.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Quelle marque de disque dur choisir, pour de l'archivage?

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 27/01/2016, 13h28
PBK PBK est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 6 333
33600 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par jacky24 Voir le message
c'est marrant car j'ai pris du WD car on m'avais dit beaucoup de mal des Seagate

Bon j admet j ai jamais eu de probleme avec des WD interne, les passport en externe par contre c est pas jojo. Sinon honnetement seagate, j en ai 2 sur mon nas, 2 sur ma station d acceuil et 2 dans le pc (dont un IDE de 750Go que j ai achete avant les premier disque de 1 To) avec un ssd samsung et j ai aucun probleme avec aucun d entre eux.

Ensuite comme toute production de serie, certains modèle sont susceptible d être défaillant ou d avoir des défauts.

Si on prend un disque externe au final c est souvent la partie logiciel qui lache avant la partie matériel.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 27/01/2016, 13h48
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 645
13620 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par PBK Voir le message
Bon je suis étonné de tes données BZHades. Pour moi j evite Western Digital vu le nombre de passport qu on m a demandé de dépanné, je trouve le taux de panne élévé.
Je prend du seagate interne.

Pour mon archivage, j utilise un dock usb3 pouvant acceuillir 2 disques 2"5 ou 3"5 je plug des disques de 1 ou 2 To, la station m a couté 35 euros et ensuite le disque coute moins chers environ 80€ les 2 To.
a coté j ai un disque dur armor A80 de 640go pour me déplacé je pense que je le remplacerai d ici peu par un rugged vu la baisse de prix.

Y'a un coté "pas de bol" aussi ^_^

Quand j'ai fait mon choix, c'était sur des disques internes, j'ai donc regardé les taux de pannes sur les disques interne... il se peut que les disques externes soient différents. (et il me semble que les passeport étaient justement réputés pas hyper fiables justement, mais ça fait un moment)

Il y a plusieurs société de stockage en ligne qui utilisent des disques du commerce (i.e. pas prévus en particulier pour les datacenter) et mettent en ligne leurs statistiques de pannes, c'est certes une donnée statistique, mais ça permet d'avoir une idée de la chance de tomber sur une série défectueuse)
Réponse avec citation
  #18  
non lus 27/01/2016, 13h49
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 911
20180 Photiz - Faire un don
a vrais dire je n'ai jamais eu de problèmes de disques dure, a part les SSD mais il parait que les nouveaux modèles sont plus fiables, pourtant au sein de l'association on utilise des ordis réformés que des entreprises nous ont donnés et chaque fois que l'on a changé le disque dure c'est a cause de la capacité insuffisante mais jamais pour cause de panne
Réponse avec citation
  #19  
non lus 27/01/2016, 16h10
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Les disques durs venant de differents contructeurs, nous retrouvons pourtant les memes pieces dans tous les disques durs: Western Digital par exemple fournit une piece a tous les constructeurs de disques durs, et lorsque Western Digital n'a pas cette piece, et bien les disques durs ne peuvent pas etre assembles. C'est aussi pour cela qu'ils sont tous rassembles en Thailande pour s'approvisionner plus facilement entre constructeurs de disques durs. Avant la Thailande, les constructeurs etaient implantes un peu partout, en Chine, en Malaysie, a Singapour, aux Philippines.

Pour les disques durs NAS et green, pourquoi j'achete du green plutot que du NAS? Et bien j'ai decouvert que les plateaux des disques durs sont les memes chez le fabricant, je ne vois aucune difference. La seule difference se passe dans une piece pour les vibrations sur le NAS, cette piece a mon avis ne justifie pas le prix eleve du disque dur en mode NAS. Ensuite, la marque green, est economique et ses plateaux sont bcp moins rapide: a plateau egal sur differents systemes, moins le plateau tourne vite, et plus le disque dur s'economise, donc moi c'est green sans probleme. J'ai bien qques disques durs NAS aussi qui trainent par la mais sans plus.

