.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 18/02/2009, 14h19
kevinlemaguer
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don

Débutant argentique et dosages chimie


Bonjour tout le monde.

Alors voilà, cette nuit j'ai développé mes deux premiers films.
Donc niveaux dosages, j'ai fait comme suit :

Révélateur (Kentmere) : 1+5 (100ml de révélateur pour 500ml d'eau)
Bain d'arrêt (vinaire blanc à 8%) : 1+3 (150ml de vinaigre pour 450ml d'eau)
Fixateur (Ilford Rapid Fixer) : 1+4 (120ml de fixateur pour 380ml d'eau)

D'ailleurs, en parlant du fixateur, sur la bouteille est écrit : pour 5 litres, 1+4. Pour 10 litres, 1+9. Pourquoi pour 10 litres on en met moins que pour 5 ?

Je pense m'attaquer dès demain au tirage, avec ces dosages :

Révélateur (Ilford Multigrade) : 1+5 pour l'Ilford Multigrade
Bain d'arrêt (je reste au vinaigre blanc 8% ?) : 1+3
Fixateur (Ilford Rapid Fixer) : 1+4

Donc, concernant les cuvettes, quelle quantité de liquide totale mettre ? Je ne reste pas sur les 600ml, comme pour la cuve, si ?
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 18/02/2009, 14h32
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Pour le fixateur, c'est juste une question de concentration qui va faire que les temps seront plus ou moins long.

Je suis débutant aussi en développement argentique mais je préfère quand même de l'acide acétique au vinaigre pour le bain d'arrêt.

Pour les quantité, ça dépend plus de la taille des cuvettes que t'utilises et du nombre de tirage à faire. Comme c'est du bain perdu, faut pas gâcher.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 18/02/2009, 14h40
kevinlemaguer
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BlackBear Voir le message
Pour le fixateur, c'est juste une question de concentration qui va faire que les temps seront plus ou moins long.
D'accord, mais, si on veut garder la même constance dans le temps de dév, autant pour du 10 litres faire de 1+4 non ? Ça évite d'avoir des maths à faire, et surtout changer les habitudes.

Citation:
Posté par BlackBear Voir le message
Je suis débutant aussi en développement argentique mais je préfère quand même de l'acide acétique au vinaigre pour le bain d'arrêt.
Oui je pense en prendre aussi, mais mon vendeur n'en avait plus

Citation:
Posté par BlackBear Voir le message
Pour les quantité, ça dépend plus de la taille des cuvettes que t'utilises et du nombre de tirage à faire. Comme c'est du bain perdu, faut pas gâcher.
Des cuvettes 24x30 et le nombre de tirage, dans les 30 à 40 photos (ben oui, j'en ai qui sont un peu loupées et que je ne vais pas m'amuser à tirer juste pour voir leur tête, ça se voit sur les négatifs )
Réponse avec citation
  #4  
non lus 18/02/2009, 14h45
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Pour le fixateur, c'est juste une question de concentration qui va faire que les temps seront plus ou moins long.
Justement, ATTENTION ! Plus on fixe et plus on a des problème de lavage.
Il vaut mieux donc pour le PAPIER diluer le fixateur à 1+4 avec un fixage MAXIMUM de 30 secondes que 1+9 à 2 mn

Méthode de traitement longue conservation :

SEQUENCE DE FIXAGE/LAVAGE :

* Fixateur rapide (type Hypam à 1+4) avec agitation continue, non tannant : 30 secondes
* Premier lavage en eau courante à 20°C et abondante : 5 minutes
* Rinçage dans un accélérateur de lavage (type Ilford Galerie Washaid) avec agitation intermittente : 10 minutes
* Lavage final en eau courante à 20°C et abondante : 5 minutes

Ou sinon lavage 60 mn en eau courante continue à 20°C

Citation:
je préfère quand même de l'acide acétique au vinaigre pour le bain d'arrêt.
Itou !!

