.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Continuer de progresser en photo..

Aller au premier non-lu
  #61  
non lus 27/10/2014, 18h28
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par boba Voir le message


Là où je me dissocie de certains commentaires précédents c'est que perso, moi ces gens, j'en ai rien à carrer. Ce n'est pas parce qu'il y a des gens qui font de la photo de vacance au réflex ou au compact ou au smartphone (et ils ont bien le droit d'ailleurs) que ça modifierait le discours qu'on pourrait avoir sur "comment progresser en photographie" dans le cadre d'une discussion sur un forum d'amateurs de photographies. Nous ne sommes pas "Mr-tout-le-monde". Nous sommes soit des amateurs de photo, soit des geeks complètement obsédés par le matos, soit des artistes, etc. Donc les conseils ne sont pas ceux qu'on donnerait à "Mr-tout-le-monde" qui shoote au smartphone ou que sais-je.

C'est ambivalent parce qu'il faut s'adapter également à celui qui pose la question mais également interpréter la question.

- "Je n'ai fait que du proxy de marguerites avec mon APN "bidule". J'aimerai maintenant faire des images comme au cinéma. Des conseils? ", demande la personne
- "évidemment APN "bidule" est nul. Achète une CinéAlta 4K", répond une première personne
-"achète des bouquins sur le cinéma", répond une seconde personne.

Je pense que tout le débat est là en fait. Pour l'essentiel, connaître la technique ne suffit pas à se démarquer de "Mr-tout-le-monde". C'est juste compléter l'APN par des automatismes supplémentaires (humains ceux-ci, c'est vrai). En gros construire un "super" APN.

Entendons nous bien. Il n'y a rien de répréhensible en soi. Mais la question est trop ouverte pour éviter les débats.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #62  
non lus 27/10/2014, 18h31
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: sony slt a33+ zoom 18-55/55-200/ sigma 10-20
 
Messages: 4 398
26020 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par FredBME Voir le message
Là où l'attaque est facile, c'est que pas mal des "boutons" et "fonctions" sur les réflexes procèdent de cette logique si l'on y prend garde. Un besoin, oui. Mais tellement spécifique (après tout le mode "portrait de nuit par temps de brouillard éclairé à la bougie mais pas trop, faut que tu sois aussi dessous un lampadaire, mais pas un d'autoroute, plutôt le petit en bout de ruelle" peut satisfaire un réel besoin).

Facile pas sur, logique par rapport à ton approche personnelle de la photo très certainement... Le matos est produit sur une logique industrielle et non artisanale et personnalisée (je parle des boitiers). Par défaut il faut donc un matériel qui s'adapte au plus grand nombre et non à un individu qui serait la sainte vérité de la photo

Ensuite avec un peu de curiosité tu évolues sur l'usage de ton boitier. quand tu utilises un programme prédéfini de ton apn, c'est une première approche. Déjà choisir le bon mode pour la bonne situation, c'est la première étape, la seconde consiste à comprendre les réglages que propose cette solution toute faite. La troisième étape consiste à passer à des programmes semi automatiques (priorité ouverture ou vitesse) pour commencer à apprendre à composer par soi même. Finalement tu passes ensuite au mode manuel
Perso, on m'a dit un jour que le mode automatique P est le mode pitoyable et le mode manuel est le mode magique.
Parfaitement vrai, encore faut il savoir faire des tours avant d'être magicien, on ne naît pas photographe, on le devient, avec tout un apprentissage que les étapes précédemment exposées peuvent permettre

Je trouve ce qui devient intéressant c'est que la technologie permet avec des petits compacts bien foutus d'approcher la qualité des boitiers reflex. Du coup le fossé immense qu'il y avait entre les apn débutants et les boitiers reflex pro est en train de se resserrer (il reste quand même de la différence!). Du coup ça remet en cause la supériorité qualitative des photographes confirmés.

Autre aspect, la photo devient plus abordable avec le temps (matériel compact, tarif, smartphones...). Ca devient moins élitiste. Finie l'époque du tonton qui faisait sa projection diapo de ses treks et voyages lointains. Quasiment n'importe qui peu immortaliser des souvenirs numériques. Du coup ceux qui veulent un déclic d'avance niveau qualitatif doivent repenser leur approche, trouver des moyens de proposer autre chose pour capter le regard....Ici je croise certains amateurs doués d'un talent fou et je ne suis pas sûr qu'ils auraient pu s'exprimer à l'époque élitiste de l'argentique.

