.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Aller au premier non-lu
  #91  
non lus 20/10/2014, 14h06
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Ouais ouais ouais... parce que 4h + 2h c'est pas un calcul alambiqué et irréaliste pour une presta sérieuse ?
Faire passer les photographes pros pour des mecs qui cherchent à se payer des Ferrari c'est réaliste ?
Y'en a ici qui n'hésitent pas à faire parler leurs fantasmes pour soutenir des thèses plus ridicules les unes que les autres. Vous vivez dans une sorte de monde parallèle ? Sur une autre planète ? Vous sortez d'où putai* ???
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #92  
non lus 20/10/2014, 14h13
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: sony slt a33+ zoom 18-55/55-200/ sigma 10-20
 
Messages: 4 398
26020 Photiz - Faire un don
je ne suis pas expert en mariage mais les qqs uns que j'ai fait en tant qu'invité (je ne fais pas de photo reportage de mariage), ça dure bien plus de 4 h....Entre les préparatifs, les photos posées dans le parc du village, la cérémonie à la mairie, éventuellement à l'église, les photos classiques de groupe, puis le vin d'honneur, puis la soirée, je crois que tu peux quasiment doubler ton temps de travail et perso quand je vois le temps que je passe à trier mes photos de vacances, il faut plus de 2 heures, mais je pense qu'il serait bien d'avoir le commentaire de qq'un dont c'est le métier pour nous expliquer ...
Réponse avec citation
  #93  
non lus 20/10/2014, 14h30
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Whammy38 Voir le message
je ne suis pas expert en mariage mais les qqs uns que j'ai fait en tant qu'invité (je ne fais pas de photo reportage de mariage), ça dure bien plus de 4 h....Entre les préparatifs, les photos posées dans le parc du village, la cérémonie à la mairie, éventuellement à l'église, les photos classiques de groupe, puis le vin d'honneur, puis la soirée, je crois que tu peux quasiment doubler ton temps de travail et perso quand je vois le temps que je passe à trier mes photos de vacances, il faut plus de 2 heures, mais je pense qu'il serait bien d'avoir le commentaire de qq'un dont c'est le métier pour nous expliquer ...

Mais totalement. C'est pas mon métier (je suis graphiste à mon compte par contre ce qui n'est pas si éloigné de la discu qu'on a ici) mais j'en connais des pros qui rament ! Et pourtant ils facturent bien plus de 300€.

Le post traitement est bien bien bien plus long que le temps de PDV, c'est tellement évident !!! Mais comment tu veux l'expliquer à des gens qui pensent que le RAW c'est nul, que le mode vert c'est bien, que le post traitement ça sert juste à se la raconter et que les smartphone ça fait du boulot propre ???
Ah c'est sur que c'est dans la logique du coup, qu'après nous avoir matraqué avec ces considérations on peut tout justifier : que les photographes pros sont des arnaqueurs et qu'à plus de 300€ c'est un scandale. Bah oui, là c'est open bar ! On peut confondre les touristes avec les artistes, les pros avec les débutants, aucune limite.

Et puis ce n'est pas tout. Tu vois ces gens là, dans leur métier, ils demandent peut être des défraiements à leur patrons lorsqu'il faut se déplacer à droite à gauche. Ils demandent à leur patron du meilleur matériel pour bosser mieux, ou moins se fatiguer. Pis faut que tout soit assuré, que tout soit garanti de fonctionner. Qu'ils soient eux même couverts.
Que quand ils vont en RDV clientèle pour ceux qui sont commerciaux, bah faut que ça soit pendant les heures de bureau (pendant qu'on est payé j'entends, c'est pas du "en plus"). Que quand il s'agit de bosser le WE faut être payé double. De cotiser pour sa retraite. D'avoir les congés payés. Quand on est malade faut toucher sa paye aussi. Etc.
Voilà, tout cela est normal.

Mais alors quand il s'agit d'un photographe pro, ou d'un indépendant, qui veut facturer des déplacements, de l'amortissement matériel / assurances, de cotiser pour sa retraite, alors là, ahhhhh non non non ! C'est du vol mon bon monsieur ! C'est une entente tacite pour pouvoir se payer des Ferrari !