Citation:
Donc, concernant les cuvettes, quelle quantité de liquide totale mettre ?
Bin ça dépend de la taille mais en général c'est 1 litre pour les petites et 2 litres pour les grandes.

http://www.dolphin2001.net/photo/prestige/index.html
Réponse avec citation
  #5  
non lus 18/02/2009, 15h59
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par kevinlemaguer Voir le message
Je pense m'attaquer dès demain au tirage, avec ces dosages :

Révélateur (Ilford Multigrade) : 1+5 pour l'Ilford Multigrade
Bain d'arrêt (je reste au vinaigre blanc 8% ?) : 1+3
Fixateur (Ilford Rapid Fixer) : 1+4

Donc, concernant les cuvettes, quelle quantité de liquide totale mettre ? Je ne reste pas sur les 600ml, comme pour la cuve, si ?


Bonjour,
Il faudrait etre plus précis sur le choix du papier :
Quel type de Multigrade, RC ou FB? Quel format? Cela aura son importance pour le traitement.

Sinon la procédure reste la même et de sa bonne mise en œuvre dépendra la qualité des tirages obtenus.

Si vous utilisez le révélateur Multigrade ILFORD les taux de dilution sont soit 1+9 soit 1+14 et non 1+5


(Pour confirmer et completer ce que dit Dolphin)
Température des bains 20°C
  1. Revélateur Multigrade 1+9 : RC=1mn / FB=2mn 1+14 : RC=1,1/2mn / FB=3mn
  2. Bain d'arret (Acide Acetique à 4 ou 5%) : RC et FB=10 à 15s
  3. Fixateur Hypam ou Rapid Fixer : 1+4 : RC=1/2mn / FB=1mn 1+9 : RC=1mn / FB=2mn
  4. Lavage : RC=2 à 5mn en eau courante / FB=60mn en eau courante

Important : Eau courante ne veut pas dire lavage à grande eau mais alimentation continue en eau donc un filet suffit. Pour économiser de l'eau et du temps avec le papier FB il est très fortement recommandé d'utiliser un auxiliaire de lavage de type Washaid ILFORD.

Lavage avec Washaid :
  1. Rinçage 5mn en eau courante abondante
  2. Egouttage complet
  3. Trempage 10mn dans le Washaid dilué à 1+4
  4. Rinçage final 5mn en eau courante

Important : pour obtenir de bon tirages, il est impératif d'utiliser des produits frais et dilués au moment de l'utilisation, de respecter les dosages et les durées de traitement, de bien égoutter les feuilles entre les bains, de ne pas manipuler les épreuves directement avec les doigts en cour de traitement et de respecter la température de traitement.

Concernant l'agitation des bains, une agitation continue (comme le dit Dolphin) ne veut pas dire secouer et retourner sans cesse la feuille dans la cuvette ou agiter frénétiquement la cuvette, soulever à intervalle régulier un coin de la cuvette pour former une vague qui va recouvrir la feuille suffira.

Autre chose, la capacité de traitement des bains n'est pas élastique elle est pour 1 litre de solution diluée (1+4 ou 1+9) de 2m2 de papier pour le FB et de 4m2 pour le RC soit environ et respectivement 40 et 80 feuilles 20x25 cm, ou 45 et 90 feuilles 18x24, etc...

Cordialement
MB

Dernière modification par mikkke75 18/02/2009 à 16h14.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 18/02/2009, 16h06
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
>pour obtenir de bon tirages, il est impératif d'utiliser des produits frais et dilués au moment de l'utilisation,
Pas forcément non. Un révélateur papier avec un peu de vieux révélateur aura bien souvent un meilleur rendu.
Un produit en poudre doit être fait la veille pour laisser reposer la solution (et à l'air de s'échapper).

Citation:
de ne pas manipuler les épreuves directement avec les doigts en cour de traitement

Boaf ... c'est pas toujours pratique avec les pinces lol
Réponse avec citation
  #7  
non lus 18/02/2009, 16h06
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
En effet, merci pour ces précisions.
On m'a conseillé quand même pour le révélateur 1+9 et papier RC, de tendre vers 2 min. Sinon, on risque d'avoir des développements trop clair.

