.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Aller au premier non-lu
  #31  
non lus 27/08/2008, 21h19
Avatar de Chien Vert
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D40X
 
Messages: 1 579
15150 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Bark_Vador Voir le message
Ce que je voulais montrer au travers de la relation entre taille du pixel et qualité de l'image, c'est que la course aux pixels ne présente pas que des avantages pour le consommateur et que ce dernier risque fort de faire son propre malheur en restant dupe de ce mythe marketing.

Je crois que tu résumes tout par cette phrase.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #32  
non lus 27/08/2008, 22h23
DomiTRY
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Pour les formules du 50D à déduire pour la diffraction, le modèle que tu as appliqué est sans doute jute par rapport aux anciens capteurs, or pour ce dernier, ils ont visiblement changé la sructure.
Je vois mal les ingénieurs de chez Canon qui visent un marché pour les Réflex, Grand public, amateurs avertis et professionnels sortir un appareil numérique qui pose des problèmes à partir de F/8. C'est évident que d'autres contructeurs dans d'autres domaines peuvent se le permettent et l'ont fait.
Je ne comprends pas trop pourquoi tu te limites avec ton 40D toujours à F/8, sauf si tu fais des photos dans un domaine précis, mais tu peux en faire d'excellentes au dessus de F/8 avec un 40D.
Réponse avec citation
  #33  
non lus 27/08/2008, 22h37
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Cver1 Voir le message
[...]

5. Les limites imposées par le phénomène de diffraction font que les capteurs dont le pas des photosites est très petit, perdent de leur utilité aux très faibles ouvertures. Ça ne veut pas dire pour autant que les autres capteurs s'en sortent mieux. Ça veut simplement dire que les capteurs APS-C par exemple, ont une limite de "résolution réelle" qui dépend (entre autre) de l'ouverture.

+1 Comme c'est bien dit...


PS : C'est rigolo ça. Il y a 6 mois on crachait sur le K20D et son horrible capteur 14 Mpx (moi le premier). Aujourd'hui Canon sort un 15 Mpx sur un capteur plus petit encore, mais bon... Là c'est pas pareil...
Réponse avec citation
  #34  
non lus 27/08/2008, 23h10
DomiTRY
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Donc si c'est pareil, on va avoir des problèmes à partir de F/8...
Réponse avec citation
  #35  
non lus 27/08/2008, 23h31
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 6D, 40D, G9, 16-35 2.8L II, 24-70 2.8L, 70-200 2.8L II IS
 
Messages: 920
5660 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Dominique TRY Voir le message
Pour les formules du 50D à déduire pour la diffraction, le modèle que tu as appliqué est sans doute jute par rapport aux anciens capteurs, or pour ce dernier, ils ont visiblement changé la sructure.
Je vois mal les ingénieurs de chez Canon qui visent un marché pour les Réflex, Grand public, amateurs avertis et professionnels sortir un appareil numérique qui pose des problèmes à partir de F/8. C'est évident que d'autres contructeurs dans d'autres domaines peuvent se le permettent et l'ont fait.
Je ne comprends pas trop pourquoi tu te limites avec ton 40D toujours à F/8, sauf si tu fais des photos dans un domaine précis, mais tu peux en faire d'excellentes au dessus de F/8 avec un 40D.

