.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Aller au premier non-lu
  #361  
non lus 01/07/2009, 11h21
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
175 Photiz - Faire un don
Rebonjour!

Effectivement, j'ai manqué de précision... je parlais de l'activité d'auteur photographe qui ne peut pas être exercée dans le cadre de l'AE!
Bonne journée!
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #362  
non lus 03/07/2009, 00h15
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
Merci pour toute vos précisions !
J'utilisais donc "auteur" sans en connaitre l'ampleur ...


j'ai attendu aujourd'hui pour pouvoir choisir le payement mensuel
Réponse avec citation
  #363  
non lus 21/07/2009, 19h02
Avatar de enath
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 5D mark II | 85mm
 
Messages: 458
7415 Photiz - Faire un don
Ca y est je me suis lancé, j'ai fait la télédéclaration !
Réponse avec citation
  #364  
non lus 21/07/2009, 20h04
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
y'a plus qu'à attendre .... moi j'attends depuis le 2 juillet
Réponse avec citation
  #365  
non lus 21/07/2009, 21h20
Avatar de DELAMARRE
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
170 Photiz - Faire un don
Bonsoir,

Quelques "petites" précisions :
1/ Il est normal que mon livre soit un peu léger sur le statut d'AE. Il était encore en impression que les décrets de ce statut n'étaient pas sortis. Si vous voulez plus d'actualité je vous engage à vous rendre sur mon site www.edelamarre.com où je m'exprime plus en détail sur le sujet.

2/ on peut cumuler AE et auteur en faisant deux comptabilités différenciées mais attention à la règle des cumuls 32 000 euros est le CA maximum des deux activités.
Réponse avec citation
  #366  
non lus 22/07/2009, 09h32
Avatar de Arno Paul
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 374
3755 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par DELAMARRE Voir le message
2/ on peut cumuler AE et auteur en faisant deux comptabilités différenciées mais attention à la règle des cumuls 32 000 euros est le CA maximum des deux activités.

J'ai relu le lien que j'avais donné en page précédente (http://www.upc.fr/actualites.php?actualite=99)

Effectivement, je peux comprendre qu'on peut cumuler AE et Auteur tant qu'on sépare bien les choses, et que le boulot d'auteur n'est pas effectué en tant qu'AE, et vice versa.

Par contre dans la pratique, apparemment c'est pas encore ça, si j'en crois l'expérience récente suivante :

Je suis photographe auteur (agessa) et souhaite par ces temps de crises, moi aussi élargir ma production photo en allant là où on a pas le droit de travailler en droits d'auteur, c'est-à-dire par expl mariage ou portrait scolaire.
Je souhaite aussi cumuler auteur + AE : c'est impossible!!
Je suis à paris, après passage au CFE qui me dit oui du bout des lèvres et m'envoie à la chambre des métiers et de l'artisanat, je remplis le dossier. Comme il est impossible d'avoir 2 numéros de siret (comme personne physique) on me dit que le statut d'AE sera une sous-division de mon activité d'auteur. Je remplis donc le dossier avec l'aide d'un professionnel courtois et disponible, et inscrit mon n°siren (case 1 : avez-vous une activité non salariée), puis plus bas "restez-vous simultanément" : je coche la case "autre"; et précise "auteur". Je croyais l'affaire bouclée mais une semaine après je reçois mon dossier annulé avec l'explication suivante : "le statut d'AE n'est pas compatible avec le statut d'auteur". C'est là que pose le problème.
Je croyais moi aussi qu'il y avait ambiguiëté avec le souhait de certains de faire du droit d'auteur sous statut AE seulement ou en cumulant les 2 statuts (agessa +AE) et en facturant selon le client et le type de travail réalisé. L'administration nous refuse catégoriquement cette option. Ceux qui sont passés à travers les mailles doivent à mon avis s'attendre à recevoir le même courrier.

source : http://www.auto-entrepreneur.fr/foru...c1409-180.html (Juin 22, 2009)
Réponse avec citation
  #367  
non lus 22/07/2009, 21h54
Avatar de DELAMARRE
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
170 Photiz - Faire un don
Bonjour,

De toute façon ce statut d'AE ne convient pas à une activité qui génère des frais pour être exercée, car les charges sont calculées sur le CA (les recettes). Si vous ramenez le pourcentage aux bénéfices vous risquez de sacrées surprises, car 20% du CA cela ne fait pas 20 % des bénéfices, cela peut faire selon les cas 40 à 60 % des BNC voire plus.

Il est indispensable de faire des calculs avant de se lancer. Il est parfois préférable de choisir de monter une activité libérale "traditionnelle" complémentaire à l'activité d'auteur car cela permet de passer tous les frais et choisir éventuellement l'option TVA.

