.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 23/02/2009, 18h31
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3
95 Photiz - Faire un don

combien de millions de pixels ???


Bonjour à tous
La course aux millions de pixels que se livrent les constructeurs m'interroge.
A quoi cela sert-il de faire des photos en 10 millions de pixels plutôt qu'en 3 millions par exemple ?Une photo affichée sur l'écran de mon PC sera-t-elle de meilleure qualité si elle a été prise à 10 M plutôt qu'à 3 M.
Je sais dèjà que pour un agrandissement (poster) c'est 10 M qu'il faut choisir.
Mais pour l'affichage ???
Merci de me répondre (je suis sûr qu'il y a, ici, des experts en mesure de me donner une réponse précise.)
Bonnes photos en attendant.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 23/02/2009, 18h38
Avatar de Maramos
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D800
 
Messages: 511
2485 Photiz - Faire un don
Citation:
Une photo affichée sur l'écran de mon PC sera-t-elle de meilleure qualité si elle a été prise à 10 M plutôt qu'à 3 M.

C'est surtout une question de taille d'affichage... Si ta photo a 3MP, la taille sera plus petite qu'avec une photo à 10MP... Donc si tu veux faire des tirages A3, autant se diriger vers beaucoup de pixels.

Je ne vais pas entrer dans les considérations trop techniques du genre diffraction due aux nombres de pixels, qui là joue vraiment sur la qualité d'une photo. Si tu veux plus d'infos y'a moult topic sur le forum.

Mais aujourd'hui la moyenne est à 12MP pour les reflex numérique, et c'est très bien je pense...
Réponse avec citation
  #3  
non lus 23/02/2009, 18h48
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 640
13595 Photiz - Faire un don
la course au pixel, c'est surtout un argument marketing, mais pas uniquement.
Le gros problème de la course au pixel, ce sont des photosites plus petit, donc recevant moins de lumière, donc plus sensibles au bruit (bruit électronique, je vous laisse chercher ce que c'est). Mais, il faut contrebalancer ce défaut par les nouvelles générations de capteurs ainsi que de logiciels de traitement qui arrivent bien à le contenir, sans perdre trop de détails.

Soit, mais deuxième inconvénient : plus de pixels = plus grande taille des photos, et on arrive avec des fichiers pesant 15 à 20Mo (en RAW pour le 450D). Bon, après, on peut stocker ça sur des disques toujours moins cher, mais mine de rien, ça pousse à la consommation tout ça !

Enfin, plus de pixel <> (différent) de qualité d'image. On pourra faire des agrandissements plus détaillés, mais ça ne change pas le piqué (qualité photographique).

Alors pourquoi j'ai cédé aux sirènes du marketing et opté pour les 12Mpx du 450D ? et bien pour les avantages qu'offrent une photo plus détaillée :
- les possibilité d'agrandissement sont plus étendue. Ok, je ne fais pas des A3 tous les jours (ne serais-ce qu'au regard du prix), mais mine de rien, pouvoir faire de temps en temps des beaux tirages en grand format, c'est sympa
- Principale raison : les possibilité de crop/recadrage. Ok, c'est un peu le cache misère du mauvais photographe, mais je l'assume pleinement. Je préfère cadrer un peu large pour ensuite faire le cadrage sur un grand écran, où je peux essayer différentes possibilités. De même, pour la photo animalière où par essence même, on doit se trouver loin des sujet, la possibilité de zoomer numériquement (sans recréer artificiellement des pixels, bref, faire un crop pur et dur), c'est bien pratique, et permet de prendre des photos que l'on ne pourrait pas exploiter avec seulement 3Mpx. Finalement, avec 12Mpx, je peux avoir une image de 3Mpx en crop, soit un zoom (j'aime pas ce terme, parlons plutôt de facteur d'agrandissement) de 4, ce qui palie une optique limité (claqué 10 000€ dans une focale 600mm f4, c'est pas pour moi, du moins pas encore )

Je pense que la course aux Mpx s'essouffle (un peu comme la course aux GHz à l'époque des P4), et que désormais, on va vers une amélioration de la gestion du bruit, du traitement de l'image, de l'amélioration de l'optique.
En effet, la photo, c'est techniquement la capture de la lumière. Or, cette lumière est acheminée via des lentilles, ce sont ces lentilles qui déterminent la qualité graphique de la photo principalement (la qualité artistique dépendant bien sûr du photographe). Une image avec un objectif série L de canon n'a rien à voir avec un Q de bouteille type 18-55 première génération, et ce, avec les même paramètres.
J'entends bien qu'une image doit être prise dans sa globalité, et pas regardée avec des crops 100%, mais malgré tout, on voit la différence de piqué.

