VirusPhoto, apprendre la photo ensemble

VirusPhoto, apprendre la photo ensemble (http://www.virusphoto.com/forum-photo.php)
-   Reportages et Interviews (http://www.virusphoto.com/reportages-et-interviews/)
-   -   Cedric Tosoni, photographe professionnel (http://www.virusphoto.com/575-cedric-tosoni-photographe-professionnel.html)

kamaki34 08/12/2006 13h34

Cedric Tosoni, photographe professionnel
 
Cedric TOSONI Cédric TOSONI, Photographe Professionnel Mode, Beauté, Portrait, Publicité TOULOUSE

- Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Cédric TOSONI, 27 ans, photographe indépendant depuis 1 an sur Toulouse. Je me spécialise dans la mode, beauté, portrait, publicité, et parallèlement à ça je réalise des reportages photos.

- Avez-vous toujours travaillé dans le domaine de la photo ?

Non, pas du tout, c’est après avoir passé 8 années chez les Paras que je me suis reconverti sans trop de difficultés dans la photographie. Avant 2003 je n’aurais jamais imaginé que 4 ans plus tard je serais là où je suis.

- Comment en êtes vous venu à en faire votre profession ? Quelles formations cela a-t-il nécessité ?

J’aimais bien la photo avant mais j’en faisais comme monsieur tout le monde avec des jetables durant les vacances. Un déclic en septembre 2003, après avoir tourné une page personnelle, je me suis installé à Toulouse et je me suis investi de plus en plus dans la photographie. Tout d’abord en rencontrant une association photo. Après un an d’investissement de mon temps et un poste décroché au bureau de cette association je me suis évadé pour échapper au comportement plus que douteux d’une poignée de membres pas que là pour faire des photos ! J’ai décidé de faire mieux, et de créer ma propre Association. Plus de la moitié de l’ancienne asso m’a suivi dans l’aventure et m’a accordé sa confiance. Le collectif Image-In était né. Parallèlement à cela j’ai bouffé des heures et des heures de prise de vue, des bouquins, de la technique. Cela m’a permis de prendre confiance en moi, d’améliorer mes photos. Perfectionniste je ne suis et je ne serais jamais satisfait des images, il y a toujours quelques chose à travailler, c’est ce qui me motive à faire toujours mieux. Je suis totalement autodidacte.
J’ai eu la possibilité d’abandonner l’armée et ses contraintes en 2006, j’ai fait une étude de marché :
30% de pervers véreux qui confondent Meetic et photographie…
30% de mauvais qui s’étonnent pourquoi ils n’ont pas de clients ! En effet, aucun diplôme n’est nécessaire pour être photographe, l’arrivée du numérique à facilité la chose.
20% d’escrocs, qui tournent et ne cherchent pas à fidéliser le client, mais plutôt fidéliser les dollars.
Et le reste, qui tournent biens, sont bons photographes et surtout sérieux et respectueux.

Alors je n’ai pas longtemps hésité et me suis dit pourquoi pas moi ?

- Quel(s) type(s) d’appareil(s) utilisez –vous dans votre travail ?

Beaucoup de photographes fins techniciens matérialistes m’ont fait l’apologie du Moyen format, des flash studio hors de prix, des Appareils à 39Mp etc… C’est cool mais je ne suis pas persuadé que c’est grâce à ça que l’on réalise de belles images, ça y contribue certes pour quelques détails techniques, mais si on a pas un minimum d’imagination et un savoir faire technique pour placer les lumières au bon endroit ou pour réaliser une retouche de qualité, ben ça ne sert à rien. J’ai réalisé des affiches de pub en très grand format et des pleines pages pour Elle et Marie Claire avec un 350d et un 50mm à 80€! Comme quoi ! Pour l’heure je possède un 30D avec un 17-85mm is + un 50mm à 1,8mm et un 75-300mm lambda. J’envisage l’achat d’un 24-70 L et d’un 100 macro.
Concernant la question argentique / numérique, je suis totalement en numérique afin de contrôler toute la chaîne de production et les coûts, pour le développement je passe par un labo en ligne qui me livre les tirages en trois jours dans la boite aux lettres.
- Etes vous amené à retoucher vos photos ? ou sont elles laissées brutes ?
Je retouche mes photos obligatoirement dans le sens ou je travaille en fichiers bruts, ces fichiers sortent à 90% terminés de mon logiciel de traitement, reste à virer quelques pétouilles. Il s’agit donc essentiellement de recadrages, et de colorimétrie, je ne retouche jamais la plastique du modèle.

