.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Conseils pratiques

Aller au premier non-lu

L'ultrasensibilité du format RAW

Article rédigé par Cedric190985, le 19/01/2009.Voir son profil

Un pré requis avant de lire cette article est de connaitre le format RAW.
Le sujet de l'article n'étant pas le RAW mais une application à ce format
Je vous renvoi au lien wikipedia sur le sujet
Le lien

Une utilité du RAW est l'ultra-sensibilité...
En effet avec ce format, il est possible de simuler des vitesse ISO que vous n'avez pas sur le boitier..

Je m'explique
La majorité des boitiers sont limitées à 1600 ISO voir 3200.
Grâce au RAW on peut simuler par voie logiciel 6400, 12800 et même des 3200 plus propres que les 3200 ISO boitiers..
Génial non ?

Comment faire....
En fait c'est pas très compliqué...
Mettez vous sur votre gamme ISO la plus élevé de votre boitier et sous-exposer de -xIL (par exemple -1IL).
Prenez votre photo en RAW.
Au développement de votre photo, sur-exposer autant d'IL que vous avez sous-exposer (donc ici +1IL)
Ensuite... ben c'est fini...



Ci joint 6 photos
Condition de PDV...
EOS 40D, mode Av (priorité ouverture), ouverture f13. Photo prise sur trépied. Le logiciel de traitement est Abobe Lightroom 2.1


1600 par boitier (0.5s)

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


3600 par logiciel (1/4s) surexposition de +1IL

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


6400 par logiciel (1/8s) surexposition de +2IL

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


3600 par boitier (1/4s)

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


6400 par logiciel +1IL (1/8s) surexposition de +1IL

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


12800 par logiciel +2L (1/15s) surexposition de +2IL

Cliquez ici pour avoir la photo en format natif


Il faut savoir également que la dynamique du capteur chute avec la monté en ISO ainsi que le piqué de l'objectif....

Dernière remarque faut relativiser, le RAW, c'est bien mais pas magique.
Vous aurez du bruit omniprésent donc suppression du bruit par moyen logiciel obligatoire et perte de détail (du au lissage).
Vous avez sous exposé puis remonté donc vous risquez d'avoir des couleurs fantaisistes et artefacts.
Le contraste risque également d'être dur à rattraper...
Et surtout faire un tirage grand format de cette photo va être compliqué...

D'expérience personnelle, je ne monte jamais en 3200 ISO mais je prendrai ma photo à 1600 ISO -1IL.

Attention ces explications ne valent que pour des valeurs ISO extrêmes, il est clair que à 200 ISO par exemple cette méthode est totalement inutile...
Pour finir cette méthode n'est pas que réservée au reflex mais aussi aux compacts. Le tout est qu'ils fassent du RAW...

Voilà... Si vous avez des questions où des compléments d'information n'hésitez pas à compléter voir même à me corriger.
Cédric
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 19/01/2009, 20h34
Avatar de Azergoth
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K3, 8, 17-50, 35, 50, 100, 300, 500
 
Messages: 1 244
8690 Photiz
Salut Cedric,

Ne penses-tu pas que ce serait une meilleur idée de faire comme ceci:

Admettons qu'une scène nécessite une montée en iso (éventuellement supérieure a celle du boitier). Moi je parementerais mon appareil en M (manuel), avec la sensibilité maximale (ou proche), l'ouverture maximale (ou fermé au minimum, selon la PDC et le piqué recherché), et surtout, le temps de pose maximal (selon la focale).

Ensuite, sachant que la photo ne sera pas surexposée (car la scène est vraiment sombre), on aura exploité au maximum les capacités de l'appariel.

En tous cas, ton idée est très!
Réponse avec citation
  #3  
non lus 19/01/2009, 22h23
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: K10d - OM10 - CM4
 
Messages: 263
0 Photiz
Alors la par contre je suis interressé de connaitre la reponse. Laquelle des deux techniques serais la plus efficace ?

Je vais tester ca, se serais l'obaine quand même, le K10 est parfait mais c'est vrai que ca pêche en bruit un peu vite quand même !

Je serais d'accord avec Azergoth de premier abord mais fut vérifier, Merci Cédric, cool topic intérressant.

Réponse avec citation
  #4  
non lus 19/01/2009, 22h30
Avatar de Azergoth
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K3, 8, 17-50, 35, 50, 100, 300, 500
 
Messages: 1 244
8690 Photiz
Tout à fait d'accord en ce qui concerne le K10D !