Sinon le reste, c'est les même temps que j'utilise.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 18/02/2009, 16h13
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
On m'a conseillé quand même pour le révélateur 1+9 et papier RC, de tendre vers 2 min. Sinon, on risque d'avoir des développements trop clair.
Un développement PAPIER par contre doit toujours se faire "à fond" (RC ou bromure) en général 2 mn en effet, si c'est trop clair ou trop sombre on modifie l'expo JAMAIS la durée de développement. Plus de 2 mn ça sert à rien de toutes manières et moins on n'aura jamais de profondeurs dans les noirs.

Il est vrai que pour le RC on parle de 1 mn.... il est tellement pauvre en halogénures qu'en effet des fois ça suffit, mais, bon, ça ne fait pas de mal de bien développer à fond 2 mn.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 18/02/2009, 18h25
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Pas forcément non. Un révélateur papier avec un peu de vieux révélateur aura bien souvent un meilleur rendu.
J'insiste, si vous voulez maitriser parfaitement le processus de traitement des papiers, tout comme celui des films il faut pouvoir être en mesure de contrôler tous les parametres afin de pouvoir reproduire ce que vous faites et donc de progresser au fil du temps.

Un produit usagé ne sert plus à rien, mélangé à du neuf il ne fera qu'affaiblir celui-ci. Les dilutions données sont à bain perdu, pour un traitement en cuvette, avec de petites quantités, sans trop se prendre la tête pour obtenir d'excellents résultats. La technique du rafraichissement des bains utilisée dans les labos demande une organisation très rigoureuse assez contraignante et nécessite d'utiliser de grands volumes, je ne crois pas que ce soit ce que recherche notre ami Kevin.

Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Un produit en poudre doit être fait la veille pour laisser reposer la solution (et à l'air de s'échapper).
Certes, mais les produits cités en référence sont tous conditionnés sous forme liquide, donc préparation du produit le jour même, en attendant plus longtemps, la seule chose que vous obtenez c'est une oxydation et une diminution de la capacité de traitement du produit.

Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Boaf ... c'est pas toujours pratique avec les pinces lol

C'est vrai, les pinces c'est pas vraiment pratique, mais c'est une question d'habitude et ça évite les taches si c'est bien utilisé.

Si vous voulez sortir les épreuves avec les doigts, c'est toujours possible mais avec un risque de contamination des bains et donc de taches qui n'apparaitront pas forcément tout de suite et puis l'odeur du fixateur et du bain d'arrêt est assez tenace sur la peau sans parler de son effet corrosif...

si on parle de donner des bases fiables à un débutant, au départ on propose d'appliquer une méthode éprouvée et ensuite libre à lui d'interpréter la méthode et de faire ses propres expérimentations.

à ce propos Dolphin a raison d'insister sur le fait que le temps de développement doit toujours être respecté. Si le tirage ne correspond pas à ce que l'on souhaite, on modifie l'exposition ou le travail à l'agrandisseur (maquillage, prélumination des hautes lumières, modification locale du contraste, etc...) mais en aucun cas la durée du traitement.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 18/02/2009, 20h37
kevinlemaguer
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Héhé, je m'absente quelques heures et un débat est sur le point de commencer

Alors, j'ai bien pris le temps de lire toutes vos réponses, et tout d'abord, c'est un grand merci que je vous adresse pour toutes ces explications

Alors, pour vous répondre, dans l'ordre.

@ dolphin :

Ta méthode de lavage à l'air pas mal du tout, mais je vais comparer la quantité d'eau utilisée avec celle de la méthode Ilford (retourner 5 fois, puis 10, puis 20).
Je suis allé faire un tour chez mon photographe habituel et il m'a dit qu'il fallait mettre environ 2 litres pour une cuvette. Apparemment, c'est universel

@ mikkke75

Il s'agit de papier RC en 10x15
En ce qui concerne les taux de dilution, effectivement, c'est 1+9 ou 1+14 (c'était indiqué sur le mode d'emploi à l'intérieur de la boîte )

Selon mon photographe, la température pour le révélateur doit être de 20°C, mais elle peut être entre 18 et 24 pour le bain d'arrêt et le fixateur... Mais vaut mieux se caler à 20°C j'imagine quand on débute ^^'.

