.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » La communauté » Hors-sujet

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 16/02/2016, 20h07
Avatar de Drake
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700, D90, 85mm, 50mm, 16-35mm, 70-300mm, 105 macro
 
Messages: 1 535
14725 Photiz - Faire un don

Photo de nu... Aspect philosophique


Bonjour

Je sais que dans cette section on ne doit pas parler photo mais regardons le sujet sur l'angle non photographique mais philosophique : pourquoi sur VirusPhoto comme partout ailleurs sur les sites photo mais plus généralement dans les arts (exception faite peut-être de la sculpture) le nu est principalement entendu comme nu FEMININ et peu comme nu masculin ?

Si on regarde simplement ici le nombre de photos de nus masculins et de nus féminins...il n'y a pas photo si je puis m'exprimer ainsi !

Est ce que les photographes sont majoritairement des hommes donc plus sensibles aux charmes féminins ?
Est-ce le visuel de l'intimité masculine qui dérange ?
Est-ce la réticence des hommes à poser devant l’objectif ?

Quelle en est/sont la/les raison(s) ?

Sujet à débattre donc...

Dernière modification par Drake 16/02/2016 à 20h12.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 16/02/2016, 21h52
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 911
20180 Photiz - Faire un don
tu as raison de parler de philosophie et je rajouterais psychologie, en effet notre vision des chose est façonnée par notre éducation et pour nous Européen en matière d'art c'est la Renaissance qui a façonnée notre vision de l'art, donc les nues dans les tableaux sont féminins et des enfants qui représentent les anges, le nue masculin se retrouve surtout dans l'art Antique(grec et latin avant le christianisme)et on en a gardé surtout des sculptures
je pense qu'avec la libéralisation des mœurs les prochaines générations auront moins de scrupules a faire et voir du nu masculin mais il faut laisser le temps au temps
Réponse avec citation
  #3  
non lus 16/02/2016, 23h28
Avatar de Drake
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700, D90, 85mm, 50mm, 16-35mm, 70-300mm, 105 macro
 
Messages: 1 535
14725 Photiz - Faire un don
Merci jacky24 d'avoir répondu. C'est aussi ce que je pensais : des aspects religieux, des aspects sociaux des siècles précédents (le puritanisme des 18 et 19 ième siècle voire début du 20 ième) où la nudité masculine etait certainement associée à l'homosexualité, à la perversion. Nous sommes héritiers de ces préjugés et des siècles de culture judéo-chrétienne..
Comme tu dis il faut laisser du temps au temps.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 17/02/2016, 00h00
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 911
20180 Photiz - Faire un don

David Hamilton
pourrait on aujourd'hui faire une photo comme celle ci sans être traité de pédophile, alors que dans les années 70 cela ne choquait personne, le problème dans la photo comme dans la peinture c'est que le spectateur y projette sa propre perversion et son propre anathème
Réponse avec citation
  #5  
non lus 17/02/2016, 11h07
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D7100
 
Messages: 2
110 Photiz - Faire un don
Le sujet que tu soulèves, Drake, est important et j'y ai beaucoup réfléchi. Je suis en effet devenu nudiste à 13 ans et j'ai posé nu pour des photos et des dessins dès mes 18 ans. Les résultats de cette première expérience m'apparurent si positifs que j'ai décidé de continuer. Et je n'ai plus arrêté depuis, alors que j'ai plus de soixante ans aujourd'hui. J'ai ainsi pu rencontrer nombre d'artistes ; chez eux, chez moi ou dans des écoles d'art. Et chacune de ces rencontre m'a appris beaucoup de choses sur la psychologie de la nudité dans notre société.
Le nu masculin a toujours inspiré les artistes, et ce, depuis l'Antiquité. Dès les débuts de la photo argentique, nombre d'artistes réalisèrent des nus masculins. Certains devinrent célèbres et d'autres non. Mais leurs clichés témoignent. Les artistes ne se sont pas désintéressés du nu masculin ; mais ils ont du s'adapter à un changement profond des mentalités. Lentement, sous l'influence du cinéma américain et d'une certaine presse anglo-saxonne, c'est le nu féminin qui s'imposa comme "naturel" alors que le nu masculin fut peu à peu considéré comme n'intéressant forcément qu'un public homosexuel. Ce fut au point que tout un marketing se développa autour de cette fausse évidence et que, de plus en plus, le nu masculin adopta les caractéristiques qui plaisaient surtout à un tel public (modèles body-buildés ou complètement glabres, cuirs, bondage et SM...). Le bourrage des crânes se montra si efficace que tu auras sans doute entendu, comme moi, des femmes dire parfois qu'un homme nu est laid. Passons !
Les vantardises sexuelles auxquelles se livrent souvent les mâles font que la plupart des hommes hésitent à se montrer nus de peur que leur virilité soit jugée au vu de leurs organes génitaux. C'est évidemment absurde, mais c'est la conséquence logique de l'ignorance sexuelle qui reste largement répandue dans notre société.
On se retrouve donc avec des hommes qui hésitent à poser nus, des femmes qui, de peur de paraître perverses, hésitent à avouer qu'elles aimeraient voir des hommes nus dans un contexte clairement hétérosexuel et des artistes qui savent que réaliser des nus masculins pourrait être jugé négativement par un large public. De quoi tourner en rond, hein ? Et c'est ce qu'on fait depuis pas mal de temps...
Je peux même te dire que certains artistes qui produisent des nus masculins n'en parlent jamais afin de ne pas être jugés négativement.
Je pose pour aider les artistes, certes, mais aussi parce que j'espère qu'à travers leurs travaux le nu masculin sera progressivement mieux accepté d'un large public. La balle est en fait dans le camp des artistes. Ce sont eux qui pourront le plus facilement contribuer à faire changer les mentalités dans ce domaine. A vos appareils donc !
Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/02/2016, 19h20
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Je rejoinds l'avis de Carl, la photographie du nu masculin engorge un caractere homosexuel dans notre civilisation et ca n'a pas l'air de changer. Sur mes blogs pourtant je mets des photos d'hommes nus pour les yeux des dames, ca passe bien. Les hommes lisent bien playboy et les femmes peuvent le faire aussi avec des hommes. Et il y a aussi l'interet de la plastique chez les etres humains et l'aspect creatif. Mais est-ce-que un homme de type masculin donc est capable d'admirer une photo d'homme denude? Ce n'est pas evident je trouve a cause du formatage des esprits et la peur d'etre juge.

