.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Photographies sportives (floues et granuleuses)

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 05/01/2015, 20h17
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 9
175 Photiz - Faire un don
Question

Photographies sportives (floues et granuleuses)


Bonjour à tous,

Je me permets de vous écrire car je suis confrontée à un problème de réglages.

Je viens d'investir dans un reflex (canon 7D ) + téléobjectif (Sigma 70-200 2.8) et aimerais me lancer dans la photographie sportive avec ce nouveau matériel.

Cependant, j'ai récemment assisté à 2 compétitions sportives (dans 2 salles différentes : volley et basketball féminin) et le résultat est assez décevant !

J'ai testé les réglages suivants : balance des blancs auto, priorité à la vitesse, ouverture 2.8, vitesse d'obturation 1/1000. J'ai commencé par régler les ISO en auto (mais photo très sombre), je les ai réglés sur 3200 (photo toujours sombre), je suis donc montée à 6400 (une erreur ?). Mise au point Al Servo et AF 1 Collimateur central. Format RAW.

La qualité de lumière des deux salles est particulièrement mauvaise.

Au final, j'obtiens des photos qui manquent grandement de netteté, de luminosité, et très "granuleuses" (photos pas utilisables, même après une petite mise en beauté sous Lightroom ou DxO).

Je dois assister à un match de basketball féminin le week-end prochain et j'aimerais vraiment que mes photos soient réussies (équipe préférée que je vois très rarement dans ma région).

Quelles sont mes erreurs ? Quels réglages me conseillez-vous (surtout pour débuter) ? Merci.

[N'ayant pas encore posté plus de 5 messages, je ne peux pas vous poster de photo exemple]
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 05/01/2015, 20h39
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor(20+85+300) - Sigma(35+50+150)
 
Messages: 5 713
82190 Photiz - Faire un don
Je ne suis pas très photo sportive, mais juste collimateur central, il faut être chanceux pour avoir une photo avec la mise au point où on veut, non ? (à moins de toujours centrer le sujet)

Personnellement quand j'ai besoin d'un suivi AF, je mets le maximum de collimateur, à priori, il est capable de suivre ton sujet en mouvement.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 05/01/2015, 20h54
Avatar de pyrros
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: eos 40D+70D canon 10-22 + 70-200L non is + 100-400L + 28-70L
 
Messages: 1 465
10690 Photiz - Faire un don
Il faut apprendre la photo et plus particulièrement les concepts d'ouverture, de vitesse et de sensibilité pour obtenir des réglages plus adaptés.

J’appelle cela le trio de réglage sur Pyrros.fr

1/1000 semble élevé, il faudra donc diminuer la vitesse dans une mesure acceptable suivant le sport, le niveau et l'emplacement du photographe pour pouvoir utiliser la sensibilité iso dans une valeur plus acceptable.

Pour le flou sans photo c'est compliqué mais on peut imaginer que la MAP n'est pas bonne, on peut aussi imaginer que le traitement du bruit fait perdre de la netteté à l'image. Conseiller un collimateur ou un groupe de collimateurs est toujours compliqué car cela dépend des habitudes du photographes.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 05/01/2015, 21h53
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 6 296
38755 Photiz - Faire un don
Peux-tu poster quelques photos incriminées avec les exifs (iso, vitesse,....)?
Réponse avec citation
  #5  
non lus 05/01/2015, 23h24
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par marielooox Voir le message

J'ai testé les réglages suivants : balance des blancs auto, priorité à la vitesse, ouverture 2.8, vitesse d'obturation 1/1000. J'ai commencé par régler les ISO en auto (mais photo très sombre), je les ai réglés sur 3200 (photo toujours sombre), je suis donc montée à 6400 (une erreur ?). Mise au point Al Servo et AF 1 Collimateur central. Format RAW.

Salut,

Ouais ça sert à rien en fait. Tu es dans un mode semi auto où c'est l'appareil qui décide de la bonne expo. En occurrence et suivant le mode de mesure, il mesure ta scène et décrète que tels paramètres te donnent la bonne expo. Donc même si tu change les ISO pour les augmenter, il fera diminuer les autres paramètres pour faire la même photo, la même expo.
Ce que tu aurais pu faire, c'est activer la correction d'exposition sur +1 ou +2 EV, pour surexposer un peu.
D'autant que tu avais de la marge niveau vitesse d'obturation.

