche
- il est dit concernant l'utilisation des Bagues allonge ou soufflet que "La qualité optique est bien moindre avec cet artifice qu'avec un objectif conçu spécialement pour la macro.". Pas tout à fait vrai, ou du moins imprécis. C'est toujours pareil : tout dépend de l'optique placée en bout de chaîne.
Si l'objo est un macro, la qualité est la même, mais l'image est grossie et est moins lumineuse. La qualité optique, elle, ne sera pas changée.
Dans le cas d'une optique "classique", tous les défauts seront... démultipliés
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/06/2007, 15h48
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz
Merci beaucoup pour vos commentaires, je vais essayer de mettre tout ça à jour dès que j'ai un peu de temps.

Pour la bonnette, je suis tout à fait du même avis (le meilleur outil pour commencer), je pensais que ça se verrait entre les lignes ;-)
... Et j'oubliais effectivement de préciser que sur un zoom c'est quand même moins limité.

Et pour l'AF, il vaudrait mieux que je corrige le tuto car ce n'est pas tant sur la mise au point automatique que je voulais insister (qui effectivement est bien pourrie avec tout ça) que sur la fermerture du diaph.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 06/06/2007, 17h31
Avatar de autisticXkid
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon
 
Messages: 772
6280 Photiz
Citation:
Posté par dominik Voir le message
- il est dit concernant l'utilisation des Bagues allonge ou soufflet que "La qualité optique est bien moindre avec cet artifice qu'avec un objectif conçu spécialement pour la macro.". Pas tout à fait vrai, ou du moins imprécis. C'est toujours pareil : tout dépend de l'optique placée en bout de chaîne.
Si l'objo est un macro, la qualité est la même, mais l'image est grossie et est moins lumineuse. La qualité optique, elle, ne sera pas changée.
Dans le cas d'une optique "classique", tous les défauts seront... démultipliés


merci pour l'explication, en ce moment je m'initi à la macro, grace à un ami qui me préte ses bagues Kenko...

Pour ce qui est de l'autofocus ( les bagues que j'utilise permette cela ), c'est vraiment pas pratique... enfin ça vient aussi surement de l'objectif bas de gamme que j'utilise mais.. manuellement c'est moins prise de tete.. par contre c'est pratique d'avoir accès au réglage du diaph...

Quelques exemples avec un jeu de 3 bagues Kenko... + mon EF 35-80mm f/4-5.6, et le flash intégré de mon 400D, donc à ce niveau j'ai encore du travail pour bien l'utiliser, mais j'essayais la macro sans plus de conviction, et finalement on se prend vraiment au jeu !






Dernière modification par autisticXkid 06/06/2007 à 17h36.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 06/06/2007, 17h39
Avatar de neme$y$
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: D70; 18~70mm 3,5~4,5 ; 70~300 4~5,6; 2 cartes memoire 1&2Go
 
Messages: 655
3804 Photiz
en tout cas, merci pour ce tuto !!
Réponse avec citation
  #10  
non lus 06/06/2007, 18h44
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 931
145 Photiz
J'ai vu ça ici Mais je sais pas si c'est bien pour mon 40-150 !

Merci !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 06/06/2007, 19h22
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz
A priori, vu le prix et vu que ce n'est pas précisé, ce doit être une lentille simple. Dans ce cas, à 4 dioptries (ce qui commence à être beaucoup pour une lentille simple) tu vas voir apparaître pas mal d'aberrations chromatiques en 100%.
Donc, si tu as les moyens, tape plutôt dans la bonnette Canon 4 fois plus chère (la 250D est équivalente), et sinon trouves-en une qui est moins puissante (2 dioptries?), tu auras moins d'aberrations si tu restes en lentille simple.

Mais bon, à 20€, ça peut se tenter. Un bon coup de PS pour réduire les aberrations chromatiques (il paraît que ça se fait) et hop ! c'est gagné (ou presque).

Une petite remarque au passage : l'aberration chromatique est celle qui apparaît le plus à l'écran, mais d'autres aberrations vont venir avant qui vont réduire le piqué et la netteté sur les bords. L'avantage de l'aberration chromatique, c'est qu'on sait la supprimer avec le doublet.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 06/06/2007, 19h31
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 931
145 Photiz
Merci ! Ici il y en a plein d'autre !
En fait il faut prendre une bonnette qui a une dioptrie le plus proche de 1 si j'ai bien compris !
Désolé pour mon ignorance !
Réponse avec citation
  #13  
non lus 06/06/2007, 20h08
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz
Ben le problème c'est que ce n'est pas aussi simple...

Si tu prends une bonnette à 1 dioptrie, ça va vouloir dire que la distance maximale de mise au point est de 1m (1/nbre de dioptries >> résultat en mètres). Or, cette distance maximale est aussi la distance à laquelle tu auras le moins d'aberrations (avec la mise au point de ton objectif réglée sur l'infini). Mais alors, suivant ton objectif, ça peut ne plus être de la macro du tout...

Si quelqu'un a une expérience pratique poussée des bonnettes (différentes dioptries, différents types : lentille simple, doublet ?), il te répondra beaucoup mieux que moi.
Réponse avec citation
  #14  
non lus 06/06/2007, 20h10
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 931
145 Photiz
Merci quand même !
Réponse avec citation
  #15  
non lus 06/06/2007, 20h20
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz
De rien
Je viens de re-regarder la dernière page que tu as donnée. Si tu es en 58 mm de diamètre si j'ai bien compris, je crois que perso, avec un budget d'une 20aine d'euros, je taperais dans la bonnette Hama à deux dioptries.
Les résultats pour une mise au point plus courte que l'infini vont aussi beaucoup dépendre de ton objectif, mais ça se tente.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Comprendre les options de l'autofocus | Eclairer le portrait de mode, cinéma et nu - Atelier n°3 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 5 votes - moyenne : 4,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.