.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Aller au premier non-lu
  #346  
non lus 29/06/2009, 17h06
Molton
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Pourtant une réunion d'information en partie sur l'auto-entrepreneur y à lieux.
En es tu sur , on m'a indiqué que c'est la bà qu'il faut aller puisque c'est considéré comme artisan ?

Alors est-ce qu'il font les démarches aussi et que ça va être réorienté la ou j'aurais du aller, je ne sais pas je serais ça le 1er juillet. ( ou avant grace a ce post )

En attendant il y a bien des personnes physique pour aider a la création non ?
Tout ne ce fait pas que par internet j'espère ^^
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #347  
non lus 29/06/2009, 17h38
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
Arrow

J'ai lu de tout, ici et là bas ...
Ce matin j'ai appelé le numéro de l'auto-entrepreneur.fr je me fie maintenant à leur discours, je n'ai plus le temps de jouer aux incertains.

De plus en libéral (qui fait peur à tout le monde ? je me demande pourquoi?) on reverse 20% à l'état aulieu de 23% c'est donc plus intéressant ...
Pour le reste c'est du pareil au même.

Pour Artisan : ils m'ont répondu "c'est celui qui achète une matière première pour la transformer".

Allez ! j'appelle l'urssaf en direct (histoire d'avoir aussi leur avis au moins une fois)!
-> profession artisanal / libérale ?
---> PROFESSION LIBERALE

J'insiste pour faire celui qui veut comprendre, là on me répond que si j'avais une boutique et si je vendais des articles divers de photo, alors je serai dans la partie artisanale et non libérale.

J'ai eu 3 personnes ce matin du numéro de "lautoentrepreneur" + URSSAF en direct à l'instant ... leur avis convergent, pour moi c'est maintenant clair, c'est libéral.

HéHo ! ca n'empêche pas que nous soyons des artistes !!!!
C'est ça qui vous dérange dans le mot libéral ... vous pensez à votre médecin, ce qui vous éloigne de votre touche artistique ...

Blague à part : je suis pour ma part convaincu que c'est profession libérale (hier soir je jurai le contraire).


URSSAF : 0 820 01 10 10
Réponse avec citation
  #348  
non lus 29/06/2009, 18h20
Molton
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Et bien ! C'est vrai que tu n'as pas tort
Citation:
Pour Artisan : ils m'ont répondu "c'est celui qui achète une matière première pour la transformer".


Merci de nous faire partager tes infos, j'irais quand même a cette réunion ca ne peut pas me faire de mal ^^
Mais c'est vrai que le mot "libéral" est pas forcement flatteur ^^ Enfin bon Merci encore ^^
edit: Quoi que c'est pas si terrible que ça

Dernière modification par Molton 29/06/2009 à 18h25.
Réponse avec citation
  #349  
non lus 29/06/2009, 18h30
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
Oui va à la réunion !
Et revient nous avec des notes ....

je donne tous les détails de mes démarches ici car je sais, j'imagine que cela va aider certains d'entre vous
Réponse avec citation
  #350  
non lus 29/06/2009, 21h59
Avatar de Jérôme Goupil
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D300s + D200+ objectifs (j'ai essayé sans... pas bon)
 
Messages: 574
3485 Photiz - Faire un don
Une chose est sûre, tu ne peux pas faire de mariages en étant photographe auteur (du moins officiellement). Le photographe auteur se limite à vendre ses créations (30 exemplaires signés et numérotés maximum). Si toutefois tu décides de faire du mariage, tu devras trouver une combine pour entrer dans ce cadre, et espérer ne pas être contrôlé.

Pour ce qui est de la Chambre des Métiers, tout dépend si tu demandes un n°SIRET ou pas lors de ton inscription. A priori du passes en profession libérale (prestation de services) et en BNC.

Le BIC correspond à une activité d'achat /vente.
Réponse avec citation
  #351  
non lus 29/06/2009, 22h10
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
J'ai demandé ... à 3 reprises j'ai eu la même réponse ... "pour nous vous êtes photographe".
J'ai demandé "de mariage" ils avaient l'air de s'en moquer, et à "auteur" c'était complètement flou comme propos.

je compte mettre photographe tout court sur mon formulaire d'inscription.

Dernière modification par PhotogRaffi 29/06/2009 à 22h15.
Réponse avec citation
  #352  
non lus 30/06/2009, 10h03
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Jérôme Goupil Voir le message
Une chose est sûre, tu ne peux pas faire de mariages en étant photographe auteur (du moins officiellement). Le photographe auteur se limite à vendre ses créations (30 exemplaires signés et numérotés maximum). Si toutefois tu décides de faire du mariage, tu devras trouver une combine pour entrer dans ce cadre, et espérer ne pas être contrôlé.

Pour ce qui est de la Chambre des Métiers, tout dépend si tu demandes un n°SIRET ou pas lors de ton inscription. A priori du passes en profession libérale (prestation de services) et en BNC.