Tant mieux qu'il y ait plein de monde pour partager une passion commune c à d la photo, quel que soit le niveau mais dont le dénominateur commun est l'envie et l'humilité
Réponse avec citation
  #63  
non lus 27/10/2014, 18h46
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
@ Fred : Sans doute.
Je tenais juste à faire passer mon avis en marquant bien le fait que je me dissociait totalement de certains autres, quitte à en faire trop.

Tiens j'en profite, il y a des choses que tu as dites sur ce sujet (et sur d'autres) que je n'ai pas compris.
Là d'ailleurs tu parles de te "démarquer de Mr-tout-le-monde" alors que moi j'ai parlé de progression uniquement. Nullement de se démarquer. L'un devrait-il toujours aller sans l'autre ?

Dans le même esprit, tu as dit plusieurs fois à propos des expositions qu'elles ne valaient quelque chose que si c'était des "sérieuses", celles avec commissaire priseur et tout le tintouin. Qu'il était facile de se faire publier ou d'exposer dans les petites galeries (ce que je ne conteste pas), beaucoup moins d'arriver à se faire juger par ses pairs, ces gens qui s'y connaissent, ceux qui savent.

C'est qui ces "pairs" ? Comment les reconnaitre ? Idem pour "ceux qui savent", c'est qui ? Est-ce que ce sont ceux qui justement trainent dans les galeries réputées et qui font des têtes de constipés devant une photo en remuant la tête de haut en bas ? Ceux qui voient "l'expression de l'artiste dans une œuvre" même quand il s'agit d'un peintre coté qui a signé un brouillon de son fils de 4 ans pour faire une bonne blague aux critiques ?

Ou est-ce que plus simplement tu tiens ce discours parce que tu as toi-même délaissé les publications dans divers magazines, expos de quartier et que tu en es à un niveau où toi, tu peux exposer, aujourd’hui, dans ces galeries, auquel cas il s'agirait d'une expérience toute personnelle ?

(j'ai mis un peu de second degré ça et là sans saupoudrer de smileys, j'espère que tu ne m'en voudras pas )

Dernière modification par boba 27/10/2014 à 18h50.
Réponse avec citation
  #64  
non lus 27/10/2014, 19h18
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par boba Voir le message
@ Fred : Sans doute.
Je tenais juste à faire passer mon avis en marquant bien le fait que je me dissociait totalement de certains autres, quitte à en faire trop.

Tiens j'en profite, il y a des choses que tu as dites sur ce sujet (et sur d'autres) que je n'ai pas compris.
Là d'ailleurs tu parles de te "démarquer de Mr-tout-le-monde" alors que moi j'ai parlé de progression uniquement. Nullement de se démarquer. L'un devrait-il toujours aller sans l'autre ?

Dans le même esprit, tu as dit plusieurs fois à propos des expositions qu'elles ne valaient quelque chose que si c'était des "sérieuses", celles avec commissaire priseur et tout le tintouin. Qu'il était facile de se faire publier ou d'exposer dans les petites galeries (ce que je ne conteste pas), beaucoup moins d'arriver à se faire juger par ses pairs, ces gens qui s'y connaissent, ceux qui savent.

C'est qui ces "pairs" ? Comment les reconnaitre ? Idem pour "ceux qui savent", c'est qui ? Est-ce que ce sont ceux qui justement trainent dans les galeries réputées et qui font des têtes de constipés devant une photo en remuant la tête de haut en bas ? Ceux qui voient "l'expression de l'artiste dans une œuvre" même quand il s'agit d'un peintre qui a signé une toile de son fils de 4 ans pour faire une bonne blague aux critiques ?

Ou est-ce que plus simplement tu tiens ce discours parce que tu as toi-même délaissé les publications dans divers magazines, expos de quartier et que tu en es à un niveau où toi, tu peux exposer, aujourd’hui, dans ces galeries, auquel cas il s'agirait d'une expérience toute personnelle ?

