.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : Concentration bain d'arrêt

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 28/07/2008, 20h46
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Chacun ses trucs : quand j'essorais avec les doigts j'avais toujours des traces de gouttes de calcalire quand j'ai arrêté et laisser sécher le film de lui même plus aucune trace !

>petit support avec une brochette d'asperseurs

Hum.... des doutes sur le débit, de toutes manières ça irait pour des tirages papier, par pour les films en rouleaux.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 28/07/2008, 20h51
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 106
775 Photiz - Faire un don
jcrois qu'il faut tout essayer se rendre compte par soi meme et garder ses techniques qui paraissent les meilleures et qu'on sent le mieux .il y a bien sur des principes de base à respecter mais les manies personnelles apparaissent vite !! tant que le résultat est là ...
Réponse avec citation
  #18  
non lus 28/07/2008, 20h55
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Le problème est que l'on se rend compte du problème justement 10,20 30 ans après si le film a été mal fixé/lavé et des fois trop tard, vaut mieux donc mettre tous les atouts de son côté dès le départ
Réponse avec citation
  #19  
non lus 28/07/2008, 20h55
Avatar de Cydapple
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Des trucs qui vont du "click" au "schlock"
 
Messages: 354
6736 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par carg22 Voir le message
suis pas vraiment d'accord pour le vinaigre ... bon ça peut dépanner mais si on veut garder ses nég longtemps faut vraiment bien les fixer et le bain d'arret prépare justement le fix .

D'aussi loin que le vinaigre blanc c'est de l'acide acétique dilué à 8% dans de l'alcool, ça a le parfait même résultat que de l'acide acétique (vu que ça en est). L'alcool n'affecte la réaction du fixateur, le principal étant de balancer d'un milieu basique (révélateur) à un milieu acide (fixateur).

Pour le lavage en eau courante des films fixé avec un fixateur non-tannant, j'aimerai rappeler que ça peut se rincer avec exactement 2 litres d'eau, pas plus, pas moins.

C'est expliqué ici (Noir et blanc : de la prise de vue argentique au traitement numérique).

Dernière modification par Cydapple 28/07/2008 à 21h00.
Réponse avec citation
  #20  
non lus 28/07/2008, 20h57
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 106
775 Photiz - Faire un don
vivi . c'est pour ça qu'on peut aujourd'hui donner des conseils en argentique ... alors qu'en numérique on est pas au bout de nos surprises sans soute
Réponse avec citation
  #21  
non lus 02/08/2008, 01h05
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
AirG, aujourd'hui, on peut dire sans se tromper que nous avons le recul suffisant pour la mise en œuvre d'une procédure simple, efficace et reproductible pour le traitement des négatifs Noir et Blanc, T-Max compris, (voir la note de Dolphin par exemple).

Cette procédure comporte 6 étapes
1-Prémouillage
2-Révelateur
3-Bain d'arret
4-Fixateur
5-Rinçage
6-Séchage

En fonction du film utilisé, de son exposition, de sa sur/sous exposition, du révélateur, du fixateur, de la température, de la fraicheur et de la dilution des bains, entre autre, les durées de chaque étape varieront. Les fabricants de films et de chimie fournissent des indications de durées qui constituent une bonne base de départ, ensuite chacun pourra faire ses propres tests en fonction du résultat souhaité.

Le prémouillage n'est pas indispensable pour les films 135mm mais reste fortement recommandé à partir du film 120 pour éviter le zoning, on peut éventuellement utiliser un éliminateur d'hyposulfite pour raccourcir le temps de rinçage.

Concernant le bain d'arret, qui est tout de même le sujet de ce post, il convient de rappeler que l'acide acétique n'est pas un produit anodin, il est corrosif et ses vapeurs sont irritantes pour les yeux et les voies respiratoires, il est donc à manipuler avec soin, surtout pur ou fortement concentré.

