.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Noter la discussion : Auto entrepreneur en 2015

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 17/01/2015, 08h54
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon
 
Messages: 100
735 Photiz - Faire un don

Auto entrepreneur en 2015


Je suis en auto entrepreneur en activité complémentaire, et en 2015 il va y avoir du changement. Il me semble que le mot activité complémentaire à disparu. Avant, je n'était pas obligé de m'inscrire au registre du commerce, et maintenant obligation avant decembre 2015. Hormis le stage de 30 heures minimum obligatoire, qu'est ce que l'inscription au RM va changer pour moi? Je paye déja la CFE, et est ce qu'il faut s'attendre à plus de charge?
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 17/01/2015, 13h45
Avatar de Yann.F
Membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
 
Messages: 934
7270 Photiz - Faire un don
http://www.federation-auto-entrepren...e-modifie.html

A noter l'obligation de compte bancaire séparé. (donc frais de compte)
La non obligation du stage pour les auto-entrepreneurs en activité avant le 1er Janvier.
Paiement de la taxe pour frais de Chambre de Commerce et d'Industrie ou Chambre des Métiers. (% du CA)

A noter que l'article date un peu et que tout cela change assez vite
Réponse avec citation
  #3  
non lus 19/01/2015, 16h23
Avatar de Boa
Boa Boa est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DmkIII
 
Messages: 85
590 Photiz - Faire un don
Voila, tout à été dit.
Je parie même que AE et micro entreprise ne vont former plus qu'un et même statut fiscal d'ici quelques temps.

Perso depuis 2015, je ne vois pas trop en quoi le statut AE est si avantageux (par rapport à d'autres statuts, plus compliqué à mettre en place p/e, mais plus avantageux sur le plan fiscal si on prend la peine de s'y pencher un peu, notamment pour la TVA pour ceux qui ont besoin de la récupérer).
Réponse avec citation
  #4  
non lus 19/01/2015, 20h19
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon
 
Messages: 100
735 Photiz - Faire un don
Merci pour vos réponses. Je vais quand même téléphoner à la chambre des métiers pour en savoir un peu plus.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 20/01/2015, 12h11
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Boa Voir le message
Voila, tout à été dit.
Je parie même que AE et micro entreprise ne vont former plus qu'un et même statut fiscal d'ici quelques temps.

Perso depuis 2015, je ne vois pas trop en quoi le statut AE est si avantageux (par rapport à d'autres statuts, plus compliqué à mettre en place p/e, mais plus avantageux sur le plan fiscal si on prend la peine de s'y pencher un peu, notamment pour la TVA pour ceux qui ont besoin de la récupérer).

Je dirais que pour un honnête salarié qui veut en plus dans son temps libre vendre quelques prestations photos sans non plus démissionner et se lancer dans l'aventure de monter une entreprise avec tout ces risques c'était intéressant.
Même si ça a du être minime l'AE a surement permis dans beaucoup de branches de donner un peu de légalité à certains habitué du black. Le rendre plus contraignant et difficile à mettre en place va juste en replonger certains dans le black.
Après pour ce qui est de la concurrence déloyale le problème avec ou sans l'AE existera toujours au final mais sera moins visible puisque exercer au black.

Quand je vois un ancien collègue qui s'est lancé en Freelance il y a quelques années et qui était dès la première année en guerre avec l'urssaf qui lui réclamait déjà 3000€ alors qu'il n'avait pas encore rentré un contrat ça a de quoi calmer toute envie.
L'AE avait quand même l'avantage de ne rien coûter si on rentrait rien à ces débuts. Malgré les contraintes de limite de CA et la TVA non récupérable c'était un bon compromis pour tester et mettre en place un projet d'entreprise sans non plus tirer une croix immédiatement sur son ancienne activité.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/02/2015, 19h30
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Nikon D5100
 
