.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Quel est l'intérêt des zooms à ouverture constante ?

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 06/05/2008, 12h15
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D + 18-55IS en attendant mieux
 
Messages: 37
400 Photiz - Faire un don

Quel est l'intérêt des zooms à ouverture constante ?


Slt, j'ai une petite question de débutant (qui aimerait comprendre) :

Pourquoi les zooms à ouverture constante (généralement F/2.8) sont si prisés ?

Je vois plusieurs pistes:
- Est-ce parce qu'ils autorisent à changer de focale après avoir fait ses réglages? (donc sans devoir réajuster constamment),
- Ou est-ce simplement parce qu'ils offrent une plus grande ouverture en fin de range ?

En bref quel est l'intérêt d'avoir une ouverture constante ?
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 06/05/2008, 12h22
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
2 questions en fait:
- un zoom à ouverture constante permet d'avoir le même réglage d'ouverture quelque soit la focale utilisée. Sinon, on perd de l'ouverture et donc en luminosité.
- un f/2.8 (et constant en plus), l'ouverture est très grande(chiffre inversé par rapport à l'ouverture) ce qui permet de laisser passer plus de lumière et avoir une profondeur de champs plus courte. Par faible luminosité ou pour du sportif où on a besoin d'un temps d'exposition court sans pour autant monter en iso ou d'utiliser un flash. De plus, ce genre d'optique est de qualité supérieure et de diamètre plus grand.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 06/05/2008, 12h24
--alx
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Un peu des deux en fait selon moi, mais principalement la deuxième réponse, l'autre, c'est plus une réponse de feignant

Il y a aussi le fait qu'un objectif a tendance à gagner en piqué quand on ouvre. A 70mm par exemple, un f/2.8 sera plus piqué à f/5.6 qu'un objectif 17-70 qui à 70mm ouvre à f/5.6. Ce n'est qu'une généralisation, il y a des exceptions.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 06/05/2008, 12h27
Avatar de raphael
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 1DmkIII et GF1
 
Messages: 198
2411 Photiz - Faire un don
Hello,

En général, ce qui distingue facilement une photo d'un reflex d'une photo d'un compact, c'est la profondeur de champ : souvent, la profondeur de champ est très faible (bokeh) sur une photo d'un sujet (portrait, sport, etc.).
Cette faible profondeur de champ est obtenue grâce à une ouverture très grande, ce que ne peuvent pas offrir les compacts, sauf en grand-angle où ce n'est guère utile.

Bref, dans toutes les situations suivantes, une ouverture constante est profitable :
- portraits avec fond flou
- photo d'intérieur (église, événement, sport en salle) où il faut zoomer tout en conservant de la luminosité
- toute photo où tu veux un sujet net et un beau fond flou.

PS : pour rappel, une ouverture constante de f2.8 ne t'oblige pas à rester à 2.8
Réponse avec citation
  #5  
non lus 06/05/2008, 12h29
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par alx Voir le message
Un peu des deux en fait selon moi, mais principalement la deuxième réponse, l'autre, c'est plus une réponse de feignant

Je suis ingénieur, c'est normal que je sois feignant. Ca a cause de ça qu'on trouve des solutions pour plus se casser le c.l.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 06/05/2008, 12h29
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D + 18-55IS en attendant mieux
 
Messages: 37
400 Photiz - Faire un don
Merci.
Citation:
Il y a aussi le fait qu'un objectif a tendance à gagner en piqué quand on ouvre. A 70mm par exemple, un f/2.8 sera plus piqué à f/5.6 qu'un objectif 17-70 qui à 70mm ouvre à f/5.6. Ce n'est qu'une généralisation, il y a des exceptions.
Si j'ai bien compris la dernière phrase, c'est plutôt "un objectif a tendance à gagner en piqué quand on ferme".
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/05/2008, 12h32
--alx
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Je ne parlais pas de ta réponse, je parlais du fait de ne pas avoir besoin de refaire de réglage

Ce n'est pas vrai que les ingénieurs sont feignants, seuls les bons ingénieurs sont feignants, car ce sont ceux qui optimisent le plus (par modestie, je n'ai pas dit nous )

Citation:
Posté par benf Voir le message
Merci.

