.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Aller au premier non-lu

Interview : Vincent Trujillo - LemondedelaPHOTO.com

Article rédigé par David Nicolas, le 09/11/2008.Voir son profil

Ce mensuel s'adresse aux photographes avertis, experts ou professionnels qui souhaitent s'aguerrir et progresser dans la pratique quotidienne de leur passion ou de leur métier. Chaque mois il tente d'offrir un contenu global sur la chaîne de l'image : de la prise de vue jusqu'à l'édition en passant par la retouche photo. Il a donc une ligne éditoriale résolument moderne, tournée exclusivement vers les nouveaux outils de la création photographique.




1- Quelles ont été les motivations de la création d'un tel magasine ?
Il est important de souligner que ce magazine est la vitrine éditoriale du site éponyme www.lemondedelaphoto.com. On a longtemps opposé la presse et Internet en France. En initiant ce modèle web / print ( et non plus Print / web) nous voulions créer un nouveau concept dans la manière de concevoir une activité éditoriale.

C'est pourquoi MDLP a repris les activités éditoriales d'un ancien magazine promis à la disparition pour tenter d'imposer ce modèle. Enfin la presse, même si elle reste menacée par une conjoncture structurelle défavorable, est un média ou l'affect joue un grand rôle. Et comme je le soulignais dans l'édito du premier numéro "La photo, plus que tout autre art, est liée à ce média. Le prestige d'une publication dans un magazine reste intacte, et même le site le plus abouti ne pourrait rompre ce charme."


2- Quels sont ses objectifs et ambitions ?
IMAGE MEDIA, la société de presse qui édite le site et le magazine LemondedelaPHOTO.com, souhaite devenir un acteur global dans la photo. Nous sommes désormais présents sur trois métiers significatifs de l'édition : l'Internet, la presse et le livre. L'ambition du magazine est d'exister et d'imposer une ligne éditoriale résolument moderne, totalement dédiée à la chaîne de l'image numérique.

Nous espérons ainsi apporter un éclairage indispensable aujourd'hui à nos lecteurs compte tenu de la complexité qui existe désormais à organiser la gestion de son flux de production. Enfin le magazine essaie de jouer un rôle majeur dans la promotion de l'image comme en témoigne notre récente initiative avec la maison d'édition Cacimbo pour offrir à Bruno Calendini, un photographe indépendant qui collabore régulièrement au journal, l'opportunité de publier son premier livre :

Sauvages








3- Vous avez choisi de l'appeller LeMondeDeLaPhotographie.com. Pourquoi ce nom ? Le .com suppose un lien entre la version papier et le web. Quel est-il ?
Tout-à-fait. Nous sommes nés sur Internet, c'est le pilier fondamental de notre développement éditorial. Et nous insistons sur le fait que le magazine est l'édition papier de notre site, et non l'inverse.

C'est là toute l'originalité de notre projet. Reste que la photographie prend tout son sens avec le support imprimé. Fort de son constat il nous est apparu logique de décliner nos activités en presse en ayant le souci de construire une plate-forme complémentaire. Il est évident que chaque support conserve une personnalité propre avec des contenus exclusifs pour garantir l'intérêt de nos médias vis-à-vis de nos lecteurs.

Notre promesse éditoriale est sans équivoque possible : "quotidien en ligne, mensuel en kiosque ! ". Sur Internet la priorité est de diffuser l'information ( les news) et de l'enrichir grâce à des ressources indisponibles sur le papier ( le son, la vidéo, l'intéractivité). Sur le magazine, nous créons des contenus de fond, ou l'image est omniprésente, en posant des problématiques d'usage et de technique ( comme nos ateliers photos, nos didacticiels ou nos expériences digitales) qui conviennent idéalement au format papier. À tel point qu'aujourd'hui aucunes des formules ne sauraient se passer l'une de l'autre tant leur complémentarité ne cesse de s'imposer à la rédaction.


