.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Workflow

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 11/01/2009, 13h00
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don

Comment exposer des tirages fine art ?


Bonjour,
Je souhaiterais obtenir des conseils pour organiser une exposition.
Jusqu'à présent, j'ai réalisé plusieurs expos de tirages encadrés sous verre, sur papier traditionnel. A présent que je suis équipé Digigraphie (traceur stylus pro, papier fine art), je recherche une nouvelle méthode de présentation. Je voudrais à tout prix abandonner le verre, source de nombreux problèmes, même s'il protège bien le tirage. Du fine Art sous verre, je trouve que ça n'a pas de sens : on perd même la texture du papier. Je connais de nombreux photographes confrontés à ce problème, qui n'ont pas trouvés de solution qui me semble satisfaisante (impression sur toile ...)
Y a t'il une possibilité pour présenter un tirage sur un support rigide (mousse par exemple), de manière non définitive, afin que l'acquéreur puisse appliquer la présentation de son choix ?
Pour protéger les couleur, la pulvérisation d'une laque est-elle une solution ?

Merci pour vos conseils,

Simon
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 11/01/2009, 13h39
Avatar de olvianos
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, D80, 50 f1.4, 105 f2 DC, 28-105, SB900
 
Messages: 187
1540 Photiz - Faire un don
J'ai testé le contre-collage sur alu, c'est vraiment très beau
En revanche, il me semble que c'est définitif...

... Mais la couche est tellement fine (3mm je crois) que tes clients pourront facilement l'encadrer et le mettre sous verre s'ils le souhaitent

Dernière modification par defecto 11/01/2009 à 20h42. Motif: pense a editer ton message ca evitera de flooder
Réponse avec citation
  #3  
non lus 11/01/2009, 14h14
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don
Merci Olivianos pour cette suggestion,
Est-ce que tu sais si ce contre-collage peut être effectué par soi-même, et est-ce que tu as une idée du cout de revient (tirages A2) ?
Réponse avec citation
  #4  
non lus 11/01/2009, 20h28
Avatar de olvianos
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, D80, 50 f1.4, 105 f2 DC, 28-105, SB900
 
Messages: 187
1540 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par simonbugnon Voir le message
Merci Olivianos pour cette suggestion,
Est-ce que tu sais si ce contre-collage peut être effectué par soi-même, et est-ce que tu as une idée du cout de revient (tirages A2) ?

Oui, tu peux le faire toi-même, mais il faudrait que tu trouves quelqu'un pour te montrer car c'est casse-gueule. Comme c'était pour un cadeau, j'ai préféré le faire faire par un pro. Ca m'a coûté environ 65-70€ dans un magasin plutôt haut-de-gamme (tirage + contrecollage alu) : Négatif+ à Paris
Réponse avec citation
  #5  
non lus 11/01/2009, 21h20
Avatar de lecanu
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 137
1075 Photiz - Faire un don
tu a la possibilité aussi fair decoupé des plaque de forex (PVC) en 3 ou 5 mm dans un atelier digigraphique tu en trouvera un forcement pres de chez toi. je suis actuellement en plein dedans car je prepar une expo aussi donc il mon fait des devis et la plaque de 60X90 me coute environ 14€ TTC .
pour le collage je vai utilisé un bombe en colle repositionnable. il faut juste trouver une astuce pour l'accroche .
Réponse avec citation
  #6  
non lus 11/01/2009, 21h30
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don
Vous connaissez le Dibond ? Apparemment c'est adapté, mais je n'ai aucune idée du prix ou de la manière de m'en procurer. Si quelqu'un a déjà utilisé ce matériel, je lui serait reconnaissant de me faire part de son expérience.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 11/01/2009, 21h39
Avatar de photoff
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Numérique & Argentique
 
Messages: 2 966
26670 Photiz - Faire un don
Personnellement, je n'utilise jamais de verre pour mes expos.
Généralement, je mets un cadre neutre (noir ou alu) + marie-louise. Et c'est tout !
Réponse avec citation
  #8  
non lus 11/01/2009, 22h44
Avatar de olivierm-30127
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Reflex numerique
 
Messages: 167
1145 Photiz - Faire un don
salut,
normalement le papier fine art répond aux normes de conservation des musées qui est bien superieure a 100 ans donc normalement les couleurs ne doivent pas bouger pendant un moment.

J'ai fais tirer des photos avec contre-collage sur dibond dans un petit labo pro le résultat est génial pour info voila les tarifs de picto a Marseille et de l'atelier voies off a Arles où j'ai fait faire mes photos
Fichiers attachés
Type de fichier : pdf PICTOMed.pdf (222,3 Ko, 394 lectures)
Type de fichier : pdf tarif-voies-off.pdf (416,7 Ko, 267 lectures)
Réponse avec citation
  #9  
non lus 13/01/2009, 12h21
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don
Merci pour vos conseils,
Je pense que je vais essayer le contre-collage sur aluminium. Savez-vous comment je pourrais me procurer des plaques fines (2-3 mm), afin d'effectuer le collage moi-même ?
Réponse avec citation
  #10  
non lus 13/01/2009, 13h01
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par simonbugnon Voir le message
Merci pour vos conseils,
Je pense que je vais essayer le contre-collage sur aluminium. Savez-vous comment je pourrais me procurer des plaques fines (2-3 mm), afin d'effectuer le collage moi-même ?

Sincèrement, je ne vous conseillerais pas de faire les contrecollages vous même, que ce soit sur alu ou sur Dibond, qui est un sandwich alu/résine/alu, cela nécessite un calage très rigoureux du tirage par rapport au support et un collage par laminage pour un résultat impeccable. Sans parler d'une découpe ultra précise des plaques d'alu ou de Dibond.