Ou alors, étant donné que les conditions de lumière ne sont pas changeantes ici, exposer en mode M : tu fais tes réglages une fois, et tu gardes les mêmes sur toute la session.

Citation:
Posté par marielooox Voir le message
Quelles sont mes erreurs ? Quels réglages me conseillez-vous (surtout pour débuter) ? Merci.

Faire des essais avant shoot sur le lieu.
- Mode M si les conditions ne sont pas ou pas trop changeantes.
- Sinon mode Av ou Tv, savoir utiliser la correction d'expo. Fixer les ISO sur une valeur (sur le 7D faut pas trop monter non plus). Sélectionner un mode de mesure qui convient, je pense au mode pondéré central. Savoir utiliser la touche * (mémorisation d'expo).
- Sur l'AF je trouve le 7D complexe et nécessitant de la pratique, je ne pourrais rien en dire...
Réponse avec citation
  #6  
non lus 05/01/2015, 23h50
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 200
7885 Photiz - Faire un don
Pour une exposition correcte, il y a 3 paramètres à régler:
La sensibilité (3200 ISO)
L'ouverture de diaphragme (F:2,8)
Et la vitesse: 1/1000 Sec

Si tu fixes les trois paramètres, en mode M, l'appareil prendra une photo... ratée!
En effet, il y a bien trop peu de lumière, ce qui rend le résultat sombre et granuleux.
Alors par pitié, si tu es débutante, oublies le mode M!
Ton appareil possède un intelligence qui lui permettra de se sortir de ce mauvais pas bien mieux que toi.

Tu dois régler deux paramètres, et laisser l'appareil choisir le troisième en fonction de la lumière disponible.

En mode S (Tv, Speed, ou priorité à la vitesse), tu fixes la vitesse (1/1000Sec)
En mode A (Av, Aperture, ou priorité au diaphragme), tu fixes l'ouverture (f:2,8)
Le mode ISO automatique laisse la sensibilité augmenter. On l'utilise peu.
En général, on fixe également la sensibilité (3200 ISO, pas plus!).

Tu as aussi les modes Auto ou Program: l'appareil s’occupe de tout... mieux que tu imagines!

En salle mal éclairée, ne te fais pas d'illusion: il n'y a pas assez de lumière.
Le 1/1000Sec est pratique pour les courses de formule 1. En photo sportive on peu descendre un peu.
Essaie le 1/200Sec ou 1/500Sec et tant pis s'il y a un peu de bougé: il donnera du dynamisme à la photo.

En RAW, inutile de se soucier de la balance des blancs: tu la régleras à l'ordi plus tard.

Dernière modification par Jim LeSpam 06/01/2015 à 00h00.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 06/01/2015, 10h35
Avatar de Boa
Boa Boa est déconnecté
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DmkIII
 
Messages: 85
590 Photiz - Faire un don
Hello,

Malgré tous ces conseils, il faut savoir que le 7D n'est pas un foudre de guerre question montée des ISO. Si tu ne peux pas monter au delà de 3200 ISO (car après c'est vrai qu'il y a trop de grain), cela risque d’être difficile, même si tu as des objectifs lumineux.

Bon courage en tous les cas, mais ne t'attends pas à des miracles sur le bruit, surtout si tu as des conditions d'éclairage difficiles.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 06/01/2015, 10h46
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
Enfin après à 3200iso avec une ouverture à 2.8 je pense surtout que son problème est le temps d'obturation: 1/1000s c'est quand même court. Je doute qu'elles courent plus vite que Sonic le Hérisson.
Bref rallonge ton temps d'obturation tes photos sombres viennent en partie de là ou alors elles jouent au basket dans le noir mais dans ce cas là faut allumer l'éclairage de la salle. lol
Mets toi en prio vitesse à 1/250 ou 1/500 et met une correction d'expo à +1.0 (par exemple à toi d'affiner) en laissant 3200iso si nécessaire et laisse l'appareil géré l'ouverture.
En haute sensibilité il vaut mieux surex un peu car il est plus facile de rattraper du détails sans ajouter trop de bruits si ton histogramme est à droite plutôt que l'inverse.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 06/01/2015, 17h50
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 9
175 Photiz - Faire un don
Bonjour à tous,

Merci infiniment d'avoir pris quelques minutes de votre temps pour me répondre.