4- Vous êtes aujourd'hui à votre 10ème numéro. A votre avis, quelles sont les "réussites" du magasine ? En revanche, qu'est-ce qui, à votre avis, mériterait un refonte ou une amélioration ?
Il y a de nombreux points positifs à cette aventure. La première est la démonstration faite qu' un site et un magazine peuvent parfaitement cohabiter sur une même ligne éditoriale. De manière plus introspective, je pense que le site et le magazine défendent fièrement un positionnement bien identifié; ils ont su réellement cultiver leur différence éditoriale offrant à notre société d'édition un respect général gratifiant dans la profession. Nous sommes heureux d'accueillir chaque mois des collaborateurs d'une très grande compétence qui garantissent à nos lecteurs un haut niveau général. En ce sens le site offre un fil d'infos sérieux, d'une grande richesse et des compléments à notre édition papier intéressants pour ceux et celles qui veulent aller plus loin. Je pense à nos didacticiels (plus de 42) sur Lightroom, nos tests d'optiques avec l'intégralité des mesures qui sont révélées, et les inédits de nos reportages.





Quant au magazine, depuis sa nouvelle formule la revue a trouvé un second élan significatif auprès de nouveaux lecteurs. Au delà d'une qualité générale de présentation et de maquette, nous avons imaginé un concept sans équivalent : les expériences digitales. Ces tests de matériel sur le terrain avec une équipe de photographes et de journalistes sont un point de vue technique et photo unique sur une problématique lié à un thème de reportage. Et nous continuons à faire des efforts significatifs pour maintenir et accroître la qualité des images et illustrations de nos articles; car nous aimons bien partir d'un cliché pour expliquer et dévoiler à nos lecteurs les techniques et les outils pour arriver à ce résultat.

Reste que tout est loin d'être parfait, nous le savons bien. Nous aimerions faire plus encore : ouvrir nos colonnes à d'autres logiciels de retouche, imposer une rendez-vous plus fort sur l'impression et la diffusion de l'image, nous ouvrir à l'actualité culturelle du monde de la photo, être encore plus complet sur certains aspects techniques de la pratique photo tout comme tester plus de produits, accroître nos outils et services à destination de notre communauté de lecteurs, améliorer la relation site / magazine... La liste est toujours très longue ;-)


5- Quels sont vos projets pour le magazine à court terme ? Et à long terme ?
Nous tenons depuis 2 ans un rythme effréné en matière de développement qui nous a conduit à investir sur trois secteurs d'activités. Le magazine depuis le mois de septembre est passé à 148 Pages contre 100 lors de la publication de son premier numéro. Nous n'avons cessé de faire de multiples efforts pour nous imposer journalistiquement et exister économiquement. Aujourd'hui nous souhaitons nous stabiliser pour offrir une meilleure structure à nos activités dans le but de hausser encore et toujours notre niveau général.

Il y a aussi une ambition latente qui est celle de décliner nos contenus à l'international. Cependant la conjoncture économique nous pousse à être prudent car nous souhaitons plus que tout conserver notre statut d'indépendant et de société à taille humaine. Quoiqu' il en soit les projets restent nombreux, il faut donc créer les conditions économiques et éditoriales pour qu'ils existent. Nous nous y employons chaque jour pour ne pas décevoir nos lecteurs.


6- Et l'équipe ? Qui est-elle ? Des photographes ?
Notre équipe éditoriale est très hétéroclite. Notre rédaction est un mixte subtil et indispensable entre des journalistes expérimentés et reconnus et des collaborateurs identifiés pour leurs connaissances pointues sur certains aspects de la chaîne de l'image. Enfin nous invitons chaque mois des photographes à témoigner dans nos pages et à publier leurs images. Au final près de 10 personnes travaillent à la réalisation de nos supports à la manière d'une famille aux sensibilités et formations différentes mais toute entière acquise à la passion de la photographie. C'est sincèrement notre grande réussite.

Cette diversité est à l'origine du sentiment général qui règne autour du www.lemondedelaphoto.com : un titre moderne, pragmatique et différent . Et en dépit de certaines différences d'âge et de génération, je me félicite de leur mentalité et de leur enthousiame. Je profite de la tribune que vous m'accordez pour les remercier chaleureusement.