Toutefois si vous préférez ne pas vous casser la tête et payer des impôts sur de l'argent que vous n'avez peut-être pas encaissé ...

Pour ce qui concerne cette double activité auteur et AE.
Il est entendu qu'il faut se déclarer avec une autre activité donc un autre code APE et étant donné que auteur fait partie des incompatibilités avec le statut d'AE, il est évident que dans le doute l'URSSAF va avoir tendance à le refuser.
Même si dans la théorie c'est possible d'avoir les deux, non pas d'exercer comme auteur avec un statut d'AE.

Ceci dit pour le vivre au quotidien puisque je suis auteur et conseil, donc un numéro siret mais deux codes activités, deux organismes différents de perception des charges sociales ... à la fin de l'année. une BNC pour chacun plus une globale pour le fisc, la ventilation des dépenses est parfois un peu "lourde" à gérer surtout qu'il y a sur la dépense une part qui peut être personnelle.
Ceci dit je ne suis ni en AE ni en micro BNC

Le statut d'AE reste souvent à mon sens une fausse bonne idée et ne s'avère pas nécessairement profitable à l'usage.
Je ne fais pas de généralité mais je suis contre la façon dont il est présenté en général, c'est à dire comme la panacée à un désir d'entreprendre.
Ce discours est un peu trop "publicitaire" pour ce type de "produit".

J'en profite pour refaire un peu de pub pour mon site sur lequel il y a une offre de stage pour novembre et bien sur la multiplicité des statuts fait partie du programme
Réponse avec citation
  #368  
non lus 22/07/2009, 22h27
Avatar de Arno Paul
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 374
3755 Photiz - Faire un don
re-Bonjour Eric,

Encore merci pour tous ces détails et pour éclaircir nos lanternes.

Et je suis d'accord que AE n'est pas forcément la meilleure solution quand on souhaite créer une entreprise et s'y plonger à plein temps. Cette situation de se lancer à 100% photographe, on pourrait presque dire que c'est la plus simple côté administratif et choix de statut. Et votre site, votre livre et vos formations permettent de s'y retrouver.

Maintenant, il faut aussi voir que pour beaucoup, se mettre en AE vient en complément d'un autre emploi. Vu qu'il n'est pas aisé de vivre de la photo, il est prudent de vouloir commencer en partie, tout en conservant un parachute au cas où. D'ailleurs de ce que je lis sur les forums, les photographes AE ont souvent un autre emploi, et veulent soit compléter leur salaire, soit tester la possibilité de vivre de leur passion.

Et pour compliquer les choses, il y en a qui sont fonctionnaires. Le fonctionnaire qui veut pratiquer la photo légalement et commercialement, jusqu'à présent n'avait que la possibilité de faire auteur-photographe. Depuis janvier, il peut aussi faire AE, mais avec des limites : 2 fois 1 an maxi pour l'intant par exemple. Deux ans pour se lancer, c'est long et court à la fois.

Le photographe qui, jusqu'à présent, faisait quelques cessions de droits en tant qu'auteur, peut être intéressé par un statut complétementaire AE, cumulé avec celui d'auteur, et lui ouvrant les portes des prestations au particulier. Dans ce cas, l'AE semble être le plus simple, et, s'il est fonctionnaire, c'est la seule solution.

Réponse avec citation
  #369  
non lus 22/07/2009, 22h40
Avatar de DELAMARRE
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
170 Photiz - Faire un don
Exact les statut micro sont intéressants pour les activités complémentaires.

Donc problème puisque le statut d'AE n'est pas compatible avec celui d'auteur
Ce que je pourrais préconiser dans ce cas c'est se déclarer en micro-BNC (même condition que AE pour ce qui concerne les plafonds et le reste) sauf que les charges sociales ne sont pas prélevées et qu'il n'y a pas la possibilité d'appliquer le micro fiscal.

Cela n'a pas d'importance puisque les charges sociales sont soldées par l'intermédiaire du précompte sur les notes d'auteur donc dues et réglées uniquement en cas de recettes. (comme pour le statut d'AE)

Pour les impôts il faudra déclarer les recettes dans la case BNC non commerciaux de la 2042.
Cette possibilité existe depuis de nombreuses années
Réponse avec citation
  #370  
non lus 22/07/2009, 22h51
Avatar de Arno Paul
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 374
3755 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par DELAMARRE Voir le message
Donc problème puisque le statut d'AE n'est pas compatible avec celui d'auteur

Ah, c'est pas le contraire de ce qui s'est dit juste avant ? J'avais cru comprendre que AE et auteur était compatible à condition de bien séparer les métiers. C'est à dire en résumant : cession de droit > auteur, et prestation au particulier > AE.

