.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Matériel photo » Forum Canon

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 26/07/2017, 21h41
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 063
41575 Photiz - Faire un don
Sincèrement, il apparait que vu les specs du 6D Mark II , c'est un boitier qui devait sortir avant le 5D Mark IV. Mais pour des raisons que j'ignore, il a du être décalé.
Le boitier est au dessus du 6D, il est aussi équivalent au 5D Mark III tout en étant moins expert et plus grand public, il offre certains conforts totalement absents du 5D Mark III.
Ce capteur devait sortir avant le 80D même. C'est la conviction.
Pourtant, c'est bel et bien un simple mini 5D Mark IV qui lui-même est un simple 1D X Mark II . Ils embarquent tous un nouvel AF avec des algorithmes améliorés (j'ai vu le bond entre le 5D Mark III et le 7D Mark II ) et des specs plus avancés comme le calcul d'expo encore plus fin notamment pour compenser les scintillements des lumières artificielles, une meilleure balance des blancs, un mode M ISO Auto plus malléable, l'AF dual super souple et j'en passe.
Alors pour être honnête, je le répète, oui ça choque que le capteur soit en recul mais cela ne choque pas celui qui fait de la photo de tous les jours du paysage simple au portrait en passant par l'animalier et le sport ou la macro. Il sera moins bon pour les très bons photographes qui passeront beaucoup de temps sur leur ordinateur à faire ressortir les détails dans les paysages hyper-contrastés, les photos d'astronomie en conditions difficiles.
Par contre les mauvais photographes qui ne savent pas exposer qui compensent par de longs moments devant leur PC pour déboucher ou retoucher, passez votre chemin !
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 26/07/2017, 21h54
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Ce n'est pas une histoire de "moutons", cette camera va se vendre je pense, mais j'en ai marre de porter differentes cameras pour faire differentes choses a chaque fois. Quand je vais faire des photos pour un client je me retrouve avec 50 kg de materiel et 5 appareils photo. Il me faut une camera polyvalente, et je ne l'ai pas trouvee encore.
En video, c'est encore plus dur des que tu commences a faire du multicam, puisque tu dois matcher non seulement la camera mais les objectifs (et tu multiplies l'operation par 2 ou 3).


Exemple ici quand je me deplace:

https://youtu.be/KMbfqGvbr3U


J'attends la prochaine generation de Canon.
Réponse avec citation
  #18  
non lus 26/07/2017, 22h00
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Avec une 7D MK II meme en prenant un pigeon blanc dans un ciel gris sans se planter dans l'exposition ca devient un challenge.
Réponse avec citation
  #19  
non lus 26/07/2017, 22h38
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 063
41575 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par stevenrix8 Voir le message
Avec une 7D MK II meme en prenant un pigeon blanc dans un ciel gris sans se planter dans l'exposition ca devient un challenge.
Surtout quand on ne fait que compter sur l'appareil et cela quelque soit la marque et le modèle d'appareil...
On se demande comment faisaient les anciens photographes.
Réponse avec citation
  #20  
non lus 27/07/2017, 17h18
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Oui on se demande bien comment.

Ou est passe le reste des gens sur ce site web? Je ne vois plus personne. Faut dire que c'est les vacances mais bon, je ne vois pas les memes habitues.
Réponse avec citation
  #21  
non lus 06/08/2017, 17h39
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Mon pote Jared Polin a fait une video sur la 6D MK II:
https://www.youtube.com/watch?v=1Po4Ct8B2Oo&t=238s

Si vous voulez jouer avec les fichiers RAW de la 6D MK II les voici:
http://froknowsphoto.com/6d2raw/

Sur les fichiers il a fait une partie ou une scene est dans le jour et l'autre dans l'ombre, ca vous donnera une idee si cette camera est capable de relever les ombres. Le mec personnellement pense que cette camera peut le faire.
Réponse avec citation
  #22  
non lus 07/08/2017, 17h08
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 615
13470 Photiz - Faire un don
hum... tu compare des carottes et des navets... La dynamique n'a rien à voir avec l'encodage (du moins pas directement). La dynamique permet de connaitre la capacité à avoir des nuances entre ce qui est très lumineux et ce qui est très sombre. L'encodage permet d'obtenir plus ou moins de nuances de couleurs entre le blanc et le noir.

Que la dynamique soit hyper élevée ou non, ce qui sera au delà de la dynamique sera encodé en tant que blanc, et en dessous noir.

