.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Labo photo » Calibrage, impression et profil ICC

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 16/04/2008, 23h03
Membre
Ma pratique de la photo: Averti
 
Messages: 21
220 Photiz - Faire un don

Qualité d'impression optimale d'une image


Bonjour,

Peut être ce sujet a t il été déjà traité ? Mais brusquement cette question m'est venue :
Sous Photoshop, soit une image par exemple de 3264 x 2176 pixels. Vous voulez la recadrer en format 3/2 pour par exemple l'imprimer en 15cmx10cm. L'outil recadrage étant activé, vous indiquez les dimensions 15 cm et 10 cm mais vous ne mettez rien en résolution. Vous validez et vous constatez dans Taille de l'image que la résolution est de 552 ppp ce qui est normal (calcul mathématique) ; sauf que votre imprimante produit au maximum* du 300 dpi. Vous vous dîtes donc que des pixels vont passer à la trappe lors de l'impression. Mais vous pouvez aussi vous dire qu' à supprimer des pixels Photoshop le fait aussi et l'outil recadrage étant activé, outre les valeurs 15 et 10 cm vous renseignez maintenant le champ résolution avec 300 ppp. Vous validez et vous constatez dans Taille de l'image que l'image est en effet dégraissée : 1772 x 1181 pixels.
Dans les 2 manips des pixels disparaissent ; qui gère le mieux cette disparition : Photoshop ou le logiciel embarqué (mais très sophistiqué quelquefois ) d'une l'imprimante ?

* au fait les imprimantes laissent le choix entre qualité maximale et qualité optimale ; quelle différence
voyez vous ?
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 17/04/2008, 00h11
--domdom751
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Bonjour,
sur quelle imprimante ?
attention pour de l'offset (qui est de toute façon à peu près 300 dpi on peut lire aussi parfois lpi (dans ce cas x2 pour avoir les dpi))
sinon il est preferable de faire un redimensionnement de l'image dans ps
pour une imprimante jet d'encre au dela de 150 dpi je ne pense pas que tu vois la difference.
sur une laser voir les donnees technique de l'imprimante
mais pour ma part je laisse 300 à chaque fois, car des dpi perdus c'est terminé.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 21/04/2008, 19h54
Membre
Ma pratique de la photo: Averti
 
Messages: 21
220 Photiz - Faire un don
D'abord pardon pour le retard mais je n'ai pas été prévenu qu'une réponse avait été donnée ; pour l'imprimante, je pense par exemple à la HP 9800d qui possède un logiciel très performant générant même des effets de retouche surprenants. Je pense aussi que Photoshop est le mieux placé pour faire ce travail de redimentionnement. Mais ce n'est qu'une impression.. (sans faire de jeu de mots)
Réponse avec citation
  #4  
non lus 22/04/2008, 01h35
Avatar de Henri
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K5 • 16-50 • 50-135 • 85/1.4 • 8 fisheye
 
Messages: 1 022
10170 Photiz - Faire un don
– Sous-échantillonner avec Photoshop ou l'imprimante ?
D'une part, c'est le travail de Photoshop. Une imprimante ça imprime, même si certaines savent aussi faire le café.
D'autre part, le sous-échantillonnage peut réduire la netteté des images. Sous Photoshop, on peut encore intervenir sur le résultat final avec l'accentuation, ce qui est incontrôlable avec une imprimante.

– Pourquoi 300 dpi ?
D'abord, c'est la définition de l'image qui est à 300 dpi, pas l'imprimante. Aujourd'hui, elles sont entre 400 à 1200 dpi, voire plus pour certaines. La course à la haute résolution a laissé la place à une meilleure gestion du point pour les imprimantes photo mais elle reste toujours d'actualité quand il s'agit d'imprimer du texte ou des dessins au trait (schéma).
300 dpi est une base de travail en imprimerie et repris par toutes les imprimantes. C'est la quantité d'information nécessaire et suffisante pour imprimer une image correctement.
En imprimerie, ça correspond à 2 fois la trame d'impression de chaque couleur (en quadri) qui est de 150 lpi (line per inch) ou 150 ppp (point par pouce in french).
J'arrête là mon blabla parce que je me rends compte que ça risque de m'emmener loin. Alors je vais calmement préparer un petit tuto à ce sujet...

- Qualité maximale ou optimale ?
Pour la grande majorité des photos on ne voit pas de différence. C'est moins vrai quand il y a des zones sombres à détailler ou des zones très claires à ne pas cramer, quand il y a des dégradés subtiles et/ou des formes géométriques connues et nettes (voiture, texte, montre).
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Labo photo » Calibrage, impression et profil ICC

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Tirage de mes photos | Différence de rendu RAW et JPEG »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.