Vos yeux sont précieux, lors des manipulations de chimie, même diluées, portez toujours des lunettes de protection
Vos bronches et vos poumons le sont tout autant, travaillez dans un lieu bien ventilé
Versez toujours l'acide dans l'eau, jamais l'inverse afin d'éviter les risques de projection

On trouve dans le commerce ou sur internet (prophot ou selsdargent.com par exemple) de l'acide acétique fortement concentré (60 à 80%)

La dilution recommandée pour le bain d'arrêt est de 1 à 2% soit 10 à 20 ml de produit pur au litre

PS1 : Le vinaigre d'alcool blanc est bien de l'acide acétique dilué à 6 ou 8% dans de l'alcool de distillation (de betterave par exemple), il existe également du vinaigre de ménage à base d'acide acétique dilué dans de l'eau.
PS2 : Certains labos de presse utilisaient une solution eau/alcool pour la dernière eau de rinçage afin de réduire le temps de séchage, j'ai testé, c'est très efficace
PS3 : en cas de très forte pilosité des doigts essuyez vos films avec une véritable peau de chamois humide pour un séchage parfait sans aucune trace ou rayure
PS4 : Rinçage à l'eau courante ne veut pas dire à grande eau, un simple filet suffit, si vous culpabilisez pour la consommation d'eau, ne prenez plus de bains prenez des douches ce sera plus efficace

Cordialement
Réponse avec citation
  #22  
non lus 02/08/2008, 01h18
Avatar de lolsagain
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: K20d /17-50/70-300/50-500/50-2.8/300-2.8
 
Messages: 156
665 Photiz - Faire un don
Et ben dit donc, heureusement que c'est la fin de l'argentique, cela n'avait pas l'air très écologique tout ça !! Ce sont les rivières de notre pays qui doivent être contente de l'ère numérique
Réponse avec citation
  #23  
non lus 02/08/2008, 04h28
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par lolsagain Voir le message
Et ben dit donc, heureusement que c'est la fin de l'argentique, cela n'avait pas l'air très écologique tout ça !! Ce sont les rivières de notre pays qui doivent être contente de l'ère numérique
C'est vrai que le numérique ne pollue absolument pas, les appareils photos, les ordinateurs, les disques durs, scanners et autres périphériques obsolètes au bout de 2/3 ans ou irréparables à la première panne, sans parler bien sur des imprimantes avec leurs encres si bonnes pour la santé, des CD et des DVD que l'on ne sait pas recycler....je serais curieux de savoir si dans seulement 5 ans, vous vous servirez encore de l'appareil photo que vous utilisez aujourd'hui, posez vous cette simple question : à combien de générations de remplacement de votre cher matériel saurez vous résister? Une ou deux générations, voire trois pour du matériel grand public, après, soit votre matèriel sera obsolète, soit irréparable et vous ferez quoi? je ne doute pas que vous arrêterez la photo numérique pour vous mettre au dessin sur papier recyclé, par respect pour l'environnement .

Vive le numérique...jetable et bien sur, non polluant

Comme disait Desproges : nous vivons une époque formidable...
Réponse avec citation
  #24  
non lus 02/08/2008, 11h27
Avatar de Cydapple
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Des trucs qui vont du "click" au "schlock"
 
Messages: 354
6736 Photiz - Faire un don
Mon dieu que je plussoie à ton commentaire Mikkke.
Réponse avec citation
  #25  
non lus 03/08/2008, 01h37
Avatar de lolsagain
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: K20d /17-50/70-300/50-500/50-2.8/300-2.8
 
Messages: 156
665 Photiz - Faire un don
ah je l'attendais ce commentaire !!

Évidemment que tout notre beau matériel numérique pollue également à la fabrication et au recyclage, mais pour en revenir à nos chères rivières de France, ya pas "photo", plus de produit nocif du au développement des pélochs Et ce n'est pas plus mal, c'est juste les rivières de Chine qui "charge" à la place.
Réponse avec citation
  #26  
non lus 03/08/2008, 11h40
Avatar de dolphin
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700 - 50/1.8 - 85/1.8 - 180/2.8 - Tamron 28-75 ...
 
