.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Conseils pratiques

Aller au premier non-lu

Photo macro : comment attirer les insectes et papillons dans son jardin

Article rédigé par --, le 30/05/2007.Voir son profil

Il n'est pas nécessaire d'aller bien loin pour observer de superbes insectes et faire des macrophotographies de qualité..
Votre jardin, votre terrasse, et même un balcon en ville peuvent , si ils sont correctement aménagés, attirer des insectes dont vous n 'auriez pas imaginé un seul instant la présence près de chez vous .




Le Jardin

Il n'y a pas besoin d'avoir un jardin de 100 mètres pour attirer les insectes, en fonction de la taille de votre jardin vous pourrez l'agencer avec les possibilités qui vous sont offertes

Exemple: si votre jardin est un "mouchoir de poche", n'allez pas y planter un cerisier qui après quelques années remplirait tout l'espace, mais un ou deux groseillers ou framboisiers attireront également les butineurs et amateurs de fruits biens faits et auront l'avantage de ne pas prendre trop de place.

Pour qu'un jardin attire à coup sûr des insectes, il est impératif que celui çi

* garde un aspect quelque peu "sauvage"
* sois lumineux
* dispose de nombreuses plantes à fleurs
* dispose de nombreuses cachettes adaptées.

Par exemple, certains papillons ou coléoptères ne pondent que sur les orties! Si vous n'avez pas d'orties dans votre jardin, il y a peu de chances qu'un jour ce papillon ou se coléoptère ne se promène par chez vous!

Le jardin aseptisé de type "parcours de golf" n'est absolument pas du gout des insectes qui préfèreront aller s'installer dans le jardin broussailleux de la maison abandonnée du coin de la rue que sur votre sublîme gazon dont pas un brin ne dépasse de l'autre!

Un jardin ne disposant pas d'un petit tas de rocaille, d'un étang, ou de cachettes "aménagées" n'attirera lui aussi, qu'une certaine faune peu variée.

Heureusement, l'homme est intelligent ( c'est ce qu'on m'a dit en tout cas) et afin d'éviter les conflits avec les voisins ou avec votre femme, il n'est pas compliqué d'imiter le sauvage et c'est ce que je compte vous expliquer.


Les plantes

Les plantes sont parmis les éléments les plus importants pour composer votre jardin aux insectes.

Et les plus éfficaces restent les plantes à fleurs productrices de nectar. Presques tout les insectes aiment à se délecter d'un peu de nectar (Syphes, papillons, cétoines, coléoptères divers, ...)

Ses plantes sont à disposer en bouquets de +- grande taille de telle façon que même l'insecte le plus aveugle ne pourra pas le manquer ( plus l'espace coloré est important, et plus il attirera les insectes.)

Si vous désirez principalement attirer des papillons, préférez les plantes très riches en nectar et dont les fleurs sont de type simple ( pétales sont petits ou absents comme le Trèfles)

Quelques plantes très prisées des papillons et des butineurs en général.

* L' Asclepias tuberosa ,
* La Buddleia davidii ,
* La Lantana camara
* Les narcisses
* Les oeillets
* La Verveine pourpre
* La Lavande
* La Cosmos
* Le Genèvrier
* La Sauge
* La Diervilla
* La Monarda

N'oubliez pas les plantes sauvages de vos régions, un buisson d'orties ou de ronces sera un paradi pour certaines espèces, identiquement, laissez des zones de votre pelouse se remplir de trèfles, de pissenlits, de chardons, etc... les insectes vous en serons reconnaissants.


Les rocailles


rocaille
Photo de OhDarkDevil.

Non seulement, une rocaille est un élément décoratif de grande importance, elle permet la culture de certaines plantes difficilement cultivables ailleur.( Les plantes Alpines, ou de rocailles ), mais en plus, une rocaille laissant volontairement des interstices creux attirera tout une foule d'insecte cavernicoles et d'insectes nocturnes qui trouverons le biotope adéquat à leur protection pendant la journée, et à la reproduction.

Pour créer une rocaille, rien de plus facile.