- Avez-vous un site Internet où nous pouvons voir votre travail ?

Oui, J’ai réalisé mon site Internet et le fait évoluer régulièrement, il est visible à l’adresse suivante : Cédric TOSONI, Photographe Professionnel Mode, Beauté, Portrait, Publicité TOULOUSE
Vous y trouverez des vidéos back Stage notamment, et des infos sur la photo de mode. Le site est en cours de traduction en plusieurs langues également.

- Quels sont vos clients, un particulier peut-il vous contacter également pour une commande de photographies ?

75% de mes clients sont des sociétés, et 25% des particuliers. Je travaille en collaboration avec l’agence de mannequin VIP Models Toulouse qui m’ont accordé leur confiance depuis le début, et je suis extrêmement satisfait du travail que nous réalisons ensemble. Les particuliers peuvent me passer commande, et pour mon travail personnel je travaille avec des mannequins de l’agence. Quelques modèles ont du mal à comprendre que l’on refuse de travailler gratuitement, et inversement ma propriétaire à du mal à comprendre que je paye mon loyer en photographie ;) Ma façon de travailler est simple et fluide, quand une photo sert au modèle, elle me paye, quand une photo doit me servir, je passe par l’agence.

- Connaissez vous le site www.virusphoto.com ? Qu’en pensez vous ?

Je ne connaissais pas avant, Le site à l’air clair, sobre et facile au niveau navigation. Je ne suis pas un aficionados des forums pour deux raisons, les gens prennent des libertés planqués derrière un clavier qui dépasse parfois mes limites, et je n’ose pas trop critiquer, j’ai souvent l’impression d’heurter la sensibilité de chacun, et j’ai l’impression que certaines personnes n’arrivent pas à prendre à leur juste valeur les critiques, il faut en prendre et en laisser au risque de déteindre sur le critiqueur et perdre en personnalité. Mais je vais venir un peu plus souvent pour lire les articles intéressants.

- Quels conseils donneriez vous aux amateurs, au niveau technique ?

Ne pas être matérialiste, j’ai trop vu des techniciens photographes super calés en hyperfocales, calcul de profondeur de champs etc… avec 3 ans d’école privée derrière eux qui n’avaient aucune imagination, des photos très moyennes, par contre ce sont des bêtes de l’optique ! La meilleur façon de progresser, c’est de faire de la pratique, de la pratique, et ce remettre en question constamment. Parallèlement à cela bosser des bouquins pour apprendre la technique quand on est confronté à un problème c’est beaucoup plus simple que d’apprendre des formules dans le vide !

- Un coup de geule ?

Oui oui ! Je voudrais pousser un coup de gueule contre les fauxtographes manipulateurs qui se disent photographes de mode et profitant du stress de la séance propose des photos « d’art » attachés à des cordes dans leur cuisine, nue sur le carrelage avec le kleenex qui traîne et le radiateur qui prend la moitié de la photo... et tout les gens malhonnêtes qui pourrissent le milieu.

Conclusion personnelle
Oui, quand vous demandez à des photographe des conseils pour vous lancer, la plupart vous diront : « Le marché est bouché, on à plus de clients etc… » N’y prêtez pas attention, c’est juste pour ne pas avoir de concurrence en plus :p Si vous êtes sérieux, respectueux, perfectionniste et déterminé, y a un marché à prendre.

Merci
Propos recueillis par Kamaki34

ZeDarkness 08/12/2006 14h32

Merci a vous pour cette execellent interview .

Allez juste un petit critque Kamaki , pourrais tu mettre en forme le texte , genre tes questions en gras et les reponses en bleu ou autre couleurs pour que ce soit plus lisible et un peu plus aere ;) merci

C'est vraiment genial et tres interressant.