Si j'ai bien compris la dernière phrase, c'est plutôt "un objectif a tendance à gagner en piqué quand on ferme".

Oops oui
Réponse avec citation
  #8  
non lus 06/05/2008, 12h46
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D + 18-55IS en attendant mieux
 
Messages: 37
400 Photiz - Faire un don
Donc finalement, c'est surtout la piste n°2 qui prévaut, sauf quand on est ingénieur

Pour ce qui est d'obtenir de bons bokeh en fin de range, c'est sûr que si l'objo peut ouvrir à 2,8 ça sera mieux, mais j'avais lu (dans je ne sais plus quel tuto) qu'une grande focale augmente virtuellement l'effet de flou (car elle écrase les distances), est-ce suffisant pour obtenir des flous corrects et compenser la perte d'ouverture maximale ?

Donc les critères sont :
1) ouverture plus grande pour les scènes d'intérieur et de meilleurs flous
2) meilleur piqué
3) réglages plus aisés
4) plus cher donc meilleure qualité de fabrication

avez-vous un ordre différent ?
Réponse avec citation
  #9  
non lus 06/05/2008, 12h51
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Tes critères sont pour le portrait.
Comme je l'ai dit, pour le sportif et en faible lumière par ailleur, ça permet d'avoir suffisament de lumière pour ne pas monter en iso et ne pas avoir de bruit.
Mais je suis d'accord pour le piqué.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 06/05/2008, 13h15
--alx
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par benf Voir le message

Pour ce qui est d'obtenir de bons bokeh en fin de range, c'est sûr que si l'objo peut ouvrir à 2,8 ça sera mieux, mais j'avais lu (dans je ne sais plus quel tuto) qu'une grande focale augmente virtuellement l'effet de flou (car elle écrase les distances)


Rien de virtuel là dedans, la profondeur de champs dépends de plusieurs paramètres: ouverture de diaphragme, focale, et distance du sujet. Je ne suis pas expert en optique, donc je ne saurais pas t'expliquer la formule, mais y'en a bien une

Voici un calculateur de profondeur de champ, ça permet de se donner une idée: http://www.dofmaster.com/dofjs.html
Réponse avec citation
  #11  
non lus 06/05/2008, 15h12
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 450D + 18-55IS en attendant mieux
 
Messages: 37
400 Photiz - Faire un don
Alors oui la focale influe, mais si on zoome, il va falloir reculer pour pouvoir capturer le même champ. Ce qui annule l'effet de la focale.
Enfin c'est ce que j'ai retenu en lisant ça: http://www.virusphoto.com/25-la-prof...-de-champ.html (La profondeur de champ)
Réponse avec citation
  #12  
non lus 09/05/2008, 09h40
Avatar de Samu-san
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K-5, Sigma 17-70, FA35, Metz 58,
 
Messages: 428
2940 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par alx Voir le message
Rien de virtuel là dedans, la profondeur de champs dépends de plusieurs paramètres: ouverture de diaphragme, focale, et distance du sujet. Je ne suis pas expert en optique, donc je ne saurais pas t'expliquer la formule, mais y'en a bien une

Voici un calculateur de profondeur de champ, ça permet de se donner une idée: http://www.dofmaster.com/dofjs.html

oui oui mais malgré la confusion habituelle, la profondeur de champ et la quantité de flou du fond ne sont pas proportionnels. Ce ne sont pas les mêmes formules.
Voir par exemple la comparaison de 3 photos à f/2.8 à focales différentes dans
http://www.bobatkins.com/photography...cal/bokeh.html.
En fait, dans certains cas (précisméent : si le fond est suffisamment loin du sujet) on peut augmenter la profondeur de champ tout en augmentant le flou du fond car c'est la taille absolue de l'ouverture "a" (c.a.d en mm) qui compte alors, pas le rapport f/a (1.4, 1.8 etc)

Bref, plutôt qu'un calculateur de DoF, vaut mieux utiliser un calculcateur de ce qui nous motive au final : le flou du fond (background blur) :
http://samusan.free.fr/BlurCalc/
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« tirage maxi à partir d'un fichier raw du D200 | Comment obtenir un tel traitement sur un portrait ??? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.