Je n'ai pas le temps de faire des essais pour l'instant, mais il est intéressant de poser la question.

Sachant que le capteur a une meilleure dynamique dans les hautes lumières, je pense qu'il vaut mieux exposes le capteur le plus possible...

Cela dit, avec la technique de cédric, l'appareil choisira normalement le couple vitesse-ouverture le plus lumineux...
Réponse avec citation
  #5  
non lus 20/01/2009, 09h02
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: K10D, Sigma 50 1.4 HSM, Tamron 17-50 f/2.8 & 70-300 f/4-5.6
 
Messages: 142
2050 Photiz
N'est-ce pas ce qui se pratiquait du temps de la pellicule : ce que l'on appelait "pousser une pellicule" à 1600 ISO alors que celle ci ne faisait que 800 ?

Je n'ai pas bien connu le temps de l'argentique, mais il me semble que, tout comme en numérique, toutes les pellicules n'etaient pas aussi aptes à pousser dans les ISOs

C'est vrai que là, ca bruite dur, mais bon, comme disait un bloggeur dont j'ai oublié le nom : mieux vaut une photo bruitée (et exploitable) que floue (et inexploitable) !!
Réponse avec citation
  #6  
non lus 20/01/2009, 10h32
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz
Citation:
de simuler des vitesse ISO
Des "vitesses ISO", tiens, c'est nouveau ça !! lol

Surtout que partout on dit qu'il ne faut PAS sous-exposer une image numérique car elle a beaucoup moins de dynamique dans les ombres et beaucoup plus de bruit !! (ce qu'on appelle caler l'histogramme à droite, là on fait l'inverse). Je redonne mon petit tableau.



Oui en argentique, on pouvait pousser en film, qui constituait donc à SOUS-exposer à la prise de vues et à SUR-développer, ce qui avait à peu près le même problème (montée en contraste et en granularité). Et personnellement j'ai toujours fait l'inverse ! SUR-exposer et SOUS-developper pour augmenter la dynamique de l'image.

Mais la photo (argentique ou numérique) a besoin de PHOTONS !! Alors à part jouer les paparazzi pour choper Johnny à 3 heures du mat dans une rue sombre un jour de panne EDF je vois pas l'intérêt de travailler en faible lumière surtout avec des 3200 iso : j'ai fais des centaines de reportages et photos de spectacles sans jamais dépasser les 400 ISO (en argentique) mais en utilisant des optiques lumineuses (1.8 - 2.8) sans jamais eu vraiment de gros problèmes.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 20/01/2009, 18h08
Avatar de Azergoth
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K3, 8, 17-50, 35, 50, 100, 300, 500
 
Messages: 1 244
8690 Photiz
C'est vrai qu'avant le numérique, on dépassait rarement les 1600 ISO. Et il vaut effectivement mieux surexposer une photo... N'empeche, il y a la théorie et la pratique... si il faut absolument le faire, la technique présentée ici par cédric n'est sans doute pas une mauvaise idée...
Réponse avec citation
  #8  
non lus 20/01/2009, 18h13
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz
Citation:
Il faut savoir également que la dynamique du capteur chute avec la monté en ISO ainsi que le piqué de l'objectif....
J'avais pas relevé ça au fait ...
Quel rapport y a t'il avec la montée en ISO et le piqué de l'objectif ?!!??
Réponse : AUCUN lol
A moins que la phrase ait été mal formulée.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 21/01/2009, 16h56
Avatar de philippegabriel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D800E
 
Messages: 1 580
10535 Photiz
En general la technique quand on prend en Raw consite a sur exposer pour capter plus de detail dans les basses lumieres (si necessaire) et ensuite on retravaille le tout avec son logiciel préférer.
Sous exposer une photo prise a 1600 iso avec un 40D pour la surexposer ensuite en post traitement donne des resultats catastrophiques en terme de bruit dans les basses lumieres, on ne fait qu'amplifier un signal relativement pauvre en dynamique (voir le schema de Dolphin) et on genere que du bruit.
Pour ce qui est du pique de l'objectif, rien a voir avec la sensibilite Iso mais plutot tres fonction de l'ouverture appliquée ....
Réponse avec citation
  #10  
non lus 22/01/2009, 09h27
Avatar de jmk
jmk jmk est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon EOS 1Ds Mark II - Canon EOS 5D
 
Messages: 45
355 Photiz
Citation:
Posté par dolphin Voir le message
Des "vitesses ISO", tiens, c'est nouveau ça !! lol

Surtout que partout on dit qu'il ne faut PAS sous-exposer une image numérique car elle a beaucoup moins de dynamique dans les ombres et beaucoup plus de bruit !! (ce qu'on appelle caler l'histogramme à droite, là on fait l'inverse). Je redonne mon petit tableau.