Il est préférable d'utiliser un terrain un peu bosselé et légèrement en pente pour un avoir un bon résultat, donc

si votre terrain est plat, préalablement faites ceci:

* creusez un petit renfoncement d'une grosse quinzaine de centimètres de profondeur,
* mettez la terre de remblai sur le rebord du trou.
* Tassez un petit peu et vous aurez un dénivelé du double de la profondeur de votre trou.
* Apportez un petit peu de terre dans les creux formés par les déblais si votre terrain est trop humide. Cela évitera une stagnation de l'eau (ce qui est très déprécié par les plantes alpines)

Une fois votre dénivelé terminé et à votre goût, vous pouvez passez à la création de la rocaille en elle même. (Si possible, faites vous aider par des amis, car certaines grosses pierres peuvent dépasser aisément les 200 kilogs)

De quoi avez vous besoin?:

* Des pierres du pays (toutes de la même pierre mais de tailles différentes pour un résultat proche de la réalité)
* Une pelle
* Une brouette
* Une pioche
* Une barre à mine
* Une bêche


Construction:



* La disposition des pierres doit être le plus naturelle possible. Pour cela, évitez de les placer de manière trop régulière ou éparpillée à la surface du sol
* Orientez toutes les pierres dans la même direction.
* Enterrez-les de manière à ce qu'elles affleurent la surface.
* Placez-les plutôt par paquets de blocs avec des rappels de-ci de-là, les petites pierres en haut et les plus grosses dans la pente.
* Pour éviter la pousse des mauvaises herbes et pour permettre aux racines des plantes de respirer, disposez dans les interstices des tapis de 2 à 3 cm de graviers de la même roche que la rocaille.
*

* Comblez votre rocaille de terre à certains endroits pour la pousse des plantes alpines, tout en en ménagants d'autres espaces totalement creux pour y accueillir les insectes.


Soyez prudent, ménagez votre colone vertebrale et vos orteils.


Cachettes diverses

Voici quelques cachettes types qui attirerons elles aussi un bon nombre d'insectes variés qui trouverons là de quoi se protéger des féroces oiseaux.

Quelques cachettes:

* La rocaille
* Le fagot de bois
* Le tas de buches
* Le tapis d'écorces de pin
* Poteries (entières ou en tessons)
* Buissons épineux (prunellier, etc...)
* Trous dans le sol creusés inclinés et de environ 15 à 30 cm de profondeur
* Un gros morceau de bois dans lequel vous forez des trous de diamètres et de profondeurs différents, et fixé à hauteur de tête contre un arbre ou un support quelconque


Bon jardinage à tous et toutes.



References
Article réalisé pour mon site internet sur la macrophotographie http://www.photo-macro.info
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 30/05/2007, 16h23
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz
Merci à Macropixels pour cet article ! 200 Photiz comme d'habitude
Réponse avec citation
  #3  
non lus 30/05/2007, 16h34
--
 
Messages: n/a
Photiz
de rien
j'oubliais de préciser que si vous avez des informations additionnelles, des trucs et astuces et/ou des autres noms de plantes attirant les insectes et papillons, n'hésitez pas une seconde à en faire part dans les commentaires
Réponse avec citation
  #4  
non lus 30/05/2007, 16h40
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 055
154906 Photiz
Parfait tuto

Merci !
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #5  
non lus 30/05/2007, 16h58
Avatar de Galopin
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS 400D
 
Messages: 113
1500 Photiz
Merci Macropixels

Ton tuto tombe à pic : j'ai l'intention de faire une rocaille dans mon jardin pour l'agrement.
Mais si en plus ça attire les insectes (faut pas le dire à ma femme, elle n'en voudrait plus) c'est super pour les shooter
Réponse avec citation
  #6  
non lus 30/05/2007, 16h59
jcm jcm est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 5D²
 
Messages: 228
6270 Photiz
A noter que quelques bûches "pourrissantes" disséminées dans le potager (ou dans le jardin en général) feront un excellent abri pour différents insectes (syrphes et autres, araignées) qui sont en général d'excellents protecteurs des plantations.

A certaines saisons on voit essentiellement les coccinelles sur les orties (ce printemps, uniquement sur les orties à leur apparition dans le marais poitevin).

Et dans un coin un tas pour le compost en réjouira d'autres (insectes !).
Réponse avec citation
  #7  
non lus 30/05/2007, 17h44
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: eos 400d
 
Messages: 79
410 Photiz
Je conseille un petit coin avec des chardons, appelés aussi abreuvoirs à oiseaux, très pricés par les chardonnerets bien sur!
Réponse avec citation
  #8  
non lus 30/05/2007, 18h08
Avatar de manash
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 400D
 
Messages: 42
381 Photiz
Un grand merci à nicolas le jardinier!
J'ajouterais un petit bassin pour les insectes aquaphiles, (j'aime bien ceux là, il font de jolis dessins dans l'eau avec leurs pattes) même si ça attire pas mal de moustiques (moins sympas).
Sinon, je me souviens d'un ami amateur de p'tites bestioles qui, la nuit venue tendait de grand blanc vers lequel il dirigeait un spot et qui se peuplait en quelques instants d'une faune incroyable.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 30/05/2007, 18h15
--
 
Messages: n/a
Photiz
Citation:
Posté par manash Voir le message
Sinon, je me souviens d'un ami amateur de p'tites bestioles qui, la nuit venue tendait de grand blanc vers lequel il dirigeait un spot et qui se peuplait en quelques instants d'une faune incroyable.