Messages: 9 741
50671 Photiz - Faire un don
Ouais, enfin on était quand même pas cons de déverser dans les rivières !! Le "tout à l'égout" est recyclé AVANT d'être envoyé dans les rivières.
En 20 ans de labo, je n'ai jamais entendu parler de pollution grave même en utilisation pro : les produits utilisé et rejetés étant en faible concentration et très dilués. Jamais entendu non plus de gens qui se sont empoisonnés ni qui sont mort de cancers ou autres en travaillant dans des labos photos.
D'ailleurs pour les plus "costauds" (début du Cibachrome) était vendu avec un neutraliseur.

Curieusement c'est devenu polluant à l'arrivé du numérique..... bizarre non ?
Certes une activité très consommatrice en eau... mais certainement moins qu'une centrale nucléaire !

Et puis tient, le bromure ça calme certains ardeurs... effet inverse du viagra ! lol
Réponse avec citation
  #27  
non lus 03/08/2008, 13h35
Avatar de Cydapple
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Des trucs qui vont du "click" au "schlock"
 
Messages: 354
6736 Photiz - Faire un don
La pollution des rivières par les produits dérivés d'argents ont provoqué des dégâts considérables sur la faune maritime. C'est pas très sensible dans nos pays occidentaux, mais en Asie, il y a eu des pollutions énormes avec des conséquences dramatiques dans les années 70.
Les produits issues du monde photographique ont été, jusqu'au milieu des années 80, date de création de filiales de récupération des déchets spéciaux auxquels la majorité des labos ont adhérée, la seconde cause de pollution des eaux douces dans le monde après le pyrhène et les produits insecticides (qui eux, gardent leur place au palmares). La contamination aux métaux lourds autres étant ensuite la cause la plus répandue.

Je suis pas d'accord avec toi, il y a eu de vraies catastrophes, mais comme tout le monde s'en foutait, que personne ne savais, que l'environnement était pas à la mode, ben voilà.

Quand à l'empoisonnement, ben ça peut arriver, les conséquences ne sont pas mortelles mais franchement dérangeantes, et il y a 12 ans, ça m'a valu deux jours d'hosto d'avoir fait 20 heures de labo dans une pièce non aérée.

Maintenant, je pense que les gens savent que ce sont des produits polluants, il suffit de lire les notices des produits Kodak, Ilford ou Tetenal pour dire qu'on a pas été prévenu.
Cela dit, utiliser des produits nocifs et polluer, ce sont deux choses différentes. Les centrales d'épuration d'eau ne pouvant pas traiter efficacement les eaux contre les métaux lourds, il ne faut pas jeter ses bains dans les toilettes.
Il y a dans toutes les déchetteries un espace de stockage des "déchets spéciaux", si on colle l'étiquette du produit utilisé à son bidon, les filiales de recyclage savent parfaitement neutraliser ces produits (tous les photographes amateurs que je connait font de même).
Par ailleurs, dans les petites communes comme celle dans laquelle je vie, les pharmacien, pour une somme modique, acceptent de récupérer les bains pour les donner aux entreprises qui gèrent leurs déchets spéciaux et qui sont à même de les traiter.

Je ne peut pas être d'accord avec toi. Pourtant, je fais du labo depuis une bon nombre d'années aussi, je sais que c'est polluant, donc je fais en sorte que ça ne pollue pas. Et cela même si ce n'est pas la photographie amateur qui créera vraiment une source de pollution significative. C'était les labos pros, dans les années 70 qui ont été une vraie source de pollution à grande échelle.
L'environnement, c'est toujours un peu la même chose, c'est une accumulation de choses, c'est à l'échelle individuelle que les choses changent. Je ne vais pas aller m'acheter un 4X4 qui consomme 50l au 100 sous prétexte que ça émet moins de Co2 qu'une centrale électrique chinoise.

Donc pour conclure, oui, les produits de labo sont polluants, et c'est clairement indiqué sur les notices. Non, il n'y a pas de pollution due aux labos amateurs car en grande partie, les produits sont traités pour être neutralisés.