Pour les firmwares des disques durs, les constructeurs font ce qu'ils veulent avec le firmware: ils peuvent changer le code lu pour le le controlleur SATA/SAS, ils peuvent changer l'heure a laquelle le disque dur tombera en panne, ils peuvent limiter le transfer des donnees, bref ils peuvent faire n'importe quoi. Donc quand les firmwares sortent, generalement ils sont debugues, mais ils peuvent changer le code sans prevenir l'utilisateur. C'est pour cela qu'il est tjs important d'upgrader le firmware, et parfois il faut le downgrader aussi, ca depend de plusieurs choses, generalement l'OS, les types de drivers utilises par l'OS, et la politique de firmware du constructeur. Exemple: avant les innondations en Thailande, les constructeurs bridaient les firmwares du controlleur pour utiliser types de disques dur sur le modele entreprise; apres les innondations en Thailande, l'innondation ayant provoque une rarefaction des disques durs, cette politique de firmware fut changee de suite a cause du probleme d'approvisionnement, et du prix des disques durs.

En note finale, les disques durs n'ont jamais retrouve la baisse des prix avant l'innondation de Thailande. Il y a 4 ans, un disque dur de 2Tb haut de gamme format 5.25 pouces coutait $60. Aujourd'hui un disque dur haut de gamme de 4 Tb format 5.25 pouces coute $140. Lorsque vous achetez du 6Tb, le prix double.
Vous pouvez vor la difference de prix, et les marges de benefices realises par les contructeurs de disques durs. A cela s'ajoute une transformation technologique des disques durs, ou pour avoir des formats plus gros (genre 8 et 10 Tb), il faut faire des modifications pour ajouter un plateau supplementaire avec de l'Helium, ce gaz etant plus leger que l'air, ca aide aux plateaux des disques durs a se maintenir sans trop de frottement. J'avais lu les explications de Seagate qui disait que les disques durs qui se trouvaient en entreprise viendraient forcement dans le marche des consommateurs, malheureusement il n'y avait aucune date officielle, puisque en realite c'est du blahblah et qu'ils veulent generer le plus de benefices possible avant qu'ils se fassent manger par la venue des disques SSD. Les disques SSD sont encore cher, et ne font pas encore concurrence aux disques type magnetique, ca va prendre des annees pour faire cela, mais le type de memoire NAND flash diminue progressivement. A capacite egale, le SSD est jusqu'a 24 fois plus cher que les disques durs classiques (le dernier Samsung 4Tb SSD coute dans les $2100) et c'est juste au niveau consommateur.

Chez moi pour le prix des disques durs 2.5pouces de tete, j'ai les prix:
- HGST Interne 1 Tb: $59
- Seagate 2Tb externe slim: $89
- Western Digital passport 2Tb: $99
- Seagate 4Tb (non Slim): $189
- Seagate 4Tb flex je crois: $199
- Toshiba 1 Tb (Touro?): $69
Le prix varie en fonction des fournisseurs et ou vous l'achetez. Un disque dur qui sort d'usine coute $50 (en n'importe quelle capacite sans helium).

Pour les disques durs externes format 2.5 pouces, il faut acheter de l'USB 3.0 plutot que du 2.0 a cause de la vitesse de transfer: l'USB 2.0 limite la vitesse de transfer aux alentours des 30,000 kb/s et sur l'USB 3.0 les disques durs peuvent transferer jusqu'a 200,000 kb/s, ca fait une difference d'echelle de 1 a 7 pratiquement. Evidemment, le firmware du disque dur ralentit la vitesse lorsque les plateaux commencent a surchauffer apres une utilisation soutenue, la vitesse peut ralentir sur plusieurs minutes (20 minutes). C'est aussi la regeneration de chaleur qui reduit la duree de vie du disque dur, c'est surtout vrai avec les disques durs internes, moins veridique avec les disques externes.

En general, le consommateur lambda choisit un disque dur en fonction de sa capacite, puis sa taille, et son aspect ergonomique. Les specifications techniques comptent aussi mais c'est plus dans un aspect secondaire avec les disques durs externes puisque les gens les utilisent plus pour de l'archivage ou des backups, enfin c'est ce que je fais personnellement. Apres pour voir les performances, faudrait faire des tests et voir au cas par cas. Je sais que si je vais plus vite que la vitesse USB 2.0 alors ouf je suis content.
Réponse avec citation
  #20  
non lus 27/01/2016, 16h28
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 645
13620 Photiz - Faire un don
petite aparté pour les vibrations et les conséquences pour un NAS :
Si pour un particulier, ça n'a que peu d'incidence, pour un serveur professionnel, la moindre vibration fait chuter drastiquement la vitesse de lecture / écriture !!!
On avait regardé avec un ami les conséquence d'un simple tapement de pied sur le sol... on perdait 80% de vitesse sur une copie.
Il faut aussi adapter le matériel à son usage. S'il existe des ram ECC et autre dispositif pro hors de prix, ce n'est pas par snobisme, c'est aussi parce que son usage diffère.