Voilà ce que j'en pense. Sinon, j'en profite pour passer un petit coup de gueule sur les montée en ISO vers lesquelles on s'achemine de plus en plus : il faut arrêter de vouloir faire tout et n'importe quoi parce que c'est du numérique. La photo, c'est de la lumière, quand y'a pas de lumière, tu sors le flash ! Avant, on utilisait très rarement des pellicules au dela de 400 ASA (ancienne norme), et c'était principalement pour du noir et blanc où le grain donnait un certain caractère à la photo. Bref, avant de vouloir monter en sensibilité, apprenez à utiliser un flash, les photos au flash peuvent être magnifiques (même s'il faut apprendre à le maitriser, ce que n'est pas chose aisée), ou alors à ouvrir plus grand (50mm f:1,8 )

Dernière modification par BZHades 23/02/2009 à 18h51.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 23/02/2009, 18h54
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3
95 Photiz - Faire un don
merci à ceux qui m'ont déjà répondu
Les réponses me conviennent.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 23/02/2009, 18h57
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: PANASONIC L1 ET CANON EOS 450D
 
Messages: 35
405 Photiz - Faire un don
je pense que c est davantage la taille du capteur qui est importante , vaut mieux 5 million de pixels avec un reflex que 10 millions avec un compact.
j ai pris des photos avec 5 millions de pixels de tres bonne qualité.
aujourd hui je suis a 7,5 millions avec un exellent objectif c le top.
quand on parle technique on oublie svt de parler photos. perso je ne prends jamais de photo a 3200 iso alors le bruit connais pas .
Réponse avec citation
  #6  
non lus 23/02/2009, 19h05
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 640
13595 Photiz - Faire un don
pour ce qui est du bruit, même à 400 iso avec un reflex, il apparait ! après, selon les modèles, il est plus ou moin bien géré, mais il y en a toujours un peu.

Sinon, oui, j'avais oublié de préciser que la taille du capteur influe beaucoup aussi. Car mettre le même nombre de photosite sur un capteur de compact ou sur un capteur de reflex (APS-C), ca change radicalement la donne, ne serai-ce qu'en surface de photosite individuel. C'est aussi pour ça d'ailleurs que les reflexs gèrent bien mieux le bruit.
En revanche, augmenter la surface du capteur pose le problème de profondeur de champ, mais c'est un autre débat.

J'avais pendant un moment un A95 (5Mpx), je ne me suis jamais senti limité par la taille, et j'ai fait de très bonnes photos avec. Maintenant, avec un reflex, je suis un peu plus exigeant, car voulant faire de l'animalier, chose que je n'essayais même pas avec mon compact.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 24/02/2009, 08h24
Avatar de Ced_TD4
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Pentax K100 D
 
Messages: 148
2105 Photiz - Faire un don
sachant qu'au delà de 13 millions de pixels (je ne suis plus certain du chiffre) l'œil humain ne voit plus la différence. Pour une meilleure définition, il faut s'intéresser aux pixels par pouce
Réponse avec citation
  #8  
non lus 24/02/2009, 09h43
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 640
13595 Photiz - Faire un don
Ced_TD4 : ça ne veut rien dire le nombre de pixel par rapport à l'oeil humain, comme tu as dis, ce qui importe, c'est la taille de chaque pixel. Si je te met 3 Mpx sur du 10x15, tu as une très bonne photo, si je te mets 3Mpx sur un A3... tu vois les pixels.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 24/02/2009, 12h30
Avatar de pm77g
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: un esprit derrière 2 yeux
 
Messages: 499
4020 Photiz - Faire un don
Pour entrer dans la technique (c'est mon métier), il faut comprendre l'idée d'échantillonnage.
Imagine que tu veux connaitre le mouvement des vagues qui arrivent sur la plage à côté de chez toi. Tu mets pour celà une bouée jaune sur l'eau. Quand tu regardes la seule bouée jaune à un instant précis, tu ne sais pas si les vagues sont creuses, rapprochées ou plutôt planes et espacées.
Si tu mets 2 boueés, c'est pareil, tu n'as pas beaucoup plus d'informations. Maintenant si tu mets 2000 bouées espacées de 2 cm..... là tu auras une appréciation correcte de l'ondulation de la mer. Donc déjà on peut dire qu'un nombre minimum de pixel est important. Mais, si tu disposes ces mêmes 2000 bouées espacées chacune de 500 m........ tu ne seras pas plus avancé qu'avec une bouée.
Les bouées sont tes pixels, et l'ondulation de la mer est ton objet. L'appréciation que tu as des vagues c'est ton image.
Si tu as beaucoup de pixels ressérés tu auras un bon échantillionnage. Si tu as beaucoup de pixels trop étalés, donc trop grands, ton échantillonage sera mauvais, et ta définition amoindrie.