Encore une fois, je crois que tu me comprends mal. Je n'ai jamais dis que Canon sortirait un réflex posant un problème à f:8, je pense qu'il n'aurait pas osé. J'ai dis que f:8 risquait d'être la limite AU DELA de laquelle le 50D perdrait de sa qualité. Chacun trouve son propre intérêt dans la photographie et f:8 constitue le maximum de ce dont j'ai besoin. J'en connais même certains, axés sur le portrait, qui pourraient se contenter de 1,8, voire moins. Il n'y a pas à discuter de cela, c'est l'affaire de chacun. Je pense que le raisonnement de Canon est que le 50D , quand même orienté très, très grand public avec son kit 18-200 EF-S (perso, je l'aurais mieux vu sur le 1000D...), est que la majorité de sa cible potentielle pourra se contenter de f:8, voire de f:11 avec une qualité moindre. Mais, si cela peut te rasséréner, je ne suis pas sûr que Sony fasse beaucoup mieux avec son alpha 900 25MP, compte tenu d'un capteur FF offrant moins de PDC que l'APS-C. Le problème est qu'aujourd'hui Canon semble courir davantage après Sony, pas encore un top player en photographie, qu'après Nikon. Quant à ce dernier, il devrait être obligé de faire en fonction de la concurrence. Si les gogos mordent à l'hameçon de l'argument pixels, il sera bien obligé de considérer la sortie d'un D3x , à un moment ou à un autre... s'il n'est pas déjà dans ses cartons.
Réponse avec citation
  #36  
non lus 27/08/2008, 23h53
DomiTRY
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
J'ai bien compris. Le 50D au delà de F/8 risquera de perdra sa qualité.
Réponse avec citation
  #37  
non lus 28/08/2008, 15h54
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Arrow

+1 avec Cver1.

A) les petits photosites donnent plus de pixels. Lorsque ça devient un problème (diffraction à f/8, peu de lumière...), on peut très bien sous-échantillonner et obtenir à peu près (dépend du bruit éléctronique) ce qu'aurait donné des photosites plus gros. Basiquement : on additionne les valeurs de pixels voisins !
Bref : plus de pixels, plus de flexibilité.

B) le coup de la lumière derrière un rideau qui créé des artefacts : c'est pas de la diffraction, c'est de l'aliasing. L'espace entre les mailles du réseau est légèrement inférieure à la limite (shannon sampling), et au lieu de produire une zone plus ou moins uniforme (ce qui devrait être le cas si le le filtre anti-aliasing devant le capteur faisait son boulot) ces fréquences trop grandes par rapport au capteur sont aliasées, et créent des artefacts visuels à des fréquences inférieures (des alias).
Ca prouve que le filtre anti-aliasing devant le capteur ne floute pas assez (et la raison est simple : on peut pas faire un filtre qui coupe nette tout ce qui dépasse d'une certaine fréquence, il y a tjrs une zone de transition. Comme les gens se plaignent moins souvent d'aliasing que de manque de netteté, alors les designers font un filtre qui gardent le maximum de fréquences, au prix de laisser passer les fréquences juste un peu trop grandes)

Dernière modification par Samu-san 28/08/2008 à 15h57.
Réponse avec citation
  #38  
non lus 28/08/2008, 17h07
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: EOS
 
Messages: 1 883
14775 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Samu-san Voir le message
A) les petits photosites donnent plus de pixels. Lorsque ça devient un problème (diffraction à f/8, peu de lumière...), on peut très bien sous-échantillonner et obtenir à peu près (dépend du bruit éléctronique) ce qu'aurait donné des photosites plus gros. Basiquement : on additionne les valeurs de pixels voisins !
faire du "binning" quoi...
Citation:
Posté par Samu-san Voir le message
B) le coup de la lumière derrière un rideau qui créé des artefacts : c'est pas de la diffraction, c'est de l'aliasing.
Si tu le dis...
Et c'est pour ça qu'on le voit à l'oeil nu donc. (ironie)
Réponse avec citation
  #39  
non lus 28/08/2008, 17h18
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Samu-san Voir le message
snip ....

B) le coup de la lumière derrière un rideau qui créé des artefacts : c'est pas de la diffraction, c'est de l'aliasing.

l'aliasing est un souci d'ordre purement informatique, qui pourrait être rapproché de la pixellisation.

En revanche, la diffraction est le comportement physique d'une onde se transmettant dans un milieu homogène ou hétérogène et rencontrant un obstacle qui influe sur son déplacement.
....



de ce fait, une diffraction peut entrainer un aliasing sur les capteurs de nos apn, mais la diffraction N'est PAS de l'aliasing.

