.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Techniques photo » Poses longues

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 23/01/2009, 02h53
Avatar de quentind
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D MarkII+50mm 1,4
 
Messages: 185
3660 Photiz - Faire un don
Question

Problème avec la "diffraction" des sources lumineuses.


Bonjour à tous!

Je fais de la photo de nuit et aime particulièrement les effets de "diffraction" (à rectifier si le terme que j'utilise est erroné) que l'on voit autour des sources lumineuses, à l'image de celui ci:



Photo prise à 18mm, F/5,6, Tps= 2sec, Iso 100.

Vous remarquerez alors que la source lumineuse du haut-droit est diffractée alors que les deux du bas-gauche ne le sont pas. J'ai pensé au début que c'était dû au temps de pose...

Mais j'ai vu cette photo: http://www.virusphoto.com/78021-la-d...etincelee.html et là j'ai vu 10 secondes de temps de pose et pas une seule lumière diffractée... je suis perplexe!

Et encore une autre photo, prise à Iso 50 et Tps=1/60, qui infirme ce que je pensais avec une superbe diffraction sur des reflets pour un temps de pose plutôt court...



J'ai ensuite pensé que c'était dû à une petite ouverture de mon diaph mais voilà que pour la première photo il est à F/5,6 et ça me semble relativement grand!! Voilà que mon désarroi est grand, que se passe-t-il?? Que me veut-on??

Alors finalement je ne comprends absolument pas () à quoi est dû cet effet autour des sources lumineuses... et j'ai besoin de vos... LUMIERES!! (Ouh le jeu de mot pourri...!)

Dites moi ce que vous savez s'il vous plaît, je n'en dors plus la nuit et ai des sueurs froides, je vois des étoiles partout!!!!!

Help, I need somebody help...

Bon vous vous direz il est complètement taré ce mec, mais je me suis dit qu'il fallait que je vous fasses un peu rire après avoir lu une telle tartine sur un sujet qui peut paraître pour certains quelque peu soporifique...

Alors merci d'avance à tous!!

Quentin.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 23/01/2009, 03h13
Avatar de Norbert
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Pentax ...what else ?
 
Messages: 2 899
18169 Photiz - Faire un don
Si tu as un filtre UV........................enlèves le !
Réponse avec citation
  #3  
non lus 23/01/2009, 03h28
Avatar de quentind
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D MarkII+50mm 1,4
 
Messages: 185
3660 Photiz - Faire un don
Merci à toi norbert!

Et j'en ai un... et si c'est ça, qui provoque cette diffraction, comme tu le dis je le garde! J'adore ces effets!!!
Par contre je doute qu'un photographe de nature morte avec hasselblad et dos numerique de ouf malade, plus objo de dingue, aille mettre un filtre UV en studio non? (3e photo prise pendant un stage avec ce dernier)

Y'aurait-t-il des filtres UV plus fort ou je ne sais quoi pour accentuer l'effet?
Réponse avec citation
  #4  
non lus 23/01/2009, 07h40
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
C'est à mon avis le flare qui a lieu dans l'objectif qui en est la cause principale : Il y a un halo lumineux autour de chaque source ponctuelle puissante. Le fait de fermer le diaphragme va créer ces étoiles dont le nombre de branches variera avec le nombre de lamelles, et la forme avec la forme même du diaphragme, celui-ci n'étant pas parfaitement sphérique. Pour augmenter leur intensité, il convient de le fermer davantage. Ainsi, davantage de lumière passe dans l'ouverture du diaphragme par ces irrégularités (en proportion).

C'est ma vision de la chose.

En tout ce n'est pas de la diffraction.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 23/01/2009, 08h53
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Si c'est bien de la diffraction. Pour l'augmenter il faut fermer le diaphragme. Le nombre de branche est fonction du nombre de lamelle de ton diaphragme : 2x le nombre de branche si impair; le nombre de branche si pair. Dans ton premier exemple le deux lampes dans l'escalier ne doivent pas être assez lumineuses comparées au reste de la scène et donc on ne voit pas les étoiles.
Je crois (pas sûr) qu'il existe des filtres pour augmenter l'effet.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 23/01/2009, 09h00
Exclu
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 857
7390 Photiz - Faire un don
C'est une retouche. rien d'autre.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 23/01/2009, 09h10
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par gendreideal Voir le message
C'est une retouche. rien d'autre.

Superbe, je sais pas faire, alors je fait sous photoshop

Surtout que notre ami quentind s'en serait aperçu s'il avait fait de la retouche.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 23/01/2009, 09h46
Avatar de Tivier
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 5DII - 14 f/2.8 - 50 f/1.8 - 24-105 f/4 - 430EXII
 
Messages: 75
650 Photiz - Faire un don
Sinon tu peut utiliser un filtre "star six" toutes les sources lumineuses de la compo rendront de belles étoiles à 6 branches.

dans ce genre




"star 8" huit branches etc....

