.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Aller au premier non-lu

Comment choisir l'objectif qu'il vous faut

Article rédigé par photojunkie, le 06/08/2008.Voir son profil

Des chiffres et des lettres : comment choisir l’objectif qu’il vous faut sur base de ses caractéristiques techniques


Quand on vous demande quelle est la meilleure voiture, je parie que vous ne pouvez pas répondre à cette question. Si vous voulez donner une réponse sensée, vous devez en poser d’autres : Quel budget ? Spacieuse ou compacte ? Pour la ville ou pour la route ? Sportive ou familiale ? Destinée à un usage professionnel ? …

Beaucoup de personnes peu familiarisées avec la photo se posent une question du même genre : Quel objectif choisir pour mon appareil ?

Là aussi, il n’est pas possible de répondre sans en savoir plus sur l’utilisation que l’on veut faire de cet objectif : Photo-plaisir ? Fixer des souvenirs des matches de foot du petit dernier ? Photographier ma collection de timbres ? Enregistrer des souvenirs de mes randonnées en montagne ? Quel budget ?

Persuadé que la réponse se trouve sur internet, on se lance alors dans des recherches et on trouve ! Oui, mais, … On finit par trouver ceci.



Mais dans tout cela, on ne trouve pas les réponses aux questions que l’on se pose. On se trouve face à un fatras de chiffres cabalistiques, d’unités et de symboles ésotériques.

Bref, l’information collectée est peut-être pertinente mais il reste à la décrypter et à traduire ce langage obscur en termes de besoins.

C’est pourquoi je me propose, sans prétention, d’aider les candidats acheteurs de s’y retrouver un peu mieux dans les descriptions. Et, par la même occasion, de (re)voir un peu la terminologie utilisée dans la langue de Shakespeare (internet oblige !). Quand je citerai William, je le ferai en italique (« l’anglique » n’existant pas).

Que les pros me pardonnent, je n’aborderai pas des notions très pointues, mon objectif (sic !) étant uniquement de dégrossir un peu le terrain. Je serais d’ailleurs incapable de m’aventurer dans des discussions pointues, n’étant moi-même qu’un amateur qui a galéré avant de m’y retrouver dans la jungle des chiffres, des fractions et des unités de mesure.

* * *

Monture

Vous avez donc acheté un appareil photo avec objectif détachable, un « reflex ».

Si vous voulez acheter un objectif (lens, pluriel lenses) supplémentaire, la première chose dont il faut s’assurer, c’est que vous pouvez le fixer sur votre appareil. Un objectif pour Nikon ne pourra pas être fixé à un appareil Canon et inversement. L’objectif que vous allez acheter doit avoir une monture (mount) prévue pour votre boîtier. Cela ne veut pas dire que les objectifs d’une marque sont les seuls à pouvoir être fixés sur un appareil de la même marque. On trouve des constructeurs d’objectifs qui en fabriquent pour plusieurs marques d’appareils. Vérifiez donc d’abord que la monture est compatible avec votre appareil.

Exemple : Dans la notice d’un constructeur, on trouve



Ce qui signifie que le constructeur propose le même objectif avec des montures différentes selon l’appareil (SIGMA, CANON, NIKON (D), SONY, MINOLTA ou PENTAX).

Notons aussi au passage l’acronyme AF (Auto Focus) ou mise au point automatique. Si l’objectif est conçu pour permettre une mise au point automatique, il doit pouvoir « communiquer » avec le boîtier au moyen de contacts électriques, comme illustré par exemple ci-dessous. Veillez donc à ce que ce soit le cas.



Des millimètres ?

Vous verrez toujours, parmi les caractéristiques d’un objectif, un ou deux nombres exprimés en millimètres, comme 50 mm, 28-50 mm, 55-200 mm, …

Ces nombres n’ont rien à voir avec les dimensions physiques (longueur, diamètre) de l’objectif. Ils qualifient ce qu’on appelle la focale de l’objectif (focal length ou focus length).

La focale détermine de quelle manière l’objectif agrandit ou réduit l’image quand on prend une photo.

Si un seul nombre est indiqué, la focale est fixe (fixed focus length) et le facteur d’agrandissement (magnifying factor) est fixe lui aussi.
Si deux nombres sont indiqués, l’objectif est à focale variable (variable focus length ou zoom). Le plus petit des deux nombres correspond à la plus petite focale, le plus grand à la plus grande focale. L’objectif permet alors de choisir n’importe quelle focale entre la plus petite et la plus grande.

