.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 12/04/2007, 10h46
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz - Faire un don
Question

Débat - Peut on tout phographier ?


Suite à la parution du magazine photo qui enquête ce mois sur une photo qui dérange.

Cette photo représente deux jeunes femmes sauvagement assassinées sur une plage en Thailande. Cette photo à fait le tour du monde et parait en double page tel une oeuvre artistique ce mois ci dans le magazine. Sans aucunes pudeur, visages non masquées.

Devaient-ils le faire ou tombent ils eux aussi dans un voyeurisme "sensation"
Pouvons nous tout photographier et tout publier dans un magazine photo.

Plus d'info : liubov svirkova et tatiana tsimfer

(âmes sensibles s'abstenir svp)
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter

Dernière modification par XEUL 13/04/2007 à 10h02.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 12/04/2007, 10h56
Avatar de FotoZ
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Lumix FZ30 -Pentax K10
 
Messages: 245
1625 Photiz - Faire un don
Sympa le marketing touristique de cette destination va en prendre un coup.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 12/04/2007, 10h58
Avatar de FotoZ
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Lumix FZ30 -Pentax K10
 
Messages: 245
1625 Photiz - Faire un don
sinon des photos choquantes il y en a tout plein là.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 12/04/2007, 11h09
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz - Faire un don
Bien sûr des photos choquantes y'en a partout, mais un magazine photo doit il publier des photos de meurtres en soulignant la posture des cadavres telle une oeuvre d'art ?
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #5  
non lus 12/04/2007, 11h11
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Personnellement, je pense que la limite, c'est le respect des personnes, d'autant plus de gens qui sont morts récemment, qui plus est de manière violente.

Et pour moi, là où la question du respect est vraiment la plus importante, c'est celle du décès. Excusez-moi d'être un peu cru, mais ce genre de photographe aimerait-il qu'on diffuse des photos de son corps après son décès, qui plus est si sa mort est violente ?

C'est ce qui m'avait dérangé aussi dans ce sujet.

Dans le cadre de l'actualité et du journalisme, c'est différent bien sûr. Mais on peut informer sans forcément montrer ce genre d'images, et sans les passer en boucle sur CNN et dans tous les journaux... Pour moi ça n'apporte rien à l'information.

Alors la présenter comme une oeuvre artistique... c'est vraiment instrumentaliser le sensationnel pour attirer l'attention, sans respect pour ces personnes et leurs familles. ça n'a strictement aucun intérêt, encore moins que de les publier à titre informatif.

Bref, pour moi il y a des limites, et la moindre des limites, c'est quand même le respect des morts et de leurs familles...
Réponse avec citation
  #6  
non lus 12/04/2007, 11h17
Avatar de Frédéric
Co-fondateur
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Fuji
 
Messages: 14 056
154911 Photiz - Faire un don
On est d'accord. Je suis également choqué par cet article dans Photo. Pourtant juste après ces pages, on peut voir un reportage en afrique tout aussi choquant mais la vision est différente car on dénonce quelque chose et on ne met pas en scène un crime. Quoique, parfois je me pose la question a savoir si on ne commence pas à fabriquer des reportage à sensation, plus y'a de morts sur une photo, mieux c'est ...

Le contexte est certes différent, mais on voit la même chose sur ces deux reportages, des crimes gratuits.
__________________
Me suivre sur : Instagram | Twitter
Réponse avec citation
  #7  
non lus 12/04/2007, 11h23
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Dénoncer une guerre, c'est différent en effet. Par exemple, on montre parfois des images violentes dans les livres d'histoire à l'école, pour faire comprendre aux gens l'horreur de tel ou tel évènement.

C'est bien différent à mon avis de publier ce genre d'images en une des journaux ou de les présenter comme artistiques.

Il y a aussi la notion de temps qui joue : présenter dans un livre d'histoire des gens qui sont morts il y a plusieurs dizaine d'années, et montrer en boucle à la TV des gens morts la semaine d'avant, ce n'est pas non plus pareil à mon avis.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 12/04/2007, 11h42
Avatar de Rza
Rza Rza est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: canon eos 300d
 
Messages: 1 714
10190 Photiz - Faire un don
en fait je suis vachement mitigée!

je m'explique: quand j'était petite, je voulais prendre des photo de cadravres assasinés (heu, non, je suis pas une psychopathe...) car pour moi la photo était avant tout rendre quelque chose "estetiquement beau", meme ce qui ne l'est pas, en l'occurence, des cadavres et de véhiculer une idée.
je trouve important de faire connaitre toute la cruauté qu'est capable d'avoir l'homme.
mais j'avais une vision très particulière de la chose, et je voulais m'imposer plusieurs choses pour les photos: l'aspect de l'anomymat et du respect de la personne décédée était très importante (pas de visage, pas de reconnaissance personnelle...)

ce qui me choque dans ces photos c'est le non respect de l'anonymat, en plus de donner leur nom (pour moi ça ne regarde ni les gens, ni les journaliste, mais seulement les proches!!), on expose sans honte leur visage, et c'est assez lamentable pour le journaliste en question.

faire des photo pour choquer, et de ce fait faire passer un message de manière implicite ok, mais comme vous le dites si bien, dans le respet de la personne.

