.

virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Matériel photo » Forum Tamron

Noter la discussion : Achat d'un téléobjectif avis?

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 20/05/2017, 14h37
Avatar de brightbee
brightbee brightbee est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
115 Photiz - Faire un don

Achat d'un téléobjectif avis?


Bonjours a tous, d’abord heureux de faire parti de votre communauté, Mon nom de photographe BrightBee, Bright pour la Lumière, le plus important dans la photo et Bee parce-que j'aime ses petite bête.
Passionné de photographie et par la création numérique j'ai décidé d'essayé de gagnée un peut d'argent avec, même si je fait ça avant tous pour le plaisir, mais c'est une passion qui coûte cher ^^
En parlent de ça je viens vers vous pour avoir vos avis d'expert je vais faire l’acquisition d'un téléobjectif pour la faune sauvage, "notamment pour ses foutu oiseau qui me nargue mais ça c'est une autre histoire" je suis tenter par le Tamron SP A011 lien ci dessous.

http://www.priceminister.com/offer/buy/271451464/tamron-sp-5-6-3-150-600-di-c-af-vc-usd.html?sort=0&bbaid=2658143526&rit=271451464_201 70502&t=150312&ja1=tsid:66258|cgn:hifi|kw:27145146 4&ui_cnl=shopbot&slid=170503130839635972&ui_ptr=6& ui_act=35&ui_cmp=6&ui_adg=73

Mais voila 730 euros c'est une grosse somme, je veut donc être sur que c'est une valeur sur, je m’interroge notamment sur la focal, au niveau de la luminosité j'ai un peut peur aussi :/ voila vos avis seront bien venu, voir des photo avec

Voila a vous
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 20/05/2017, 14h43
Lambert Bernard Lambert Bernard est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: G3 ,G9, 7DII,6D Canon,17/50 Tamron plus diverses M42
 
Messages: 4 675
30712 Photiz - Faire un don
Focale limitée ???? à 600mm

http://www.virusphoto.com/297696-tamron-150-600-a.html
 

Dernière modification par Lambert Bernard 21/05/2017 à 10h58.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 20/05/2017, 15h47
Avatar de brightbee
brightbee brightbee est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
115 Photiz - Faire un don
Désolé c'est mon premier téléobjectif j'ai peut-être mal choisi mes mot, c'est surtout la luminosité qui m'inquiète, j'aime pas travaillé avec un iso trop élevé, du coup je me posé la question notamment quand y'a de l'ombre ou qu'il fait un peut sombre...
Réponse avec citation
  #4  
non lus 20/05/2017, 22h14
Jim LeSpam Jim LeSpam est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 234
8090 Photiz - Faire un don
En argentique, un 200 mm était considéré comme un super téléobjectif. On chargeait l'appareil avec une pellicule ultra sensible: 400 ISO qu'on pouvait éventuellement pousser à 800 ou 1600 ISO.

Les plus fortunés avaient le choix: un petit cabriolet ou un téléobjectif de 400 mm.

A présent, un 300 mm en APS-C est considéré somme insuffisant. Et un 600 mm se négocie à un prix bêtement raisonnable.

Franchement, passer en longue focales, c'est comme piloter in 40 tonnes dans une course de côtes: c'est lourd, c'est compliqué. Il faut le permis!
Et il faudra énormément de technique de temps et de photos à jeter à la corbeille avant d'avoir un résultat présentable à la communauté.

Alors, un 300mm f:2,8 ? la profondeur de champs est tellement faible qu'il faudra "fermer" à f:5,6.
Un zoom 600 mm f: 5,6 ? Sans un trépied costaud, c'est inutilisable même avec stabilisation.
Avec trépied costaud, c'est parfait pour un rouge gorge à 100 mètres, mais le temps de cadrer, l'oiseau est parti depuis longtemps.

Les pros arrivent à des résultats merveilleux, mais il n'y a pas de miracles:
Leurs photos ne sont pas réalisées durant une ballade dominicale.
Ils sont à l'affut depuis avant l'aube dans un abri au confort sommaire.
Et leur technique leur permet de "caler" un épervier en plein vol en pleine nature.