7- Pourriez-vous nous expliquer la conception d'un numéro ? Quelles étapes faut-il franchir pour arriver au magazine terminer que nous achetons en kiosque ?
C'est une chaîne complexe et passionnante. L'élément fondamental, c'est la ligne éditoriale qui conditionne la mise en place d'un chemin de fer, la colonne vertébrale du magazine en quelque sorte. Une fois que celles-ci est bien claire et définie, nous travaillons à la réalisation des articles qui correspondent à ce positionnement journalistique.

C'est la réunion de rédaction au sein de laquelle sont évoqués les sujets que nous devons produire et ceux que nous achèterons suite à des sollicitations externes. Une fois que les articles, dossiers et reportages sont décidés, ils sont lancés à la production (écriture, editing photo) en répartissant à chacun des membres de la rédaction la tâche de travail qui lui incombe en fonction de ses compétences et ses aspirations.

Une date de rendu des sujets est fixée à partir de laquelle nous entreprenons le travail de maquette, de secrétariat de rédaction et d'illustrations. L'étape finale est la couverture qui suscite souvent de longues heures de discussion. Le magazine est alors produit en PDF qui sont adressés chez l'imprimeur. Après une dernière validation (les ozalyd) l'impression est lancée et ce sont les messageries de la presse qui prennent le relais pour diffuser le magazine jusque dans vos kiosques.


8- D'où part la ligne éditorial d'un numéro ? Comment construisez vous les grands axes ?
Plusieurs facteurs peuvent conditionner le thème d'un numéro sachant que la ligne éditoriale fixe la cadre dans lequel nous allons agir. Une exclusivité produit, un reportage inédit, les courriers des lecteurs (très important), l'annonce d'une nouvelle technologie, une rencontre avec un photographe, les événements ( salon, festival, fêtes de Noël) font que le magazine prendra telle ou telle orientation.


9- Qui sont les photographes qui s'occupent des reportages ? Comment se prépare un tel périple ?
Les photographes de nos expériences digitales sont des collaborateurs réguliers du magazine. Ils ont été choisis d'une part pour leur talent de faiseur d'image et d'autre part pour leur grande connaissance de l'outil numérique et leur capacité à partager avec nos lecteurs ce savoir. ils sont trois dans notre team : Bruno Calendini, Jean-François Vibert et Pierre-Emmanuel Rastoin. Le choix du reportage qui leur sera confié est alors décidé en fonction du matériel que nous allons tester et d'un thème photo précis.

Le reste est un délicat travail de documentation et de préparation pour organiser la logistique, prendre des contacts sur place (les fixeurs) négocier des autorisations, de manière à garantir nos chance de succès. Car si les expériences digitales sont un test technique, ce sont également un outil de production d'images inédites et originales.


10- Où trouvez vous les talents dont vous parlez ? Est-ce eux qui vous contact ? Le contraire ? Quels sont vos critères ?
C'est très aléatoire. Les salons, les expositions,les festivals, les reportages dans la presse sont des outils privilégiés pour nouer connaissance tandis que de plus en plus de photographes nous contacte pour participer à notre développement. Quant au critère c'est une alchimie à la fois objective et subjective entre la passion, une histoire, une compétence technique particulière et un talent d'auteur.


11- Quel rôle joue ou pourraient jouer vos lecteurs ?
Le lecteur est le sang d'un magazine. Il existe un contrat de lecture entre une rédaction et ces derniers. Si vous manquez à cet engagement vous risquez de le payer très cher. C'est une réflexion omniprésente dans notre esprit. Nous menons actuellement des expériences avec des pur player Internet pour encourager et stimuler les échanges entre notre rédaction et nos lecteurs. Les premiers résultats sont plus que concluants et nous invite à mener plus loin encore notre initiative dans ce sens.