Le jpeg (pour parler d'un format standard) encode une couleur sur 8 bits par couche (soit 24 bits pour le RGB)... c'est à dire que chaque canal est encodé sur un octet, permettant 16 millions de couleurs différentes. Je parles ici du nombre de nuance entre le blanc et le noir... totalement indépendamment de la dynamique.

Un capteur peu avoir une dynamique extrêmement faible, mais utiliser l'ensemble de la plage de couleur permise par le jpeg. Un exemple théorique : si ton appareil a 4 IL de dynamique, c'est à dire qu'il sera très vite soit bouché (noir) soit cramé (blanc), mais entre ces 4 IL, il peut tout à fait utiliser l'ensemble des 16 millions de couleurs.

Après, le format d'encodage va effectivement limiter les nuances possibles. C'est pour ça d'ailleurs qu'un format RAW va plutôt encoder sur 12 voir 14 bits par canal, de manière à garder un maximum d'informations, mais c'est plus pour garder des capacités de retouche et de nuances que véritablement lié à la dynamique.

Je suis malgré tout d'accord sur le fait qu'il faut aussi prendre du recul sur les chiffres, et regarder l'usage réel
Ceci dit, les photos faites avec des capteurs sony (plus grande dynamique) permettent justement d'être plus riches en détails, et faire des développements plus poussés.
Ce n'est pas ce qui me fera changer de crémerie (mon parc optique, l'ergonomie, les fonctionnalités), mais malgré tout, ça donne envie, et je peux comprendre que certains soient déçus par la relative stagnation de canon en la matière. Après, de là à jeter le bébé avec l'eau du bain... il faut aussi voir les autres qualité de l'appareil, et l'ensemble de ce que propose canon. Je ne connais pas cet appareil, mais j'imagine qu'il a bien d'autres qualités, à commencer par un bon autofocus et un bon rapport qualité prix ?
Réponse avec citation
  #23  
non lus 07/08/2017, 17h54
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 063
41575 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BZHades Voir le message
hum... tu compare des carottes et des navets... La dynamique n'a rien à voir avec l'encodage (du moins pas directement). La dynamique permet de connaitre la capacité à avoir des nuances entre ce qui est très lumineux et ce qui est très sombre. L'encodage permet d'obtenir plus ou moins de nuances de couleurs entre le blanc et le noir.
Que la dynamique soit hyper élevée ou non, ce qui sera au delà de la dynamique sera encodé en tant que blanc, et en dessous noir.
T'es surement bien le premier à ne pas confondre ça... C'est rare de lire ce genre de commentaire intelligent sur les forums depuis l'apparition de capteurs qui puisent au-delà de 11 EV !

Citation:
Posté par BZHades Voir le message
Je suis malgré tout d'accord sur le fait qu'il faut aussi prendre du recul sur les chiffres, et regarder l'usage réel
Ceci dit, les photos faites avec des capteurs sony (plus grande dynamique) permettent justement d'être plus riches en détails, et faire des développements plus poussés.
Ceux qui ne shootent pas directement en RAW ne profiteront pas de l'extension en dynamique. Si c'était le cas, l'esthétique des JPG serait alors très douteuse. La plupart fuirait le rendu ! Grosso modo, seuls les amateurs du HDR seraient heureux.
Pour pouvoir profiter de la pleine dynamique du capteur, il faudrait effectivement développer la photo à partir du RAW et encore, il est de rares cas où il est besoin de cette optimisation comme l'astronomie. Et encore les astronomes maudissent Sony pour leur algorithme "Stars eater", les photos à pause longue sont lissées automatiquement, ce qui efface des étoiles de leurs photos !

Pour franchement parler de dynamique et pour que certains puissent parler intelligemment de dynamique sans troller involontairement, voici déjà ce que ça donne en grandeurs de valeur:
En photo:
- Fichier JPEG : 8 stops
- Fichier RAW : 14 stops théoriques
- Fichier HDR : de 14 à 20 stops.
En vidéo:
- Caméra vidéo standard : 5,5 stops (ratio de 45:1)
- Film négatif "standard" : 7 stops (128:1)
- Film négatif "Extended latitude" : 11 stops (2048:1)
Sur les moniteurs LCD : 9 stops (500:1)
Dans le monde réel : environs 26 stops

Une écrasante majorité de photographes n'a pas besoin de trop de dynamique sauf une très grosse minorité et... Les mauvais photographes qui ne savent pas exposer !