Pour savoir de quelle manière l’objectif agrandit ou réduit l’image obtenue, il faut d’abord connaître le coefficient d’agrandissement - ou coefficient de grandissement- de votre appareil. Vous trouverez celui-ci dans la liste suivante :

Coefficient = 2,0 pour Olympus et Panasonic
1,7 pour Sigma
1,6 pour Canon (sauf 1D, 5D et 1D)
1,5 pour Pentax, Samsung, Sony, Minolta, Nikon et Fuji
1,3 pour Canon 1D

Puis consultez ce tableau



Exemple :
Vous êtes l’heureux propriétaire d’un NIKON. Vous avez vu sur un site internet un objectif 24-105 mm dont le prix entre dans votre budget.
La liste vous indique que le coefficient d’agrandissement pour NIKON est de 1,5.
Dans le tableau, vous consultez donc la colonne « Coefficient : 1,5 » et vous voyez que 24 mm correspond à une réduction à 0,72 (environ 3/4 de la taille de l’image normale) et 105 mm à un agrandissement de 3,36 (un peu plus de 3 fois la taille de l’image normale).

Pour mieux visualiser ceci, allez donc voir l’article de MCh publié sur VirusPhoto
http://www.virusphoto.com/16951-les-...en-images.html (Les focales en images)
ou allez « jouer » un peu sur le simulateur de focales de TAMRON à l’adresse
Focal length comparison tool, Tamron USA . En déplaçant le petit curseur bleu en bas de l’image, vous verrez l’effet du zoom en fonction de la focale.
Voir aussi le simulateur de focales SIGMA (en français) : http://gestion.sigma-photo.fr/Medias...ns%20image.swf
Pour voir des photos prises avec un objectif de marque donnée et pour des focales données, voir Full-size sample photos from lenses .

Dans le tableau, toutes les grandeurs sont proportionnelles aux focales. Si vous voulez savoir par exemple à quel agrandissement une focale de 450 mm, multipliez par 3 le résultat obtenu pour 150 mm. Pour une focale de 12 mm, divisez par 2 le résultat obtenu pour 24 mm.

Pour savoir quelle(s) focale(s) correspond(ent) à vos besoins, essayez de déterminer le genre de photos que vous allez prendre le plus souvent. En général, un objectif à focale fixe avec un facteur d’agrandissement proche de 1 ou un zoom avec un facteur d’agrandissement/réduction de 0,7 à 3 couvre la plupart des besoins. Si vous souhaitez prendre des photos à grande distance (animaux, sport), il vous faudra une focale plus longue. Si vous faites plutôt des photos de grands ensembles (architecture, grands monuments, panoramas), optez pour des focales plus courtes. Pour des portraits, un facteur d’agrandissement de l’ordre de 1,5 à 3 vous permettra de ne pas vous approcher trop près du sujet.

Bien sûr, on peut se dire qu’un objectif zoom 12-300 mm couvre tous les besoins. Mais vous savez que toute médaille a un revers. D’abord, le prix d’un tel objectif sera élevé (de l’ordre de 600 à 800 $ - prix en janvier 2008). Ensuite, un objectif ne peut pas présenter les mêmes qualités optiques pour toutes les focales. Vous aurez sans doute une perte de qualité ou de luminosité dans les focales extrêmes.

Il faut savoir aussi que la focale a une influence sur l’arrière-plan de votre photo. Avec des focales longues, le sujet et l’arrière-plan auront tendance à se fondre en un seul plan. Avec des focales courtes, le sujet paraîtra moins « scotché » à l’arrière-plan.

Pour une illustration de cet « écrasement » de la perspective, consultez l’article de Grumot consacré à ce sujet :
http://www.virusphoto.com/20990-ecra...light=k%E9sako (Ecrasement de perspective au télé. Késako ?)


F / 2.8 ou F / 3.5 ?

Les chiffres indiqués par F / x (parfois f / x ou 1 : x) expriment la quantité de lumière qui passe par l’objectif. C’est le diaphragme (diaphragm) ou l’ouverture (aperture). Les diaphragmes que vous retrouvez le plus souvent dans les notices ou les annonces sont 1.4, 2.8, 3.5, 5.6, 6.3, 8, 11, 16, 22 et 32. En simplifiant, on peut dire que le diaphragme correspond à la taille d’un trou par lequel passe la lumière. Plus le trou est petit, moins la lumière passera.

Contrairement aux mm définissant la focale, les chiffres sont inversement proportionnels à la quantité de la quantité de lumière passant par l’objectif. Pour reprendre la comparaison avec le trou, plus le diamètre du trou est grand (et plus il laisse passer de lumière), plus le chiffre qui le caractérise est petit.