Messages: 24
265 Photiz - Faire un don
J'avais pour projet de créer mon autoentreprise début 2015
pour être honnête et déclarer mes revenus (enfin futurs car je n'ai fait que deux contrats payés), mais ayant fini de faire mes books et voyant des gens prêts à me rémunérer pour mon travail, j'avais envie de franchir le cap et vivre de ma passion en en faisant mon travail
mais là déjà que quand sa parle de loi et de papier ça me donne mal la tête...
du coup pour vous ça reste un bon compromis de faire une AE? ou faut il faire autre chose?
je me destine à faire de la photo de service (principalement photo relooking, portrait femme, grossesse, naissance)
Réponse avec citation
  #7  
non lus 18/02/2015, 11h10
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par duanra Voir le message
Personnellement en 2015 une AE est intéressante si tu comptes dépasser 2000€ de CA et si c'est une seconde activité.

Pourquoi ca, tu devras a plus ou moins long terme payer la CFE, pas la première année mais des la seconde année et une seconde activité car les paliers sont assez restrictifs (maximum 2000€/mois) une société en régime reel est peut un meilleur choix a ce moment là

Donc en gros si on tombe sur un client prêt à mettre 3000€ dans un mariage comme Stevenrix8 décrit dans son autre post on est dans la *****? Ou alors faut tricher et faire étaler le paiement sur 2 ou 3 mois.

En tout cas il est clair qu'en activité principale 2000€ de CA par mois c'est inutile. Une fois les charges, les frais et amortissements déduits c'est même plus le régime pâtes à l'eau à ce niveau là.

Par contre ça à un lien avec les modifications du régime AE le fait que sur Leboncoin on peut plus s'amuser à regarder les faux-tographes à 150€? Ils semblent avoir en grande partie disparu où alors ils se sont éteints d'eux même face à la piètre qualité de leurs presta?
Réponse avec citation
  #8  
non lus 18/02/2015, 14h14
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par duanra Voir le message
Non en fait j'ai fais un raccourcis rapide , si tu as un client a 3000€ tu fais le mariage si tu en es capable bien entendu, mais 32900 de CA max avec 23.4% de charge donne 25230€ maximum de bénéfice sur l'année ce qui donne si on divise par 12 : 2100€ mensuel sans compter les frais que l'on ne peut pas déduire (assurance , déplacement , publicité , tva...)

Et puis ensuite ... il faut les faire 32900€ de CA , pour un photographe , faut etre bien implanté et savoir bien se vendre, c'ets loin d'etre évident...

Mais rien ne t'empeche de faire une presta de 32000€ mais aprés tu ne fais plus rien de l'année ...

Ha ok je comprend mieux je pensais que ça avait changé et que c'était passé à un CA limité mensuel en plus du CA annuel.
Oui en tant qu'activité complémentaire ça se tient, tu n'as pas vraiment le temps par définition pour assumer la charge de travail qui t'amènera à un gros CA.
Mais 33k€ de CA à l'année en activité principale ça reste ridicule. Les 2100€ mensuel si tu déduis l'amortissement du matos et quelques charges liés à l'activité (impression, tirage, book, essence, entretien de la voiture, pub, site web...) oui tu deviens moins payé qu'un smicard.

Après je doute que pour un photographe à temps plein ça soit difficile de faire des CA correctes quand même. Tout ceux que je connais sont au final tout le temps booké tout les week end et tourne à des tarifs dans la moyenne. Ils ont consciences qu'ils vivront pas comme des riches non plus mais sont heureux de pouvoir vivre librement de leurs passion tout de même.
Après comme tu l'as dit c'est loin d'être évident si on ne sait pas se vendre mais faut être suicidaire pour se lancer dans la création d'une entreprise si on est mauvais commerçant. Au pire l'AE en complément d'activité permet de se donner une idée aussi de ses capacités à se vendre avant de se lancer dans le grand bain.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 18/02/2015, 14h50
Avatar de caeruleus
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Nikon D7200 | 10-24mm | 18-55mm | 55-300mm
 
Messages: 8 503
45771 Photiz - Faire un don
Le statut AE deviens de moins en moins intéressant, la SASU (S.A.S Unipersonnelle) reste un statut à étudier.
http://www.lecoindesentrepreneurs.fr...reer-une-sasu/
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Les démarches administratives

Réponse

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.