Bref...

Dernière modification par boba 20/10/2014 à 14h35.
Réponse avec citation
  #94  
non lus 20/10/2014, 14h41
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: La photo est mon métier
Matériel: Eos 70D
 
Messages: 27
280 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ernst Voir le message
Même un mariage où le photographe mitraille pendant quatre heures - c'est long, quatre heures - ça ne fait toujours que 120 euros. Et même si on compte deux heures de taf supplémentaire pour mettre en forme, cela laisse toujours le tout à moins de 200 euros. Comme pour tout le monde, après ce sont ces revenus qui serviront à payer la nourriture, le logement, le transport, l'équipement...

Donc faut être clair, si on propose des mariages à 300 euros, c'est que c'est possible, et tous les calculs alambiqués de certains pour essayer de « prouver » leurs exigences irréalistes n'y changeront rien.

Maintenant le problème sérieux de la photographie de mariage, c'est quand même l'absence de garantie de travail bien fait, vu que la profession n'est pas réglementée. Et là, des indignations, il y en a tout de suite moins, moi je trouve...

Deux heures de traitement... ça c'est des calculs alambiqués, voir carrément arrosés!!!
Réponse avec citation
  #95  
non lus 20/10/2014, 15h08
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 572
3525 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ernst Voir le message
Même un mariage où le photographe mitraille pendant quatre heures - c'est long, quatre heures - ça ne fait toujours que 120 euros. Et même si on compte deux heures de taf supplémentaire pour mettre en forme, cela laisse toujours le tout à moins de 200 euros. Comme pour tout le monde, après ce sont ces revenus qui serviront à payer la nourriture, le logement, le transport, l'équipement...

Donc faut être clair, si on propose des mariages à 300 euros, c'est que c'est possible, et tous les calculs alambiqués de certains pour essayer de « prouver » leurs exigences irréalistes n'y changeront rien.

Maintenant le problème sérieux de la photographie de mariage, c'est quand même l'absence de garantie de travail bien fait, vu que la profession n'est pas réglementée. Et là, des indignations, il y en a tout de suite moins, moi je trouve...
Voilà une belle utopie salariée du monde des artisans..
Réponse avec citation
  #96  
non lus 20/10/2014, 15h09
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ernst Voir le message
Même un mariage où le photographe mitraille pendant quatre heures - c'est long, quatre heures - ça ne fait toujours que 120 euros. Et même si on compte deux heures de taf supplémentaire pour mettre en forme, cela laisse toujours le tout à moins de 200 euros. Comme pour tout le monde, après ce sont ces revenus qui serviront à payer la nourriture, le logement, le transport, l'équipement...

Donc faut être clair, si on propose des mariages à 300 euros, c'est que c'est possible, et tous les calculs alambiqués de certains pour essayer de « prouver » leurs exigences irréalistes n'y changeront rien.

Maintenant le problème sérieux de la photographie de mariage, c'est quand même l'absence de garantie de travail bien fait, vu que la profession n'est pas réglementée. Et là, des indignations, il y en a tout de suite moins, moi je trouve...

C'est le problème de départ. J'ai l'impression que la photographie de mariage jouit d'une assez mauvaise image et avec raison.

Quant au mariage à 300€, tout est possible en effet. Observons tout de même qu'il y a DES photographes de mariage. Cette expression en soi ne veut rien dire.

Si on le prend d'un point de vue économie libérale, voici ce que beaucoup en dise

La première photograhie de mariage est celle du photographe de quartier. Du point de vue des agents économiques, la formation technique est limitée à nulle (CAP), et le nombre d'agents pouvant la pratiquer est suffisamment important pour s'assurer des prix bas. Par le passé, il existait cependant une très forte restriction du marché (j'ai entendu carrément le mot "monopole", ce qui ne fait pas de sens mais qui donne l'idée). Cette restriction était donc anciennement assuré par le matériel et l'installation (coûteux ./. revenu) et par une visions faussée sur cette pratique. Or, le ticket d'entrée en fonction des revenus s'est effondré et la société s'est aperçue que cela n'est pas difficile. Le marché "libre et non faussé" a repris pleinement ses prérogatives, jusqu'ici interdites artificiellement. Les prix de cette photo de mariage s'est donc effondré et tend toujours vers un juste prix (c'est-à-dire pas grand chose au final).

