.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Forum photo débutant » Conseils d'achat

Noter la discussion : Quels objectifs et pourquoi ?

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 09/05/2016, 17h21
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don

Quels objectifs et pourquoi ?


Bonjour à tous,

je suis tout nouveau ici, il s'agit de mon premier message

Je décide de m'inscrire sur un forum afin d'échanger avec des passionnés, et aussi car j'ai envie d'évoluer un peu mais je suis un peu peaumé. Il y a tellement de tutoriels, de leçons, de tests qu'au final je ne parviens pas bien à digérer toutes ces infos ;-)

Je possède un reflex depuis 2010 (modèle Canon EOS 500D ), que j'utilise régulièrement pour les soirées, événements familliaux, beaucoup vacances et parfois concerts. Je me suis contenté du kit "de base" fourni pendant 6 ans, avec le boîtier qui est pas mal et l'objectif à tout faire 18-55. J'ai également un filtre pour booster un peu le ciel et supprimer les reflets.

Je suis souvent confronté à ce problème que tout photographe amateur connaît :le manque de lumière.
• J'aime beaucoup visiter les lieux culturels, églises, châteaux, musées, etc... et quand je veux prendre des photos, bien entendu je dois utiliser un temps d'expo assez long si je veux coupler ça à une focale autour de f11, et je n'aime pas monter les ISO car je trouve que dès 800 le bruit devient perceptible... Le truc c'est que j'ai du flou de bouger souvent + les visiteurs foutés...
• En intérieur, soirée entre amis ou autre, je ne souhaite pas utiliser le flash, donc je rencontre les mêmes soucis que précédemment,
• Le pire étant en concert, il faut avoir une vitesse assez élevée à cause du mouvement des zikos et de la foule.

Bref, j'en ai eu un peu marre quand, le mois dernier, j'ai photographié le baptême de ma filleuille, je ne suis pas du tout satisfait du résultat. Je me suis pas mal renseigné et j'ai commencé par prendre un 50mm qui ouvre à 1,8. Super, j'ai fait quelques essais, c'est vraiment excellent SAUF QUE mince, je n'avais pas fait attention, mais c'est vraiment orienté pour faire du portrait, je dois avoir pas mal de recul mine de rien, et shooter des scènes de vie dans ma maison, en soirée devient en fait très difficile. Le cadre est très serré.

J'ai essayé ce week end je Canon 650D d'un ami qui ne sert absolument pas s'en servir, bon déjà niveau sensibilité il y a un gouffre avec mon "vieux" Canon, mais passons. En revanche j'ai trouvé son objectif super intéressant, un 18-135. Il permettait de faire pas mal de choses. Je suis un peu perdu, je comptais également me procurer un 70-200 pour faire du paysage, mais je ne suis plus sûr du coup...

J'ai un peu remis le nez sur internet et quelques magazines, et je vois aussi qu'il existe des objectifs grand angles, qui pourraient éventuellement palier quelques une de mes volontés.

En gros je suis perdu, je ne sais plus trop vers quel matériel me tourner.
J'aimerais "juste" avoir 2 objos maxi, pour des raisons de praticités et de budget, afin de m'accompagner en voyage et faire de la photo de "vie" (soirées, événements etc...). Mais je pense que cela ne suffira pas car l'objo ne fait pas tout, notamment en terme de manque de lumière ?

Voilà, désolé pour ce long message, mais j'essaie d'exposer mes mésaventures de manière un temps soit peu concise ^^

A bientôt !
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 09/05/2016, 18h38
Avatar de tolliv
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: E-M1, 12-40mm f2.8, 35-100mm f2.8
 
Messages: 15 715
100770 Photiz - Faire un don
Alors moi aussi je cherche à restreindre à 2 objectifs maximum pour ne pas passer pour un mulet et que la photo reste un plaisir.
Le 18-135 dont tu parles ne va pas pallier à ton manque de lumière car il n'ouvre pas beaucoup.

Personnellement, j'ai (en parlant en équivalent 35mm) 2 objectifs qui ouvrent à 2.8 :
un 24-80mm qui me sert dans 98% de mes photos (paysage, archi, photo de famille, portrait)
un 70-200mm qui me sert pour les spectacles.

Donc, un TAMRON 17-50 f2.8 VC pourrait te convenir et être un compromis pour pas trop cher.
Ou alors l'équivalent chez CANON, mais le budget est différent.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 09/05/2016, 19h05
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 644
13615 Photiz - Faire un don
Bienvenue à toi.