Oui en argentique, on pouvait pousser en film, qui constituait donc à SOUS-exposer à la prise de vues et à SUR-développer, ce qui avait à peu près le même problème (montée en contraste et en granularité). Et personnellement j'ai toujours fait l'inverse ! SUR-exposer et SOUS-developper pour augmenter la dynamique de l'image.

Mais la photo (argentique ou numérique) a besoin de PHOTONS !! Alors à part jouer les paparazzi pour choper Johnny à 3 heures du mat dans une rue sombre un jour de panne EDF je vois pas l'intérêt de travailler en faible lumière surtout avec des 3200 iso : j'ai fais des centaines de reportages et photos de spectacles sans jamais dépasser les 400 ISO (en argentique) mais en utilisant des optiques lumineuses (1.8 - 2.8) sans jamais eu vraiment de gros problèmes.

+1

Je me suis précipité sur ce post pensant trouver quelque chose d'intéressant. Il n'est pas bon de sous-exposer un raw à cause de la dynamique et du bruit !! Pour profiter pleinement de cette dynamique je sur-expose systématiquement mes clichés de 1 à 2 EV !
Réponse avec citation
  #11  
non lus 22/01/2009, 10h44
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor(20+85+300) - Sigma(35+50+150)
 
Messages: 5 713
82190 Photiz
technique bien connue et son acronyme: ETTR

Je n'irais pas à dire qu'il faut systématiquement exposer à droite, mais au moins avoir une exposition au centre... Pousser le RAW quand c'est sous exposé, quelque soit l'appareil, ça va créer un bruit énorme sur les noirs, même à 400 ISO (sur 40D en tout cas, et il n'est pas non plus mauvais pour la montée en ISO)

Dernière modification par ahuet 22/01/2009 à 10h51.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 22/01/2009, 10h49
Avatar de jmk
jmk jmk est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon EOS 1Ds Mark II - Canon EOS 5D
 
Messages: 45
355 Photiz
Il est vrai que les images prises pour le test de Cédric sont plutôt "claires", donc cette problématique de bruit visible est légèrement atténuée. Je suis sur que de refaire le test sur fond sombre avec un sujet plus sombre sera très décevant !
Réponse avec citation
  #13  
non lus 22/01/2009, 11h30
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz
Citation:
Je suis sur que de refaire le test sur fond sombre avec un sujet plus sombre sera très décevant !
C'est clair ! (si l'on peut dire). Mes premiers RAW que j'exposais "normalement" m'apportaient dans les lowkey un bruit monumental !! Lorsqu'on m'a expliqué cette technique du calage à droite. Depuis, même pour des lowkey, plus de problème de bruit.
Réponse avec citation
  #14  
non lus 22/01/2009, 11h50
Avatar de peteshifter
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, D7000, 16-35, 24-70, 70-200, 105 f/2, 90 macro, 50 1.4
 
Messages: 382
2725 Photiz
"D'expérience personnelle, je ne monte jamais en 3200 ISO mais je prendrai ma photo à 1600 ISO -1IL."
Ca doit dépendre du boîtier alors car avec mon D300, un 1600 ISO bien exposé est plus propre qu'un 800 sous-ex d'un diaph.
Pour aller plus loin, on ne voit pas la différence entre un 800 sous-ex d'un diaph et un 3200 sur-ex d'un diaph une fois que chacun a été ramené à la bonne expo.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 22/01/2009, 11h55
Avatar de jmk
jmk jmk est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon EOS 1Ds Mark II - Canon EOS 5D
 
Messages: 45
355 Photiz
Idem ! Il vaut mieux travailler à 1600 ou 3200 en sur-exposant son cliché que de vouloir travailler à 400 ou 800 (en sous-exposant) pensant éviter le bruit !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Conseils pratiques

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« 3 idées d'endroits où exposer ses photos | Choisir un téléobjectif »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 5 votes - moyenne : 2,40.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.