Il y a quelques sociétés qui ont fait le pari d'acheter du matériel standard, en se disant que le taux de panne plus élevé a un coût moindre que le surcoût engendré par un matériel plus couteux... et à priori, ça fonctionne aussi.
Réponse avec citation
  #21  
non lus 27/01/2016, 18h46
Avatar de ComputerHotline
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Nikon D7100 + divers obj + Nikon Coolpix P7100 + trépieds
 
Messages: 467
3180 Photiz - Faire un don
Personnellement, j'utilise 2 disque dur de 500 Go chacun, utilisé en parallèle et non branché en permanence :
* un au format 2 pouces et demi
* un au format 3 pouces et demi (qui est en réalité un HDD interne placé dans un boîtier externe)
Réponse avec citation
  #22  
non lus 27/01/2016, 19h14
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Il y a l 'exemple d'un provider américain qui avait acheté des disques durs de type "consommateurs" pour un usage professionnel et ils avaient fait des comparaisons entre les disques durs type "consommateurs" et les disques durs "professionnels" et ils étaient arrives a la conclusion que les disques durs de type consommateurs étaient plus fiables que les disques durs de types "enterprise", c'est le cas de la compagnie "blackblaze" je crois. D'autres sociétés comme google ont trouve le résultat inverse.
C'est pourquoi il n'y a pas vraiment de données solides a ce niveau-la, et si c'est le cas personnellement l'achat de disques durs NAS ne justifie pas une somme d'argent supplémentaire a mon avis: j'ai des disques durs HGST de 2 Tb type "desktop" dans un NAS et ca fait 6/7 ans que je les ai et ils n'ont jamais souffert. Dans un autre NAS j'ai des 4Tb types "desktop" et pareil, pas eu un problème. Ca fait quand meme 100% de disques durs qui n'ont pas echoue en 6/7 ans, c'est une résultât plutôt surprenant et agréable a entendre (et je croise les doigts).

Pour les vibrations, j'utilise des caoutchoucs sur tous mes disques durs, ca aide a amortir les vibrations et petits chocs, mais ca ne vaut pas les disques durs SSD qui eux peuvent absorber plus de mouvements sans ralentissement. Il y a un problème de physique avec toutes les têtes tournantes d'un disque dur, et les vibrations d'un environnement professionnel ainsi que le bruit sont plus propices qu'un environnement domestique: les ventilateurs a l'intérieur d'un serveur qui servent a rafraichir les composants électriques contribuent aux vibrations d'un serveur, résultat: bcp plus de risque d'échec sur les disques durs professionnels (NAS par exemple), et il n'y a pas de solution a cela, a part de passer en SSD.
Meme les performances optimales (salle climatisée) aident un peu mais le disque dur tot ou tard tombera en panne, c'est inevitable. Et c'est dommage pour le consommateur mais pas pour les fabricants des disques durs.

J'ai remarque aussi lorsque vous voyagez avec vos disques durs, pensez a les mettre dans des boites qui ont de la mousse et qqch qui amortit les chocs: sur un périple de plus de 3000 km, j'ai eu 2 disques durs défectueux avec les têtes magnétiques qui n'ont pas pu supporter le choc des nids de poule sur la route.
Et parfois, il y a le disque dur magique, qui résiste après avoir jeté sur plus de 20 metres de hauteur ou qui survit les aléas intensifs des têtes de disque dur sur plusieurs années, defiant la physique.


A un niveau professionnel j'utilise que des disques durs de type "enterprise" ou des SSD, parce-que c'est la norme, et parfois je navigue dans des milliers de terrabytes dans des configurations a plus de 1,000,000 d'euros (un client a un NAS avec 960 disques durs branches en meme temps). A un niveau personnel, je regarde le prix avant tout, prix par Tb, parce-que j'ai 5 NAS a la maison, ca a coute la peau du Q. J'utilise Hitachi pour les gros disques durs (parce-que je ne veux pas de disques durs refurbished), je n'utilise plus Western Digital, et Seagate je trouvais que leur disque dur chauffait trop a une époque, mais je reviens chez Seagate avec les petits disques durs ou bien les gros disques durs d'archivage de 8Tb. Pour le reste, lorsque je veux de la performance c'est le SSD ben format Mstata ou 2.5 pouces, je n'ai pas encore pris du SSD en PCI-E car pas d'utilité mais un jour p-e j'y viendrai si je veux atteindre un gros debit.