Si tu as compris celà, tu comprends donc que sur un rectangle donné (capteur), quadrillé par des pixels, tu peux soit augmenter le nombre de pixels (plus de détails), soit augmenter la taille de ton rectangle (plus de champs).
Vu que les pixels sont "collés", augmenter le nombre de pixels, signifier diminuer leur taille. C'est comme un carrelage. Si tu veux mettre plus de carreaux sur le sol de ta cuisine, il faudra en mettre des plus petits sinon il n'y a pas la place.

Le danger de mettre trop de pixels trop petits c'est le phénomène de diffraction. La diffraction c'est le fait que ton objectif n'ait pas un diamètre infini.... et donc si tu fais l'image d'un point, il sera étalé en ce qu'on appelle la tâche d'Airy. L'image du point devient une petite tâche de "diamètre"= (lambda x F)/D c'est à dire de la longueur d'onde fois la focale, divisée par l'ouverture. Ce calcul est fait dans le cas idéal, mais la présence des objectifs avec de nombreuses lentilles, augmente un peu la taille de cette tâche-seuil

Tu commences à comprendre que mettre de trop petits pixels c'est comme mettre 10 000 bouées espacées d'un millimètre sur ta vague....Ca ne te donnera pas plus d'information et donc c'est inutile.

Tu vois aussi que plus tu diminues l'ouverture plus la diffraction augmente (le diamètre est en "quelque-chose"/D) et tu risques d'atteindre le seuil où le diamètre de la tâche d'airy soit plus large que ton pixel. Donc tu perds les détails sur ton image.

La course au pixel c'est bien pour une meilleur définition, mais avoir trop de pixels (donc trop petits), n'améliore pas les qualités optique de tes objectifs.

Désolé pour le pavé, j'espère avoir été clair.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 24/02/2009, 13h11
Avatar de Maramos
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: D800
 
Messages: 511
2485 Photiz - Faire un don
pm77g, super intéressant ton article! Tu devrais écrire un tuto
Réponse avec citation
  #11  
non lus 24/02/2009, 17h12
Avatar de supajug
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 71
2720 Photiz - Faire un don
Je trouve aussi que plus tu as de pixels, moins tu as de bruit visible aussi quand tu montes dans les ISO (tout dépend la qualité du capteur aussi) et puis c'est mieux si tu veux recadrer en post prod si ton cadrage à la base n'est pas parfait ou si tu veux ne garder qu'un détail.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 24/02/2009, 20h02
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 640
13595 Photiz - Faire un don
@pmg77 : très bien expliqué, le phénomène de diffraction est trop souvent méconnu (c'est aussi pour ça qu'on évite de fermer le diaphragme au dela de f16, et que quand on ferme le diaphragme, au dela d'une certaine limite - généralement f11 - on commence à perdre en précision), de même que la technique globale. Connaître son appareil est indispensable pour savoir ses limites, les photos qu'il sera capable de prendre, celles qu'ils ne pourra pas rendre correctement, et ce, indépendamment des pixels.

Pour ce qui est du bruit visible... c'est sûr qu'un pixel bruité, s'il est noyé dans la masse se verra moins si cette masse est plus importante (donc proportionnellement, à surface égale, plus petit). Cependant, je prendrais plutôt le problème à contresens : plus les photosites sont petits, plus ils seront sensibles au bruit (pour la même génération de capteur). Donc tu auras beau en mettre beaucoup, le bruit apparaitra plus rapidement qu'il ne se noiera dans la masse (je sais pas si c'est très clair)

De même, pour rebondir sur les photosites : attention, un photosite n'est pas égal à un pixel. Deux points importants :
On peu s'en rendre compte avec l'argument purement marketing qui a fait énormément de mal : le zoom numérique. Ici, l'appareil ne va prendre qu'une partie des pixels du capteur (on viens cropper l'image), puis va interpoler ces pixels pour recréer une image de même taille (avec le même nombre de pixels) que si on avait pris le capteur en entier. Seulement, l'appareil ne va pas pouvoir créer des informations qui n'existent pas, il va donc les inventer, ce qui fait qu'on perd en qualité (d'autant plus que l'interpolation d'un petit microprocesseur intégré au boitier, nécessitant de plus un travail rapide pour pouvoir prendre une autre photo, est largement inférieur aux algorithmes que l'on peut choisir sur un ordinateur).
Le zoom numérique va donc artificiellement créer des pixels, au détriment de la qualité. Pour cela, il faut toujours le désactiver, quitte à croper (découper les pixels voulu, sans redimensionner) ensuite en post traitement.