Un petit dessin valant mieux qu’un long discours, voici une illustration de ce que représente un diaphragme (dans l’illustration, le diaphragme est représenté par le cercle blanc sur fond bleu).




Vous allez dire que je vous fatigue avec les auteurs anglais, mais vous vous souvenez peut-être que dans « Alice au Pays des Merveilles » un des personnages fêtait son non-anniversaire. Eh bien, le nombre qui caractérise le diaphragme correspond à sa « non-luminosité ». Plus le chiffre augmente, plus l’objectif est « non-lumineux ». Bon, j’arrête là ma comparaison.

Résumons-nous :
- un grand nombre indique une plus petite quantité de lumière pouvant passer par l’objectif et correspond à un petit diaphragme
- un petit nombre indique une plus grande quantité de lumière pouvant passer par l’objectif et correspond à un grand diaphragme

Vous l’aurez compris, le but étant dans la plupart des cas de disposer d’un objectif le plus lumineux possible, il faut opter pour un F / x où la valeur de x est la plus petite possible (donc plutôt F / 2.8 que F / 4.0 par exemple).

Une fois de plus, la médaille a son revers et le coût d’un objectif avec un diaphragme pouvant être ouvert jusqu’à F / 1.4 sera supérieur à celui d’un objectif ouvrant à F / 4.

Pour illustrer tout ceci et voir les implications sur le genre de photos que vous souhaitez faire, je vous renvoie à deux tutoriaux de Jeff
Version article :
http://www.virusphoto.com/4291-compr...plomberie.html (Comprendre les réglages d'exposition grâce à la plomberie)
Version vidéo :
http://www.virusphoto.com/17233-vide...ight=plomberie (Vidéo : les réglages photo faciles à comprendre avec la plomberie)


Vous trouverez dans les catalogues ou les annonces des mentions combinant focales et diaphragmes, comme :

- 55-200 mm F / 2.8 : cela signifie que, pour toutes les focale le diaphragme le plus grand est 2.8

- 18-55 mm F / 3.5 – 5.6 : cela signifie que les plus grands diaphragmes sont respectivement 3.5 pour la focale de 18 mm et 5.6 pour la focale de 55 mm

En général, une longue focale implique un plus petit diaphragme.


Rapport de reproduction ou rapport de grossissement maximum
(maximum magnification ratio)


Non, il ne s’agit pas de statistiques démographiques ou diététiques ! Il s’agit de deux nombres indiquant dans quelle mesure l’objectif se prête à la macrophotographie ou à de la photo rapprochée. Si vous n’envisagez pas de faire ce type de photos, allez m’attendre aux paragraphes suivants.

Quand vous faites une photo, l’image de l’objet photographié se forme sur le capteur de votre appareil numérique. Si vous voulez faire une macro, il faut que l’image de votre sujet (insecte, goutte d’eau, timbre-poste, …) sur le capteur soit la plus grande possible et contienne un maximum de détails.

Le rapport de reproduction donne une indication à ce sujet. Il est exprimé sous la forme 1 : 1 par exemple. Vous le trouverez le plus souvent dans les notices des constructeurs, plus rarement dans des annonces. Il exprime le rapport entre la taille de l’objet et la taille de son image sur le capteur.

On peut l’assimiler à une fraction. Ainsi, 1 : 2 signifie que la taille de l’image sur le capteur est égale à maximum 1/2 fois la taille réelle de l’objet. 2 : 1 signifie que la taille de l’image sur le capteur est égale à maximum 2/1, soit 2 fois la taille réelle de l’objet.

Dans les illustrations ci-dessous, si votre capteur est représenté par le rectangle, voilà ce que donneraient les rapports de reproduction.




Il est clair que votre photo est plus détaillée avec un rapport 1 : 1 qu’avec un rapport 1 : 2. Et plus encore avec un rapport 2 : 1 qu’avec un rapport 1 : 1.

On considère en général que la macrophotographie se situe entre les rapports 1 : 1 et 10 : 1. A partir de 10 : 1 on parle de « microphotographie ». En deçà de 1 : 1, on parle de « proxiphotographie ».

VirusPhoto regorge d’informations à ce sujet. Utilisez la fonction « Recherche » de la page d’accueil et introduisez le mot-clé « macro » ou « proxi » pour en savoir plus.

Notez aussi que les constructeurs ont la fâcheuse tendance à qualifier très vite un objectif de « macro » et de graver ce mot sur le corps de l’objectif. Cette mention n’est pas toujours fiable. Si on s’en tient strictement à la définition, pour être qualifié de « macro » un objectif doit présenter un rapport de reproduction de 1 : 1 au moins.