Dernière modification par TomCat1972 07/08/2017 à 18h00.
Réponse avec citation
  #24  
non lus 09/08/2017, 11h53
Avatar de Donan
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
Matériel: Voir Signature
 
Messages: 2 579
16300 Photiz - Faire un don
Merci beaucoup Tomcat d'avoir pris ma photo comme exemple
Pour en revenir sur le sujet épineux, comme je l'avais dit en réponse à Tomcat sur ma photo, c'est le photographe qui fait la photo...
J'ai déjà vu des clichés pris avec un Canon 450D et le 18-55 du kit et c'était vraiment pas dégueux.
Je vous mets un pavé de Beboy qui est une référence pour moi en paysage, au même titre qu'Antonio Gaudencio, Jimmy Mc Intyre, qui nous parle de son expérience avec le Sony A7r qui a un superbe capteur avec une très grande plage dynamique, ceci sur sa page Facebook en date du 25Juillet 2015 (j'ai dû faire pas mal de recherche pour retrouver ce post ).
C'est un peu long mais très intéressant.
Citation:
Sony A7r : 10 mois après, l’heure du bilan.
Il y a un peu moins d’un an, j’ajoutais un nouveau boitier à mon sac photo, le Sony A7r.
Déjà avant mon achat, de nombreux photographes de paysage s’étaient équipés de ce petit appareil photo. Sa force, pouvoir y monter des optiques de quasiment toutes les marques, dont Canon et Nikon (via un adaptateur), et ainsi bénéficier d’un capteur qui a séduit bon nombre de photographes de nature grâce à sa dynamique importante et les fichiers très propres qu’il produit.
Mon premier contact avec le A7r s’est fait à Bangkok lorsque mon ami Edward m’a fait essayer ce boitier. Quelques déclenchements pour tester le boitier lors d’une session paysage et je transfère les fichiers sur l’ordi… et là vlan ! Quelle qualité d’image ! Ça pique fort mais surtout, qu’est ce que c’est propre ! En débouchant les ombres, le fichier ne bronche pas, aucun signe de bruit ! Comparé au 5DIII, la différence de performance est flagrante !
Ce test me fera beaucoup réfléchir jusqu’au jour où, cette fois-ci en France, mon ami Pascal me prête son boitier pour que je fasse de nouveaux tests, plus au calme cette fois-ci. J’en arrive rapidement à la même conclusion, les fichiers du A7r sont d’une propreté remarquable ! J’avais d’ailleurs posté un comparatif sur ma page facebook pour montrer la différence de performance dans les ombres entre le 5DIII et le A7r. Dans cet exercice le Canon était mis KO, sans appel. Fort de ce résultat, j’achète donc le A7r, heureux de passer à un nouveau palier sur le plan qualitatif.
J’ai donc hâte de tester ce petit bijou de technologie sur le terrain et pour son baptême du clic, ça sera l’Islande. Le Sony passera donc environ 2 semaines, entre -5°c et 10°c, à photographier les cascades, montagnes et autres paysages Islandais. Je ne lui aurais rien épargné, il a connu les vents violents et les poussières qui vont avec, la pluie, la neige et même le gel. Ceux qui suivent ma page se souviendront peut-être, je montrais comment tout le boitier et l’optique étaient recouvert d’une couche de glace lors d’un shoot glacial en bordure d’une cascade. Le Sony aura tenu bon malgré tout, même si au séchage quelques gouttes ont pénétrées entre l’adaptateur Metabones et la monture du boitier. En effet, dans le cas où on utilise un adaptateur pour monter des objectifs tiers (des objos Canon dans mon cas), il y a un point faible à cette jonction. Problème qu’on peut régler avec du gaffer qu’on vient enrouler autour du point faible. C’est moche mais ça fonctionne. Certes on vous demandera si votre boitier est cassé lol et tout fier vous répondrez « non il n’est pas cassé, il est tropicalisé ! ». Et suite à ce shoot gelé, un des boutons du boitier ne « cliquait » plus, il fonctionnait encore mais il a perdu son « clic ». Pas très grave puisque le tout fonctionne encore. Mais bon il est neuf de 15 jours seulement….
Malgré tout, l’essentiel est que les photos soient bien prises et en transférant chaque soir mes photos sur le macbook, je suis ébahi par la qualité d’image du A7r. Comme tout bon geek content de son nouveau jouet, sous Lightroom je pousse tous les curseurs à fond et me réjouis en constatant à chaque fois que le fichier reste ultra clean ! Certes lors du traitement final les curseurs seront loin d’être poussés à fond mais en attendant, ça fait du bien. C’est comme avoir une bagnole qui fait un beau vroom vroom, ça sert à rien au final mais sur l’instant on kiffe lol.