Pour ce qui est des objectifs : je comprends tout à fait l'envie de s'en contenter de deux : un transtandard et un téléobjectif est un choix très classique.

Pour le transtandard, cf au dessus : le range est plus confortable, mais la luminosité de change pas par rapport à ton kit, de fait, c'est peu intéressant à mon avis.

Un 17-55 (Chez canon ou équivalent, comme 18-50 sigma, 17-50 tamron etc.) ouvrant à 2.8 serait un choix judicieux. Il existe aussi une version 17-70 f/2.8-4 qui est un peu moins ouverte en fin de range, mais un peu plus longue... c'est à toi de voir.
Attention, ça ne changera pas le fait que si tu ouvres à f/11 en intérieur... bah il faudra le temps de pause correspondant. Un objectif lumineux permet d'ouvrir plus qu'un objectif de kit, mais ne fait pas entrer plus de lumière à ouverture identique. Il faut donc bien voir que ça changera aussi ta profondeur de champ.
Dans un bâtiment, ça n'est pas grave, car la mise au point étant généralement éloignée, à moins d'avoir un avant plan très démarqué, tout sera net. En concert en revanche, c'est plus problématique, car il faudra bien gérer ta zone de netteté.

Pour le 70-200, c'est un objectif dont j'aurai beaucoup de mal à me passer. Il est vraiment excellent (quelque soit la version choisie), et a un range très polyvalent dans la famille des téléobjectifs. Attention cependant, il est pas forcément évident de l'utiliser en paysage (longue focale). On l'utilise plutôt pour du portrait.

Pour ce qui est du poids : le 70-200 f/4 est très léger (en comparaison du f/2.8 IS), et s'emmène très facilement. Le 2.8 a l'avantage de l'ouverture... un compromis difficile à trancher, et que chacun voit différemment (chacun privilégiant un critère différent)

Pour ma part, je pars régulièrement avec un ultra grand angle et le 70-200... c'est plus simple pour moi, car étant en FF, j'ai le 17-40 et le 70-200, le trou entre 40 et 70 étant pas toujours idéal, mais en jonglant avec les objectifs, ça permet de faire des photos sympa. En revanche, en aps-c, les UGA finissent bien souvent à 20-22mm, le trou étant alors bien plus conséquent, ça devient problématique.

Donc pour conclure : je pense qu'un tamron 17-50 (ou équivalent) avec un 70-200 serait effectivement un choix des plus adapté à ta problématique.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 09/05/2016, 20h44
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 906
20155 Photiz - Faire un don
même chose que les avis précédents mais il faut aussi que tu apprenne a maitriser le triangle d'exposition car tu devras faire des choix entre l'ouverture la sensibilité et la vitesse, aussi il faudra shooter en raw et post-traiter pour pouvoir gérer le bruit
Réponse avec citation
  #5  
non lus 09/05/2016, 21h18
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don
Et bien merci pour ces conseils complets et rapides !

Je vais digérer tout ça et regarder un peu de plus près les caractéristiques prix et avis des objectifs cités.

Mais du coup mon 50mm à focale fixe de chez Canon, il ne me sert finalement qu'à "peu" de choses non ? Il est très spécifique j'ai l'impression.

Sinon pour répondre à Jacky24, ça va je pense assez bien maîtriser le triangle d'expo (enfin je pense). Je préfère d'ailleurs shooter en Manuel j'ai le contrôle sur tout. Ormis en photo de paysage, où parfois je laisse le mode paysage car il gère un peu mieux dans certains cas (zones d'ombres et grosses clarté, en mode manuel je ne me rend pas très compte de certains détails).
Réponse avec citation
  #6  
non lus 10/05/2016, 10h54
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: M7/M8 + 28/2.8 + 50/2, 40D + 17-50/2.8 + 70-200/4
 
Messages: 2 823
16680 Photiz - Faire un don
Bonjour TommyB,

Je ne reviendrais pas sur les conseils ci-dessus, qui sont tous très bons.
Par contre, je voudrais t'alerter sur une chose :

Citation:
Posté par Tommyb Voir le message
B
Je suis souvent confronté à ce problème que tout photographe amateur connaît :le manque de lumière.
• J'aime beaucoup visiter les lieux culturels, églises, châteaux, musées, etc... et quand je veux prendre des photos, bien entendu je dois utiliser un temps d'expo assez long si je veux coupler ça à une focale autour de f11, et je n'aime pas monter les ISO car je trouve que dès 800 le bruit devient perceptible... Le truc c'est que j'ai du flou de bouger souvent + les visiteurs foutés...