Je m'interroge tout de meme, je suis une fervante "visiteuse" du visa pour l'image à perpignan, et beaucoup de clichés sont tres durs, très crus, on y voit parfois des cadavres qui sont mort de faim, battus à mort ou assasinés violament (et souvent on voit les visages...), ces images ne respecteraient pas les gens pris en photo? je ne pense pas, le but dans ces photojournalisme est de véhiculer un message lourd de sens, les photajournalistes sont impliqués, emotionnellement et psychologiquement; leurs sujet leur tiennent à coeur et en aucun cas leur but n'est de manquer de respect à ses personnes.

je m'interroge également sur les impressions qu'on eu les uns et les autres sur les clichés, vidéos que l'on a pu voir à la suite des attentats de 11/9/01 et du tsunami, ont elles été faites dans le respect des personnes? je peut continuer encore, mais je vais finir par ecrire un roman si je continues...

je suis donc vraiment partagée sur la question de "peut on tout photographier?" ...

a méditer...
Réponse avec citation
  #9  
non lus 13/04/2007, 01h45
Avatar de wineandcigarette
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: pentax K10D+18/55
 
Messages: 89
680 Photiz - Faire un don
Comme tous, j' ai un coté de moi qui pense que l'on peut tout photographier, que l'on peut tout montrer, en effet tout sujet peut apporter quelquechose, susciter un réflexion. Et ce n'est pas en cachant les choses, en prétextant la protection des gens ou le respect et le droit à la vie privée qu'on aura "un monde meilleur".
Mais d'un autre côté, il est vrai que certaines photos et certains sujet sont offensants, choquants, troublants, à tel point que l'on aimerait ne pas les avoir vus.
Donc ou poser les barrières,et bien ce n'est pas moi qui vous répondrait...
Réponse avec citation
  #10  
non lus 13/04/2007, 07h10
Avatar de Ladybird
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D300
 
Messages: 958
9220 Photiz - Faire un don
J'ai pas regardé, je voulais pas contribué...et du coup j'acheterai pas le magazine.
J'ajoute que perso, ça fait un moment que j'évite un maximum de "regarder" l'info (tv et presse écrite), j'écoute.
Et puis j'aurais tendance à dire qu'on vit dans un monde de plus en plus fou (je ne pretends rien apprendre), dans lequel on s'alimente de violence, ce qui appelle la violence...mais c'est peut-être un autre débat.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 13/04/2007, 18h38
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: ni con
 
Messages: 66
658 Photiz - Faire un don

peut on.....


Citation:
Posté par photojunkie Voir le message
Suite à la parution du magazine photo qui enquête ce mois sur une photo qui dérange.

Cette photo représente deux jeunes femmes sauvagement assassinées sur une plage en Thailande. Cette photo à fait le tour du monde et parait en double page tel une oeuvre artistique ce mois ci dans le magazine. Sans aucunes pudeur, visages non masquées.

Devaient-ils le faire ou tombent ils eux aussi dans un voyeurisme "sensation"
Pouvons nous tout photographier et tout publier dans un magazine photo.

Plus d'info : liubov svirkova et tatiana tsimfer

(âmes sensibles s'abstenir svp)

pour moi la déontologie c de ne pas prendre des photos qui sont prenable par respect a autruis.merci
__________________
Réponse avec citation
  #12  
non lus 13/04/2007, 20h19
--
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Je suis très mitigé également.

J'aurais tendance à dire que oui]
Mais je suis un TRES ardent défenseur de la liberté d'expression, et je pense comme tout photographe que la photographie est une manière d'exprimer un sentiment, une impression, témoigner d'un fait! (ca rejoint donc mes convictions profondes)
Donc, oui , pour moi on peut tout photographier à partir du moment ou l'on ne nuis intimement à personne.(je suis plutot contre les paparazzi par exemple)

Une photo qui marque bien ce débat c'est cette photo représentant un enfant éthiopien mourrant avec un photographe penché au dessus de lui.
Que dire de cette photo?
Ca en a révulsé plus d'un, mais ca a aussi lancé ce même débat, peut on tout photographier?
Pour ma part, ce photographe était impuissant façe à cet enfant.
Il ne pouvais faire qu'une chose, le photographier pour témoigner, pour alerter l'opinion mondiale.
Au passage, bien sur il récolte de l'argent, mais tout travail mérite salaire.