Il y a aussi un changement de moeurs: dans les annees 70 les parents prenaient des photos de leurs enfants nus, ca n'avait rien de pervers, c'etait la norme chez des gens normaux. Aujourd'hui, les gens ne le font plus parce-que c'est devenu un caractere "pornographique" et si les gens le font, ils iraient surement en prison (aux USA c'est imparable on se retrouverait en prison illico presto).
Réponse avec citation
  #7  
non lus 17/02/2016, 19h54
Avatar de Drake
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D700, D90, 85mm, 50mm, 16-35mm, 70-300mm, 105 macro
 
Messages: 1 535
14725 Photiz - Faire un don
Merci à tous les deux pour cette analyse profonde et pertinente de la situation présente en lien avec notre histoire.

Pour aller dans le prolongement de ce que tu écris Stevenrix8, j'ai dans la tête ce clip des années 80 de Renaud "Je suis morgane de toi" où l'on voit le chanteur sur les plages de Normandie (enfin je suppose qu'il s'agit de la Normandie) entouré d'une multitude d'enfants nus , filles et garçons mélangés qui jouent et que Renaud prend dans ses bras. Ce clip de nos jours serait impossible à faire : il n'y a qu'à regarder une simple émission où l'on voit un bébé nu, on floute ses organes génitaux !

Avancées sociales vous dites ?! (enfin pas vous hein, je parle au général) Que nénni , pour moi il s'agit plutôt d'un sacré recul. Liberté, ouverture d'esprit, tolérance....ce sont de jolis mots actuellement...mais que des mots hélas ! Enfin c'est mon opinion.

Dernière modification par Drake 17/02/2016 à 19h56.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 17/02/2016, 20h25
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Les gens etaient plus en liberte dans le XIX et XXieme siecle que dans le XXIieme siecle. C'est un constat effroyable.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 17/02/2016, 21h01
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D7100
 
Messages: 2
110 Photiz - Faire un don
Stevenrix8 se demande si des hommes hétéros pourraient prendre plaisir à regarder des hommes nus. Mais bien sûr ! Et j'en veux pour preuve la grande curiosité sexuelle que manifestent les hommes à l'égard de leurs semblables, curiosité dont on ne parle jamais mais qui est pourtant un FAIT EVIDENT. Que ce soit dans les vestiaires sportifs, sur les plages ou dans les piscines, bien des hommes observent du coin de l'oeil leurs semblables pour faire des comparaisons, lesquelles n'ont d'autre but que de se rassurer par rapport aux exagérations sexuelles que véhicule l'industrie pornographique et dont les premières victimes sont les hommes eux-mêmes qui finissent par s'imaginer bien peu "compétitifs" par rapport aux autres. Cette curiosité se manifeste dès le plus jeune âge quand le garçon pose des questions auxquelles on ne répond que vaguement ou par des sottises, ce dont il n'est pas dupe. Elle augmente à l'adolescence quand tous les jeunes ne pensent plus qu'à "ça." Et elle ne cesse pas à l'âge adulte puisque, pour la plupart, les hommes n'ont jamais vraiment eu l'occasion de satisfaire leurs légitimes curiosités. Les artistes, eux, sont parmi les rares à pouvoir les satisfaire le plus naturellement du monde. Et c'est une bonne chose. Grâce à leurs travaux artistiques, aussi bien des hommes que des femmes peuvent se rendre compte de ce qu'est la réalité anatomique et sexuelle de la gent masculine. N'est-ce pas quelque chose de très positif ?
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » La communauté » Hors-sujet

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Recherche Photographe Bayonne.... | Kezako »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.