Quelques clichés pris au hasard ce samedi avec différents réglages pour que vous constatiez l'étendue des dégâts :





Je vais tâcher d'appliquer vos conseils (dès samedi) : En mode "priorité vitesse", je vais tenter de diminuer la vitesse d'obturation à 1/500, en gardant une ouverture 2.8 pour capter un maximum de lumière et en réglant les ISO sur 1600 - 3200 (ou en auto ?). Mode rafale, Al Servo, AF Spot ?

En post traitement (lissage poussé à l'extrême, baisse saturation sur le fond, etc), voilà ce que donne quelques unes de mes photos, mais ça reste gâché par le manque de netteté et le bruit du départ. Ce n'est pas le résultat à la base escompté (car pas naturel du tout) :


Réponse avec citation
  #10  
non lus 06/01/2015, 18h03
Avatar de Guillaumus62
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D7000, 10-24 3.5/4.5, 28-75 2.8, 50 1.8, 35 1.8
 
Messages: 491
4206 Photiz - Faire un don
La salle n'a pas l'air si sombre et déjà en baissant la vitesse d'obturation tu vas gagner en luminosité.
Fais des essais durant l'échauffement et les premiers paniers pour régler une vitesse mini en dessous de laquelle ne pas descendre (garde toi une petit marge en match l'action peut être plus rapide qu'à l'échauffement).
Mais un autre point t'as mesure de lumière est effectué comment? En matricielle, pondéré centrale ou spot?
Pour ton dernier cliché, on sent la correction du bruit à outrance qui a transformé en poupée de cire tes joueuses. lol

Bon courage et un match dure assez longtemps pour que tu testes des réglages. N'hésites pas à prendre des risques dans tes réglages ce sera toujours moins pire que de rentrer avec une série complètement raté et la frustration qui s'accompagne.
Réponse avec citation
  #11  
non lus 06/01/2015, 18h48
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 9
175 Photiz - Faire un don
Grâce à ton commentaire, je viens de me rendre compte que j'ai fait une grossière erreur : il ne me semble pas avoir réglé le mode de mesure de la luminosité (qui aurait certainement faciliter bien des choses). Du coup, je devais probablement être en "mesure évaluative". Pour ma défense, je n'ai mon boitier que depuis moins d'une semaine !

Quel réglage me conseillez-vous ? Spot (j'ai lu tout et son contraire sur ce type de réglage, certains le préconisent, d'autres l'interdisent) ?

Merci beaucoup.
Réponse avec citation
  #12  
non lus 06/01/2015, 19h11
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par marielooox Voir le message

Quel réglage me conseillez-vous ? Spot (j'ai lu tout et son contraire sur ce type de réglage, certains le préconisent, d'autres l'interdisent) ?


Bin ça dépend.
Pour faire du travail précis et en admettant que tu sais absolument quelles sont les teintes qui doivent être à la moyenne, et que tu sais utiliser la touche * pour conserver l'expo d'un point et recadrer ensuite, ok pourquoi pas la mesure spot.

Mais sinon je pense qu'elle est trop contraignante pour ce type de shoot. Pondérée central me parait mieux.
Moi je shoot en spot mais des portraits posés... là en sport bof...

De toute manière ta vitesse est trop élevée. Du coup les ISO sont trop élevés.