Le Sony aura donc shooté 15 jours en Islande et le bilan aura été très positif, le boitier a plutôt bien tenu le coup même si une chute est venue gâcher un peu la fête. Mon appareil était mal fixé sur la rotule et lors d’un shoot en bord de mer (la fameuse plage aux glaçons), une petite vague arrive et pour protéger le matériel je saisis le trépied pour soulever le tout. Et c’est là que mon boitier mal fixé tombe au sol mais par miracle la vague n’est pas montée trop haut, le boitier n’a pas pris l’eau… ouf ! Au final juste une petite chute d’une soixantaine de centimètre sur une plage de petits cailloux, le choc n’aura pas été violent, les petits cailloux ronds ont bien amortis la chute. Mais cela a quand même suffit à plier le connecteur de la télécommande ! En effet l’embout de la télécommande du Sony c’est un genre de micro usb, fin et plat, donc fragile en cas de choc. L’embout s’est donc plié mais heureusement la télécommande fonctionnait toujours, j’ai donc pu l’utiliser jusqu’à la fin du séjour à « glaçons land ». Mais finalement quelques mois plus tard, la télécommande a fini par ne plus fonctionner, et après avoir testé une télécommande neuve sans succès, la conclusion était simple, la chute a endommagé le connecteur interne de la prise télécommande (sur le boitier) >.< Pas cool :/ Je ferai avec en contournant le problème et en utilisant une autre option, la télécommande infra-rouge qui fonctionne très bien.
Bref le boitier avait même pas 1 mois qu’il avait déjà des signes de vieillesse prématurée
Cela ne m’empêche pas d’enchainer les destinations à shooter exclusivement avec le Sony. Le A7r verra donc du pays et shootera une multitude de sunrises et sunsets en Thaïlande, en Malaisie, en Indonésie, en Australie, aux Etats-Unis, etc.
En tout ça sera 10 mois passés à shooter avec le Sony et pendant cette période j’ai donc traité pas mal de photos faites avec le A7r. Au début j’ai dû apprendre à m’habituer à ces nouveaux raws, bourrés d’informations. Je n’avais pas l’habitude de bosser avec des fichiers si propres ! Au départ c’est dérangeant et rapidement on trouve ça génial, on brackete moins, les retouches sont plus rapides, etc. J’étais donc content de mon nouvel appareil.
Mais il y a un MAIS ! A chacune de mes retouches, je sentais que quelque chose clochait, il y avait un truc dans le rendu de mes photos qui ne me plaisait pas totalement. Sans trop savoir qu’est ce qui clochait vraiment. C’est flou comme explication n’est ce pas ? Et bien c’est le ressenti que j’ai eu au début. Un truc cloche avec ces fichiers mais je sais pas quoi. Au début je ne me suis pas trop inquiété, je me suis dit qu’il faut que je me laisse du temps pour retrouver mes repères et savoir comment maîtriser les fichiers du A7r. Car après de nombreuses années passées à traiter des images Canon et bien on prend ses marques, « on sait faire ». Il me fallait donc surement du temps pour reprendre mes marques avec les raws du Sony.
Les mois passent, les photos traitées sont de plus en plus nombreuses. Je commence à m’habituer à « comment bien traiter » les raws du Sony… mais malgré tout quelque chose cloche encore ! Je ne suis pas encore satisfait du rendu de mes photos faites au Sony ! Je les trouve « grises », « plates », les couleurs manquent de pep’s :/ Théoriquement c’est pas très compliqué à régler comme problèmes, si c’est gris ou plat bah on ajoute du contraste ! Et pour les couleurs si ça manque de pep’s et bien on ajoute de la saturation ! Eh bah non, ça ne marche pas ! Le rendu final ne me plait pas totalement !
Et un jour, en regardant ma galerie flickr et en remontant dans mes anciennes photos et donc en retombant sur mes photos faites au 5DIII, et bien c’est le choc, la prise de conscience ! Ma réaction est sans aucune hésitation, je préfère le rendu de mes photos faites au 5DIII ! Là direct je me dis, « voilà des photos contrastées, avec de belles couleurs qui claquent bien ! » En voyant ça je me dis que j’ai dû zapper un truc dans le traitement des raws du Sony et ayant pris conscience de ce qu’il manquait (du contraste, des couleurs péchues) et bien je me lance dans le traitement de nouveaux raws du A7r pour corriger ces problèmes. Pendant plusieurs semaines je fais donc des tonnes de tests pour essayer de retrouver un rendu « à la Canon d’avant » mais…. en vain