Question à propos du Révélateur Multi. : à 1+9 (60sec), on obtient le même résultat qu'en 1+14 (90sec) ? Ou alors les tons/contrastes sont différents ?
Evidemment je vais faire des essais, mais ça peut être utile de savoir

Le Washaid est-il vraiment utile ? Je vois beaucoup de monde qui s'en passe.


@ mikkke75 (autre message)

En effet, je ne cherche pas à faire des grands volumes, je n'ai pas une villa , et ne shoote pas 36 pellicules par jour.
Pour l'instant je ne souhaite pas me prendre la tête, j'apprends les bases, comme ça l'an prochain en école de photo je n'aurais pas ça à apprendre.





@ tout le monde ^^,

J'ai vu que vous parliez révélateur poudre et liquide. Quels sont les avantages/inconvénients de chacun ?


Merci encore pour vos réponses !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 18/02/2009, 23h46
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Citation:
Ta méthode de lavage à l'air pas mal du tout, mais je vais comparer la quantité d'eau utilisée avec celle de la méthode Ilford (retourner 5 fois, puis 10, puis 20).
L'est vrai qu'à l'époque il y avait pas de problème d'eau (ni de problème de vidange) et donc je lavais une heure en eau courante (30 mn pour le film).

Citation:
Je suis allé faire un tour chez mon photographe habituel et il m'a dit qu'il fallait mettre environ 2 litres pour une cuvette. Apparemment, c'est universel
Pour les cuves 20x30 et 30x40 oui. Pas les plus petites sinon ça va déborder, sachant qu'il faut agiter la cuve (pour le développement continue jusqu'à l'apparition de l'image puis après une fois toutes les 10/20 sec environ).

Citation:
Selon mon photographe, la température pour le révélateur doit être de 20°C, mais elle peut être entre 18 et 24 pour le bain d'arrêt et le fixateur... Mais vaut mieux se caler à 20°C j'imagine quand on débute ^^'.
En effet, 20°C +/- 1/2 degrés pour le révélo idéalement.
Citation:
Le Washaid est-il vraiment utile ? Je vois beaucoup de monde qui s'en passe.
J'avais une formule avec de l'ammoniac et de l'eau oxygénée, faudrait que je la retrouve.
Citation:
J'ai vu que vous parliez révélateur poudre et liquide. Quels sont les avantages/inconvénients de chacun ?
Perso je préfère la poudre. Tant qu'il est en poudre ça se conserve très longtemps. On le dilue la veille, et c'est nickel. En liquide ça ne se conserve pas longtemps (que quelques jours à quelques semaines maxi).
Réponse avec citation
  #12  
non lus 18/02/2009, 23h54
kevinlemaguer
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Pour les cuves 20x30 et 30x40 oui. Pas les plus petites sinon ça va déborder, sachant qu'il faut agiter la cuve (pour le développement continue jusqu'à l'apparition de l'image puis après une fois toutes les 10/20 sec environ).

Oui oui, ce sont pour les cuves 24*30 que je dis ça. Lorsque je dis Universel, c'est que tout le monde pense un peu pareil (pour les 2litres environ)

Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Perso je préfère la poudre. Tant qu'il est en poudre ça se conserve très longtemps. On le dilue la veille, et c'est nickel. En liquide ça ne se conserve pas longtemps (que quelques jours à quelques semaines maxi).

Etonnant, sur la bouteille est indiqué 6 mois (bouteille "décapsulée" (ouverte), mais bien rebouchée). Intox ? ^^
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Livre, Book Quel logiciel pour le faire ? | nikon fm2 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.