Je crois que la nouvelle formule de notre édition papier est une première réponse puisque nous consacrons plusieurs pages pour publier des clichés de nos lecteurs. Il est vrai que le média Internet est une véritable locomotive pour former une véritable communauté et la prochaine V2 du site sera le reflet de cette nouvelle tendance. Voilà pourquoi une partie de notre avenir se joue dans les moyens et les outils qui permettront à notre lectorat de s'approprier et de participer à la ligne éditoriale du journal, qu'il soit électronique ou papier.







12- Parlez nous un peu de vous..... D'où est né votre amour pour la photographie ? Comment la vivez vous au quotidien ? Quel est votre style ? Vos domaines de prédilection ? Vos ambitions ?
Je travaille depuis bientôt 12 ans dans les métiers de la presse et de l' Internet. Je suis arrivé dans la photographie il y a 6 ans lorsqu' un éditeur m'a confié le lancement du magazine Reflex[e] Numérique. J'ai trouvé dans la conduite de ce projet un véritable épanouissement professionnel et personnel qui m'ont conduit à fonder le site www.lemondedelaphoto.com et à relancer ce titre lorsqu'il fut arrêté brutalement par son éditeur historique. Je reste plus que tout un passionné de reportage et je crois que la passion de la photographie m'est venue de cette façon en découvrant chaque mois dans les magazines ou des festivals des témoignages toujours plus poignant sur notre monde.

J'ai aimé échanger avec ces hommes qu' on appelle photographes et je crois que mon premier séjour en Afrique a scellé définitivement ce pacte au point de devenir un éditeur indépendant. Aujourd'hui je goûte pleinement ce privilège de les accompagner au quotidien. C'est une histoire simple et belle portée par une foi inébranlable pour ce métier et l'image.
Quant à mes goûts personnels, ils sont nombreux tant je suis curieux; mais je dois bien avouer une sensibilité pour la photo animalière,le portrait et la photo de rue. Et mon ambition se résumerait volontiers dans cette prière: pourvu que ça dure !


13- Une remarque ?
Faites de la photo et partagez-là !



Je tiens à remercier Vincent Trujillo pour sa sympathie et son implication dans cette interview.

Je vous invite également à retrouver le MDLP.com sur le web : www.lemondedelaphoto.com ainsi qu'en librairie dans le rayon des magasines photos.


Propos receuillis par David Nicolas ( www.davidou.com ) pour VirusPhoto.com.

Bonne lecture !

--



--


Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 09/11/2008, 16h23
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony Alpha 300 + 18-70 f/3,5-5,6 + 70-200 f/2,8 ( Sigma )
 
Messages: 53
740 Photiz
Merci pour cette interview

J'adore ce magazine et j'suis toujours impatient d'le voir en kiosque .

Réponse avec citation
  #3  
non lus 09/11/2008, 16h34
Avatar de David Nicolas
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 350D, 24-70mm L, Flash studio
 
Messages: 1 402
13160 Photiz
Et tu n'es pas le seul ! Je ne suis pas abonné, mais je l'achète quand même quasiment tous les mois !
Réponse avec citation
  #5  
non lus 09/11/2008, 17h26
Avatar de David Nicolas
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 350D, 24-70mm L, Flash studio
 
Messages: 1 402
13160 Photiz
Citation:
Posté par Tony.M Voir le message
PS: Petit détail, j'aime bien le papier mat utilisé pour la coverture. Ne changez rien!

Entièrement d'accord. La couverture est très belle et agréable
Réponse avec citation
  #6  
non lus 09/11/2008, 22h45
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz
Merci Vincent de t'être prêté au jeu

Comme tu vois, il est très apprécié ton magazine de ce côté, continu comme ça !
A la semaine prochaine
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #7  
non lus 09/11/2008, 22h51
Avatar de siropdecitron
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: ma tête, mes yeux, mes jambes et un K5
 
Messages: 1 640
17960 Photiz
je plussoie. Très bon magazine, bien complet et riche en informations diverses.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 09/11/2008, 22h58
Avatar de Chtiben
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 7D+10-22+28/2.8+50/1.8+60/2.8 Macro+100-300/5.6L
 