Au risque de me répéter, ici vu tes photos l'éclairage est toujours le même. Pourquoi tu jouerais pas avec le mode M, fixer les réglages une fois pour toutes et basta ?
Réponse avec citation
  #13  
non lus 07/01/2015, 10h01
Avatar de myrddin13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: voir signature & +Flash SB800+SB24+transmetteurs radio TTL
 
Messages: 8 417
51610 Photiz - Faire un don
bonjour,
Le 7D depuis une semaine et tu te lances déjà dans la photo sportive en salle (conditions difficiles).
Déjà commence par apprendre les contraintes obligatoires dans ce type de photos et les commandes de ton appareil qui te permettront de les solutionner.
Déjà maitriser sa balance des blancs car l'éclairage en salle est de piètre qualité et surtout spécifique (lumière artificielle souvent colorée). L'idéal enregistrer en RAW et corriger en post-traitement.
Je ne connais pas ce Canon mais sur Nikon , dans les menus tu as une commande "Reduction du bruit ISO" et la sensibilité ISO du capteur peut être limitée à 50% de la fourchette des possibilités (1600ISO) ce qui évite un bruitage trop important de la prise de vue.
De même plutôt que la mesure évaluative ou spot de l'exposition tu devrais privilégier la zone centrale pondérée ainsi que le collimateur central (avec AFc) pour la MAP.
Tes réglages sont donc inadaptés et de passer en mode M n'amélioreras pas tes performances dans le domaine (tu as le bon matériel, mais pas sa bonne utilisation, si je peux me permettre).
cordialement
myrddin13
Réponse avec citation
  #14  
non lus 07/01/2015, 17h08
Avatar de Lita_Rulez
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
 
Messages: 669
4545 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par marielooox Voir le message
Bonjour à tous,

Je me permets de vous écrire car je suis confrontée à un problème de réglages.

Je viens d'investir dans un reflex (canon 7D ) + téléobjectif (Sigma 70-200 2.8) et aimerais me lancer dans la photographie sportive avec ce nouveau matériel.

Cependant, j'ai récemment assisté à 2 compétitions sportives (dans 2 salles différentes : volley et basketball féminin) et le résultat est assez décevant !

J'ai testé les réglages suivants : balance des blancs auto, priorité à la vitesse, ouverture 2.8, vitesse d'obturation 1/1000. J'ai commencé par régler les ISO en auto (mais photo très sombre), je les ai réglés sur 3200 (photo toujours sombre), je suis donc montée à 6400 (une erreur ?). Mise au point Al Servo et AF 1 Collimateur central. Format RAW.

La qualité de lumière des deux salles est particulièrement mauvaise.

Au final, j'obtiens des photos qui manquent grandement de netteté, de luminosité, et très "granuleuses" (photos pas utilisables, même après une petite mise en beauté sous Lightroom ou DxO).

Je dois assister à un match de basketball féminin le week-end prochain et j'aimerais vraiment que mes photos soient réussies (équipe préférée que je vois très rarement dans ma région).

Quelles sont mes erreurs ? Quels réglages me conseillez-vous (surtout pour débuter) ? Merci.

[N'ayant pas encore posté plus de 5 messages, je ne peux pas vous poster de photo exemple]

Bonjour,

Tu as déjà eu pas mal de conseils, certains très judicieux, d’autres un peu plus douteux, mais il y a de quoi faire.

Je vais y aller de mon petit laïus aussi, et je vais me permettre de le faire en 2 parties.
Une partie technique, parce que mine de rien, c’est quand même ça que tu es venue chercher au départ
Une partie stratégique, parce que si c’est ton équipe préférée, que tu ne la vois pas souvent, que tu es focalisée sur la technique, tu n’y penseras probablement pas, et quand tu auras découverts ces petits détails qui n’en sont pas par toi-même dans quelques mois, tu te mangeras les doigts de ne pas les avoir pris en compte pour ton équipe préférée.

Techniquement :
Tu as un bel appareil, qui sait faire plein de choses tout seul. Les modes priorité seront tes amis dans 90% des circonstances, minimum. Quand tu sauras comment ils fonctionnent et que tu sauras comment obtenir ce que tu veux avec. Mais là, c’est probablement trop tôt.