(j'ai mis un peu de second degré ça et là sans saupoudrer de smileys, j'espère que tu ne m'en voudras pas )

Pas de soucis pour le second degré Je te réponds plus en détail plus tard
Réponse avec citation
  #65  
non lus 27/10/2014, 21h16
Avatar de Nicolas D
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: 700D
 
Messages: 544
2855 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par boba Voir le message
Oui tout à fait ok, mais c'est une logique commerciale. Les amateurs de photos tels que nous le sommes ici représentent finalement un pourcentage assez faible de la population qui achète du reflex même haut de gamme (ou autre chose que du reflex). Il est possible que pour le reste de la population, qui n'ont que faire des réglages / règles / compos achètent un réflex cher (parce que dans l’imaginaire ce qui est cher est de meilleure qualité) mais il faut qu'il y ait ces modes auto, car en plus d'être a priori sécurisants, ils sont sur des gammes inférieures (compacts, smartphone) donc comment se ferait-il qu'ils n'y soient pas ici ?

Là où je me dissocie de certains commentaires précédents c'est que perso, moi ces gens, j'en ai rien à carrer. Ce n'est pas parce qu'il y a des gens qui font de la photo de vacance au réflex ou au compact ou au smartphone (et ils ont bien le droit d'ailleurs) que ça modifierait le discours qu'on pourrait avoir sur "comment progresser en photographie" dans le cadre d'une discussion sur un forum d'amateurs de photographies. Nous ne sommes pas "Mr-tout-le-monde". Nous sommes soit des amateurs de photo, soit des geeks complètement obsédés par le matos, soit des artistes, etc. Donc les conseils ne sont pas ceux qu'on donnerait à "Mr-tout-le-monde" qui shoote au smartphone ou que sais-je.

+1
Réponse avec citation
  #66  
non lus 28/10/2014, 14h47
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Coucou Boba, je prends le temps de te répondre

Citation:
Posté par boba Voir le message
@ Fred : Sans doute.
Je tenais juste à faire passer mon avis en marquant bien le fait que je me dissociait totalement de certains autres, quitte à en faire trop.

Là d'ailleurs tu parles de te "démarquer de Mr-tout-le-monde" alors que moi j'ai parlé de progression uniquement. Nullement de se démarquer. L'un devrait-il toujours aller sans l'autre ?

Je pense qu'on est d'accord sur ce point. Je pense que c'est juste une question de mots employés. Dans mon esprit, en faisant passer la culture devant la technique, on se démarque nécessairement de "Mr-tout-le-monde".

Citation:
Posté par boba
Dans le même esprit, tu as dit plusieurs fois à propos des expositions qu'elles ne valaient quelque chose que si c'était des "sérieuses", celles avec commissaire priseur et tout le tintouin. Qu'il était facile de se faire publier ou d'exposer dans les petites galeries (ce que je ne conteste pas), beaucoup moins d'arriver à se faire juger par ses pairs, ces gens qui s'y connaissent, ceux qui savent.

C'est qui ces "pairs" ? Comment les reconnaitre ? Idem pour "ceux qui savent", c'est qui ? Est-ce que ce sont ceux qui justement trainent dans les galeries réputées et qui font des têtes de constipés devant une photo en remuant la tête de haut en bas ? Ceux qui voient "l'expression de l'artiste dans une œuvre" même quand il s'agit d'un peintre coté qui a signé un brouillon de son fils de 4 ans pour faire une bonne blague aux critiques ?

Qui sont les "pairs"? Des personnes qui connaissent bien un domaine (que tu sois praticien ou non), leur permettant une vision plus objective de ce domaine, qui sont donc moins sensible aux effets de manche, etc. Ce ne sont pas des monstres. Peut être des personnes un peu plus passionnées que la moyenne et qui se sont données un peu plus de moyen que les autres? Comment devient-on plus expert que la moyenne? Je ne sais pas.

Comment reconnait-on ces personnes? L'éternel débat (cf germanopratisme, ou le "parisianisme". C'est bien de çà dont il s'agit ). Je te répondrais en disant que je suis certain que tu en connais plein de gens dans le domaine que tu pratique, des personnes dont le jugement est important pour toi. Mais si tu les vois comme des sortes de dieux de l'Olympe, inaccessibles aux mortels de la photographie, c'est difficile. A vrai dire, je ne sais pas quoi dire de plus. C'est tellement comme dans la vie en fait. De rencontre en rencontre, ton cercle s'élargit. Et si tu es "normal", ca se passe bien.


Citation:
Posté par boba
Ou est-ce que plus simplement tu tiens ce discours parce que tu as toi-même délaissé les publications dans divers magazines, expos de quartier et que tu en es à un niveau où toi, tu peux exposer, aujourd’hui, dans ces galeries, auquel cas il s'agirait d'une expérience toute personnelle ?