Citation:
Posté par DELAMARRE Voir le message
Pour les impôts il faudra déclarer les recettes dans la case BNC non commerciaux de la 2042.
Cette possibilité existe depuis de nombreuses années

Tout à fait, sauf pour les fonctionnaires, hormis auteur. J'insiste là dessus vu que je suis concerné
Réponse avec citation
  #371  
non lus 22/07/2009, 23h02
Avatar de DELAMARRE
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 23
170 Photiz - Faire un don
Je me suis donc mal expliqué :
Imaginons un auteur qui déclare des micro BNC
il veut faire une activité complémentaire qu'il va déclarer en AE avec un autre code activité (cela il le peut)
Il n'a pas déclaré une activité d'auteur en AE, il a déclaré un autre activité en plus de l'activité d'auteur qui elle est déclarée sous un autre régime.

De plus attention une prestation à un particulier, si c'est une vente d'oeuvre peut parfaitement rentré dans le statut d'auteur.

J'espère que j'ai été plus clair
Réponse avec citation
  #372  
non lus 22/07/2009, 23h43
Avatar de Arno Paul
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 374
3755 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par DELAMARRE Voir le message
J'espère que j'ai été plus clair

Impec, on est d'accord
Réponse avec citation
  #373  
non lus 28/07/2009, 13h26
Avatar de Totorosk8
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: Canon EOS 20D+EOS 50D
 
Messages: 31
395 Photiz - Faire un don
Bonjour, j'aurais une petite question et je profite de la présence d' Eric sur ce poste pour vous la soumettre:

Je souhaiterai faire éditer des livres, par le biais de sites comme Lulu, ou Blurb (surtout le second) et je me demandais comment ce genre de revenu pouvais être déclaré sous un statut d'auteur photographe. (ou d'AE)

Je met mon livre en vente sur "Blurb", est ce que j'ai le droit de le faire et comment dois je déclarer ces revenu?

Je commande mes livres depuis "Blurb" pour les vendre lors d'expositions (les miennes, pas celle d'autres photographes lol) ou de rencontre d'artiste (marché de l'art...), est ce que j'ai le droit juridiquement et comment dois je déclarer ces revenu.

Merci à vous pour vos éclaircissement sur ce point.
Réponse avec citation
  #374  
non lus 28/07/2009, 19h16
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 30D
 
Messages: 35
930 Photiz - Faire un don
Quelle jungle que ces statuts....entre la complexité juridique, la méconnaissance des textes par les administrations, cela en devient parfois désarmant....

Nouveau sur le forum je viens de me manger les 25 pages de ce post...très instructif et ce qui m'a permis de clairifer ma position....

Si j'ai tout compris, fonctionnaire et photographe rémunéré pour des prestations de mariage et de test agence pour des modèles je n'ai qu'une solution : l'auto entreprise !

J'ai une dernière question, si quelqu'un a la réponse : il est précisé dans la loi que le cumul d'activité entre AE et fonctionnariat n'est possible qu'un an, renouvelable une fois, sauf pour les oeuvres de l'esprit (cf le site de l'APCE)...à votre avis cela signifie-t-il que je pourrais être AE ad vitam eternam ?

En tout cas un grand merci à tous les contributeurs, cela offre une sacrée béquille dans cette aventure juridico administrative
Réponse avec citation
  #375  
non lus 30/07/2009, 15h21
Avatar de Goune
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon
 
Messages: 8
725 Photiz - Faire un don
Fil ouvert très intéréssant, merci à tous d'avoir apporté vos informations et partagé vos experiences.


Pour ma part, je pense me lancer dans les jours qui viennent. Cela fait pas mal de temps que j'y pense et là je suis motivé pour franchir la pas (ce sera pour moi une activité secondaire uniquement).


Mais il me reste tout de même une question sur laquelle je trouve peu, très peu de réponses:
La taxe professionnelle...

sachant je je n'aurais ni boutique, ni même d'investissement spécifique pour mon activité de photographe, à quoi je dois m'attendre? (je sais que c'est aussi fonction du département... 27 pour moi)
quid de l'exonération? et de sa suppression?

= je ne souhaite pas avoir de mauvaise surprise avec cette TP


Je compte contacter le centre des impots dont je dépends mais étant donné que pas mal de choses ne sont pas clarifiées, je préfère poser la question à ceux qui ont l'experience (même si vous ne vous en êtes pas encore aquité )

Merci d'avance
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« photographe fonctionnaire | Carte de presse »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 9 vote(s), moyenne 4,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.