Notons que cela risque de continuer de s'effondrer. Pas plus tard que le WE dernier, j'ai vu arriver dans un mariage un prototype de photomaton pour mariage. La technologie continue d'avancer dans ce domaine donc. C'est un signe.

Une autre explication qui commence à prendre corps (pas forcément exclusive de la première d'ailleurs) est le changement de paradigme économique que nous sommes en train de vivre: celui des communo-collaboratifs. Bref, il ne s'agit plus ici d'un principe purement marchant mais la constitution de communauté d'intérêt qui échangent des produits et des services à un coût marginal très bas. Beaucoup de blabla simplement pour dire que la réciprocité (principe moteur de l'humanité, bien avant l’égoïsme prôné par les libéraux) revient en force. On rend service car il y aura réciprocité. Pas nécessairement de celui à qui on a rendu service, mais de la communauté dans son ensemble. Je te donne/prête ceci. Je prends/j'emprunte cela, le tout sans exiger de paiement autre que les frais fixes (d'où le cout marginal zéro). Ne pas croire qu'il s'agit d'une lubie. C'est déjà une réalité dans l'immatériel (les communo-collaboratifs ont fait s'effondrer les majors, et commencent à écraser les TV), les transports (blabla car par exemple), l'énergie (en Allemagne). Bref, la photo de mariage, en tant que service pouvant être pratiquée par bien des personnes, semblerait s'inscrire également dans ce cadre. Il ne faut pas voir uniquement le photographe à 200€ tout seul, mais comme étant inscrit dans une communauté d'échange collaboratif.


Si c'est avéré, c'est effectivement la mort prochaine de l'activité capitaliste/libérale de ce type d'activité. Et ce à très court terme.

J'avoue perso avoir du mal. J'ai 40 ans mais toutes les études sociologiques récentes montrent que ma génération est à des années lumières du fonctionnement des plus récentes. Si je ne comprends pas, moi qui est connu internet comme un outil, et continu de le voir ainsi, je ne comprendrai jamais vraiment (c'est dur, j'ai l'impression de voir ma grand-mère et son magnétoscope^^). Bref, il y a un truc qui échappe aux vieux que nous sommes


Pour l'autre photographie de mariage (reportage et plasticienne), elle demande un tout autre niveau de compétence. Les agents, très peu nombreux (pour combien de temps?) ont encore leur mot à dire sur le marché et échappent aux communo-collaboratifs. Ils devront sans doute malgré tout adapter leur discours pour continuer à être visibles et à en vivre.

Voilà, c'était le quart d'heure chiant, hi hi .
Réponse avec citation
  #97  
non lus 20/10/2014, 15h09
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 572
3525 Photiz - Faire un don
non le mariage à 300 Euros ce n'est possible que dans le cadre d'une seconde activité...et de n'avoir aucune charge bien sûr..
Réponse avec citation
  #98  
non lus 20/10/2014, 15h21
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par amarante Voir le message
non le mariage à 300 Euros ce n'est possible que dans le cadre d'une seconde activité...et de n'avoir aucune charge bien sûr..

si cette réponse est pour moi, elle est parfaitement cohérente avec les communo-collaboratifs.