Priorité vitesse, c’est une bonne idée, mais ça veut dire que dans le triangle d’expo, ton appareil va faire varier autre chose pour arriver à l’expo qu’il pense que tu veux dans la scène. Alors oui, en fonction du mode de mesure d’expo utilisé, tu peux apprendre à anticiper ce que ton appareil te proposera. Oui également, avec un peu de pratique, tu sauras également utiliser la compensation d’exposition pour corriger à la volée les écarts entre ce que l’appareil pense que tu veux, et ce que tu veux vraiment.
Mais, ça demande un peu de pratique. Un peu de pratique où l’on ne se concentre que sur ce paramètre. Une 3e session avec ton nouvel appareil, dans des conditions difficiles, et en shootant to équipe préférée, c’est loin d’être des conditions idéales pour expérimenter avec des modes semi-auto et penser que l’on aura la tête à corriger tous les réglages autres que le paramètre que l’on a fixé.
Je te conseillerais vraiment, si tu peux, de faire ce shoot en mode manuel, au moins pour la seconde mi-temps (si tu peux changer de côté pour photographier à la mi-temps) ou au moins pendant les 10 dernières minutes de la mi-temps où tu seras assise côté attaque si tu ne peux pas.
Parce que mine de rien, tu vas te libérer complètement de toute question de mesure d’exposition, de profondeur de champ, et de flou d’action, et il te restera bien assez de choses à gérer !


Profondeur de champ, parlons-en un peu quand même. Il t’a été conseillé d’utiliser le mode AI Servo, je ne sais pas trop à quoi il correspond (je suis Nikon), mais je te conseille de choisir un mode de mise au point en continu, sur un seul collimateur. Pourquoi ?
Avec un 7D et un objectif ouvrant à 2.8, tu as à 150mm si tu es assise à 5m des joueuses une profondeur de champ d’une douzaine de cm. Pas de mystère donc à ce que certaines photos soient floues, même à des vitesses élevées. Le temps que tu fasses ta mise au point et que tu déclenches, la joueuse a bougé, et probablement de plus de 10cm. Même si en étant un peu plus loin, ou en restant vers 100mm, tu arriveras facilement à 30cm de zone de netteté, avec 30 cm tu n’auras jamais toutes les joueuses entièrement dans la zone.
Autant donc laisser l’appareil (le 7D est clairement bon sur ce point là) faire le suivi de la mise au point. Encore une chose de moins à être attentive pour toi. Il faut juste bien comprendre comment ce mode fonctionne AVANT le matche. Mais ça, c’est très facile à tester n’importe où. Tu peux te mettre à un croisement et en une demi heure à prendre des photos de voitures arrivant, partant, tournant, se rapprochant ou de droite à gauche, comprendre comment ton appareil suis le sujet en MAP continue. Quel collimateur utiliser comme point de départ, comment suivre le sujet, quelle dose de pression sur le bouton, etc. Tu ne deviendras pas une pro de la MAP continue, mais tu en comprendras assez pour te permettre de suivre un matche sans trop de stress et de déchets du à la mise au point.
Et tu n’as qu’à te concentrer sur ça, puisque les photos de croisement n’ont aucun intérêt autre que d’apprendre la mise au point !

Pourquoi se contenter d’une MAP continue et ne pas demander à l’apperil de te faire profiter de sa MAP tout automatique ? Parce qu’à grande ouverture, tu as une Profondeur de champ courte, et que dans un matche de basket, tu as des joueuses qui vont passer entre toi et ta « cible ». Si l’AF continu moulinera probablement en essayant de faire la MAP sur la joueuse qui bloque ta vuen pendant qqs secondes, comme un mode automatique le fera, tu es en revanche certaine qu’il repart ensuite sur ce que TU veux, et non pas sur ce qu’il pense que tu veux shooter.


Séparer la mise au point du déclencheur.
J’ai déjà expliqué pourquoi j’utilise cette façon de travailler dans d’autres postes, mais là, pour faire simple et appliqué à ton cas, Il va y avoir des cas où tu préfèreras que l’appareil arrête d’essayer de suivre le mouvement (cf la partie stratégique des conseils), et c’est facile en séparant les 2 déclencheurs.


Quelle vitesse choisir
Perso, je ne descendrais pas en dessous de 1/500 pour du basket. Dans des salles bien éclairées, je monte parfois beaucoup plus (trop ?) mais dans des petites salles où la lumière est le principal obstacle, 1/500 est une barrière à conserver Pas une barrière absolue, tu peux parfois t’en tirer avec 1/400e sur des phases de replacement, mais c’est tendu, c’est à peine 1/3 d’IL de gagné, et c’est des manips en plus pour monter descendre monter la vitesse d’expo. Encore une fois, tu peux jouer avec quand tu maitrises le reste et que c’est ça que tu fais varier, mais là ce n’est probablement pas le bon moment pour tester ça.