Et ça, ce n'est pas une question de matériel, mais de photographe!
Réponse avec citation
  #5  
non lus 21/05/2017, 10h39
Lambert Bernard Lambert Bernard est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: G3 ,G9, 7DII,6D Canon,17/50 Tamron plus diverses M42
 
Messages: 4 675
30712 Photiz - Faire un don
Avec ce zoom je fais des photo à main levée à 600mm et une vitesse inférieure à 1/600s.
 

Dernière modification par Lambert Bernard 21/05/2017 à 11h06.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 21/05/2017, 10h55
Avatar de brightbee
brightbee brightbee est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
115 Photiz - Faire un don
Ouais, attendre pendant des heures je connais ça, niveau photo je gère bien mais, je veux maintenant m'exercer sur un bon téléobjectif, je sais que je vais galéré au début, surtout pour les oiseaux en mouvement, faut la technique et l'anticipation mais j'aime ce défie.

Une superbe photo d'oiseau serait un grall pour moi, elle me nargue c'est petite bête, j'ai passé par moment des heures à attendre et riens, mais à chaque fois que je sors sens l'appareille, il y'a toujours une photo qui vient à moi.
Je pense que je ne suis pas le seul photographe à ressentir ça, ont aimerait parfois se faire greffer un objectif à la place des yeux pour le trépied je vais voir, il m'en faut un bon mais, qui ne soit pas trop galère a transporté, je ne sais pas si c'est compatible

Lambert Bernard, très jolie photo, du coup possible a main levé c'est ce que j'avais lut sur différent teste et ça dois avoir l’avantage de faire les bras

Je l'ai trouvé sur ce site et moins cher que sur PM, vos en pensés quoi?
https://www.eglobalcentral.fr/tamron...DSkaAhB-8P8HAQ

J'ai mis 3 mois de côté pour pouvoir investir, du coup je ne veux pas me planter.
surtout que je dois encore investir dans un sonde pour calibré mon écran, je vous met une photo que j'ai faite, un gros piaf faite avec mon canon 600D , avec un objectif canon 17-85mm que je vais devoir changé, il merdouille par moment sur la mise au point. Les couleur sont peut-être pas juste, différente sur mon écran et ma tv, d'ou la sonde.
IMG_1461-3-Récupéré by Bright Bee, sur Flickr
Réponse avec citation
  #7  
non lus 21/05/2017, 19h57
patrick leasson patrick leasson est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Canon-Lumix-Sigma-Tamron
 
Messages: 2 585
13615 Photiz - Faire un don
Personnellement je possède le concurrent direct le sigma 150-600mm contemporary depuis décembre 2015 , en complément du Tamron 70-300mm VC que je trouve excellent en rapport du prix.
Connaissant une personne possédant le 700d , je lui est proposé d'essayer le Sigma pour se rendre compte du potentiel de ce type d'optique , verdict : lourd (2kg), porte-a-faux important(l'optique s'allonge a 600mm),encombrement(pare-soleil dans observatoire),grossissement en aps-c(150-600mm devient 225-960mm soit 20x l'œil nu),qualité(étonnante vu le tarif de l'optique).
Des exemplaires Tamron et Sigma sont proposés en occasion dans des magasins parisiens avec garanties.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 22/05/2017, 16h08
Avatar de BZHades
BZHades BZHades est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 711
13950 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Jim LeSpam Voir le message
En argentique, un 200 mm était considéré comme un super téléobjectif. On chargeait l'appareil avec une pellicule ultra sensible: 400 ISO qu'on pouvait éventuellement pousser à 800 ou 1600 ISO.

Les plus fortunés avaient le choix: un petit cabriolet ou un téléobjectif de 400 mm.

A présent, un 300 mm en APS-C est considéré somme insuffisant. Et un 600 mm se négocie à un prix bêtement raisonnable.

Franchement, passer en longue focales, c'est comme piloter in 40 tonnes dans une course de côtes: c'est lourd, c'est compliqué. Il faut le permis!
Et il faudra énormément de technique de temps et de photos à jeter à la corbeille avant d'avoir un résultat présentable à la communauté.

Alors, un 300mm f:2,8 ? la profondeur de champs est tellement faible qu'il faudra "fermer" à f:5,6.
Un zoom 600 mm f: 5,6 ? Sans un trépied costaud, c'est inutilisable même avec stabilisation.
Avec trépied costaud, c'est parfait pour un rouge gorge à 100 mètres, mais le temps de cadrer, l'oiseau est parti depuis longtemps.