Histoire que tu puisses juger au mieux mes propos, je pense qu'il est honnête de retracer un peu mon histoire. Ce que j'aime pratiquer est la photo de rue (ca tu t'en doutes ). J'ai commencé de zéro en déc. 2008. Je n'avais pas grande expérience et mes seuls contacts avec le "monde de la photos" étaient une galerie sur Paris qui m'exposait (des travaux tout à fait médiocres d'ailleurs). J'ai tout de suite bouffer beaucoup beaucoup d'images, lu beaucoup de choses. La technique ne m'intéressait pas (et ne m’intéresse toujours pas d'ailleurs) et je ne me suis donc pas noyé dans les débats stériles sur ce point.

Parallèlement, j'ai remarqué que le niveau en France était clairement en retrait avec ce que pratiquaient les anglo-saxons, les grecs et les japonais par exemple. Du coup, comme je parle plutôt bien anglais, j'ai rejoins des communautés où cette langue est employée. Cela m'a permis d'être là où le domaine que j'affectionne est actif, vivant. De fil en aiguille, j'ai fréquenté des personnes dont j'étais fan (et qui sont aujourd'hui soit des potes, soit de connaissances. Les communautés sont ouvertes, plus que ce que l'on pense). Mon niveau en photo de rue a par ailleurs continué de progresser, j'ai intégré un groupe qui allait devenir plus tard BME et suis devenu admin de HCSP. De rencontre en rencontre, je me suis donc faite ma petite place. Aujourd'hui, on fait les biennales, je monte avec des potes un festival de photo sur Paris, je connais les directeurs artistiques d'autres festivals, je travaille parfois en tant que "curator" sur commande, etc. Mais surtout, je fais partie d'une communauté que j'estime avec des connections de partout, y compris chez Magnum. Tout est tellement "connecté". Tout le monde connait tout le monde. En ce moment, je suis à la croisée des chemins et je ne pense pas que je pourrai aller plus loin. Il faut beaucoup trop de temps, temps dont je ne dispose pas. Mais j'en suis arrivé là sans faire d'effort particulier, sans plan de com, sans stratégie, etc.

Pour en revenir à ta question précédente. Comment? Ben, les gens sont cools quand même. Si tu n'es pas un parfait blaireau, ca se passe bien.

Tout de même, en synthèse, (et c'est une conclusion perso), tout cela n'a été possible que grâce à une chose: j'ai bouffé de l'image et la technique ne m’intéresse pas. Partant de là, tout était bien plus facile car j'ai pu échanger et communiquer avec les autres. Comme tu le sais, la communication est impossible lorsqu'on n'a pas une culture minimale. Quand on ne connais pas une langue, on ne peut pas la parler. Lapalisse n'aurait pas dit mieux.

Pour en revenir à ta dernière question, ca n'est pas perso. Je connais beaucoup de gens dans ce cas.

Comme je le disais plus haut, je suis un photographe tout à fait moyen, qui ne fait aucune promotion de mon boulot et qui n'ai pas grande ambition personnelle. Mais cela suffit à avoir régulièrement des demandes de publication/d'expo/workshop/lecture portfolio. Pas mal de potes croulent sous les demandes. Certains répondent à beaucoup de chose (parce que cela fait partie de leur plan de com) et d'autres qui n'aiment pas çà du tout et envoient très souvent bouler. Mais l'un dans l'autre, si un choix est fait, il est basé sur le sérieux de celui qui demande.

J'espère avoir répondu à tes questions.
Réponse avec citation
  #67  
non lus 28/10/2014, 18h58
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Merci Fred d'avoir pris le temps de répondre
Je comprends mieux ton point de vue.
Réponse avec citation
  #68  
non lus 28/10/2014, 20h04
Avatar de flodelabioteam
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: CANON EOS 7D
 
Messages: 1 161
7610 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ernst Voir le message
De toute façon, en 2014, n'importe quel photographe sérieux se met en mode rafale et laisse le fétichisme du déclenchement unique au vestiaire. Il n'y a vraiment que les magazines et les sites de ringards pour sur-valoriser la focale fixe et le déclenchement rare.

J'ai rarement lu autant de conneries dans une même phrase !
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Canon TS-E 24mm 3.5 L II VS Samyang | Problème de netteté à l'affichage »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.