Dernière modification par Tivier 23/01/2009 à 09h53.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 23/01/2009, 09h46
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Mamiya RB67 - FM2 - D300s - D80
 
Messages: 287
4580 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par FX-Bucher Voir le message
Si c'est bien de la diffraction. Pour l'augmenter il faut fermer le diaphragme. ...

oui, ça vient bien du diaphragme, la géométrie dépend de la forme de ton diaph et l'intensité de l'aigrette de l'ouverture, elle est proportionnelle à la fermeture.

concernant l'effet des filtres, je n'ai aucune idée par contre !
Réponse avec citation
  #10  
non lus 23/01/2009, 10h15
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Vu que tu "fréquente" le Grand Palais à ce que je vois, la prochaine fois fais le tour et viens nous voir au Palais de la découverte et principalement la salle "Lumière" et la salle "d'optique", tu apprendras tout sur la lumière, la réfraction et la diffraction

Et ceci sur la diffraction an rapport avec la photo numérique (il n'y a pas besoin de fermer beaucoup en numérique pour avoir ce phénomène, tout dépend du capteur) : http://www.roumazeilles.net/news/fr/...oto-numerique/
Réponse avec citation
  #11  
non lus 23/01/2009, 12h44
Avatar de quentind
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D MarkII+50mm 1,4
 
Messages: 185
3660 Photiz - Faire un don
Un grand merci, tout d'abord, à vous tous pour vos multiples réponses!!
Par contre tout ces petits points de vue divergent...

Pour certains c'est la forme du diaphragme et...

Pour d'autres ça semble donc être la tâche d'airy la respnsable et si je comprends tout bien, sur mon K20 le phénomène serait donc beaucoup plus important que sur le K10 où tout est similaire sauf la résolution du capteur on passe de (15M à 10M)...

Mais êtes vous allez voir le lien proposé où tout les éléments pour une chouette diffraction semble être réuni et rien y a rien...

Cependant dolphin, as tu vu la photo faites avec l'hasselblad (dernière), un dos numérique (phase one P45 si je me souviens bien) pour moi doit être ultra performant et limité tout ces phénomènes...
Selon toi ce phénomène ne semble donc pas pouvoir être maîtrisé, même si j'aimerais un jour (sans retouche) pouvoir reproduire ce qu'il y a autour des simples petits reflets de la troisième image...
Réponse avec citation
  #12  
non lus 23/01/2009, 12h46
Avatar de quentind
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D MarkII+50mm 1,4
 
Messages: 185
3660 Photiz - Faire un don
Et pour les perplexes de la véracité de mes étoiles, je vous l'assure aucune retouche n'a été faites, une image brut de capteur RAW de mon apn présente ce phénomène!!!!

Et je viens de remarquer que l'on faisait un contresens on parle de photosites et non de pixels pour leurs tailles au sein d'un capteur...

Dernière modification par quentind 23/01/2009 à 12h55.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 23/01/2009, 22h11
Avatar de quentind
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D MarkII+50mm 1,4
 
Messages: 185
3660 Photiz - Faire un don
Plus personne pour les derniers éclaircissements??
Réponse avec citation
  #14  
non lus 24/01/2009, 12h12
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Le diffraction est un phénomène physique lié à LA LUMIERE tout à fait normal, le numérique n'a rien à voir là dedans, ni l'appareil (si ce n'est qu'il peut l'amplifier comme expliqué dans le lien). Tu prends n'importe quelle optique muni d'un diaph, plus tu fermes plus tu auras de la diffraction (d'ailleurs même pas besoin de lentille, car c'est le diaph en fait).
Je me souvient d'une de mes toutes premières photos faite dans les années 70 en N&B avec une retinette Kodak : une photo de nuit d'une route avec le diaph fermé à 16. J'avais de jolies étoiles (nombre égal au lamelles du diaph).
Réponse avec citation
  #15  
non lus 24/01/2009, 12h12
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Reflex, télémétrique, moyen format, chambre
 
Messages: 895
5310 Photiz - Faire un don
En fait ce dont parle Dolphin c'est la chute du piqué quand on ferme le diaphragme, alors que ce n'est pas du tout de ça dont toi tu parles, même si dans les deux cas la diffraction entre en jeu. Le phénomène est du au fait qu'un diaphragme n'est pas parfaitement circulaire, qu'il présente entre les lamelles de minuscules discontinuités, et qui dit minuscule dit grande diffraction. Le truc c'est qu'il w a très peu de lumière diffractée comparée à toute celle qui traverse le diaphrgme et donc le phénomène sera plus visible en fermant le diaphragme, et avec des sources très lumineuses par rapport au reste de ta scène. Je crois aussi que les objos ayant peu de lamelles ( souvent les objos bas de gamme en fait) y sont plus sensibles.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Techniques photo » Poses longues

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Help: Infrarouge ! mode d'emploi | La pose longue?!? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.