Maintenant, je ne trouve pas logique qu'un photographe prenne une photo d'une personne en grand danger et pour qui il sais faire quelque chose, ca devient de la non-assistance à personne en danger, et c'est autre chose.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 13/04/2007, 22h50
Avatar de Pi Production
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon 5D Mark II
 
Messages: 4 591
39354 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Jeff Voir le message
C'est ce qui m'avait dérangé aussi dans ce sujet.

Dans le cadre de l'actualité et du journalisme, c'est différent bien sûr. Mais on peut informer sans forcément montrer ce genre d'images, et sans les passer en boucle sur CNN et dans tous les journaux... Pour moi ça n'apporte rien à l'information.

Alors la présenter comme une oeuvre artistique... c'est vraiment instrumentaliser le sensationnel pour attirer l'attention, sans respect pour ces personnes et leurs familles. ça n'a strictement aucun intérêt, encore moins que de les publier à titre informatif.

Bref, pour moi il y a des limites, et la moindre des limites, c'est quand même le respect des morts et de leurs familles...

+1
Réponse avec citation
  #14  
non lus 13/04/2007, 23h48
Avatar de Caramel
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 7 410
58120 Photiz - Faire un don
je suis mitigé... ce genre d'image ne m'intéresse pas mais ne me choque pas non plus... deux personnes mortes sur une plage, a t'on dépassé une limite ou non ?? je n'en suis pas si sur... j'aurais été plus choqué si on l'es avait montré en train de mourir...

personne n'a trouvé a redire, quand lors du Tsunami, on nous a montré des gens en train de se noyer, en implorant et en s'accrochant aux arbres... idem lors du cyclone Katarina, ou dans les camps du Darfour... on peut prétendre a de l'information, a montrer ce que des gens vivent pour dénoncer... mais est ce que cela a changé ? ça rapporte plus a un G Clooney et son coté médiatique, gentli graçon, gendre idéal, etc qu'a n'importe lequel des réfugiés

l'image la plus choquante a été cette petite fille accroché a une branche que le monde entier a vu se noyer en direct, et personne n'a (y parait) rien pu faire..., il m'en reste un vrai traumatisme, il est vrai que j'étais plus jeune...

Maintenant de là a parler d'Art!!!!

il y a bien longtemps que l'Art sert a justifier la moindre bouse, et plus personne ne s'en emeut... on est pret a payer une fortune, du n'importe quoi sous pretexte qu'elle est pensé par un dissident expatrié, le fabuleux mythe de l'artiste Maudit...

en fait cette image me laisse sans opinion, art ou pas, publication ou pas... je m'en moque, de toutes façons, je n'achèterais pas ce magazine pour ça..

Dernière modification par Caramel 13/04/2007 à 23h50.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 13/04/2007, 23h59
Avatar de Ladybird
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Nikon D300
 
Messages: 958
9220 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Caramel Voir le message
je suis mitigé... ce genre d'image ne m'intéresse pas mais ne me choque pas non plus... deux personnes mortes sur une plage, a t'on dépassé une limite ou non ?? je n'en suis pas si sur... j'aurais été plus choqué si on l'es avait montré en train de mourir...

personne n'a trouvé a redire, quand lors du Tsunami, on nous a montré des gens en train de se noyer, en implorant et en s'accrochant aux arbres... idem lors du cyclone Katarina, ou dans les camps du Darfour... on peut prétendre a de l'information, a montrer ce que des gens vivent pour dénoncer... mais est ce que cela a changé ? ça rapporte plus a un G Clooney et son coté médiatique, gentli graçon, gendre idéal, etc qu'a n'importe lequel des réfugiés

l'image la plus choquante a été cette petite fille accroché a une branche que le monde entier a vu se noyer en direct, et personne n'a (y parait) rien pu faire..., il m'en reste un vrai traumatisme, il est vrai que j'étais plus jeune...

Maintenant de là a parler d'Art!!!!

il y a bien longtemps que l'Art sert a justifier la moindre bouse, et plus personne ne s'en emeut... on est pret a payer une fortune, du n'importe quoi sous pretexte qu'elle est pensé par un dissident expatrié, le fabuleux mythe de l'artiste Maudit...

en fait cette image me laisse sans opinion, art ou pas, publication ou pas... je m'en moque, de toutes façons, je n'achèterais pas ce magazine pour ça..

Bonsoir Caramel!

Une question: "Qui te dit que personne n'a trouvé a redire, quand lors du Tsunami, on nous a montré des gens en train de se noyer, en implorant et en s'accrochant aux arbres... idem lors du cyclone Katarina, ou dans les camps du Darfour... "
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Photo originale de la Tour Eiffel | Avez-vous déjà fait une exposition ? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 2,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.