Mais si vous aimez les bulles, la poussière et l'aluminium qui déborde du tirage n'hésitez pas

L'avantage du Dibond par rapport à l'alu est sa grande stabilité dimensionnelle du fait de la parfaite rigidité du support alors que l'alu a tendance à courber.

Pour la protection physique du tirage sans avoir à utiliser de verre il y a l'encapsulage (mat ou brillant) et le couchage d'un vernis anti UV pour les petits formats.

Il y a un labo qui est de très bon conseil à ce sujet Fotodart : http://www.fotodart.com/accueil
Réponse avec citation
  #11  
non lus 13/01/2009, 13h10
Avatar de Morefire
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: un boitier, des cailloux et un stylet
 
Messages: 690
10510 Photiz - Faire un don
Interressant toutes ces infos.
Merci à vous

Des expériences de contrecollage ?
Réponse avec citation
  #12  
non lus 13/01/2009, 13h41
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par olivierm-30127 Voir le message
salut,
normalement le papier fine art répond aux normes de conservation des musées qui est bien superieure a 100 ans donc normalement les couleurs ne doivent pas bouger pendant un moment.
Ce n'est pas le papier qui garanti la conservation d'un tirage mais le respect strict de normes rigoureuses tout au long de la production, de la présentation, de la manipulation et du stockage du tirage.

Les normes de conservation muséales répondent à un cahier des charges bien précis dans lequel le choix du papier est important mais n'est qu'un éllément. Il y aussi les encres, la colle utilisée en cas de contrecollage, les taux d'humidité, de gaz carbonique et de polluants présents dans l'air, le support, le cadre, sans oublier la source lumineuse utilisée pour éclairer les tirages.

Ensuite il y a les conditions de stockage et de manipulation, un tirage réalisé dans de bonnes conditions mais stocké sans précautions particulière se dégradera très vite et ne fêtera jamais son centenaire

L'ennemi numéro un du tirage est l'acidité. En cas d'attaque chimique c'est toujours un acide (ou un oxydant) qui provoque la dégradation du tirage. L'oxydation ou la dégradation augmente d'autant plus que l'humidité est élevée. Pour faire court il faudra donc toujours impérativement stocker et manipuler ses tirages de manière à les protéger de l'humidité, de la lumière et des polluants.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 13/01/2009, 13h47
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par mikkke75 Voir le message
Sincèrement, je ne vous conseillerais pas de faire les contrecollages vous même, que ce soit sur alu ou sur Dibond, qui est un sandwich alu/résine/alu, cela nécessite un calage très rigoureux du tirage par rapport au support et un collage par laminage pour un résultat impeccable. Sans parler d'une découpe ultra précise des plaques d'alu ou de Dibond.

Mais si vous aimez les bulles, la poussière et l'aluminium qui déborde du tirage n'hésitez pas

L'avantage du Dibond par rapport à l'alu est sa grande stabilité dimensionnelle du fait de la parfaite rigidité du support alors que l'alu a tendance à courber.

Pour la protection physique du tirage sans avoir à utiliser de verre il y a l'encapsulage (mat ou brillant) et le couchage d'un vernis anti UV pour les petits formats.

Il y a un labo qui est de très bon conseil à ce sujet Fotodart : http://www.fotodart.com/accueil

Bien sur, de faire effectuer le collage par un labo serait une garantie de qualité et un important gain de temps. L'adresse http://www.fotodart.com me semble très intéressante, ils sont beaucoup moins chères que chez certains. Mais il faut tout de même avoir un bon budget pour réaliser toute une expo, je voudrais donc m'équiper de manière à le réaliser.
Pour la protection du tirage, l'encapsulage ne me semble pas une bonne solution pour du fine-art, je pense qu'on doit perdre la texture du papier. Avec un vernis, je n'en ai aucune idée. Je fais une fois de plus appel aux expériences de chacun.

Je viens de prendre connaissance d'une autre solution :
"Le Diasec®
Sur une base de contre collage aluminium, on ajoute un verre acrylique. Cette solution haut de gamme renforce le contraste des couleurs et donne à l’image une nouvelle profondeur. Chaque détail est mis en valeur y compris dans les plages sombres. En terme de protection, l’oeuvre est totalement protégée contre les poussières, l’oxygène et les rayons ultraviolets."

Cela semble assez couteux, mais pensez-vous que ce soit une bonne solution ?

Dernière modification par simonbugnon 13/01/2009 à 13h49.
Réponse avec citation
  #14  
non lus 07/03/2009, 19h09
Avatar de simonbugnon
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Canon EOS 40D, 100 macro, 100-400 is L, 10-22, 17-85 ...
 
Messages: 15
165 Photiz - Faire un don
Finalement, je me suis débrouillé, notamment grâce à vos précieux conseils, pour monter les tirages sur du Dibond. J'explique toute la marche à suivre sur mon blog : http://www.simonbugnon.com/blog/
En espérant que cet article pourra aider ceux qui souhaitent utiliser cette présentation,
Amicalement,

Simon
Réponse avec citation
  #15  
non lus 09/03/2009, 21h03
Avatar de Gast
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Ce qu'il faut pour me combler
 
Messages: 76
630 Photiz - Faire un don
Il y au aussi les verres invisibles. Une solution adéquate pour les expositions, même si effectivement le coût est sensiblement plus élevé que les verres traditionnelles brillant ou mat. A comparer avec le collage.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Workflow

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Aidez Moi SVP | Vendre ses photos via le net »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 3 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.