Ce que je constate c'est que c'est la mort des disques durs a bas prix. La technologie a evolue, nous sommes passes des têtes magnétiques a la technologie perpendiculaire, incidemment je pense que le taux d'échec des disques durs devient plus grand lorsque les données se rapproche de l'ordre du micron, et les disques durs type SSD sont en train d'innonder le marche et que d'ici quelques années le SSD sera prioritaire a la condition qu'ils proposent des formats plus grands et moins cher.

...etc
Réponse avec citation
  #23  
non lus 27/01/2016, 19h49
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
J'ai trouve quelques données qui corroborent a mon opinion sur les disques durs de type "desktop":

Disques durs type "enterprise": sur 368 disques durs il y a eu 17 pannes en une annee
Disques durs type "desktop": sur 14719 disques durs il y a eu 613 pannes.
Le pourcentage est de 4.6% pour les disques durs de type "professionnel" contre 4.2% pour les disques durs de type "consommateur".

A pourcentage égal, pour moi il n'y a aucune hesitation que le prix d'un disque dur de type "professionnel" n'est pas du tout justifie, prix d'écart de double au triple parfois. Ce que les statistiques ne montrent pas c'est ce qui se passe après la premiere année, peut-être que ca change mais je vais me mouiller et dire que je ne pense pas. Ensuite, les disques durs de type "enterprise" n'ont pas le meme rendement que les disques durs "maisons" et c'est vrai. Si vous mettez une base de données SQL dans une infrastructure Grande Entreprise, les disques durs vont travailler 24 heures sur 24, et eux ils ne se mettent pas en veille puisqu'ils doivent servir de ressources disponibles aux utilisateurs. Cependant lorsque je vois ce qui se passe a un niveau professionnel par rapport a un niveau professionnel, je n'ose meme pas m'aventurer dans le monde "enterprise" chez moi.
Bon il y a aussi une difference entre le NAS domestique et le NAS professionnel, je ne vais pas rentrer dans le detail.

...etc

Ce que je pense, et c'est ce que je disais des le debut, a un niveau consommateur plus le niveau du RPM est bas et plus vous avez de la chance de garder votre disque dur plus longtemps. Oui il est probablement vrai qu'un disque dur de type "enterprise" dure plus longtemps qu'un disque dur "consommateur", cependant l'utilisation étant différente il n'y a aucune incitation a passer dans le monde "enterprise".

Il faudrait que je fasse le bilan et l'inventaire des disques durs que j'ai eu pour savoir quelle marque a été plus victorieuse que d'autres marques. A ce jour et a vue de tete chez moi ca a été HGST (Hitachi).
Tous les maxtors que j'ai acheté ont été un échec a 100%. Tous les Western Digital que j'ai acheter ont eu 100% d'échec sur une période un peu plus longue. Pour les Seagates, tous les disques durs en mode "refurbished" ont echoue dans un délai de moins de 3 mois. Pour Hitachi, j'ai eu une fois un problème sur un disque dur de 2.5 pouces interne 1 Tb, c'était un disque dur qui avait un peu moins de 3 ans et ils me l'ont echange de suite (il fut expédié a partir de Singapour aux USA, bizarre mais bon). Pour les disques durs 5.25 pouces de Hitachi maintenant, j'ai eu un disque dur défectueux car je l'avais force trop fort pour le faire rentrer que j'ai bousille le port SATA du disque dur. A part cela, sur tous les disques durs Hitachi de 2 et 4 Tb, sur une durée de 6/7 ans, je n'ai eu aucun disque dur défectueux a ma connaissance. Ah si, en fait une fois, j'ai eu une coupure de courant, la coupure de courant n'a pas autoriser au disque dur de sauvegarder les données, les données se sont retrouvées en chaines perdues et le contrôleur LSI s'est mis a gueuler car il pensait que le disque dur était défectueux: après l'avoir echange tout est redevenu normal, le disque dur a pris un peu moins d'un jour pour reconstruire sur le RAID, et lorsque j'ai tete le disque dur en fait il n'avait pas de secteurs défectueux. Donc aucun disque dur de défectueux avec Hitachi (attention je ne travaille pas pour Hitachi et je ne suis pas la pour leur faire de la publicité).