Pour ce qui est de la première explication, le "non" est un peu court. Les statuts ne sont que des régulations du marché et rien n'interdit effectivement d'avoir une seconde activité (déclarée évidemment). Le marché a gagné en liberté, la concurrence s'est fait plus grande et le consommateur a gagné (c'est beau dit comme çà ^^. Note que je suis un anti-libéral pour bien des raisons).
Réponse avec citation
  #99  
non lus 20/10/2014, 15h23
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 572
3525 Photiz - Faire un don
@FredBME, excuse moi mais pensez que l'échange de compétences va remplacer nos modèles économiques c'est aussi d'une grand utopie..Ca ne peut fonctionner que dans un cercle restreint, tout simplement parce que la majorité de nos besoins essentiels ne sont pas couverts..je pense que beaucoup de gens ne veulent plus dépenser de l'argent pour des belles photos, on vit dans un monde envahi par les images et même dans mon entourage, certains m'ont dit ne pas voir l'intérêt des photos.
Réponse avec citation
  #100  
non lus 20/10/2014, 15h29
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 149
935 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par amarante Voir le message
@FredBME, excuse moi mais pensez que l'échange de compétences va remplacer nos modèles économiques c'est aussi d'une grand utopie..Ca ne peut fonctionner que dans un cercle restreint, tout simplement parce que la majorité de nos besoins essentiels ne sont pas couverts..je pense que beaucoup de gens ne veulent plus dépenser de l'argent pour des belles photos, on vit dans un monde envahi par les images et même dans mon entourage.

Tu es aussi "vieille" que moi ^^ (c'etait le sens de ma tirade sur ma 40aine). C'est effectivement l'argument que sortent les "vieux".

Sauf que c'est déjà concrètement le cas dans certains domaines d'activités. Nos jeunes par exemple s'en foutent de plus en plus de posséder une voiture. Ils se les échangent de plus en plus. Les circuits courts se multiplient dans la bouffe, dans l'énergie, etc... Cela ne veut pas dire la disparition du capitalisme libéral mais une autre forme d'économie qui prend corps, enfanté par le capitalisme, et qui va vivre un bon moment avec lui.Va voir Rifkin, pour en savoir plus.

Bref, la photographie de mariage "low-cost" semble s'inscrire dès à présent dans ce type de démarche.
Réponse avec citation
  #101  
non lus 20/10/2014, 15h37
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 572
3525 Photiz - Faire un don
si ça se trouve je suis plus vieille que toi, non ce que je veux dire , c'est que déjà du temps de l'argentique, on vendait beaucoup d'appareils jetables.., les jeunes mariés pensaient que c'était plus spontané.. et pour revenir à l'échange de compétence, je crois plus au développement de la location, mais ç'est surtout dû à la crise économique, à la campagne, l'échange de compétences, ca existe depuis longtemps.
Réponse avec citation
  #102  
non lus 20/10/2014, 17h06
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Je regardais a nouveau les prix dans mon pays aux USA sur un blog: de $150 (meme gratuit parfois) jusqu'a $30.000 Donc il y en a tous les prix. Je me repete mais je le redis: faire des photographies de mariage est tout a fait assimile dans la culture americaine, or ce n'est pas le cas en France.
ET je le redis encore: le prix est ou devrait etre en fonction de vos competences techniques, donc en fonction de vos annees d'experience. Les augmentations de tarifs aussi sont pratiquees d'une annee a l'autre, passant de 500 a 1000 dollars par exemple. A cela s'ajoute le cout de l'equipement en photographie de mariage. Il est tout a fait possible de faire des photos avec 1 bon appareil, mais il y a de plus en plus de personnes qui achetent enormement d'equipement photographique pour faire de la photo de mariage. Je me suis tjs demande si l'augmentation des tarifs etait justifiee par l'achat de materiels completementaires, en fait la reponse c'est ni oui ni non, ca dependra de quel photographe. Pour la photo de mariage type evenement ca ne vaut pas le coup, pour la photo de mariage artistique, c'est exactement le meme equipement que la photographie de modele et a cela s'ajoute le nombre d'heures multipliees par le nombre d'employes. Aux USA il y a bcp d'investissement en materiel (photo gear) car il y a une grande comprenhension entre reussir des photos avec plus d'equipements. Donc le prix de l'equipement mobile c'est plusieurs dizaines de milliers de dollars, et il y en a un sur Washington DC qui a un studio de plusieurs millions de dollars, mais lui c'est de la clientele haut de gamme.
Pour les heures passees en post-processing, chez les photographes professionnels, il y en a de moins en moins qui font cela, ils font tout sous-traiter, ca passe par une societe americaine elle-meme qui doit tres certainement se sucrer avec des gens qui travaillent en Inde. La aussi, aux USA on confie tout ce qui est possible par qqn d'autre pour se concentrer sur l'essentiel: negociations avec le client avant le mariage et le mariage lui meme, et apres le mariage (les factures, ...etc). Un truc aussi qui serait impossible en France: les Americains font volontiers 2000 km pour couvrir un evenement de mariage et ils ne font pas payer les frais de km sur la voiture (c'est une autre culture de toute facon).
J'ai vu aussi des mecs qui chargeaint un mariage a $500 lorsqu'ils ont debute et ils faisaient que cela, et leur tarif desormais sont a $10,000. Moshe par exemple, le photographe iranien de Washington DC s'en est relativement bien sorti et vit plutot de facon tres confortable son metier de photographe pour mariages.
http://www.moshezusman.com/

