.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Signification technique de l'ouverture - Différence entre objectifs

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 16/12/2014, 14h06
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 23
240 Photiz - Faire un don

Signification technique de l'ouverture - Différence entre objectifs


Bonjour à tous,

Je me pose une question depuis quelques jours, et je suis incapable d'y trouver une réponse.

A priori, l'ouverture (1.4, 1.8 etc.) constitue le rapport entre la focale de l'objectif et le diamètre du diaphragme.

Maintenant prenons un 50mm et un 85mm, ouverts chacun à f/2.
Ca veut donc dire que pour le 50 le diaphragme a un diamètre de 25mm et le 85 a un diamètre de 42,5mm ?

En gros ma question est : Le 85 laisse-t-il entrer plus de lumière que le 50 à ouverture (f/X) équivalente (puisque le diamètre du diaphragme serait plus grand) ? Est-ce que ça influe sur le bokeh etc. ? Ou y a-t-il d'autres paramètres qui entrent en jeu ?

Merci à ceux qui sauront me répondre !
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 16/12/2014, 14h53
Avatar de antony.j
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax K30
 
Messages: 193
1240 Photiz - Faire un don
Que les experts me corrigent si je me trompe, mais il me semble que :

L'éclairement de la surface sensible est fonction du nombre d'ouverture, et non de la focale. C'est à dire qu'à ouverture constante f/2 par exemple, à 50 ou 85 mm, le capteur reçoit autant de lumière.

A 85 mm, le diaphragme est davantage ouvert, plus large. Mais comme l'angle de l'objectif est plus petit (on capture un angle plus petit de la réalité), au final le capteur reçoit autant de lumière.

La focale influe sur le bokeh. Plus la focale est grande, plus la pdc sera petite, à ouverture identique.

Quand on vise à 1m avec le 18mm f/3.5, on est net jusqu'à l'infini. En 300mm à la même ouverture, on est net sur pas grand chose.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 16/12/2014, 15h33
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 911
20180 Photiz - Faire un don
je crois que la tu as inversé la formule ;la valeur "f" du diaphragme est données par la formule mathématique :f=focale:diamètre du diaphragme.Par exemple pour un objectif de 35mm dont l'ouverture maxi est de 10mm on a,35:10=f/3,5
pour reprendre ton exemple,sur ton objectif de 50mm fermé a f/2 le diamètre de ton diaphragme est de 25mm alors que sur ton 85mm il est de 42,5mm mais les deux laissent passer autant de lumière
Réponse avec citation
  #4  
non lus 16/12/2014, 15h53
Avatar de Lumac
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony A77 - A290/14 f2.8/17-50 f2.8/50 f1.8
 
Messages: 1 675
10400 Photiz - Faire un don
C'est bien ça antony.
En préambule, il faut comprendre que lorsque l'on parle de f/2, le / ne signifie pas diviser, mais permet initialement de faire la différence entre f:focal et f/ l'ouverture

Maintenant, pour revenir à la signification de ce "f": (j'appelerai l'ouverture # et la focal f pour éviter les confusion).

L'équation à la base #=f/D avec D l'ouverture relative, c'est à dire la taille de la lentille.
On pourrai s'arreter là en disant que l'ouverture du diaphragme influe sur D, on retrouve le fait qu'un f/32 D est plus petit que f/4

Si on veut plus de quantitatif, il va falloir entrer dans des équations un peu plus compliqué prenant en compte le nombre de lentille, leur pouvoir de dispersion, de transmission (et donc de reflexion) etc...
Une convention utilisée est que pour la variation d'un f-stop, la luminosité arrivant sur le facteur varie d'un facteur 2 (vachement pratique!)

On se retrouve donc avec l'ouverture de l'objection 2log(#) (attention, ici c'est un log en base 2!)


Pour revenir à tes questions :
Le 85 laisse-t-il entrer plus de lumière que le 50 à ouverture (f/X) équivalente (puisque le diamètre du diaphragme serait plus grand) ?

le X est une convention et laisserai entrer la même quantité de lumière à 300mm ou à 8mm

Est-ce que ça influe sur le bokeh etc. ?
Je vais plutot parler de profondeur de champ. C'est le théorème de thales en gros. Donc à ouverture et avec un sujet à distance identique, la profondeur de champ sera d'autant plus courte que la focale sera longue (il y des logiciels qui te permettent de calculer la pdc). Je rajouterai que, comme thalès est en question ici, la taille du capteur compte énormement aussi. Pour ça qu'il est assez difficile d'avoir un joli bokeh avec un compact vu que la taille du capteur est beaucoup plus petite
Réponse avec citation
  #5  
non lus 16/12/2014, 17h05
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par TomP Voir le message
En gros ma question est : Le 85 laisse-t-il entrer plus de lumière que le 50 à ouverture (f/X) équivalente (puisque le diamètre du diaphragme serait plus grand) ? Est-ce que ça influe sur le bokeh etc. ? Ou y a-t-il d'autres paramètres qui entrent en jeu ?
C'est la même lumière que tu auras à ouverture égale.
Sinon pour tes questions suivantes, je vais aussi répondre à une autre personne...

Citation:
Posté par antony.j Voir le message
La focale influe sur le bokeh. Plus la focale est grande, plus la pdc sera petite, à ouverture identique.
Si tu résumes la photographie qu'à cela, on peut comprendre tes croyances sur la qualité d'image...
Le bokeh pour être exact n'est pas que le flou artistique qu'on croit connaitre mais aussi ses transitions et beaucoup son esthétisme.
Il s'exprime par la taille du capteur (c'est ce qui t'a échappé, je crois), la formule optique de l'objectif, la focale, le diaphragme utilisé et son ouverture.
Pour imager ce que je viens de dire, il existe des bokeh en forme de donuts... Et c'est particulièrement horrible pour certains (je me mets dans le lot)...

Réponse avec citation
  #6  
non lus 17/12/2014, 11h17
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor(20+85+300) - Sigma(35+50+150)
 
Messages: 5 713
82190 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par TomCat1972 Voir le message
Pour imager ce que je viens de dire, il existe des bokeh en forme de donuts... Et c'est particulièrement horrible pour certains (je me mets dans le lot)...

C'est vrai que ça met bien en valeur l'importance d'un bon diaphragme, sachant qu'il n'y en a pas dans le cas d'un objectif à miroir
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Stage photo sur Lyon | Une solution automatique de la prise de vue à l'impression »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.