Je décide alors d’entamer des tests plus précis pour comprendre ce qu’il se passe, avec cette question en tête : « Le 5DIII donnerait-il un meilleur rendu global, un meilleur contraste et de meilleures couleurs que le A7r ? »
A vrai dire j’avais déjà remarqué que lorsque je shootais avec Begirl (elle qui shoote au 5DIII) que déjà l’aperçu de la photo au dos de l’appareil « claquait » déjà beaucoup plus que l’aperçu du Sony et cela alors qu’on shootait sur le même spot, avec la même optique (le Canon 16-35 f2.8 II) et les même réglages. Je me disais que ça venait surement du profil utilisateur personnalisé que Begirl utilise pour « booster » l’aperçu des raws sur le boitier (+ de contraste, + de saturation, etc). J’étais quasiment certain que ça venait de là cette sensation que chez Canon ça claquait plus. Donc je ne me suis pas plus attardé sur la question, je me disais que les raws devaient être similaires.
Mais à ma prise de conscience que quelque chose clochait dans le rendu de mes photos faites avec le Sony, j’ai voulu vérifier, non pas l’aperçu au dos de l’appareil, mais bien les raws de chaque boitier. Je chope donc les raws de Begirl faits au 5DIII, les miens faits au A7r et je les ouvre sous Lightroom. Et ben…. là c’est le choc, les raws bruts du 5DIII sont plus contrastés, les couleurs sont plus intenses, que les raws du Sony ! En comparaison, les raws du Sony paraissent gris et plats ! J’essaye donc de booster un peu les raws du Sony en jouant entre autre sur les contrastes et la saturation, mais malgré tout le rendu du raw Canon reste bien plus agréable à regarder ! J’ai beau bidouiller dans tous les sens, je n’arrive pas à retrouver le rendu flatteur « à la Canon ».
Et là franchement je tombe de haut car je n’avais jamais pris le temps de comparer le rendu global des raws du Sony comparé à ceux du Canon. Je m’étais focalisé sur les ombres, la propreté lors du débouchage « comme un porc » ! Grosse erreur ! Certes avec le Sony j’ai gagné une propreté de fichier incroyable mais à côté de ça j’ai perdu en contraste et en rendu des couleurs ! Et franchement à choisir entre une photo avec des ombres propres ou une photo avec de plus belles couleurs et un meilleur contraste, mon choix est sans appel ! J’opte pour un meilleur contraste et de belles couleurs !
Aujourd’hui j’ai donc fait le point, pris le temps d’analyser la situation, pour savoir si oui ou non je continue avec le Sony et ses fichiers ultra cleans OU si je reviens sur le 5DIII avec ses fichiers certes moins clean dans les ombres, mais avec un meilleur rendu global au niveau des couleurs et des contrastes.
Mais avant de prendre une décision, j’ai essayé de comprendre qu’elle était la raison qui faisait que je trouve les images du Sony plus « grises » et « plates » que celles du Canon. J’ai éliminé le fait que ça pouvait venir de l’optique utilisée car Begirl et moi utilisons les mêmes objos sur le 5D et le A7r. Est-ce que ça pourrait venir de l’adaptateur Metabones qui permet de monter les objos Canon sur le boitier Sony ? Théoriquement non car le Metabones ne contient pas de lentille, c’est juste un « tube vide » qui permet de décaler l’objo Canon pour que l’image se forme bien sur le capteur et pas après. J’ai quand même vérifié avec des objos Sony d’origine (le Sony 35mm) mais je retrouve toujours cette sensation de photo « pâlote ».
J’ai donc émis une hypothèse, qui n’a rien de scientifique je tiens à le dire, c’est juste une supposition, une idée perso, tu vois le concept ? C’est pas un secret, les capteurs Canon sont relativement « anciens » et le 5DIII obtient un score de 11,7 (sur dxo) dans la catégorie « »Dynamic range ». (La dynamique c’est la capacité qu’a le capteur à enregistrer le maximum d’informations sur une seule photo, à la fois dans les zones sombres et les zones claires de la photo). 11,7 points de dynamique pour le 5DIII contre 14,1 points pour le A7r. En chiffre ça peut paraître peu un écart de 2,4 points mais dans les fait c’est beaucoup ! Ca veut dire que le A7r enregistre beaucoup plus d’infos sur une seule photo que le 5DIII. Et d’après mes tests c’est particulièrement vrai dans les zones sombres. On débouche très facilement les zones sombres sur le Sony alors que le même exercice fait sur le 5DIII donnera un résultat beaucoup moins propre pour ne pas dire sale (effet de banding, tâches colorées). Et au final mon idée qui expliquerait ce que je ressens, c’est à dire cette différence de rendu d’image entre le Canon et le Sony, viendrait à mon avis de là, de cette différence de dynamique.