Tout d'abord, une petite précision : le chiffre après le "f", c'est l'ouverture, pas la focale . Plus il est petit, plus l'objectif est ouvert et plus tu peux capter de lumière. A f/11, tu es donc relativement fermé et capte très peu de lumière. En intérieur, f/11, c'est très, très insuffisant !

Pour illustrer, voici ce qu'on appelle "l'échelle des diaphragmes" ou "l'échelle des ouvertures". Plus le chiffre est petit, plus c'est lumineux. Et entre deux chiffres consécutifs (deux "crans"), la lumière transmise double.

1,4
2
2,8
4
5,6
8
11
16
22

En gardant ton objectif actuel, si tu fermes à f/5,6 au lieu de f/11, tu va donc capter 4 fois plus de lumière ! Autant que si tu passais de 400 iso à 1600 iso !

Ensuite, si tu changes ton objectif (18-55 f/3,5-5.6) par un transstandard plus lumineux (Tamron 17-50 f/2.8 par exemple), tu changeras l'ouverture maximale de l'objectif. Cela te permettra de fermer à f/2,8 (4 fois plus de lumière qu'à f/5,6, 16 fois plus qu'à f/11) dans n'importe quel cas.


Attention cependant, comme on n'a rien sans compromis, la profondeur de champ va drastiquement réduire. Tu n'auras donc qu'une zone de netteté limitée autour de ton point de mise au point.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 10/05/2016, 11h17
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don
Hello !
Merci pour ta réponse.
Oui effectivement je m'emmêle les pinceaux sur les f parfois !
J'avais bien noté cette histoire d'ouverture, avec un petit nombre on capte très bien, et plus le nombre est grand moins on capte de lumière. En revanche, un petit nombre de f induit une faible profondeur de champ.
Du coup je me pose une question : comment peut on faire pour prendre - par exemple - l'intérieur d'une église en voulant qu'un max de la scène soit nette ? Car si f=nombre petit, on copte bien la lumière, donc vitesse plus rapide, donc pas de flou de mouvement MAIS du flou dû à la profondeur de champ faible. Et si f=nombre grand, c'est l'inverse.

Je pensais, peut-être naïvement, que certains objectifs et boîtiers avaient une sensibilité plus forte qui permetaient de palier à ces problèmes, mais en fait non, c'est juste des lois de la "physique".
Réponse avec citation
  #8  
non lus 10/05/2016, 13h12
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: M7/M8 + 28/2.8 + 50/2, 40D + 17-50/2.8 + 70-200/4
 
Messages: 2 823
16680 Photiz - Faire un don
Voui, tu as bien résumé.

Les seuls moyens sont de monter en sensibilité (un "cran" de diaphragme correspond à un doublement des iso ou à une division de la vitesse d'obturation par deux) … ou de trouver un trépied et de faire une pose longue .

Après, si ta mise au point est suffisamment loin, tu peux ouvrir plus car la profondeur de champ dépend également de la distance de mise au point : plus elle est près, plus la profondeur de champ est courte. Plus la mise au point est lointaine, plus la profondeur de champ est grande.
Mais en intérieur, sans trépied il est très difficile d'avoir le premier plan et l'arrière-plan nets en même temps.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 10/05/2016, 13h18
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 644
13615 Photiz - Faire un don
Concernant le 50mm : oui, il est assez spécifique, cependant, au vu du prix et du poids, c'est un objectif sympa à avoir dans son sac photo. Il ne gênera pas beaucoup, et permettra de temps en temps de se faire plaisir pour faire un joli portrait par exemple, ou prendre une photo dans des conditions lumineuses extrêmes qui impliqueraient d'avoir une grande ouverture.

En ce qui concerne les prises de vues, et le trio ouverture/vitesse/sensibilité :

J'aime bien l'analogie avec l'eau, qui est assez parlante.

Tu veux remplir un seau d'eau, tu vas donc au robinet. Pour que ça soit correct, il faut que ton seau soit rempli à raz-bord.