En effet, c'est un piège très connu, mais un piège qui en général sert à capturer des insectes, les tuer et les épingler en collection
Evidement, difficile de faire de belles photos sur un drap blanc de nuit.

Sinon, question pièges, il en existe de toute sorte, allant du bête filet a papillon, en passant par les pièges à appats (viande, rochefort, sucre, miel,...), les techniques de chasses barbare aussi, comme le parapluie japonais (un parapluie tendu en dessous d'un arbre, et on frappe les branches de l'arbre avec un battoir pour faire tomber les proies......
Pour les étangs, il existe aussi les filets troubleau, plus solide que les filet fauchoirs, mais servant principalement a draguer les étangs etc.. et capturer des insectes nageants. (comme ces larves de moustiques capturées il y a environ deux grosses semaines

En 1500pixels de large ici : http://farm1.static.flickr.com/206/4...ec35022d_o.jpg

Dernière modification par -- 30/05/2007 à 18h18.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 30/05/2007, 18h22
Avatar de manash
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 400D
 
Messages: 42
381 Photiz
Citation:
Posté par Macropixels Voir le message
En effet, c'est un piège très connu, mais un piège qui en général sert à capturer des insectes, les tuer et les épingler en collection
Yep, mais je tiens à préciser pour les âmes sensibles que cet ami ne faisait qu'étudier les bestioles, je ne l'ai jamais vu en empaler... (bien qu'il ait fait manger des grillons à certains de nos potes...)
Faut il préciser sur les photos en macro : "aucun insecte n'a été maltraité pendant la prise de vue"?
Réponse avec citation
  #11  
non lus 30/05/2007, 18h45
--
 
Messages: n/a
Photiz
Citation:
Posté par manash Voir le message
Faut il préciser sur les photos en macro : "aucun insecte n'a été maltraité pendant la prise de vue"?

Lool, très pertinente réflexion, et je dois avouer que je suis entièrement pour une protection des insectes au même titre que celles d'autres animaux.
Ce sont aussi des animaux, et à ce titre, je pense qu'on devrais au moins les respecter en tant que tel
Par exemple, cela semble normal à beaucoup l'expérience commune qui consiste à leur arracher les pattes. (tout les gosses ont déjà fait ça)

Que dirions nous si on s'amusait à arracher les pattes des chats, ou si on gazait impitoyablement tout être vivant se trouvant sur son terrain (oiseau, renard, et autres...) :?

enfin, on s'écarte du sujet là

Dernière modification par -- 30/05/2007 à 18h48.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 30/05/2007, 19h05
Avatar de Nikolas
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon | Fuji
 
Messages: 3 386
21590 Photiz
merci Macro pour cet excellent article
Réponse avec citation
  #13  
non lus 30/05/2007, 20h29
Avatar de johan.photos
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon EOS 5D + Tamron 28-75 + Canon 100-400
 
Messages: 168
1163 Photiz
Merci pour tous ces bons conseils !!!
Réponse avec citation
  #14  
non lus 30/05/2007, 20h36
Avatar de Gaetan
Magister populi
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 3 778
999967154 Photiz
Super tutorial macropixel, du bon boulot tout ça
Réponse avec citation
  #15  
non lus 30/05/2007, 20h40
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz
Et en plus, avec les orties, tu fais le purin d'orties pour entretenir tes plantes écologiquement ?
Attention à la DGCCRF sur ce sujet un peu pointilleux depuis une loi d'orientation agricole récente... C'est marrant comme histoire, renseignez-vous

Se méfier du degré de maturation du purin d'ortie qui peut dans certains cas éloigner les insectes (après s'être donné tout ce mal, ce serait dommage).
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Conseils pratiques

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« 10 astuces pour réussir sa sortie photo | Apprendre à lire un histogramme »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 3 votes - moyenne : 3,33.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.