.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Exposition à droite en numérique - 1er jet d'article

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 07/03/2007, 17h07
Invité
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: des yeux
 
Messages: 125
1425 Photiz - Faire un don
Exclamation

[A EFFACER]Exposition à droite en numérique - 1er jet d'article


Un 1er jet d'article sur un sujet qui je croiq n'a pas encore été abordé ici, vous en pensez quoi ? C'est du chinois ? C'est trop technique ? Pas assez technique ?

Je le mets dans cette rubrique pour avoir vos remarques sur des corrections avant une éventuelle parution dans les tutoriaux. (histoire que jeff ne se tappe pas tout le boulot )

Si ça semble Ok, un modo peut-il le déplacer dans la bonne section ?




En numérique, on sait qu'il n'y a rien de pire que le "cramage" des hautes lumières. Une fois arrivées à 255.255.255, le blanc absolu en RVB, les zones atteintes sont irrécupérables.

C'est pourquoi de nombreuses personnes ont tendance à sous-exposer leurs photos afin d'éviter ce phénomène, quitte à les éclaircir plus tard en post traitement via leur dérawtiseur ou leur logiciel d'édition d'image favori.

Nous allons voir dans cet article en quoi cette manière de procéder peut être préjudiciable à la qualité de votre image et vous en proposer une autre : la technique de l'exposition à droite (exposure to the right dans la langue de Mr Bean)

La plage dynamique d'un capteur numérique

Un capteur numérique (ainsi qu'une pelliculle argentique) possède ce que l'on appelle une plage dynamique, c'est à dire l'ensemble des tonalités, des zones les plus sombres aux zones les plus claires, que ce dernier est capable de reproduire.

En choisissant vos paramètres d'exposition (vitesse, diaphragme, ISO) vous ne faites en fait que "placer" cette plage dynamique afin de tirer le plus d'informations possible de la lumière disponible. On peut lire ceci de manière facile grâce aux histogrammes de luminosité notamment via l'outil niveaux. (voir contrastes et niveaux (Contraste et niveaux)à ce sujet)

En photo, on compte l'étendue de cette plage dynamique en diaphragme ou bien encore IL, indice de luminosité (respectivement F/stop et EV, exposure value en anglais).

Plage dynamique d'un capteur numérique


On admet qu'un capteur de reflex numérique, qui code les images sur 12 bits en Raw (à part quelques uns sur 14 et 16 bits) peut encaisser environ 5 diaphragmes, c'est à dire qu'il est capable de reproduire des nuances allant du noir au blanc dans une plage représentant l'équivalent de 5 diaphragmes.

On va maintenant rentrer dans les chiffres (pardon pour les allergiques aux maths ) :

12 bits représentent 2^12 soit 4096 valeurs de tons représentables. (le capteur enregistrant 4096 valeurs de gris pour chaque composante RVB de l'image, voir les couches RVB de vos images, composées d'images en niveaux de gris pour chaque couche, rouge, verte et bleue)

(en 8 bits cela fait donc 2^8 soit 256 valeurs, d'où les valeurs RVB 8 bits allant de 0 à 255)

Il y a donc 4096 valeurs de gris enregistrables sur une étendue de 5 diaphragmes, mais elles ne sont pas néanmoins réparties de manière égale !

Les capteurs enregistrent ces infos de manière linéaire, avec la moitié de ces valeurs pour le diaphragme le plus élevé (hautes lumières), la moitié du reste pour le suivant, etc.

Ce qui donne 5 zones qui enregistrent :

1ère zone (hautes lumières): 2048 valeurs
2ème : 1024 valeurs
3ème (tons moyens) : 512 valeurs
4ème : 256 valeurs
5ème (ombres) : 128 valeurs

En réalisant une exposition basée sur les tons moyens (le fameux gris à 18%), on se rend bien compte qu'on enregistre l'image en ayant bien peu de valeurs disponibles dans les ombres.

Il en résulte du bruit et de la postérisation, spécialement lorsque que l'on tente d'éclaircir ces ombres, avec l'outil tons clairs/tons foncés de photoshop par exemple.

Technique de l'exposition à droite

La technique de l'exposition à droite consiste à placer dans les zones ayant le plus de valeurs reproductibles son image, et ceci sans pour autant crâmer les hautes lumières (ce qui est irrattrapable en post traitement).