Le BIC correspond à une activité d'achat /vente.


Pour moi c'est comme si tu disais à un danseur comédien de faire attention de ne bien faire que de la danse dans sa carrière
Plus sérieusement, le statut de photographe auteur n'existe manifestement pas pour l'urssaf, du moins il ne semble pas faire la différence entre photographe ceci, photographe cela ... la seule question c'est "avez vous une boutique" oui => artisan , non => libéral.

Sérieusement, ceux qui doivent s'inquiéter c'est ceux qui travaillent et qui ne déclarent pas leurs revenus ...

Qui va venir me contrôler et venir me gronder si je fais photographe de mariage en ayant dit que j'étais photographe auteur ?

Tu gagnes un chiffre, du déclares et rempli tes obligations d'impôts : basta .
C'est comme s'il existait une interdiction à un coiffeur de quartier, de devenir coiffeur de star ...

Bref, perso, j'y crois pas.
(et puis qu'est ce ça change vu que je vais mettre "photographe" pour ne pas me couper l'herbe sous le pied).

Dernière modification par PhotogRaffi 30/06/2009 à 10h10.
Réponse avec citation
  #353  
non lus 30/06/2009, 10h23
Avatar de berry
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: EOS 50D
 
Messages: 129
420 Photiz - Faire un don
la grosse différence mon ami (et que cela te plaise ou non la loi est ainsi faite) c'est qu'en étant auteur photographe, ru ne paie pas les mêmes charges sociales qu'en étant artisan photographe : avec l'AGESSA (auteur photographe) tu paies des cotisations qui seront reversées à une caisse spéciale qui n'est destinée qu'aux photographes auteurs. Et cela prend en compte les droits d'auteur.
ce que tu dis est stupide car s'il y a une caisse spéciale pour les agriculteurs, les artistes, les salariés... ce n'est pas pour rien. cela tient compte de la spécificité de chaque profession. Par exemple en étant auteur et bien tu facture des droits d'auteur, sur une certaine durée dans le temps et tes oeuvres sont protégées, etc....
enfin, si tu met "photographe", libre à toi : d'une part si l'URSSAF te chope t'es mal, et ensuite ne te plaint pas si tes photos sont utilisées à tout va sans ton autorisation. tu n'auras aucun recours.
Il faut juste que tu arrives à faire la différence entre un photomaton et Doisneau. Tu ne paie pas la photo le même prix : ben pourquoi? l'appareil prend la photo et BASTA! Ben non, pas si basta que ça...
Et ne t'étonne pas qu'à l'URSSAF ils n'y comprennent rien. En france c'est comme ça faut se démerder et si tu te fais chopper c'est de ta faute, car nul n'est censé ignorer la loi. C'est con je te l'accorde (et là je rejoint ton exaspération) mais c'est comme ça.
sinon peut-être que l'erreur vient du départ : à un moment tu dis que ton cas est le suivant : auteur photographe (mariage). Et bien non, tu n'est pas auteur en faisant de la photo de mariage. donc dans ce cas tu est bien AE ou libéral, considéré comme artisan photographe.

Dernière modification par berry 30/06/2009 à 10h36.
Réponse avec citation
  #354  
non lus 30/06/2009, 10h46
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
Berry,

Ok.
Ce que tu dis tiens la route ... je le voyais pas comme ça.
Donc faute à moi, je suis pas auteur photographe désolé si cela a été ainsi pris pour acquis, si j'ai pu le dire, et bien dans la réalité mon inscription n'étant pas faite, je mettrai soigneusement "photographe".

Donc on est d'accord, le mieux est de mettre dans mon cas : libéral, et photographe (sans précision additionnelle?)

J'aurai au final (par contre) fait quelques cartes de visite en plaçant le mot "auteur" à tort, que je retirai sur la prochaine série. Le plus important étant que cette fausse/mauvaise information ne soit pas celle communiquée à l'urssaf.

"AE ou libéral" je pensais que AE= Auto-Entrepreneur mais du coup "auto entrepreneur ou libéral" je ne comprends pas le sens de ta phrase.

Merci.
Réponse avec citation
  #355  
non lus 30/06/2009, 10h50
Avatar de berry
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: EOS 50D
 
Messages: 129
420 Photiz - Faire un don
et bien c'est rare de voir des personnes, comme toi qui réagissent aussi bien et admettent s'être trompé. Moi j'ai un sale caractère et à ta place ça m'aurait fait râlé. Tu dois être quelqu'un de bien je dirais.
Donc au final on est d'accord et ça fait avancer le chmilblick pour les autre.
cool!
Réponse avec citation
  #356  
non lus 30/06/2009, 11h38
Avatar de PhotogRaffi
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D700 - 24-70 2.8
 
Messages: 30
300 Photiz - Faire un don
On a tous mauvais caractère, il faut juste apprendre à ne pas le montrer

Je le répète toujours à mes enfants, "n'est un imbécile que celui qui persévère lorsqu'il sait s'être trompé".