Quelle ouverture choisir
Lumière difficile, et au moins à 5 ou 6 m des joueuses, pas de questions à se poser, 2.8. Simplement, évites de monter à 200 mm quand elles sont proches de toi, tu limiteras trop ta PdC.


Quel ISO ?
Tu l’as testé toi-même, au-delà de 3200 ça se complique. Mais il faut aussi garder en mémoire que le bruit n’apparait pas « parce que tu es montée en ISO ». Il apparait aussi parce que ton appareil essaies de compenser la situation pour atteindre une expo moyenne qu’il a calculé. Une photo bien exposée aura moins de bruit qu’une photo sous exposée, à ISO équivalents.
D’où l’idée de passer en mode manuel, où une fois que tu as réglé ton expo, tu ne te poses plus de question, elle sera toujours la même. Tu perdras peut être un peu de temps à trouver un réglage qui te convienne au départ (pendant les échauffements) mais ensuite, plus de questions.



Le mode manuel c'est pas si compliqué (surtout dans ton cas)
Pour pouvoir utiliser le mode manuel (qui n’en déplaise à certains, n’est pas si diabolique que ça à utiliser si l’on sait un minimum ce que l’on fait, que l’on connait 4 ou 5 chiffres de référence, que l’on sait multiplier et diviser par deux, et que l’on sait le résultat que l’on recherche) je te conseille d’apprendre les portions des échelles d’IL (ou de « stops ») standards qui vont t’être utiles pour cet évènement.
Le temps d’exposition est basé sur des multiplications par deux, mais les photographes sont bizares, ils ne savent pas bien compter.
Tu as donc une échelle qui te donne :
8sec – 4 sec – 2sec - 1sec – 1/2 – 1/4 – 1/8 – 1/16 – 1/30 – 1/60 – 1/125 – 1/250 – 1/500 – 1/1000 – 1/2000 - etc.
Dans ton cas, tu as uniquement besoin de connaitre les 4 derniers et de savoir qu’à chaque fois que tu passes de l’un à l’autre, tu multiplies ou divise la quantité de lumière par deux.
Les isos
Facile ; tu multiplies par 2 100 isos.
100-200-400-800-1600-3200-6400
Et là encore, à chaque étape, lumière multipliée ou divisée par deux

L’ouverture est basée sur une alternance de multiplication de base 1 et 1.4 pour un stop.
1 – 1.4 – 2 – 2.8 – 4 – 5.6 – 8 – 11 – 16 – 22.
A chaque fois que tu passes d’une ouverture à l’autre, tu multiplies ou divise par deux la quantité de lumière qui atteint ton capteur. Mais là encore, dans ton cas, tu n’as pas besoin d’apprendre plus que 2.8 – 4 – 5.6, et encore, je pense que tu resteras à 2.8 tout du long.

Armée de ces infos, tu pourras rapidement faire tes essais de triangle en mode manuel pendant les échauffements, et trouver les réglages qui te conviendront (et qui vont probablement se résumer à tester f2.8 – 1/500 – ISO 800 ou 1600 ou 3200) et si tu trouves une trinité qui te convient, tu es parée pour tout le matche.
Et ça te facilitera le post traitement.

Enfin, je te conseille de jeter un œil au manuel de ton appareil pour regarder comment limiter les pas de réglage à des pas entiers, et ne pas avoir à réfléchir à des ½ voir 1/3 de pas que proposent pas mal d’appareils. Si l’affichage de l’appareil se limite aux échelles que je t’ai données plus haut, tu sais qu’à chaque fois que tu bouges, tu multiplies ou divise par deux la lumière.


Stratégiquement.

Shooter en mode rafale
Oui, je sais, c’est pas beau la rafale, c’est quand on ne sait pas faire des photos.
C’est aussi utile pour des sports où il est très compliqué (euphémisme de l’année) de déclencher pile au moment où tout est exactement là où il faut pour une photo réussie. Une mèche rebelle, le bras d’un défenseur, un cassé de poignet en fin de shoot, un regard triomphant, il y a une part de chance dans la capture de tout ça. Il ne faut pas avoir honte de se faire un allié de la loi des grands nombres. C’est comme le loto, 100% des gens qui ont réussi une photo parfaite on déclenché pour prendre la photo à ce moment là. Mais combien y-en-avait-il avant et après l’instant magique dans la rafale ? Ben finalement, on s’en fout, non ?