Alors qu’on a tendance à croire que toujours plus de dynamique c’est forcément mieux, après mon expérience passée avec le Sony, je n’en suis finalement plus du tout convaincu. Je pense que le Sony, avec sa grande dynamique, enregistre au final TROP d’infos ! Trop d’infos dans les zones sombres, trop d’infos dans les zones claires, et de ce fait, les transitions entre ces zones claires et sombres sont moins marqués, elles sont plus douces, que sur le Canon. Le contraste entre les noirs et les blancs étant donc moins marqué, ça pourrait expliquer la sensation d’image « plate » que je ressens avec les fichiers du Sony. Et moins de dynamique sur le Canon nous donne donc des ombres plus denses et des zones claires plus… claires, logique, et donc les transitions entre ces zones claires et sombres sont aussi plus marquées, ce qui au final nous donne un contraste entre les zones claires et sombres qui est aussi plus marqué ! Ça c’est donc ma théorie pour expliquer que le rendu des raws Canon me semble plus contrasté, plus péchu que le rendu des raws du Sony. Partant de là et ayant isolé la source du problème, il serait tentant d’envisager lors du traitement « d’abimer » les raw du Sony, en contrastant fortement la photo ou paradoxalement en bouchant les zones sombres et ainsi espérer retrouver une photo au rendu équivalent au rendu Canon. Eh bien pour avoir essayé encore et encore, ça ne marche pas lol. Le rendu Canon me plait beaucoup plus.
Donc ça c’est ma théorie pour les contrastes mais ça n’explique pas l’autre point que j’ai constaté, la différence de rendu des couleurs entre les raw Canon et Sony. Comparé au raw Canon, je trouve les couleurs des raws Sony, plus pâlichonnes, surtout dans les jaunes, oranges et rouges, couleurs qui sont les plus présentes dans les photos que j’apprécie le plus, les sunrises / sunsets. Pour ce point je pense simplement que Canon a beaucoup plus d’expérience que Sony dans ce domaine en ce qui concerne le rendu des couleurs. Et puis, depuis longtemps déjà, nombreux sont les photographes qui soulignent l’excellent rendu colorimétrique des boitiers Canon. Sur ce point Canon a tout bon à mon avis.
Donc partant de cette analyse et de ce que j’ai pu en tirer de mon expérience avec un appareil photo Sony, j’ai finalement fait le choix de revenir sur mon bon vieux 5DIII ! Pour le contraste des photos et le rendu des couleurs. Face au Sony A7r, je reprochais au 5DIII son manque de dynamique, et bien finalement, ce que je pensais être un point faible sur le Canon s’est semble-t-il transformé en point fort ! Moins de dynamique mais des images plus contrastées. Certes je perds en propreté des ombres mais en bracketant et en utilisant mes actions, cela me prend maxi 5 minutes pour récupérer proprement des zones sombres alors que pour retrouver un bon contraste et de belles couleurs avec les fichiers du Sony, j’en ai pour beaucoup plus longtemps pour au final, me rapprocher seulement du rendu Canon, sans pour autant l’égaler ! Le choix est fait, l’expérience Sony aura été très enrichissante mais aujourd’hui je suis de retour chez les rouges avec mon bon vieux 5DIII. 5DIII que j’ai failli vendre lorsque j’ai acheté le Sony ! Heureusement que je l’ai gardé finalement ! ^_^