On réalise donc son exposition sur les hautes lumières, à la limite de ce que le capteur peut reproduire sans pour autant donner des blancs crâmés. (dans la 1ère zone plus haut)

Voici la façon de procéder :

Tout d'abord il vous faudra vous familiariser avec les modes d'exposition de votre appareil : voir pour cela cet article (Comprendre la luminosité)

On utilisera ici la mesure Spot (ou celle s'en rapprochant le plus sur votre appareil, mais une vraie mesure spot sera bien plus efficace).

Maintenant, il faut chercher dans votre image la zone la plus lumineuse et réaliser une mémorisation d'exposition sur celle ci. Cela équivaut à définir la zone la plus lumineuse comme étant dans la 3ème zone.

Afin de décaler celle-ci, il suffit d'utiliser une correction d'exposition d'environ 2IL (ou un peu moins) afin de la placer dans la 1ère zone. (utilisez une correction de 1.5IL ou 1.3IL pour plus de sécurité si vous n'avez pas de vraie mesure spot sur votre appareil).

De cette manière, on évite de saturer les hautes lumières et ainsi de les "crâmer" tout en s'assurant que l'image sera enregistrée avc le plus de valeurs possibles.

Il ne vous restera plus qu'à utiliser votre dérawtiseur favori afin de corriger les images en ajustant l'expostion à votre convenance. (ne jamais réaliser cette correction sur des images déjà converties en 8 bits, eles auraient déjà perdu nombre d'informatios)

Conclusion


La technique d'exposition à droite permet de donc d'obtenir le meilleur de son capteur en tenant compte de ces spécificités techniques, ceci en s'assurant de ne jamais crâmer les blancs, chose que les mesures d'exposition automatiques ne permettent pas toujours de faire.

Sur certains types d'images, la différence en qualité après post traitement est flagrante, sur d'autres à peine perceptible. Mais dans certains cas vous pourrez être amenés à délibérément choisir de laisser crâmer une zone afin de récupérer encore plus d'infos dans les parties sombres. Cela sera votre choix, et non celui d'un atomatisme réalisant une moyenne grâce à un algorithme.

Certains d'entre vous auront bien entendu vu dans cette technique plus que des similitudes avec le célèbre zone system d'Ansel Adams. La technique de l'exposition à droite n'étant au final que du zone sytem appliqué aux spécificités de nos capteurs (un peu comme le zone system et la diapo, à la différence du film).

Dernière modification par vinzzz 07/03/2007 à 19h01. Motif: article posté dans la section tuto

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 07/03/2007, 17h15
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
Parfait cet article ! C'est tres utile.

N'hesite pas a ajouter quelques images pour l'illustrer si tu souhaites, et peut etre une explication du pourquoi de l'expression "exposition a droite" (droite de l'histogramme = tons clairs) et tu peux le soumettre dans les tutos

Merci a toi pour cet article !
  #3  
non lus 07/03/2007, 17h32
Invité
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: des yeux
 
Messages: 125
1425 Photiz - Faire un don
Merci pour la lecture Jeff !

Je vais aller chercher quelques illustrations en CC, cela sera plus clair pour exliquer le terme exposition à droite, tu as raison.
  #4  
non lus 07/03/2007, 18h44
Avatar de Chapal
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon EOS 400D / 50mm f/1.4 / Sigma 18-50 et 55-200
 
Messages: 1 168
7523 Photiz - Faire un don
ayant essayé ça avec mon petit compact depuis environ 2 ou 3 semaines j'avoue que ça marche assez bien
donc en raw ça doit super plus mieux marcher mieux plus bien (enfin je suppute)
  #5  
non lus 07/03/2007, 18h48
Invité
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: des yeux
 
Messages: 125
1425 Photiz - Faire un don
@chapal : Cette technique ne donne effectivement le meilleur d'elle même qu'en RAW, avec des images sur 12bits.

@Jeff ou un modo : J'ai envoyé l'article dans la section tutos. Je crois que tu peux effacer ce post pour éviter un futur doublon !
  #6  
non lus 07/03/2007, 19h03
Jeff.
 
Messages: n/a
Photiz - Faire un don
C'est en place ici. Merci Vinzzz.
Je ferme ce sujet.
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Discussion fermée

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Comment faire en ville ? | Piqué? »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.