Shooter en portrait, pas en paysage.
Le basket est un sport vertical. Si tu restes en paysage, tu perdras la balle très souvent. Tu ne verras jamais le panier dans ton cadre. Tu auras des joueuses dans ta photo qui regardent ailleurs (des défenseurs qui se focalisent sur leur attaquant, malheureusement hors cadre pour toi).
Bref, tu pourras faire des essais plus tard, mais si le matche te tient à cœur, pour débuter, je te conseille le mode portrait.


Mise au point continue sur les pénétrations, mise au point lachée pour les shoots.
C’est dure à développer comme réflex, surtout quand tu as toujours eu les 3 opérations (Mise au Point, Mesure d’Expo, déclenchement) sur le déclencheur seul, mais c’est pour ça que je te conseillais plus haut d’utiliser le bouton de focus sur le dos de l’appareil et de le découpler donc du déclencheur.
Une joueuse qui va vers le panier se déplace dans l’espace, tu risques donc de la perdre, et doit pouvoir maintenir la mise au point en continu jusqu’à l’ultime seconde de la photo.
En revanche, une joueuse qui shoote ne se déplace que verticalement. Tu as donc tout intérêt à lacher l’AF au cas où un élément parasite interviendrait dans la photo. Tu resteras ainsi avec une MAP sur ta joueuse.


Mets-toi (dos au panier) à droite du panier si tu peux choisir ta place. Si tu es sur le côté du terrain, mets-toi du côté où le panier est à ta gauche.
90% des joueuses et joueurs sont droitiers. Si tu te mets à gauche, ils auront leur bras fort et donc le plus souvent le ballon entre toi et eux. Lorsqu’il shoote, tu risques donc d’avoir non pas le visage de la joueuse avec son bras derrière qui tient le ballon, mais le coude de la joueuse et le ballon qui cachent son visage.




N’hésites pas à prendre en photo les phases de défense si le matche est intense.
Oui, je sais, c’est l’attaque qui est plus photogénique. Mais un gros contre, ça le fait quand même grave, non ?



Moi, j’aime bien :


Ne t’arrête pas parce que tu penses avoir une chouette photo.
L’action (et c’est valable pour tous les sports) ne s’arrête pas au shoot, à la passe, ou au contre ou la sortie de balle. Il reste encore la réaction des joueuses si ça rentre ou si ça sort, détermination, frustration, excitation, encouragement, tout ça mérite aussi d’être observé et photographié. Tu pourras vérifier ta photo au dos de l’appareil quand ils seront de l’autre côté du terrain.


N’hésites pas à prendre le banc ou le publique.
Si tu es bien située, tu as parfois plus intérêt à prendre le banc quand le jeu se passe de l’autre côté du terrain que d’essayer de zoomer à fond. Un coach qui s’énerve, des remplaçants qui bondissent, puis plus tard des titulaires sur le banc qui récupèrent, ou sont déçus, ou sont prêt à repartir, ce sont aussi des moments intéressant dans un matche.

Parfois, même le public mérite son instant de gloire !




P.S.
Les photos sont prises avec un D300s (l'équivalent Nikon de ton 7D ) et le Sigma 70-200 f 2.8.
LA salle était probablement bien mieux éclairée, mais j'étais probablement bien plus loin que toi, et j'ai utilisé des vitesses élevées (1/1600) donc tu devrais t'en sortir avec des résultats similaires avec 3 fois moins de lumière si tu es au 1/500e.

Réponse avec citation
  #15  
non lus 07/01/2015, 17h39
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 13
220 Photiz - Faire un don
Et j'ai trouvé une conférence sur la photo sportive sur ytube, tu cherches "Conférence sur la photo de sport par Eric Baledent, Salon de la Photo 2014 - Apprendre la Photo.fr"
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Visée électronique : bien ou pas bien? | Worldpress photo 2016 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.