.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Des hauts et débats

Aller au premier non-lu
  #151  
non lus 15/09/2008, 20h11
photojunkie
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don

Débat : Faut il utiliser le format RAW ?


Ce qui va suivre n’est pas un traité exhaustif sur le RAW. Il s’agit simplement d’une sensibilisation à une technologie qui rebute, à tort, certains...

Dernière modification par peteshifter 16/09/2008 à 12h39.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #150  
non lus 23/11/2008, 13h39
Avatar de peteshifter
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, D7000, 16-35, 24-70, 70-200, 105 f/2, 90 macro, 50 1.4
 
Messages: 382
2725 Photiz
J'ai expliqué la technique un peu particulière utilisée pour la photo de l'arbre en contre-jour ici :
http://www.pixelistes.com/forum/phot...w-vt47592.html

Si le but est le même que le HDR, le résultat n'est pas identique - plus naturel (quoiqu'en HDR, rien n'oblige à avoir ce rendu si chimique que l'on voit trop souvent).
Réponse avec citation
  #151  
non lus 23/11/2008, 13h47
Avatar de regisb
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon 450D
 
Messages: 15
185 Photiz
super merci !!
Réponse avec citation
  #152  
non lus 23/11/2008, 13h54
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz
2ble développement, il suffit d'aller voir ma nuit américaine
Réponse avec citation
  #153  
non lus 07/12/2008, 19h45
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 38
460 Photiz
Moi qui croyais le raw plus compliqué.

Un grand merci pour cet exposé.
Réponse avec citation
  #154  
non lus 07/12/2008, 21h32
Avatar de Telemak
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 5D Mk II
 
Messages: 1 065
14225 Photiz
Citation:
Posté par JPGeb Voir le message
2ble développement, il suffit d'aller voir ma nuit américaine

Il y en a vraiment que 2 ?
Réponse avec citation
  #155  
non lus 07/12/2008, 23h45
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz
Citation:
Posté par Telemak Voir le message
Il y en a vraiment que 2 ?

ouin une pour le ciel, une pour les batiments!
Réponse avec citation
  #156  
non lus 08/12/2008, 00h17
Avatar de Telemak
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 5D Mk II
 
Messages: 1 065
14225 Photiz
c'est reussi !
Réponse avec citation
  #157  
non lus 23/12/2008, 01h59
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz
Salut,

Il y a quelque chose que je n'ai pas trop compris dans l'explication du mode RAW.

Ce que je savais (croyais plutôt savoir ), et pour prendre le sujet par un autre bout :

Un capteur est un truc électronique qui donne la mesure de luminosité de chaque pixel avec un mot de 12 bits (ou 14)...prenons 12.

Sur 12 bits on code 4096 valeurs différentes de luminosité. Je comprends donc qu'une luminosité maxi (avant cramage) donne une valeur de 4096 tandis qu'un noir absolu donne une valeur de 0.

Je sais aussi que la sensibilité de l'œil est logarithmique tandis qu'un capteur est parfaitement linéaire...
Je me doute bien, que soit dans le firmware des appareils, soit dans le logiciel de dé-Rawïsation du PC, la première chose qu'il font, c'est de pondérer logarithmiquement ces valeurs.

Ensuite, soit on est pilote de REFLEX niveau 1 et on fait du JPG, alors on transforme linéairement cet espace sur 8 bits... 1 point de valeur étant alors log 1/255eme de la dynamique du capteur.
Soit on est Ingénieur-Artiste et on reste en RAW et alors chaque point vaut log 1/4096eme de la dynamique du capteur.
Dans les deux cas, les frontières de la dynamique sont les mêmes et n'ont pas changées. La seule chose, c'est que la gradation des teintes est plus fine en RAW qu'en JPG. Mais ceci n'a d'importance et n'est visible qu'en très très gros tirage sur des grandes surfaces de dégradé, car l'œil n'est pas capable physiquement de résoudre un tel écart de tonalité.
Moi j'en conclue que le seul intérêt du RAW pour l'amateur, c'est de triturer la balance des blancs plus aisément.
Encore une chose que beaucoup disent ; le RAW avait de l'intérêt quand les appareils n'avaient qu'un misérable bout de firmware pour fabriquer des JPG de mauvaise qualité...ce qui n'est plus le cas à présent. Du moins chez Mr Nik.
Réponse avec citation
  #158  
non lus 23/12/2008, 02h19
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 608
6875 Photiz
(juste la BDB ? je crois pas non...)
bon, finalement je crois qu'il faut essayer pour savoir si on en a besoin, ou en avoir besoin pour avoir envie d'essayer ....
Réponse avec citation
  #159  
non lus 23/12/2008, 02h28
Avatar de peteshifter
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: D700, D7000, 16-35, 24-70, 70-200, 105 f/2, 90 macro, 50 1.4
 
Messages: 382
2725 Photiz
Citation:
Posté par Wasp Voir le message
Je sais aussi que la sensibilité de l'œil est logarithmique tandis qu'un capteur est parfaitement linéaire...
Je me doute bien, que soit dans le firmware des appareils, soit dans le logiciel de dé-Rawïsation du PC, la première chose qu'il font, c'est de pondérer logarithmiquement ces valeurs.

Ensuite, soit on est pilote de REFLEX niveau 1 et on fait du JPG, alors on transforme linéairement cet espace sur 8 bits... 1 point de valeur étant alors log 1/255eme de la dynamique du capteur.
Soit on est Ingénieur-Artiste et on reste en RAW et alors chaque point vaut log 1/4096eme de la dynamique du capteur.
Dans les deux cas, les frontières de la dynamique sont les mêmes et n'ont pas changées.
Si la courbe de transfert était parfaite, effectivement, la dynamique du capteur (supérieure à 8 bits sur les reflex les plus récents) serait tassée et, à défaut d'être identique, elle donnerait la même sensation, avec un point noir et un point blanc calés à chaque extrémité de l'histogramme.

