.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Réglage bracketing

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 09/08/2014, 00h16
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don

Réglage bracketing


Bonjour,

Petite question technique :
Je shoote toujours en RAW en choisissant l'exposition la plus juste - c'est à dire en faisant le choix de ne pas bruler les hautes lumières, malheureusement au détriment des basses lumières, évidement. En post prod, je remonte ces basse lumière, faisant ressortir au passage du bruit.

J''envisage d'utiliser la fonction de bracketing, réglée sur 3 niveaux d'expo, pour ensuite assembler mes 3 vues et avoir une photo ayant une meilleure gamme dynamique.
Comment régler de façon optimale le bracketing ? J'avais pensé à -1IL 0IL +1IL. Cela vous semble t'il judicieux ?

merci
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 09/08/2014, 00h31
Avatar de alexmgt
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: D610 - Nikkor 16/35 - Nikkor 24-120
 
Messages: 206
1640 Photiz - Faire un don
Pour le bracketing, le -1/0/+1 marche assez bien, moi je n'ai quasiment jamais été au delà et j'arrive toujours à m'en sortir comme ça, même dans des conditions extrêmes telles que du contre jour, couchers de soleil, etc...
Après, on voit bien le résultat sur l'écran de l'APN, rien ne t'empêche de monter/descendre jusqu'à +2/-2 si tu n'es pas trop sûr de ton coup...
Réponse avec citation
  #3  
non lus 09/08/2014, 01h22
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Je vais faire un petit aparté.
En général, on brackette pour du HDR. Déjà il faut savoir ce qu'est le HDR !
C'est composer sur une seule photo plusieurs photos qui permettent de couvrir les basses lumières aux hautes lumières. Cela semble bien car on peut alors voir les détails dans les noirs profonds et les zones les plus éblouissantes.
MAIS... L'oeil humain n'est pas habitué. C'est pourquoi 99% des HDR sont "synthétiques", "artificiels", "fluorescents" et j'en passe. Le pire est de voir tous les détails, et au final gâcher sa photo en un truc où finalement on prend la photo pour une peinture de néo-impressionnistes ratés.
Au final, comment tout couvrir ? En fait ça dépend de la scène: de ses basses lumières et hautes lumières. Et ouai, si la scène va énormément dans les basses lumières et très hauts dans les hautes lumières, faut bracketer plus que -/+ 1 IL (je prends l'exemple de ton -1IL 0IL +1IL) mais peut-être sur -/+ 4 IL (-2 IL 0 IL +2 IL).
Après, je vous laisse la responsabilité de chacun de ses oeuvres, le HDR est pour moi un genre d'Instagram qui sera pour nos générations futures un genre désuet et surement moqué...

Citation:
Posté par >dacom Voir le message
J''envisage d'utiliser la fonction de bracketing, réglée sur 3 niveaux d'expo, pour ensuite assembler mes 3 vues et avoir une photo ayant une meilleure gamme dynamique.
Comment régler de façon optimale le bracketing ? J'avais pensé à -1IL 0IL +1IL. Cela vous semble t'il judicieux ?
Maintenant tu veux qu'on te dise quel bracketing...
Bah déjà, pour bien exposer, il faut regarder ta photo et surtout l'histogramme.
Ensuite est-ce bien exposé ? Ca dépend si tu fais du low key, du high key, un portrait où tu veux faire ressortir le sujet, etc...
En bref, on ne peut jamais dire si tu dois sous-exposer, sur-exposer, exposer comme il faut dans l'absolu.L'histogramme est là pour nous aider.
Il existe des cas particuliers, notamment celui que je cite souvent en exemple en zone enneigée: la neige faisant trop ressortir la lumière, n'importe quel appareil photo va sous exposer la scène, ce qui donne des sujets évidemment trop sombre. C'est pourquoi, il faut toujours sur exposer quand on est à la montagne avec un décor très blanc.
Après tu peux bracketer mais tu triples tes photos, tu uses ton appareil et remplis 3 fois plus vite ta carte mémoire et... Tu passe 3 fois plus de temps à transférer tes photos sur ton ordinateur sans parler du tri et du post-traitement.
C'est jute un conseil d'ami, pas un truc que tu dois faire !
Réponse avec citation
  #4  
non lus 09/08/2014, 01h23
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Au lieu de faire 3 photos, fais en 4 ou 5 ou 6 avec differentes expositions.
Ca fait un moment que je ne fais plus du bracketing exposure mais lorsque j'en faisais je prenais 6 photos minimum.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 09/08/2014, 01h35
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Attention : je ne souhaite pas faire du HDR (que je considère comme une aberration photographique, c'est moche quoi ).
Je souhaite surtout pouvoir avoir des détails sur toute la plage, mais en respectant un rendu "vision d'homme" - sans pousser. Evidement pas pour toutes mes photos.

