Afficher un message
  #6  
non lus 29/11/2018, 20h46
caillou caillou est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon 24X36 14mm 35mm 50mm 85mm 100-400mm
 
Messages: 210
2035 Photiz - Faire un don
Désolé, je me rends compte que "courbure du champ" est un peu ambigu (on dit aussi "courbure du plan focal" mais c'est encore plus obscure). Je fais référence au fait qu'en grand angle, si tu fais la mise au point par exemple sur un mur théorique situé à l'infini en étant bien en face, le centre et/ou les coins de l'image risquent de ne pas être nets parce que le plan de la mise au point lui-même est courbé.

Je parle surtout de paysage parce qu'en paysage on est souvent au grand angle, on fait souvent la mise au point pas loin de l'infini et on aime souvent que l'ensemble de l'image soit nette (par exemple, on va mettre un point d'accroche genre en bas à gauche de l'image plutôt que se focaliser sur un élément au centre), or ce qui arrive avec ce genre d'objectif c'est que les coins voire le centre de l'image sur certains objectifs sont mous parce que la mise au point n'est pas dessus (par exemple elle peut être au delà de l’infini au centre de l'image). Cumule ça aux problèmes de front ou back focus et la composition de paysage devient compliquée. Tu peux bien-sûr fermer mais parfois ça ne change pas grand chose ou il faut fermer tellement que tu perds du piqué à cause de la diffraction. Pour s'en sortir on fait la mise au point ailleurs (aujourd'hui le Live View doit aider) mais ça oblige à faire des compromis. D'autres fois ça peut arranger j'imagine, mais c'est pas trop le genre de truc que le photographe anticipe.

Je précise que pour poster une photo sur Facebook Instagram ça ne pose pas de problème, mais quand on fait du paysage sérieusement on est souvent déçu par ce genre d'objectif (pour des objectifs de "voyage" c'est un comble mais encore une fois on ne peut pas trop en demander à un objectif polyvalent)
Réponse avec citation