Des centimètres

La distance minimum de mise au point (minimum focusing length) est exprimée en cm et indique jusqu’où l’on peut s’approcher du sujet sans que l’image soit floue. C’est un paramètre à prendre en compte si l’on veut se lancer dans la photographie rapprochée.

Il est possible s’approcher à une distance moindre que celle indiquée, mais il faudra alors utiliser des accessoires et mettre en œuvre d’autres techniques qui sortent du cadre de cet article.


Encore des millimètres

Une autre caractéristique d’un objectif est le diamètre du pas de vis à son extrémité avant. Ce paramètre vous sera utile si vous voulez acheter un pare-soleil ou des filtres à placer sur l’objectif. Le diamètre est exprimé en mm et représenté soit par « Ø » soit par la mention « diamètre du filtre » (filter diameter).


Des grammes

Le poids (weigth) d’un objectif peut aussi influencer votre choix. Si vous êtes amateur de randonnées ou de trekking, il vaut peut-être mieux acheter un objectif « zoom » qui couvre une plage de focales donnée plutôt que deux objectifs à focale fixe. Vous n’aurez ainsi qu’un objectif à porter.


« Good vibrations »

Si vous pensez utiliser fréquemment votre objectif dans des conditions difficiles (photos prises de très loin avec une longue focale, macrophotos, photos de nuit ou prises avec une lumière faible, …) un réducteur de vibrations peut s’avérer utile.

On trouve diverses appellations pour désigner un tel réducteur : VR pour Vibration Reduction, VC pour Vibration Compensation, OS pour Optical Stabilizer , …

Il est très difficile de faire une synthèse des différentes possibilités offertes en la matière, étant donné que chez certains constructeurs cette fonction est incluse dans le boîtier de l’appareil, alors que chez d’autres elle est prévue dans les objectifs.

Dans un premier temps, on peut se passer d’une telle fonction. Il existe des alternatives pour stabiliser une image, comme utiliser un trépied, un mini-statif ou simplement appuyer votre appareil sur un élément stable (arbre, clôture, table, mur, colonne, …).

Pour une interprétation des divers acronymes utilisés par les constructeurs, jetez un coup d'œil sur
Le Glossaire des Acronymes - Parlons Photo .

Ces quelques explications devraient, je l’espère, vous permettre d’y voir un peu plus clair.

Je vous conseille enfin, avant de faire un choix définitif, de consulter la mine d’or qu’est VirusPhoto.



1. Via la fonction « Recherche », mot-clé « objectif », vous trouverez à la fois des informations, des réponses à des questions que vous vous posez et des petites annonces.
2. Via la fonction « Conseil d’achat », option « Les objectifs », vous trouverez la description et une fiche technique de plusieurs dizaines objectifs, ainsi que l’avis et l’expérience d’autres membres de VirusPhoto.
3. Enfin, la fonction « Comparateur de prix » vous aidera à estimer un budget pour vos achats.

Bons achats et bons shoots !

Chien Vert
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Outils de la discussion
  #2  
non lus 06/08/2008, 12h55
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 050
154796 Photiz
Bravo Chien Vert pour ce super tuto !
200 photiz pour toi
__________________
Me suivre sur : Facebook | Twitter
Réponse avec citation
  #3  
non lus 06/08/2008, 14h16
Avatar de Kioui
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D200 + Pentax SF7
 
Messages: 37
315 Photiz
Merci pour ce très bon tuto !
Réponse avec citation
  #4  
non lus 06/08/2008, 14h23
Avatar de krisspao
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon 40D/5D Mark II Grippés + Quelques Jolis Cailloux
 
Messages: 288
3215 Photiz
Super travail complet, merci et bravo
Réponse avec citation
  #5  
non lus 06/08/2008, 15h04
Avatar de [K]Hoppy
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Mon oeil, ma sensibilité, ma créativité, mon index
 
Messages: 186
6117 Photiz
merci j'ai appris des trucs ajourd'hui
Réponse avec citation
  #6  
non lus 06/08/2008, 17h46
Avatar de devil350
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 350D
 
Messages: 280
2410 Photiz
Beau travail, très très complet, il va sans aucun doute être fort utile pour les nouveaux.