Les pros arrivent à des résultats merveilleux, mais il n'y a pas de miracles:
Leurs photos ne sont pas réalisées durant une ballade dominicale.
Ils sont à l'affut depuis avant l'aube dans un abri au confort sommaire.
Et leur technique leur permet de "caler" un épervier en plein vol en pleine nature.

Et ça, ce n'est pas une question de matériel, mais de photographe!

La technique évolue, et heureusement, permettant justement à des néophytes de pouvoir s'essayer à des pratiques jusque là réservées à une élite fortunée... je ne suis pas certain que ça soit un bien, ni un mal. Juste un constat. Autant profiter des possibilités offertes !
Les longues focales sont désormais accessibles, et c'est tant mieux, car sans ça, je n'aurai jamais pu découvrir ma passion pour l'ornithologie. Donc je ne vais pas m'en plaindre. Ca n'est ni plus compliqué, ni plus simple qu'autre chose, ça demande comme tout outil, un peu de temps d'apprentissage pour le maitriser.

un 600 f/5.6 est déjà une très longue focale surtout pour un aps-c. Dans tous les cas, tu auras toujours l'impression d'être trop court au début. Le plus important dans une photo n'est pas la focale (elle aide, mais ne fait pas tout), mais bien le placement, l'attitude du sujet, la lumière... Un portrait d'oiseau en gros plan, c'est bien, mais une mise en situation, un cadrage pris au niveau de l'oiseau et pas en plongée ou contre plongée marquée, un bel éclairage, un fond intéressant, c'est ça qui fait la différence entre une photo basique et une belle photo.
Pour mes photos, je suis très régulièrement allongé de manière à me mettre au niveau des sujets.

J'ai commencé avec le sigma 120-400 (f/5.6 en bout)... et bien ça fait très bien le job ! C'est assez léger, maniable, pas hyper ouvert, mais suffisamment pour prendre les sujets en bonnes conditions de lumière. Et puis tant pis pour les iso, quand le besoin s'en fait sentir, je préfère avoir une photo bruitée que floue. Il ne faut pas hésiter à utiliser les capacités des boitiers modernes. Et surtout, faire attention qu'une photo se regarde généralement en plein écran dans sa globalité (quand ce n'est pas imprimée). Du coup, pas besoin d'être parfait lorsque l'on zoom... ça ne vaut que pour des gros agrandissements ou des crops trop importants.

Au final, la plupart de mes photos au 120-400 étaient prises en fermant d'un ou deux cran pour améliorer un peu la qualité d'image (donc f/6.3 à f/7.1), et ça permet de garder malgré tout un joli bokeh, en gagnant un peu en microcontraste. Maintenant, quand j'avais besoin de lumière... bah tant pis, j'ouvrais au max.
C'est sur que pouvoir ouvrir plus est intéressant pour les conditions un peu limites en lumière... mais il faut aussi faire avec ce qu'on a... c'est à dire un bon compromis entre focale, ouverture, poids, prix... la focale parfaite n'existant malheureusement pas (à quand un 14-600 f/1-2.8 pesant 500gr et pas plus encombrant qu'un 18-55 ? )

Je ne connais pas spécifiquement le tamron , mais ce type de focale est généralement un très bon moyen de démarrer. Ca reste portable, maniable (si si, au début, ça change du 18-55, mais ça se fait bien... en comparaison d'autres focales comme un 200-400 f/4, c'est maniable tout est une question de références ), et le zoom permet un changement de cadrage appréciable.
La qualité en générale est correcte, ça ne va pas empiéter sur les terrains des prime haut de gamme, mais le public n'est pas le même.
Du coup, je ne saurai pas trop te conseiller celui là plutôt qu'un autre. Je pense qu'un certain nombre de tests existent pour montrer les qualités et défauts de chacun. Dans tous les cas, il n'y a pas vraiment de mauvais choix dans cette gamme, ils sont assez proches les uns des autres.