PS: mon premier disque dur faisait 20 Mb, c'était en 1994. Ensuite je suis passe au disque dur de 120 mb, qui lui m'avait coute 6000 françs mdr. Ensuite il y a eu les gigabytes, la on se marrait bien, on faisait des copies de disques durs, et ensuite on est passe au Terrabytes. Ca fait qques années que ca ne progresse pas trop maintenant au point de vue de la taille, les constructeurs sont a court d'idées pour augmenter tout cela sans surenchérissement financier.
Réponse avec citation
  #24  
non lus 27/01/2016, 20h07
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Ce que j'utilise a la maison:

- NAS Synology 8-bay 32 Tb RAID 5
- NAS Buffalo 2 bays (terrastation) 2 x 1 Tb RAID 1
- NAS buffalo 5 bays 5 x 2 Tb
- NAS Seagate Armor 4 x 2 TB RAID 5
- NAS Western Digital 2 x 3 Tb en RAID 0 (tiens j'ai du WD chez moi, j'avais oublie).
- Tout le reste après ce sont des disques durs externes ou internes, 5.25 ou 2.5 pouces, une trentaine de disques durs p-e. Les petits disques durs que je n'utilise plus je les mets en RAID petit a petit. Je voulais me prendre un serveur pour mettre tous les disques durs et faire un NAS avec et puis ca fait trop de bruit.

Avant je mettais aussi mes disques durs dans une enclosure pour les amener avec moi, et puis j'ai constate que soit je bousillais le boitier soit je bousillais le disque dur, donc je suis passe au format 2.5 pouces USB 3.0. Parfois j'ai des disques internes aussi que je trimballe avec moi dans un sac car j'ai toujours des trucs a gratter sur mes disques durs (photos, videos, ...etc).

La prochaine étape est de passer au disque dur interne 8 Tb mais le prix est dissuasif pour le moment, donc on verra cela une autre année. J'ai un modele 8Tb externe que j'utilise en tant que backup de toutes mes stations de travail. Généralement je suis plus SSD pour les systèmes d'exploitation, a part une machine de jeux qui tourne encore sur un dur de 4 Tb ^_^

Et pour mon laboratoire a la maison, j'utilise encore des composants domestiques pour essais professionnels, genre un windows 2012R2 datacenter sur un NUC Core I5, ou bien des serveurs ESXI sur des hotes Core I-7 desktop (et non Xeon). Je ne veux pas passer dans le monde "enterprise" a la maison car c'est trop cher et ca fait trop de bruit.

Dernière modification par stevenrix8 27/01/2016 à 20h25.
Réponse avec citation
  #25  
non lus 27/01/2016, 21h41
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Je viens de tomber par hasard sur les résultats de backblaze sur le taux d'échec des disques durs:

https://www.backblaze.com/blog/hard-...s-for-q2-2015/

Alors c'est intéressant, puisque chez eux ils ont bcp de problèmes avec les WD et les Seagates, seuls les disques durs HGST sont plus performants que le reste. Tiens comme moi.

The 4TB drives continue to rock, with both Seagate and HGST 4TB drives performing well. The Seagate 4TB drive has a current cumulative failure rate of 3.0% and has a street price of $131.58 each on Amazon. The HGST 4TB drive has a higher street price of $174.99 on Amazon, but a lower cumulative failure rate of 1.18%.

Regardez bien le graphique, vous verrez que les disques durs de type "Green" dans un environnement "enterprise" emportent la palme d'or, avec les disques durs Hitachi (dont le modele est un deskstar de type green).

Bon ca corrobore bien ce que je disais au tout debut, les disques durs de type "green" sont a recommander a cause de leur faible taux de rotation.

Les disques durs par marque chez eux qui marchent bien:
- Hitachi
- Seagate
- Western Digital
- Toshiba

Eux aussi ils trouvent que plus la capacité des disques durs est grande et plus il y a des risques de taux d'échec. Les disques durs 4Tb sont l'exception.

...etc

Regardez en details. Ils recommandent les disques durs Hitachi 2 et 4 Tb, 1.9% de taux d'échec après 4 ans de service. Pour mon cas c'est 0% d'échec après 6/7 ans.

Interessant.

Il y a aussi des disques durs a éviter comme la peste, tels que le Seagate Barracuda de 1.5 Tb (avec des taux d'échec de 25% pratiquement).

