Afficher un message
  #10  
non lus 11/11/2018, 15h20
caillou caillou est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon 24X36 14mm 35mm 50mm 85mm 100-400mm
 
Messages: 210
2035 Photiz - Faire un don
En fait JKainabisa, quand je regarde tes autres nus, je comprends qu'il n'y a pas forcément de narration dans les images, que c'est plus un ressenti sur l'idée de connexion avec la nature don tu parlais plus haut.

Ce qui provoque l'incompréhension ici c'est qu'on recherche la narration parce que la structure en bois n'est pas naturelle - donc déjà il y a une opposition avec l'idée de nature - et on sait que la seule façon d'obtenir cette situation c'est qu'une deuxième personne pose des branches sur la première, donc on se demande qui est cette deuxième personne, pourquoi elle a fait ça, pourquoi la première s'est laissée faire, est-ce qu'elle est vivante, etc. Tu attires l'attention sur ce qui n'est pas montré. Je ne dis pas forcément que c'est mal (en général c'est plutôt même une bonne chose), mais on n'a pas de clé d'interprétation.

Il y a trois autres photos sur ton site avec une structure en bois artificielle qui ressemble un peu à un toit et elles provoquent un sentiment un peu analogue, sauf que ces dernières s'interprètent plus facilement parce que le sujet est physiquement capable d'avoir monté la structure ou de s'être "abritée" sous une structure existante par ses propres moyens, donc la solution de l'image n'est pas en dehors de l'image. On peut par exemple s'imaginer que le sujet cherchait une sensation de "chez soi" et on peut faire le commentaire qu'elle n'est pas vraiment en communion avec la nature, qu'elle a perdu son côté animal et qu'elle est perdue et en insécurité dans la nature (une marmotte se serait fait un bien meilleur terrier).
Réponse avec citation