Si l'occasion en te fais pas peur, tu peux économiser fortement en passant par un forum/leboncoin. L'objectif est un élément qui s'abîme peu. Quasi tout mon matériel (87% en valeur) a été acheté d'occasion. J'ai ainsi pu revendre les objectifs qui ne me plaisaient pas sans avoir de décote.
un 120-400 sigma par exemple se trouve facilement autour des 450€. Un forum comme eos-numerique, hardware.fr, benelux nature photo permet de trouver pas mal de belles occasions.

Enfin pour finir sur les belles photos uniquement à l'affût... la billebaude marche aussi très bien (et quand on voit les affût de certains, le confort est loin d'être sommaire, bien au contraire). La photo nature est avant tout un coup de bol ! on met un maximum de chances de notre coté (préparation, affût, etc.), mais on dit que si l'on fait les 100 premiers mètres, c'est finalement l'animal qui fera les derniers.

Pour ma part, je ne fais pas (ou très peu) d'affût, n'ayant pas assez de temps à y consacrer (bien malgré moi), du coup, c'est billebaude, à main levée. (en général avec le 500 f/4 et FF ... comme quoi la longueur focale ne fait pas tout - 300mm sur aps-c equivalent, et finalement... je trouve ça maniable, tout est une question de référence et de gabarit ).

Mes plus belles photos sont avant tout des rencontres fortuites... et des purs moments de bonheur justement car imprévus. J'ai fait des kilomètres sans rien prendre, ça fait suer d'emmener 6kg de matos... mais pour un cliché qu'on ramène, on oublie toute la peine ! (et puis ça économise l'abonnement à la salle de sport )

Quelques clichés "amateurs" qui ont nécessité un peu de marche, d'observation, de connaissance du sujet, de chance... rien qui ne soit à la portée de tout à chacun.



Sans doute une des plus simple : Gorge bleue à miroir blanc en contre jour. Sortie avec un amis passionné aussi sur la pointe de l'aiguillon. C'est un spot archi connu pour les photographier. Le fait est qu'elles passent d'un perchoir à un autre, mais régulièrement les mêmes, et ne sont pas trop farouches. Il m'a suffit d'attendre qu'elle parte du perchoir visé, je me suis posé au bon endroit, et j'ai juste eût à attendre 5-10mn qu'elle revienne
j'avais le trépied en l'occurrence, 500 f/4 et 5D3.

et le coté face (tant qu'à faire, une fois repartie, je suis passé de l'autre coté du perchoir pour profiter de la belle lumière et ai pris l'autre cliché)



Ici une clairement chanceuse :
Une rencontre incroyable de deux lagopèdes alpins en Islande où je suis littéralement tombé dessus lors d'une marche ! je m'étais préparé pour du paysage, et n'avais que le 24-105 sur un 7D ... on improvise un cadrage large montrant bien le mimétisme de l'animal. Les couleurs de l'Islande font le reste (mais j'ai aussi pu prendre des portraits serrés au 105mm... comme quoi, ici encore, la focale ne fait pas tout)



Plus proche de nous et très simple à prendre aussi, des bécasseaux sanderlings. C'est pas difficile, ça suit le rivage. il suffit de s'allonger sur le sable, et d'attendre qu'ils viennent vers toi (en espérant qu'il n'y ait pas un chien ou des curieux qui viennent te demander ce que tu fais... et font fuit les piafs ! c'est aussi pour ça que je préfère me lever tôt, afin de profiter du calme, d'un moment de solitude avec la nature, sans margoulins qui te pourrissent ce moment, sans penser à mal d'ailleurs)



Bref, tout ça pour dire que l'animalier en billebaude, ça marche très bien aussi
Réponse avec citation
  #9  
non lus 23/05/2017, 15h45
Avatar de brightbee
brightbee brightbee est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 12
115 Photiz - Faire un don
Merci pour tes conseille, tes photos sont magnifiques, moi aussi j'aime marcher et attendre la photo je penses que dans l'animalier ce n'est pas le photographe qui va chercher la photo mais, la photo qui vient à lui et ceux même avec le meilleur matos du monde, la nature ne ce contrôle pas comme un modèle et heureusement, c'est ce qui fait toute la beauté de ses photos, elles sont uniques tu captures l'instant et toutes la magie qui s'en dégage, puis c'est tellement agréable d'être seul avec elle
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Matériel photo » Forum Tamron

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Discussion précédente | Discussion suivante »

Non-lu Non-lu  
Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 



Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2019 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.