Par contre il n'y a rien a recommander sur les disques durs de 2.5 pouces, mais je regarde si jamais je trouve qqch.

Dernière modification par stevenrix8 27/01/2016 à 21h47.
Réponse avec citation
  #26  
non lus 27/01/2016, 22h29
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Il y a l'explication de Intel pour la difference entre les disques durs consommateurs et professionnels:

http://download.intel.com/support/mo..._drives_ .pdf

Bon la pareil, ils expliquent les differences des disques durs, mais bon en réalité c'est kifkif bouricot.

Pour le TLER dans le firmware du disque dur, je vous explique comment ca marche: en gros le firmware communique avec le logiciel du contrôleur software ou hardware pour verifier l'intégrité d'un disque dur ou d'un groupe de disque dur. Si il y a une secteur défectueux, le firmware du disque dur va le marquer comme défectueux et il a quelques secondes pour faire cela. si le firmware du disque dur n'a pas le temps de le faire, il va mettre une commande "time-out" sur le disque dur. Le problème c'est que lorsqu'il y a plein de commande "time-out" sur un RAID, le logiciel associe cela a un problème de connection et donc va déconnecter le disque dur du groupe de disque dur, alors que le disque dur ne veut pas dire qu'il est forcement en mauvais état de fonctionnement. C'est utilise par WD et ca existe aussi chez les autres constructeurs sous un autre nom. Ce que les constructeurs ne vous disent pas par contre, c'est qu'au niveau du contrôleur, la lecteur se fait sur l'intégrité du RAID meme sur un disque dur de type 'desktop' donc cette fonction est bien remplie dans un RAID et ne peut pas être enlevée, car ils en ont besoin pour classifier l'état d'un disque dur. Le seul désavantage c'est que le disque dur risque de se déconnecter du raid array, sur un RAID 5 c'est bon si il n'y a pas plus de 1 disque dur qui a ce problème, mais la sécurité reste toujours la: si il y a trop de time-outs et le firmware ne sait pas pourquoi, alors il est preferable de déconnecter le disque dur. Ce genre de problème, je l'ai trouve une seule fois sur le Synology depuis que je l'ai acheté, c'est donc vraiment qqch de minime.

En gros c'est cela, je ne vais pas rentrer dans le detail, c'est plus complique que cela en fait, et c'est une raison pour laquelle j'utilise des disques durs de type green dans du NAS plutôt que des disques durs de type NAS en dépit de ce que les constructeurs racontent aux consommateurs.


Réponse avec citation
  #27  
non lus 28/01/2016, 10h39
Avatar de BZHades
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Aps-h/FF, du 17 au 500
 
Messages: 2 645
13620 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par stevenrix8 Voir le message
Il y a l'explication de Intel pour la difference entre les disques durs consommateurs et professionnels:

http://download.intel.com/support/mo..._drives_ .pdf

Bon la pareil, ils expliquent les differences des disques durs, mais bon en réalité c'est kifkif bouricot.

Pour le TLER dans le firmware du disque dur, je vous explique comment ca marche: en gros le firmware communique avec le logiciel du contrôleur software ou hardware pour verifier l'intégrité d'un disque dur ou d'un groupe de disque dur. Si il y a une secteur défectueux, le firmware du disque dur va le marquer comme défectueux et il a quelques secondes pour faire cela. si le firmware du disque dur n'a pas le temps de le faire, il va mettre une commande "time-out" sur le disque dur. Le problème c'est que lorsqu'il y a plein de commande "time-out" sur un RAID, le logiciel associe cela a un problème de connection et donc va déconnecter le disque dur du groupe de disque dur, alors que le disque dur ne veut pas dire qu'il est forcement en mauvais état de fonctionnement. C'est utilise par WD et ca existe aussi chez les autres constructeurs sous un autre nom. Ce que les constructeurs ne vous disent pas par contre, c'est qu'au niveau du contrôleur, la lecteur se fait sur l'intégrité du RAID meme sur un disque dur de type 'desktop' donc cette fonction est bien remplie dans un RAID et ne peut pas être enlevée, car ils en ont besoin pour classifier l'état d'un disque dur. Le seul désavantage c'est que le disque dur risque de se déconnecter du raid array, sur un RAID 5 c'est bon si il n'y a pas plus de 1 disque dur qui a ce problème, mais la sécurité reste toujours la: si il y a trop de time-outs et le firmware ne sait pas pourquoi, alors il est preferable de déconnecter le disque dur. Ce genre de problème, je l'ai trouve une seule fois sur le Synology depuis que je l'ai acheté, c'est donc vraiment qqch de minime.