Mais ce n'est pas le cas. Un blanc cramé, dans certains cas, tu peux les récupérer en RAW. En JPEG, jamais. C'est pareil dans les tons sombres même si ça se voit moins. Les informations sont purement et simplement décapitées en JPEG.
Réponse avec citation
  #160  
non lus 23/12/2008, 08h17
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz
Wasp, tu préfères regarder une diapositive NB développée dans ton labo perso, ou un scan de polaroid fait par on ne sait qui?

Le raw, c'est la version numérique du film négatif avant developpement.
le raw, c'est une image neutre, dont toutes les informations disponibles sur la scène de la photo sont enregistrées. Le devel se fera selon TES choix!
le jpeg, c'est une photo développée par le soft embarqué de l'appareil. Avec des choix qui ne sont pas les tiens.

Si tu préfères tes jpeg, qu'ils soient de chez Nikon, Canon, Pentax, schtroumpf, ou ouaf-ouaf, aucun souci, il n'y a aucune obligation à utiliser le RAW! (c'est pour ceux qui aiment bien se compliquer la vie )
Réponse avec citation
  #161  
non lus 23/12/2008, 09h20
Avatar de bmarchal
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 56
220 Photiz
Citation:
Posté par Wasp Voir le message
Dans les deux cas, les frontières de la dynamique sont les mêmes et n'ont pas changées. La seule chose, c'est que la gradation des teintes est plus fine en RAW qu'en JPG. Mais ceci n'a d'importance et n'est visible qu'en très très gros tirage sur des grandes surfaces de dégradé, car l'œil n'est pas capable physiquement de résoudre un tel écart de tonalité.

Oui, en théorie mais en pratique c'est un peu plus compliqué :-)

Je ne prends qu'un seul autre paramètre l'exposition. Si elle est parfaite, tip-top, super au poil alors tu auras effectivement utilisé toute la dynamique du capteur.

Si par contre elle est comme le commun des mortels c'est à dire bonne mais pas parfaite alors les 4096 niveaux te donne de la latitude pour compenser. Imaginons que et tu as pris une petite marge de sécurité en sous-exposant un rien (1/2 diaph à 2/3 diaph) pour être certain de ne pas percer tes blancs alors c'est 4096 niveaux deviennent précieux parce qu'en faisant la conversion après coup tu ajustes le paramètre exposition pour jeter les 1000 valeurs maximales tout en conservant le maximum de détails.
JPEG dans l'appareil, tu avais traduis ces 1000 valeurs en 20 points de détails non utilisé et donc perdu à jamais.

A l'inverse si tu as par malheur surexposé légèrement, souvent la surexp n'apparaît que dans un des trois canaux et donc le convertisseur peut mettre en oeuvre un algo de récupération qui tente de retrouver l'info manquante à partir des deux autres canaux.
Là aussi, en JPEG il a traduit ça par du blanc et tu n'as plus aucune info pour récupérer.

Et si tu as fait une vraie erreur (et je ne sais pas toi mais moi ça m'arrive régulièrement, je ne suis qu'humain) alors le surcroît d'information te permet là aussi de récupérer le coup dans de meilleures conditions. Ce n'est jamais idéal mais les 4096 niveaux donnent plus de flexibilité pour récupérer le coup.

Et je pourrais mener la même discussion sur la balance de blancs, comme tu le notes, mais aussi sur les réglages de saturation, contraste, etc.

Au demeurant on faisant la même chose en argentique : on ajustait les temps de développement du film et on ajustait l'exposition du papier pour compenser un négatif un peu bouché ou, au contraire, retenir un négatif très clair.
Réponse avec citation
  #162  
non lus 23/12/2008, 10h30
Avatar de Telemak
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 5D Mk II
 
Messages: 1 065
14225 Photiz
Merci Benoit !
Réponse avec citation
  #163  
non lus 23/12/2008, 12h19
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 646
5800 Photiz
Bravo à tous, j'ai mes réponses !
Merci
Réponse avec citation
  #164  
non lus 28/12/2008, 07h07
Avatar de zhangji
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K10D
 
Messages: 15
270 Photiz
Discussion des plus intéressantes.

Juste un petit témoignage tout à fait personnel.
Je suis amateur et je veux apprendre à faire de la "bonne" photo. Voilà donc près d'un an que je suis passé en raw après lecture d'un article fort convaincant.
Cette année j'ai aussi beaucoup voyage et beaucoup shooté.
Résultat des courses. Voilà que je me retrouve avec au moins 2000 raws non traités "en retard".
J'ai essayé le forcing. Mais ainsi ça devenait une charge.
Résultat des courses : j'ai tout converti en jpeg en automatique sous CS3. Il m'a fallu d'ailleurs plus d'une journée.

Ma conclusion. J'avais fait (pour mon cas personnel) une erreur d'appréciation, n'ayant tout simplement pas le temps de traiter toutes ces images, qui étaient somme toute du reportage de voyage. Dorénavant je tirerai en jpeg et doublerai en raw pour les cas qui l'exigent.

Ca ne met pas en cause la qualité du raw. C'est simplement une évolution dans une situation réelle.
Quelqu'un a écrit que "le retour du raw au jpeg est impossible". Eh bien, on va voir.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Des hauts et débats

Commentaire

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 6 votes - moyenne : 4,50.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.