Messages: 561
3935 Photiz
Très bel interview
Réponse avec citation
  #9  
non lus 10/11/2008, 00h56
Avatar de paparazzi Denis
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5 D mkIII, 50 D, samsung EX1
 
Messages: 2 841
14945 Photiz
belle interview, et très bon magazine
Réponse avec citation
  #10  
non lus 10/11/2008, 05h30
Avatar de Alex W.
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 1D
 
Messages: 254
2590 Photiz
Merci pour l'interview!
Je suis un fervent lecteur de leur revue depuis le premier numéro (étant déjà fan de Reflex[e] Numérique dont il provient... même rédacteurs,présentation etc).
En tous cas grâce a cette revue je fais des économie! Je n'achète plus des tonnes de revue tous les mois dont je ne lisait pas la moitié des articles ( 20 pages de petites annonces... assez dépassée avec le développement des ventes d'occasion que l'on retrouve sur internet, ou encore 10 pages pour présenter les couvertures de livres photos qui sortent... et surtout ou les articles sont des marronnier que l'on retrouve tous les ans... donc attention a votre deuxième année ).

Le peu de publicité est aussi un avantage avantage.
Et surtout la qualité des photos de vos article est incomparable ( cf: le reportage sur les pas d'Hemingway, photo de rue a Hanoi ou le reportage bluffant : Sauvages de Bruno Calendini). On regarde encore les photos même après avoir tout lut.
Pour chipoter, certain articles (technique en particulier) pourraient être plus étoffées ( après avoir lut vos 20 points sur la photo d'action on est un peu frustré de ne pas avoir plus de font, détailler par exemple une ou deux techniques plus en détail serait intéressant).

Oups, j'aurais mieux fait d'envoyer ce post à la rédaction du MDLP pour les félicité et les encourager!
Réponse avec citation
  #11  
non lus 10/11/2008, 22h38
Avatar de charlice
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D200 et D300 - Canon G3
 
Messages: 1 146
10894 Photiz
belle interview ;-)
Réponse avec citation
  #12  
non lus 12/11/2008, 13h38
Avatar de Iso
Iso Iso est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: 70-300mm f:4-5.6 IS USM- 50mm f:1.8
 
Messages: 761
105 Photiz
Bravo pour cette ITW David !
Et bien sur, merci à Vincent de s'être prêté au jeux ...J'ai pris le temps de me le procurer et de le découvrir.Ce mag vraiment bien conçu et agréable...

Je profite de ce post aussi pour mettre en lumière un fidèle Virusien publier dans le dernier magazine! Bravo Eric (Pi Prod)

A voir ici ou encore ...


Pour mémoire :
11- Quel rôle joue ou pourraient jouer vos lecteurs ?

.../... encourager et stimuler les échanges entre notre rédaction et nos lecteurs .../...
.../... nous consacrons plusieurs pages pour publier des clichés de nos lecteurs. .../...
.../...les moyens et les outils qui permettront à notre lectorat de s'approprier et de participer à la ligne éditoriale du journal.../...
Réponse avec citation
  #13  
non lus 13/11/2008, 18h07
Avatar de Pi Production
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mark II
 
Messages: 4 591
39354 Photiz
En effet belle ITW
@ David (Iso):Merci poto pour le clin d'oeil
Réponse avec citation
  #14  
non lus 17/11/2008, 18h25
Avatar de ImageInAir
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D200
 
Messages: 61
240 Photiz
Effectivement j'adore se magasin, faudrai que je pense a m'abonner !! sa me reviendrai moins chère je pense !
Réponse avec citation
  #15  
non lus 28/11/2008, 13h03
Avatar de Azety
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: mes yeux, mon feeling
 
Messages: 407
3985 Photiz
jamais vu en kiosque ...
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Reportages et Interviews

Commentaire

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« [Portrait] Rankin | [Profession] : Photographe de guerre - John Moore »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 1 votes - moyenne : 5,00.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.