En gros c'est cela, je ne vais pas rentrer dans le detail, c'est plus complique que cela en fait, et c'est une raison pour laquelle j'utilise des disques durs de type green dans du NAS plutôt que des disques durs de type NAS en dépit de ce que les constructeurs racontent aux consommateurs.



J'imagine que c'est ce qui s'est passé chez moi. Tout est rentré dans l'ordre depuis que j'ai fait un chkdsk après avoir sorti le disque defectueux du raid... (les 2 autres disques fonctionnaient déjà en mode dégradé de toute manière).
Il a bien pris le temps de refaire le marquage des secteurs defectueux, et depuis, pas de soucis.

Bon, je me suis quand même pris un 4ème disque par sécurité pour le jour où un des disque me lachera (même si je pense le brancher avant, quitte à "l'user" un peu pour rien.
Réponse avec citation
  #28  
non lus 28/01/2016, 15h53
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Bcp de gens pensent qu'un RAID est un backup or ce n'est pas vrai, il faut utiliser une 2ieme redondance pour faire un backup (cassettes DAT par exemple). Lorsqu'un disque a beaucoup de secteurs defectueux il se met en mode "echec" (predictive failure en anglais). Le nombre de secteurs defectueux pour se mettre en echec est variable, mais parfois il arrive que le disque dur continue a rester en ligne et le LSI de la carte controlleur marquera les secteurs defectueux et les emmagasine dans la zone de reconstruction du disque dur. Lorsque le disque dur defectueux sera remplace par un nouveau disque dur, les mauvais secteurs seront recopies sur la zone nouvelle du disque dur, et le disque virtuel sera corrompu (et ca s'appelle un puncture) et les donnees seront corrompus (c'etait peut-etre ton cas). Le fait de prolonger la duree de vie pour une disque dur de type "entreprise" en laissant les secteurs defectueux sur le disque est un mauvais scenario. A l'instar il est preferable que le disque dur soit kicke de suite par une commande "timeout" du RAID pour proteger les donnees par le remplacement immediat d'un disque dur nouveau. Et bon sur les nouveaux controlleurs il parait que ce probleme est repare (le controlleur marque les secteurs defectueux du disque dur et ne les copie pas dans la zone) mais je n'y crois pas. En revanche, une commande timeout sur un disque dur ne contribuera pas a la recopie du secteur dans la zone de reconstruction du disque dur, donc les commandes des constructeurs des disques durs NAS n'eclaircissent pas integralement le consommateur lamba et sont plus un pretexte pour nous vendre un produit a forte valeur ajoutee. J'ai pas trop le temps de regarder sur les commandes de disques durs avec les firmwares, mais il n'y a pas que le firmware du disque dur qui est important, il y a aussi le logiciel/controlleur du RAID qui fait le boulot du disque virtuel. Le firmware du disque dur fait plus des operations de lecture/d'ecriture/maintenance/crc et parle avec le software du RAID pour les operations du disque dur. Lorsque le firmware du disque dur a un probleme, il balance les donnees sur le controleur LSI ou le logiciel, et ensuite le logiciel prend la releve sur la totalite des disques durs disponibles mais seulement pour le disque virtuel qui fut cree pour le RAID, le controlleur ne fait rien physiquement sur les disques durs, a part d'assumer que les disques font leurs operations, il s'occupe de sa zone virtuelle.
Si vous voulez plus de documentation et vous immersez dans le monde technique des commandes SCSI, aller sur ce site: http://www.t10.org/ Ce sont des commandes standardisees sur tous les appareils (dont les disques durs), c'est vraiment technique mais ca vous donnera une vision comment un firmware marche.
Réponse avec citation
  #29  
non lus 28/01/2016, 15h54
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 230
30538 Photiz - Faire un don
Si j'ai le temps je vous mettrai un exemple pour vous faire voir comment ca marche, mais ca risque d'etre prise de tete.
Réponse avec citation
  #30  
non lus 28/01/2016, 15h54
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 6 297
38760 Photiz - Faire un don
Le sujet t'inspire en tous les cas, stevenrix8!
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« 2 nouveaux boîtiers NIKON!!! | Si vous avez des questions? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.