Dernière modification par JPGeb 28/08/2008 à 17h20.
Réponse avec citation
  #40  
non lus 28/08/2008, 17h20
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Grumot Voir le message
faire du "binning" quoi...

Si tu le dis...
Et c'est pour ça qu'on le voit à l'oeil nu donc. (ironie)

ben oui, si il y a 2 épaisseurs, ça fait 2 réseaux, et on peut voir de l'aliasing à l'oeil nu. On peut observer ça de temps en temps (voire une grille au travers de l'autre, etc)

enfin c'est ce que j'imagine que tu vois, sans photo on ne peut que deviner.
Réponse avec citation
  #41  
non lus 28/08/2008, 17h22
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz - Faire un don
Samu-san, à moins que ton œil soit un échantillonneur numérique, tu ne peux pas voir d'aliasing à l'oeil nu, mais bien de la diffraction.....
Réponse avec citation
  #42  
non lus 28/08/2008, 19h03
Avatar de Cydapple
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Des trucs qui vont du "click" au "schlock"
 
Messages: 354
6736 Photiz - Faire un don
Citation:
alors les designers font un filtre qui gardent le maximum de fréquences, au prix de laisser passer les fréquences juste un peu trop grandes
En design 3D, les filtres multi-passes ou filtres anti-crénelage recalculent la partie connexe de deux zones dont les fréquences divergent trop.
Ca permet de limiter l'effet de pixellisation, et les effets de scintillement lorsque c'est animé.

Je ne sais pas si c'est la même chose que la diffraction en photographie (mais dans la limite où il s'agit du traitement numérique) mais la solution, je ne suis pas sûr qu'elle puisse être la même.
Réponse avec citation
  #43  
non lus 28/08/2008, 20h50
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Grumot Voir le message
faire du "binning" quoi...

oui mais on est pas obligé de faire quoi que ce soit de spécial : tout bon sous-échantillonnage comporte un filtre qui fait plus ou moins une moyenne pondérée de pixels dans une zone.
En fait, avec un sous-échantillonnage de bonne qualité la diffraction n'est absolument pas un problème puisqu'on peut obtenir exactement (hors bruit) ce qu'on aurait eu avec un réseau de photosites moins dense. C'est un point de base de la théorie de l'échantillonnage.

Citation:
Si tu le dis...
Et c'est pour ça qu'on le voit à l'oeil nu donc. (ironie)

visiblement j'ai convaincu guère de monde, mais c'est bien de l'aliasing (enfin, un phénomène proche de l'aliasing, le maillage du rideau se comporte comme un échantillonnage mais n'en est pas vraiment un).
Si ce phénomène vous intéresse vraiment, on fait un autre fil dédié à l'aliasing, et je suis partant pour parier tous mes photiz (ou 100€, ou plus moi je dis pas non !) que des rideaux peuvent créer des phénomènes qui sont proches de l'aliasing, et très loin de la diffraction...
Réponse avec citation
  #44  
non lus 28/08/2008, 20h58
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: PENTAX K110D, K10D, K-5, argentique: MF Mamiya 645
 
Messages: 1 459
14259 Photiz - Faire un don
il est têtu, mais l'exemple du rideau est utilisé en cours d'hydraulique pour expliquer la diffraction, remettrais-tu en doute les bases même de la physique ondulatoire?
Réponse avec citation
  #45  
non lus 28/08/2008, 22h58
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par JPGeb Voir le message
il est têtu, mais l'exemple du rideau est utilisé en cours d'hydraulique pour expliquer la diffraction, remettrais-tu en doute les bases même de la physique ondulatoire?

ben non justement.
Mais envoie donc une photo de ces rideaux. Si on parle du même phénomène, ya un binz, sinon ben on aura tous deux découvert un nouveau truc des rideaux. Je metterai une photo de mes rideaux (enfin, voilage) d'ici peu.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Utiliser un LCD de salon pour la retouche ? | Où faire la mise au point ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 2 vote(s), moyenne 5,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.