Laurent.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/08/2008, 18h13
Avatar de Henri
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K5 • 16-50 • 50-135 • 85/1.4 • 8 fisheye
 
Messages: 1 022
10170 Photiz
Rapport très objectif ! 20/20
Réponse avec citation
  #8  
non lus 06/08/2008, 22h27
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Nikon D60 18-55 VR / 55-200 VR / Tamron 90 2.8 Macro
 
Messages: 21
295 Photiz
merci beaucoup, superbe cet article il m'a beaucoup appris, par contre j'ai une question, que signifie les sigles DC, DG DX qu'on trouve sur différent objectifs ?
Réponse avec citation
  #9  
non lus 07/08/2008, 08h29
Avatar de Chien Vert
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D40X
 
Messages: 1 579
15150 Photiz
FOX1,

Ces sigles font en général référence à des technologies utilisées pour la conception et la fabrication des objectifs. Sur son site, Sigma explique par exemple :

Quelles sont les caractéristiques des zooms "DC" ? Sur quels boîtiers numériques peut-on les utiliser ?

Les zooms Sigma DC ont été spécialement conçus pour répondre aux caractéristiques et aux exigences des boîtiers numériques les plus courants dont le capteur a une taille inférieure ou égale au format APS-C : 25,2mm x 16,7mm (diagonale = 30,23mm). Ils sont compacts et d'une grande qualité de finition. Leur conception optique améliore le rendu colorimétrique, tout en réduisant les lumières diffuses liées aux réflexions de la lumière sur le capteur, et corrige particulièrement bien l'aberration chromatique latérale (chromatisme de grandeur).
et, plus loin,
Que signifie "DG" ? Quelle différence entre "DC" et "DG" ?
Les objectifs "DG" sont optimisés pour une utilisation avec les boîtiers reflex numériques. Leur traitement optique améliore le rendu colorimétrique, tout en réduisant les lumières diffuses liées aux réflexions de la lumière sur le capteur, et corrige particulièrement bien l'aberration chromatique latérale (chromatisme de grandeur). Les grands angulaires présentent une grande homogénéité de couverture lumineuse (réduction du vignettage). A la différence des objectifs "DC" qui sont réservés aux reflex numériques, les objectifs "DG" sont totalement adaptés à un usage avec les boîtiers argentiques.

Référence : SIGMA

Bien à toi.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 07/08/2008, 09h17
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Nikon D60 18-55 VR / 55-200 VR / Tamron 90 2.8 Macro
 
Messages: 21
295 Photiz
Merci beaucoup je suis totalement éclairé maintenant sur le choix de mes objectifs =)
Réponse avec citation
  #11  
non lus 07/08/2008, 18h02
Avatar de sandy94
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: OLYMPUS E500 / CANON IXUS 400
 
Messages: 4
65 Photiz
Vraiment bien ton article, très utile pour voir ce que rendent les différentes focales ce qui n'est pas toujours évident pour les gens qui ont peu d'objectif, je vais pouvoir me lancer dans l'achat de nouveaux objectifs...
Réponse avec citation
  #12  
non lus 07/08/2008, 19h25
Avatar de Florio
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon Eos 40D + Canon 50mm 1.4 USM
 
Messages: 508
3175 Photiz
Ahhhhhhhhhh c'est génial ça !

Merci pour ce tuto complet !
Réponse avec citation
  #13  
non lus 08/08/2008, 10h37
Avatar de sirarp
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: canon EOS 5D, Canon 24-105 L 1:4, canon 50mm 1:8
 
Messages: 223
3690 Photiz
très bon tuto.

j'ai mis quelques minutes à comprendre le tableau avec les facteurs d'agrandissement... car moi, en fait j'effectue la mutliplication par 1,6 (je suis chez canon), donc je ne comprenais pas bien.

L'avantage de ce tableau est de tout comparer à un 50mm argentique.
Réponse avec citation
  #14  
non lus 08/08/2008, 10h54
Avatar de metroboulododo
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 1 reflex
 
Messages: 2 427
18785 Photiz
ça commence à devenir clair tout ça (pour moi )
Réponse avec citation
  #15  
non lus 08/08/2008, 11h58
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: canon 7D, 24-70 2.8, ...
 
Messages: 10
385 Photiz
Lunette une bonne photo de famille des objectifs ;-)

J'ai bien apprécié ce tuto qui servira de base aux débutants et de rappel aux utilisateurs ayant un eu plus "d'heures de vol".

J'apprécie particulièrement de pouvoir retrouver les liens vers les simulateurs d'objectif qui sont eux aussi parlant.

Beau boulot
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Les articles VirusPhoto » Tutoriels sur la technique photo

Commentaire

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de l'article Rechercher dans cet article Note: Note de l'article : 7 votes - moyenne : 4,86.

Outils de l'article Rechercher dans cet article
Rechercher dans cet article:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.