Donc au final c’est cette histoire de contraste et de couleurs qui me fait réutiliser un boitier Canon mais ce ne sont pas les seules raisons ! Si à l’époque j’ai acheté le Sony, c’était avant tout pour la qualité d’image et uniquement pour ça, car pour tout le reste, c’est à dire, la prise en main, l’ergonomie, la solidité, l’af, etc. tout est à l’avantage du Canon !!! Un petit appareil c’est cool, on gagne en taille et en poids, des points qui peuvent être de sacrés avantages en randonnée ou pour être discret en photo de rue par exemple. Mais franchement, la prise en main d’un reflex, quoiqu’on en dise, ça reste vraiment super agréable ! Depuis que je suis repassé au Canon, je me sens soulagé, j’ai enfin de nouveau un « vrai » appareil photo dans les mains lol. C’est costaud et ça tient bien dans la main tout simplement ^_^ . Combien de fois j’ai pesté en Islande avec le Sony et ses boutons minuscules… quand on a des gants ! Impossible d’appuyer sur les boutons avec des gants ! Alors qu’avec le Canon en Islande, certes c’est pas précis d’appuyer avec des gants sur les boutons mais c’est possible ! Avec le Sony je n’y suis jamais arrivé et je me retrouvais avec les doigts à l’air à me les geler !
Bref le Sony A7r reste quand même un excellent appareil photo avec une qualité d’image ultra propre, peut-être trop propre même ! Paradoxal non ? Mais au moins, après des mois à shooter avec le Sony, je me suis maintenant fait mon propre avis, j’ai testé le Sony de fond en comble, c’est un très bon appareil mais mes priorités sont vraiment le contraste et surtout le rendu des couleurs et pour ça Canon se défend finalement mieux. Voilà Je voulais partager avec vous en détail mon expérience, elle vous sera peut-être utile, d’une manière ou d’une autre. Dans tous les cas merci de m’avoir lu si vous avez eu le courage d’arriver jusque là lol.
Et une dernière chose pour finir j’ai dressé une liste des avantages et inconvénients basés sur l’expérience faite avec Sony A7r pendant ces 10 derniers mois et idem pour le 5DIII, une liste d’avantages et d’inconvénients.
Avantages SONY A7r :
- Qualité d'image (piqué et propreté des fichiers)
- Ecran orientable (mais qui au niveau de la fabrication donne une impression de fragilité)
- Taille & Poids (avantage mais aussi inconvénient ^_^ Je trouve le boitier trop petit, surtout la taille des boutons. Et le poids du boitier crée un mauvais équilibre avec de gros objectifs comme les objos Canon. Avec des objos Sony le problème d’équilibre est moins marqué)
- Wifi (c’est génial pour transférer ses photos sur le téléphone ou pour piloter le boitier à distance)
- Télécommande infrarouge qui fonctionne même en pointant l'arrière du boitier !
- Possibilité d'utiliser des optiques tiers (Canon, Nikon, etc.)
Inconvénients SONY A7r :
- Fragilité (boutons et connecteurs)
- Tropicalisation "légère" (encore plus vrai avec un adaptateur Metabones)
- Taille & Poids (pour les raisons évoquées plus haut)
- Rendu des couleurs "plat" et moins contrasté que chez Canon.
- Liveview de mauvaise qualité de nuit
- Poids des fichiers très lourds avec Photoshop lors des retouches avec beaucoup de calques.
- Lenteur d'enregistrement des fichiers sur la carte mémoire lors de la prise de vue.
- Fonctions de bracketing automatique limitées.
- Menus pas très intuitifs.
- Pas de menu personnalisable pour un accès rapide à certaines fonctions.
- Autofocus très très lent avec les objectifs Canon montés via un adaptateur Metabones.
- Boitier spécialisé « paysage » ne convenant pas à la photo de reportage / action nécessitant un autofocus performant.
Problème de vibration (et donc de flou sur les photos) avec les focales à partir de 100mm : photos floues entre 1/50 sec et 1/200 sec environ.
Fichiers raws compressés (même si la compression ne se voit pas dans 95% des cas)
Avantages Canon 5d mark III :
- Solidité et qualité de fabrication du boitier.
- Résolution "modérée" qui limite le poids des fichiers Photoshop lors des retouches avec beaucoup de calques.
- Qualité de l'affichage en Liveview, surtout de nuit.
- Autofocus rapide et précis.
- Tropicalisation fiable.
- Boitier « bon à tout faire" (paysage, reportage, action, etc)
- Rendu des couleurs plus naturel et plus contrasté.
- Les batteries se rechargent plus vite.
- Prise en main du boitier
- Menus très ergonomiques et personnalisables.
- Connectique solide
Inconvénients Canon 5d mark iii :
Fichiers moins propres dans les zones sombres comparés à ceux du Sony ( Nécessite plus de temps en post-traitement pour récupérer les zones sombres )
Eventuellement le poids et la taille du boitier pour certaines personnes mais personnellement je trouve le poids et la taille du 5DIII parfaitement adaptés, la prise en main et la balance avec de gros objectifs est très bien équilibrée.