On va plus vite, se fait moins remarquer et plus apprécier, à faire preuve d'intelligence que de rester accrocher à des idées qui sont pas justes/corrects.

Tu dis que mes propos sont stupides, je préfère donner un sens et raison à tes explications, que de te prouver que je suis vraiment stupide

Une affaire de bon sens ... et je dois pas avoir mauvais fond

On revient au thème central de ce fil
Réponse avec citation
  #357  
non lus 01/07/2009, 09h41
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
175 Photiz - Faire un don
Hello Nano 51!

Désolée de te décevoir mais le régime de l'auto-entrepreneur n'est pas applicable aux photographes.. la question a été posée en direct à Hervé Novelli lors du salon des micro entreprises début 2009: la réponse a été négative, nous devons passer par l'AGESSA.

Cordialement,
Réponse avec citation
  #358  
non lus 01/07/2009, 10h04
Avatar de berry
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: EOS 50D
 
Messages: 129
420 Photiz - Faire un don
et bien pas pour les artisans photographes. car à l'agessa ils vont te poser des questions sur les droits d'auteur et....... en photo de mariage par exemple, il n'y a pas de droits d'auteur. donc si pour ce genre de photo, ce n'est pas l'AE et bien ce n'est pas l'AGESSA non plus. il reste quoi? se mettre en libéral de façon classique sans formule allégée? en tout cas pas l'AGESSA : téléphonez leur si vous voulez en être certain. une chose est sûr, vous ne pouvez pas facturer de droit d'auteur à un particulier, donc pas de vente au particulier par l'AGESSA...
Réponse avec citation
  #359  
non lus 01/07/2009, 11h01
Avatar de Arno Paul
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 374
3755 Photiz - Faire un don
Berry a raison : on peut faire photographe en auteur ou en AE.

Le photographe auteur est limité strictement à ces activités :
  • Prises de vues commandées par une entreprise ou une agence de publicité,
  • Cession de droits sur des images préexistantes pour une diffusion publicitaire ou commerciale, quelque soit le support…
  • Cession de droits issus de l'édition (livre, disque,... )
  • Vente d'œuvre originale (tirages numérotés et signés dans la limite de 30)

Pour des activités de type mariage, couple, service au particulier, il faut se mettre en AE



Chaque statut a ses avantages et inconvénients. Le mieux serait de pouvoir cumuler les deux statuts, mais c'est impossible : http://www.upc.fr/actualites.php?actualite=99

Donc il faut choisir, et personnellement ça me gonfle, et j'espère que la loi va changer sur ce point. Car il serait bon de ne pas être bridé dans une voie à l'heure où vivre de la photographie est de plus en plus difficile.


@edelamarre : j'ai le livre "profession photographe indépendant" entre les mains, édition février 2009, et je le trouve peut-être un peu léger sur la question de l'AE. Entre autre, le pavé page 38 "le cas particulier des salariés fonctionnaires" est incorrecte à mon sens, vu qu'on peut être désormais AE et faire du service au particulier, pour une durée d'un an renouvelable une fois. Bon bouquin néanmoins
Réponse avec citation
  #360  
non lus 01/07/2009, 11h07
Avatar de Gil
Gil Gil est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 343
2715 Photiz - Faire un don
Arrow

Citation:
Posté par worldwide Voir le message
Hello Nano 51!

Désolée de te décevoir mais le régime de l'auto-entrepreneur n'est pas applicable aux photographes.. la question a été posée en direct à Hervé Novelli lors du salon des micro entreprises début 2009: la réponse a été négative, nous devons passer par l'AGESSA.

Cordialement,

Bonjour,

Je me permets d'intervenir.

J'étais présent lors du salon (n'était-ce pas le salon des entrepreneurs d'ailleurs ?). Il me semble bien que la question était posée par un photographe libéral déjà en activité. Or, dans ce cas précis en effet, il ne pouvait pas adopter le statut d'auto-entrepreneur.

Cela dit, je confirme :

. que l'activité d'auteur photographe ne peut pas s'exercer en auto-entrepreneur
. qu'en dehors de cette exception, toutes les autres activités de photographes peuvent s'exercer sous le régime de l'auto-entrepreneur

Lors de votre déclaration d'activité, je conseille, en fonction du projet personnel, d'inscrire sur le formulaire :
. soit "artisan photographe"
. soit "photographe"

Le second libellé sera, selon toute vraisemblance, assimilé à "professionnel libéral" soit 18.3% de charges sociales contre 21,3% pour un artisan.

Bien cordialement,

Gil
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« photographe fonctionnaire | Carte de presse »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 9 vote(s), moyenne 4,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.