La sensibilité, c'est la taille de ton seau.
La vitesse/temps d'exposition : c'est le temps que tu laisses couler le robinet
L'ouverture : c'est le débit (quand tu ouvres plus ou moins le robinet).

Premier constat : à taille égale, il y a un lien de proportionnalité direct entre vitesse et temps d'exposition. Plus tu ouvres, moins longtemps il faut laisser ouvert ton robinet. (rapport de Racine(vitesse) en l'occurrence : si tu divises ton temps par 4, tu multiplie l'ouverture par racine(4). Si tu veux l'explication plus détaillée, demande)

Deuxième constat : La taille du seau : plus ton seau est grand, plus un léger écart de volume est faible en proportion (tu prends un seau de 1L, tu rajoutes 0.5L de trop, ça se voit tout de suite. Si tu prends une cuve de 1000L, 0.5L de trop, c'est négligeable). C'est le même principe avec les capteurs. Les photosites convertissent la lumière en signal électrique. Il y a toujours des variations pour une même quantité de lumière du à des perturbations diverses (matériaux pas 100% purs, conditions de chaleurs différentes etc.). Dans le cas d'une sensibilité faible, le signal est peu amplifié = les variations sont peu visibles. Dans le cas d'une sensibilité forte, on va amplifier le signal... mais donc aussi ses défauts = les variations deviennent bien plus visible, et génèrent ce qu'on appelle le bruit.

Si ton seau est pas assez rempli : il n'y a pas eût assez de lumière, ça veut dire que ta photo est plus sombre (sous exposée), s'il y en a trop, c'est surexposé. Attention, on parle bien ici d'exposition moyenne, pour une image globalement exposée. On peut tout à fait vouloir volontairement être sur ou sous exposé (Le High Key par exemple utilise des images surexposées pour donner un style épuré, à l'inverse, une image sous exposée pourra renforcer un côté oppressant). De même, une partie de l'image pourra être surexposée, et l'autre sous exposée... l'appareil calcule une moyenne... et ton capteur est limité dans un sens comme dans l'autre.

Voilà pour les principes d'exposition

Concernant la profondeur de champ :
Elle dépend de deux choses : le rapport de grossissement et l'ouverture.
Le rapport de grossissement, c'est le rapport entre la taille de ton sujet image, et la taille du sujet projetée sur le capteur.
En macro, c'est assez simple à connaitre, car le rapport étant proche de 1, il y a marqué sur le fût 1:1 (1cm du sujet, est projeté sur 1cm sur le capteur), 1:2 (1cm du sujet, est projeté sur 2cm sur le capteur) etc.
Pour les photos classiques... une personne de 1m80 prise de plein pied serait projeté sur un capteur aps-c comme 1.8cm, soit un rapport de 1000 ... et plus encore lorsqu'il s'agit de paysage.
Pas évident à calculer tu en conviendras.

D'où l'idée d'utiliser les maths, puisque ce rapport va se calculer facilement avec Thalès et

- la distance du sujet (distance de focus)
- l'angle de prise de vue.

Comme l'angle va changer pour un même objectif selon le capteur qu'on met derrière, on va utiliser des données facilement quantifiables :
- le capteur
- la focale.

Tout ça pour démontrer qu'on va pouvoir connaitre la profondeur de champ en connaissant :
- distance du sujet
- capteur utilisé
- focale utilisée
- ouverture.

Cependant, ce raisonnement a un but bien précis : comprendre que cette profondeur de champ est independante de la focale ! du moins n'est pas lié directement.
Un sujet cadré de la même manière à 20mm ou à 500mm aura la même profondeur de champ !!! En effet, dans le premier cas, tu seras très proche de ton sujet, dans l'autre, beaucoup plus éloigné... mais le rapport entre la taille du sujet et la taille projetée sur le capteur reste identique.
A l'inverse, un même cadrage sur un capteur aps-c et un capteur FF donnera une profondeur de champ moindre sur le FF, car l'image aura été projetée sur un capteur plus grand (et pis encore si on utilise des moyens formats où les capteur sont encore plus grand)

l'ouverture va jouer aussi, mais ne changera pas fondamentalement la donne si le rapport de grossissement est trop petit.

Et donc pour conclure et venir à ton interrogation :
Lorsque tu prends des images d'architecture, ou de bâtiment, généralement, ton rapport de grossissement va être tout petit (un énorme bâtiment est projeté sur un petit capteur). Or, c'est justement ça qui va jouer.
L'ouverture aussi, mais de manière tellement faible que tout sera dans la zone de netteté.