Dernière modification par Donan 10/08/2017 à 10h34.
Réponse avec citation
  #25  
non lus 11/08/2017, 15h09
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Sur les Sonys c'est plus facile de relever les ombres je trouve mais les couleurs sur canon sont a ce jour inegalees.
Enfin, je n'acheterai pas le 6D MK II, j'attends les prochaines generations (100D, 7D MK III).
Sur le site B&H cet appareil est dans les ventes "top seller".
Réponse avec citation
  #26  
non lus 11/08/2017, 19h14
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Sony DSC HX5V et reflex 100% CANON
 
Messages: 5 366
31155 Photiz - Faire un don
Je ne ferais pas la promo des 2 bloc notes que j'utilise en dehors de CANON. Cependant ils enterrent en termes de dynamique et montée en isos tous mes boitiers de cette marque et même de piqué avec des objectifs de kit ... Je ne parle pas d'accentuation artificielle mais du niveau de détail qu'on récupere sur une image macro par exemple. Ca calme.

Pour la dynamique je parle de 18 à 19 I.L en une seule prise de vue apres post traitement. Quand tu prend un contre jour tu voit parfaitement des détails dans les hautes lumieres et tout ce qui se trouve au premier plan. Au top pour un mariage tres contrasté.

Tout ca pour dire que si tu veut de la dynamique et de la montée en iso, sur le marché il y a beaucoup mieux que CANON. En revanche, et je rejoint l'avis de BadCat si tu as bien identifié tes besoins et que tu apprend à utiliser le matériel en fonction de ses capacités tu ne peut pas être déçu du résultat.

Les capteurs CANON ont des qualités particulières que n'ont pas d'autres marques et ca fait une grande différence selon ton usage.

En Astrophoto selon le sujet photographié j'arrive à décompter souvent 3 fois plus d'étoiles avec mon 760D avec sa toute petite dynamique et mon 6D qu'avec mes bloc notes ... Et le fait qu'ils bruitent plus ca permet de traiter localement les bras spiralés des galaxies et avoir du détail la ou les autres lissent à mort.

J'espere sous peu pouvoir partager des bidouilles pour l'astro comme ce que j’avais fait dans une autre vie pour la photo à haute vitesse.

Ca ne sert à rien de collectionner une seule marque si tu as des usages différenciés. Pour la video j'aime bien mon OMD EM5 et mon caméscope sensible en basse lumière. Je réserve les reflex pour les plans de coupes, les plans fixes et les effets speciaux.
Réponse avec citation
  #27  
non lus 15/08/2017, 00h05
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 204
30408 Photiz - Faire un don
Comparaison ISO canon 6D VS Canon 6D MK II:

https://petapixel.com/2017/08/14/can...se-comparison/
Réponse avec citation
  #28  
non lus 16/08/2017, 17h46
Avatar de Tchi
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: X-PRO 1, X100, M6
 
Messages: 2 772
15582 Photiz - Faire un don
Il est très bien ce 6DII. Il me permet d'avoir chopé un 6D + 24-105 F4 @ 1000€

Sinon pour le reste, je suis désolé, mais c'est du bla bla de geek... Il y'a le boîtier qui te convient, ou non. Pourquoi s'agacer sur la sortie d'une marque si cela ne (te) convient pas? Tu ne l'achètes simplement pas, ce n'est pas un drame.

J'ai fait l'erreur il y'a 5 ans de revendre TOUT mon matériel Nikon ( D700 , la triplette qui va bien de 14 à 200 en 2.8, des fixes à 1.4...) pour passer chez Fuji. L'erreur n'a pas été d'acheter du Fuji (dont je me sers toujours et dont je suis plus qu'heureux), mais de revendre mon matoce Nikon, qui encore actuellement me servirait sans soucis, malgré ses "seulement" 12Mpixels, une dynamique vieillotte, et une montée en isos poussives au-delà de 2000... Mais ça ne m'a pas empêché de shooter pendant 4 ans des lives en salles et festoches avec. Ce que je fais toujours avec mes fuji, olympus et prochainement avec le 6D (que j'ai surtout acheté pour le paysage en fait).

La course à la technologie, les tests sur mires, les supers graphiques kikou, c'est de la poudre aux yeux, ça ne veut rien dire.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Matériel photo » Forum Canon

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Assist Beam avec le back button focus | Rayure/tache circulaire de mon filtre sur l'objectif! »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 1,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.