.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 27/05/2009, 17h10
Avatar de Crielefort
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Compact
 
Messages: 18
280 Photiz - Faire un don
Pour aider à mieux comprendre, celles et ceux qui ont un Mac (sur PC, je ne connais pas ), il existe un utilitaire qui permet de visualiser en 3D les espaces couleurs et de les comparer entre eux. Il se trouve dans le dossier Applications/Utilitaires/Utilitaire Colorsync.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 27/05/2009, 17h49
Avatar de sashimi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 305
13205 Photiz - Faire un don
Si je peux me permettre :
Réponse première question : si comme tu dis tu choutes exclusivement en RAW, sRGB/AdobRGB n'ont aucun impact. Ce serait uniquement utile si tu prenais directement en jpeg.

Au post-traitement, lightroom utilise un espace de couleur propre en amont du développement. Au moment du développement tu peux effectivement choisir entre sRGB, AdobeRGB, et ProPhoto.
Tout dépend vraiment de la finalité de ton image : est-elle destinée :
Au web ? -> sRGB
Au tirage de bonne qualité ? -> AdobeRGB

Le simple fait que tu poses la question exclut ta nécessité d'exporter en ProPhoto (impression pro de chez pro) en plus du fait que ce dernier espace est tellement plus vaste que ce qui est affiché à l'écran que tu aurais de toute façon des plages de couleurs aux dégradés dégueu et innatendus).

Quel gamut affiche ton écran ?
Est-il calibré ?
Réponse avec citation
  #18  
non lus 27/05/2009, 17h56
Avatar de dross
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D
 
Messages: 652
6455 Photiz - Faire un don
Perso je trouve que gérer l'AdobeRVB est trop contraignant pour être vraiment utile : il n'y a pas de moyen simple pour faire la conversion (au contraire du mode 16/8bits) et surtout ni le web, ni les OS, ni même les photographes chez qui je fait tirer mes photos ne le gère correctement.

Donc pour moi c'est du sRVB dès la sortie du RAW, ça évite bien des problèmes colorimétrique (et j'en ai eu bien assez comme ça).
Réponse avec citation
  #19  
non lus 09/11/2009, 16h39
Avatar de ♫GB
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 134
1935 Photiz - Faire un don
Bonjour,

Du début à la fin de son travail logiciel autant choisir un espace colorimétrique large (Adobe RGB 1998) il permettra l'affichage de photos aux profils couleurs plus retreints sans aucune surprise et l'affichage de fichiers au profil équivalent sans aucun problème. (qui peut le plus peut le moins) Par contre l'inverse ne permet pas de récupérer des nuances de couleurs inexistantes, passer de sRGB à Adobe RGB 1998 ne fait pas croître le spectre. (d'où l'intérêt de travailler avec une copie de fichier en cas d'erreur)

C'est une fois le travail développement et retouche effectué sur écran dans l'espace de travail Adobe RGB 1998 (par ex. il y en a d'autres, larges et de nouveaux seront utilisés dans le futurs) que l'on converti son fichier image de sortie en fonction du support et/ou selon ce que te préconise la personne ou le labo qui va imprimer tes images.

Pour un affichage écran sur le web comme déjà mentionné au-dessus => sRGB

Certains minilabs se contentent encore de cet espace couleur sRGB d'autres, de plus en plus, travaillent sous l'environnement colorimétrique Adobe RGB 1998.
Il y a aussi le cas ou ton imprimeur utilise une chaine d'impression calibrée dans un espace couleur spécifique il te transmettra le profil icc correspondant permettant cette conversion spécifique tout à la fin de ton travail.

Pour les travaux en quadrichromie sur presse = CMJN (ou CMJK)

Tout ça ne vaut que si l'on travail sur un écran et/ou scanner calibré et caractérisé. Le site d'Arnaud Frich est excellent pour commencer à jongler avec les espaces de couleurs, la calibration, les profils icc ... expliquer clairement en quelques phrases ces notions d'espaces colorimétriques et de profils couleur n'est pas possible, il a des exceptions, des cas particuliers. Il faut lire et relire la théorie en acceptant de ne pas tout digérer d'un coup. Rapidement ça prend forme. Ensuite on respire

Quelques liens très intéressants sur le sujet et bien plus précis que moi :

- Site d'Arnaud Frich
- Un des Podcast sur le sujet sur le site de Benoit Marchal (Bon aniversaire Benoit ^^) : Le déclencheur
- Site consacré à la couleur, incontournable : http://www.profil-couleur.com

Bonne lecture et écoute (sur Le déclencheur)

Dernière modification par ♫GB 09/11/2009 à 17h24.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Tirages trop sombres chez photoweb | Comment fait-on... »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.