....etc
Réponse avec citation
  #103  
non lus 20/10/2014, 20h27
Avatar de jacquounet
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon eos 350 D + 18-55 Canon + 70-300 Tamron + 10-24 Tamron
 
Messages: 525
10977 Photiz - Faire un don
Que des " pros " dans ce forum ou presque !
Réponse avec citation
  #104  
non lus 20/10/2014, 20h32
Avatar de Nicolas D
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: 700D
 
Messages: 544
2855 Photiz - Faire un don
Perso je suis bien conscient que pour une proposition à un tarif de 300€ pour moi c'est presque forcément du black. Et je me doute bien aussi que le photographe pro doit vivre, et ce n'est pas tant le prix demander, mais sur tout l'impression que l'on balance tout et n'importe quoi comme prix. A moins de bosser avec des tarifs établis pour un boulot bien précis, je pense que chaque mariage aura un prix différent en fonction des déplacements, et des demandes. Puis la ou je ne suis pas d'accord (même si je comprends très bien) c'est quand je lis que si un photographe ne bosse pas assez, il est bien obliger d'augmenter les prix pour pouvoir payer ses factures.. Ce que je veux dire (je le répète, même si je comprends) c'est que je ne suis pas d'accord quand temps que client potentiel je doive payer plus cher un photographe car il n'a pas travaillé depuis 3 semaines. Car dans ce cas la j'irais prendre un photographe qui travail tous les jours...

Mais je sais que tout le monde ne sera pas d'accord avec mon point de vue, mais bon. Vivons heureux
Réponse avec citation
  #105  
non lus 20/10/2014, 20h40
Avatar de jacquounet
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Canon eos 350 D + 18-55 Canon + 70-300 Tamron + 10-24 Tamron
 
Messages: 525
10977 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Nicolas D Voir le message
Perso je suis bien conscient que pour une proposition à un tarif de 300€ pour moi c'est presque forcément du black. Et je me doute bien aussi que le photographe pro doit vivre, et ce n'est pas tant le prix demander, mais sur tout l'impression que l'on balance tout et n'importe quoi comme prix. A moins de bosser avec des tarifs établis pour un boulot bien précis, je pense que chaque mariage aura un prix différent en fonction des déplacements, et des demandes. Puis la ou je ne suis pas d'accord (même si je comprends très bien) c'est quand je lis que si un photographe ne bosse pas assez, il est bien obliger d'augmenter les prix pour pouvoir payer ses factures.. Ce que je veux dire (je le répète, même si je comprends) c'est que je ne suis pas d'accord quand temps que client potentiel je doive payer plus cher un photographe car il n'a pas travaillé depuis 3 semaines. Car dans ce cas la j'irais prendre un photographe qui travail tous les jours...

Mais je sais que tout le monde ne sera pas d'accord avec mon point de vue, mais bon. Vivons heureux
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » Le café VirusPhoto

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« avis prix imac occasion | Prise de vue en contre jour »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Note: Note de la discussion : 1 vote(s), moyenne 3,00.

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.