Norbert 08/12/2006 14h47

Quelle chance il a ! Au Luxembourg, pour s'intaller, il faut un diplome, brevet de maitrise, ...et etre nul en étant "fournisseur de la cour" ou fils de "X", je ne veux pas citer de noms.Les bons se comptent sur les doigts d'une main de népote
Sans cela ,....no comment
Un Français au Luxembourg depuis 30 ans

kamaki34 08/12/2006 14h47

Merci !
Pour la mise en forme, Jeff s'est toujours gentiment proposé de le faire (sur les autres interviews); je lui fais confiance pour celle-ci :thumbup:

ZeDarkness 08/12/2006 14h51

Hihhihi c'est la faute a Jeff alors :thumbup: :thumbup:

08/12/2006 14h53

C'est fait ! ;)
Merci pour cette interview passionnante. 200 Photiz pour toi ;)

Citation:

Ne pas être matérialiste, j’ai trop vu des techniciens photographes super calés en hyperfocales, calcul de profondeur de champs etc… avec 3 ans d’école privée derrière eux qui n’avaient aucune imagination, des photos très moyennes, par contre ce sont des bêtes de l’optique ! La meilleur façon de progresser, c’est de faire de la pratique, de la pratique, et ce remettre en question constamment. Parallèlement à cela bosser des bouquins pour apprendre la technique quand on est confronté à un problème c’est beaucoup plus simple que d’apprendre des formules dans le vide !

Tout à fait d'accord. La photo, c'est avant tout un regard, la technique est nécessaire mais ne fait pas tout. Un peintre qui connait à fond les différents pinceaux, matériaux, etc... ne sera pas forcément un bon peintre. C'est pareil en photo.

Personne 08/12/2006 15h08

Rha j'adore ses photos!!!

cirius 08/12/2006 15h10

tres intéressant merci pour cette interview

en tous cas j'aime beacuoup ces photos

;)

chromos-zone 08/12/2006 15h17

En Belgique aussi il faut le diplôme pour pouvoir pratiquer la photographie.
Depuis 1985 si j'ai bonne mémoire!
Et au lu de cette intervieuw, je crois qu'on peut se dire que ce n'est pas plus mal.

08/12/2006 21h26

Citation:

Quelle chance il a ! Au Luxembourg, pour s'intaller, il faut un diplome, brevet de maitrise
Citation:

En Belgique aussi il faut le diplôme pour pouvoir pratiquer la photographie.
J'ignorais totalement que la profession était règlementée dans ces pays.
Cela concerne t-il toutes les activités liées à la photo ou des domaines bien précis ?

chromos-zone 08/12/2006 21h46

Cela concerne tous les domaines! Sauf la photographie de presse et je suppose que cela est fait pour laisser la porte ouverte aux photographies amateurs qui peuvent avoir une grande importance de témoignage.
En réalité si tu pratiques la photographie sans l'accès à la profession tu es considéré comme un médecin qui pratique la médecine sans diplôme.
Je te laisse imaginer les peines encourues!
Je ne sais pas si dans la pratique les choses sont appliquées à la lettre.

08/12/2006 22h26

Ok, merci pour cette info ! C'est quelque chose que j'ignorais.

ZeDarkness 09/12/2006 01h09

Moi aussi , c'est fou ca , ca doit etre frustrant , et laisse peu de monde dans ce milieu !!!!!

Cédric T. 09/12/2006 09h15

Merci à tous pour vos commentaires.
J'approuve également le fait qu'un diplôme soit nécessaire pour exercer cette profession, cela éviterais de voir arriver des prétendant qui n'ont aucune déontologie dans ce milieu. A la condition bien évidement que ce diplôme puisse se dérouler en candidats libre et ne nécessite pas une à deux année de formations qui serait une perte brut d'activité pour ma part, et surtout qu'il soit gratuit pour laisser sa chance à tout le monde. :thumbup:

chromos-zone 09/12/2006 10h42

Durée des études: 3 ans
voir ici
HELB > Helb Inraci > Formations > Photographie > Introduction
Tu peux également passer le jury central mais c'est très dur.
Tu obtiens également ton diplôme automatiquement si tu peux justifier une activité rémunérée à temps plein durant 5 ans chez un photographe professionnel.


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 15h59.

Editeur : VirusPhoto SRL. Plateforme : Jelsoft Enterprises Ltd.

GARS 2.1.4 édité par The vB Geek
Copyright 2005-2006
Version française par Cédric Claerhout


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.