Par contre, la photographie numérique comprend comme le disait Mikkke, une quantité infinie de choses dont on ne sait pas quoi faire et qui seront à court terme, une vraie source de pollution, comme l'ont été les labos argentiques il y a 30 ans. Doit-on toujours avoir 30 ans de retard ??
Réponse avec citation
  #28  
non lus 03/08/2008, 14h11
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 106
775 Photiz - Faire un don
bonjour, je ne peux pas m'empècher d'intervenir pour confirmer les propos de Cydapple . j'ai moi meme bossé dans un labo " pro " ,il n'y a pas si longtemps ( moins de 10 ans ) dans une ( très) grande ville . la chimie ra4 usagée ( bien plus toxique que le noir et blanc d'un amateur qui développe 1 film ds sa salle de bain ) se déversait par un trou du sol,des dizaines de litres par semaine, presque directement dans une ( grande ) riviére bien connue .et à cette epoque déjà l'activité argentique était moribonde ... le cas n'est sans doute pas le seul, je ne dis pas non plus que c'était une généralité. mais oui bien sur la chimie argentique a énormément polué et le fait sans doute encore dans certains pays .c'est pas parceque l'on change de technologie que les esprits malveillants vont changer leur comportement en dépit de l'augmentation des controles et de la répression ( celle-ci se justifiant malheureusement totalement à mes yeux )
Réponse avec citation
  #29  
non lus 04/08/2008, 13h27
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Technikardan 45 + 5DMKII + Diverses bricoles indispensables
 
Messages: 85
5965 Photiz - Faire un don
Bonjour tous,

Ma petite réflexion à propos de la pollution "grise" générée par la photo numérique n'était pas pour dédouaner la pollution passée des labos pro ou non, mais plutôt en réaction à un propos creux du genre : avant c'était nul maintenant grâce aux nouvelles technologies c'est génial.

La photo numérique bienfaitrice des rivières c'est un peu comme le mythe du zéro papier grâce à l'informatique bienfaitrice des forêts, seul les ignorants adhèrent encore à ce propos.

La légèreté de certains, ici comme ailleurs, me rappelle cette fille, qui, lors d'un repas entre amis, affirmait haut et fort : "Oh non, moi, je ne mange pas de viande parce que ce n'est pas bien de tuer les animaux"...Certes, mais elle n'a pas compris pourquoi je lui faisais remarquer que son sac à main, son blouson et ses chaussures étaient en cuir...

Bonnes photos à tous.
Cordialement


PS : Carg22 et Cydapple, oui, la pollution des cours d'eau en particulier et de la planète en général est due à l'activité humaine, quelle soit individuelle ou industrielle, oui, sans réflexion de fond, d'engagement personnel et citoyen et de modification du comportement de chacun, rien ne changera.
Réponse avec citation
  #30  
non lus 04/08/2008, 23h10
Avatar de lolsagain
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: K20d /17-50/70-300/50-500/50-2.8/300-2.8
 
Messages: 156
665 Photiz - Faire un don
mikke, j'ai beau relire tout les posts "et surtout les miens" et je ne vois pas ou est écrit : avant c'était nul maintenant grâce aux nouvelles technologies c'est génial.

Bon bref, ma petite remarque sur les rivières étaient hors sujet, je m'en excuse, étant impliqué dans plusieurs assoc qui s'évertue à sensibiliser la population sur les pollutions fluviales (agricoles, domestique, industrielle..), j'avais juste envie de faire la remarque..

Mais c'est souvent le cas, lorsque l'on remarque et dénonce une pollution, le fautif trouve toujours des exemples pour "prouver" que le voisin pollue plus que lui...

La "fin de l'argentique" met fin à une pollution de certains produits, point barre.

La pollution due à la fabrication des appareils numériques et tous ces accesoires est un autre sujet, il ne sert à rien de comparer pour savoir lequel pollue le plus.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Adapter Objectifs Contax sur un autre boitier? | Y'a t il des utilisateurs d'Arax dans la salle ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.