deuxième exemple : le capteur Fovéon qui équipe le sigma SD14. Il n'a en réalité que 4Mpx, mais sur 3 couches (une verte, une rouge, une bleu), là où nos appareils utilisent une matrice de bayer pour décomposer la lumière selon ses 3 composantes primaire pour l'oeil (différent des couleurs primaire Cyan Magenta Jaune, ici c'est Rouge Vert Bleu). Il va ensuite interpoler une image de 12Mpx. On voit clairement la différence avec un véritable 12Mpx sur les exemple (je vous laisse chercher sur le net), ok, l'interpolation est parfois très bonne, mais reste une des faiblesses de cet appareil , qui se targue de 12 millions de pixels, pour seulement 4 Millions de photosites... sur 3 couches.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 24/02/2009, 20h38
Avatar de pm77g
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: un esprit derrière 2 yeux
 
Messages: 499
4020 Photiz - Faire un don
Salut,

Pour le bruit du capteur en fait, il se voit seulement si sa variance est supérieure à l'information. C'est à dire que ton photosite (désolé je travaille sur des CCD et en astronomie on ne crop pas l'image pour zoomer, et travaillons exclusivement en monochrome ) ne traduit pas exactement 1 photon en 1 electron. Parfois il en fait 2, ou parfois zéro. Le maximum de ces erreurs (le 2 ou le 0) s'appelle la déviation standard. La variance de ces erreurs (en gros le combien de "parfois" ^^) est le carré de la déviation standard.
Sur ton image tu ne verras le bruit du capteur uniquement dans le cas où ton information (le nombre d'électrons arrivant sur ton photosite, et provenant de l'objet) n'est pas noyée dans le bruit. C'est ce qu'on appelle le rapport signal sur bruit, ou SNR (Signal to Noise Ratio)

Exemple concret :
On va dire que tu as une fluctuation de bruit sur ton photosite de 2 e-. C'est à dire que pour chaque photon qui arrive dessus il peut le convertir en 2 electron, 1, 0, -1, ou -2.

Donc si tu as 13 photons arrivant sur ton photosite, il peut envoyer au processeur, 11, 12, 13, 14, ou 15 électrons.
Donc tant que ton signal (ici 13) est supérieur à la variance de ton bruit (ici 2) tu sais que c'est du signal et pas tu bruit.
Le truc c'est que toi tu sais pas quel est le signal. Tu connais seulement le résultat de ton image
Donc si tu obtiens un 3, tu sais qu'il y a au moins 1 de signal ... :P
Si tu obtiens un 300.... tu sais que t'as au moins 298 de signal
Si tu obtiens un 2 ... ah ben *****... ça peut n'être que du bruit, ou que du signal ou un peu des deux

Un seul moyen pour ne pas voir le bruit de photon (je préfère avoir 298 vs 300 que 1vs3) : faire arriver plus de lumière de ton objet, cad plus d'information, afin qu'elle ne soit pas noyée dans les fluctuations du bruit.

Conclusion :
un photosite plus petit implique moins de surface collectrice de lumière.
une pose plus longue implique plus d'information.
un Iso plus grand implique plus d'amplitude de fluctuation de bruit
Réponse avec citation
  #14  
non lus 24/02/2009, 21h10
Avatar de lolo73
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon
 
Messages: 2 618
26375 Photiz - Faire un don
@pm77g : je suis d'accord avec Maramos, tu devrais écrire un tuto là-dessus, c'est plus clair que certains bouquins d'optique mais pourquoi as-tu mis "Ma pratique de la photo: Je débute" dans ton desciptif ??
Réponse avec citation
  #15  
non lus 24/02/2009, 23h38
Avatar de 77gh
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K5 & K10D 18-250; 135-400 ;90 mm mcro; dsc f717
 
Messages: 2 010
10853 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Maramos Voir le message
pm77g, super intéressant ton article! Tu devrais écrire un tuto

+1, un grand merci pm77g
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Mon first Leica | Impression et...encadrement »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 5,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.