Exemple ici ou je suis ouvert à f/4 sur capteur FF... et bien tout est net, depuis le premier plan jusqu'au plafond (c'était mon ouverture maxi)



Ou encore là, où le focus a été fait à l'infini (focus manuel sur le ciel)... et où seul le début du tronc est légèrement flou du fait de la profondeur de champ, car vraiment proche... mais le rapport de grossissement est tel, que seuls les sujet les plus proches (en l'occurrence, quelques dizaines de cm ) sont hors zone de netteté.
D'ailleurs, en faisant un focus avant l'infini, j'aurai pu avoir et les étoiles, et le tronc net finalement (mais en pleine nuit, avec les aurores... j'avoue ne pas y avoir pensé, trop absorbé par le spectacle)

Réponse avec citation
  #10  
non lus 12/05/2016, 00h33
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don
Wha merci pour vos réponses très précises ça fait plaisir :-)

Je pense que je vais m'orienter vers le 17-50, il a l'air plutôt bien et convient à mes attentes. J'aimerais bien également le 70-200 mais ce n'est pas le même prix si je veux une ouverture intéressante, tout du moins, pas pour l'instant !

J'ai aussi essayé un 18-135 de chez Canon, je l'avais trouvé très bon, mais il n'ouvre "qu'à" 3,5 au maximum je crois.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 12/05/2016, 12h36
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: G3 ,G9, 7DII,6D Canon,17/50 Tamron plus diverses M42
 
Messages: 4 650
30457 Photiz - Faire un don
Bienvenue à toi, n'oublie pas de te présenter.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 12/05/2016, 12h36
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 644
13615 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Tommyb Voir le message
Wha merci pour vos réponses très précises ça fait plaisir :-)

Je pense que je vais m'orienter vers le 17-50, il a l'air plutôt bien et convient à mes attentes. J'aimerais bien également le 70-200 mais ce n'est pas le même prix si je veux une ouverture intéressante, tout du moins, pas pour l'instant !

J'ai aussi essayé un 18-135 de chez Canon, je l'avais trouvé très bon, mais il n'ouvre "qu'à" 3,5 au maximum je crois.

C'est ça.

C'est l'éternel problème : trouver l'objectif qui rempli la quadrature du cercle.
- prix dans le budget
- qualité optique
- ouverture
- poids/encombrement

Il faut malheureusement faire des compromis, le jour où un constructeur sort un 12-500 f/1 compatible FF, pesant moins de 500gr (bon, 1kg serait déjà pas mal ^^) bon optiquement et pas plus long qu'un 18-55... j'achète direct

J'ai utilisé pendant un certain temps un 18-200 IS de canon... et bien j'en garde un excellent souvenir. J'ai d'autres priorité dans le choix de mes objectifs désormais, mais je l'ai énormément apprécié, notamment cette polyvalence, même au détriment d'une optique de moindre qualité... on ne peut pas tout avoir.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 12/05/2016, 15h42
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BZHades Voir le message
le jour où un constructeur sort un 12-500 f/1 compatible FF, pesant moins de 500gr (bon, 1kg serait déjà pas mal ^^) bon optiquement et pas plus long qu'un 18-55... j'achète direct

Haha oui je me faisais la réflexion hier en cherchant sur Internet des objectifs, mais ça n'existe pas ^^
Réponse avec citation
  #14  
non lus 18/05/2016, 13h30
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 36
325 Photiz - Faire un don
Je suis tombé sur cette annonce, d'occasion, mais j'ignorais qu'il existait plusieurs versions de cet objectif.

https://www.leboncoin.fr/image_son/968469242.htm?ca=5_s

Connaissez-vous les différences entre celui-ci et le "dernier" en date ? (vu ici http://www.fnac.com/Objectif-reflex-...n/a2790009/w-4)
Merci !
Réponse avec citation
  #15  
non lus 18/05/2016, 13h54
Avatar de tolliv
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: E-M1, 12-40mm f2.8, 35-100mm f2.8
 
Messages: 15 715
100770 Photiz - Faire un don
Les lettres VC indiquent qu'il y a une stabilisation opique. Ce n'est pas négligeable quand tu shootes avec une faible lumière (sujets statiques)
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Forum photo débutant » Conseils d'achat

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Objectif Nikon | Tout premier appareil photo - Besoin de conseils »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.