Le cas le plus concret, c'est une scène urbex : sombre à l'intérieure et claire par la fenêtre. un compromis à faire. et là le bracketing semble adapté.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 09/08/2014, 02h07
Avatar de boba
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5DII, 16-35, 24-105, 70-200 2.8 IS II, 85 1.2, 35 1.4
 
Messages: 5 690
29830 Photiz - Faire un don
Salut,

[APARTÉ]
Non moi je ne suis pas d'accord, si beaucoup de HDR sont artificiels ou synthétiques comme tu dis Tomcat, ou qu'ils sont une aberration photographique ou moche comme tu dis Dacom, c'est simplement parce qu'ils sont très mal faits !
Mal exposés, mal bracketés, mal tone mappés, mal post traités. La totale quoi.
C'est très difficile de faire de l'HDR, alors quand on bidouille les réglages à l'improviste en se disant "tiens c'est rigolo comme ça", ça ne peut pas donner autre chose que les bouillies que vous décrivez. Avec des détails et des halos partout, plus aucuns blancs, plus aucuns noirs, une photo fadasse sans plus aucun contraste ni aucune indication de lumière sans parler des couleurs. Bref, plus aucune odeur, plus aucune saveur.
[/APARTÉ]

Le fait est qu'il y a, je pense, beaucoup de HDR bien réalisés et qui passent inaperçus parce qu'on ne voit pas l'artifice. La technique est parfaitement réalisée, avec l'une ou l'autre des méthodes (pas forcément via tone mapping d'ailleurs), et c'est utilisé avec doigté, parcimonie, dosage, sens de la mesure.

Je pense que c'est plutôt vers ça que tu voudrais tendre ?

Sur la prise de vue, il n'y a pas de plage de bracketing précise, en fait il y a un bracketing pour chaque scène. Si le contraste de la scène est extrême alors le bracketing est d'autant plus large si tu veux avoir toutes les infos, et si le contraste est faible mais pas au point de pouvoir tout faire rentrer dans le capteur et / ou sans pouvoir récupérer totalement en PT, alors le bracketing sera léger.
C'est un peu comme régler une expo, suivant la scène les réglages ne sont pas les mêmes.

Ensuite, un bracketing de -1/0/+1 pour moi ça ne sert à rien. Aujourd'hui je pense qu'on peut rattraper des choses propres avec 1 seul RAW au delà de -1 et +1. Avec un 7D je pense qu'on peut.

Maintenant effectivement, si tu es dans un cas de contre jour, ou d'intérieur sombre + ouverture sur le jour, il va falloir taper un peu plus large. Mais pas trop large non plus au risque de te retrouver avec un truc bizarroïde comme décrit plus haut.
En post prod, je te conseille de développer tes 3 RAW indépendamment sans toucher au contraste, puis de venir les mettre dans PS chacun dans un calque.
En prenant en référence et point de départ le claque qui est le plus proche de ce que tu veux au final, masque de fusion sur les autres et tu viens faire ressortir du détail dans les sombres ou les clairs au pinceau, très légèrement et successivement. La méthode manuelle quoi, mais ça permet beaucoup de contrôle.

Mais sinon, le contraste et les noirs bouchés, c'est très bien aussi !

Dernière modification par boba 09/08/2014 à 02h12.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 09/08/2014, 02h18
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
Bien vu Boba !
NATUREL - en fait c'est un HDR qui ne parait pas en être un. C'est là la subtilité.
Obtenir quelque chose qui croustille sans être criard.

Les noirs bouchés ne me dérangent pas, dans la mesure où çà reste une petite surface de ma photo. Avoir quelques nuances dans les zone bouchées donne plus de profondeur aux images (çà reste subjectif et faut il que les écrans / tirages permettent de les restituer... mais çà c'est un autre histoire).
Réponse avec citation
  #8  
non lus 09/08/2014, 02h30
Avatar de TomCat1972
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 5D III 7D 24 f/1.4 24-70 f/2.8 70-200 f/2.8 etc...
 
Messages: 8 091
41715 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par >dacom Voir le message
Attention : je ne souhaite pas faire du HDR (que je considère comme une aberration photographique, c'est moche quoi ).
J'ai bien mis aparté pour bien montrer que je faisais la différence entre ce que tu demandais et le HDR mais le bracketing est souvent associé à cette technique.

Citation:
Posté par boba Voir le message
Le fait est qu'il y a, je pense, beaucoup de HDR bien réalisés et qui passent inaperçus parce qu'on ne voit pas l'artifice. La technique est parfaitement réalisée, avec l'une ou l'autre des méthodes (pas forcément via tone mapping d'ailleurs), et c'est utilisé avec doigté, parcimonie, dosage, sens de la mesure.
Vu les horreurs que je croise trop souvent, je ne crois pas que le HDR soit si bien dosé lorsqu'il est utilisé.
De toute façon, soyons clairs: ceux qui utilisent le HDR et qui réussissent leurs photos ne s'arrêtent pas au HDR, ce n'est qu'une étape !
Les premiers à avoir utilisé le HDR me faisaient très bonne impression. Aujourd'hui quand on voit ce que c'est, la facilité et la lassitude de l'oeil font que pour beaucoup, c'est devenu une technique peu esthétique.
Après chacun est libre de pratiquer la photo comme il l'entend. Ce qui est moche pour les uns peut être magnifique pour d'autres.



Citation:
Posté par boba Voir le message
Mais sinon, le contraste et les noirs bouchés, c'est très bien aussi !
Oui, c'est souvent mieux que des photos mal travaillées...
En tout cas, je suis de ceux qui ont les goûts asiatiques ou sud américaines: couleurs vives et un minimum de contraste. C'est exactement pour cela que j'apprécie beaucoup la marque de photo que j'utilise qui est réputée pour cela. Ca s'oppose pour moi à des photos trop fades et sans relief...

Dernière modification par TomCat1972 09/08/2014 à 02h36.
Réponse avec citation
  #9  
non lus 09/08/2014, 05h40
Avatar de stevenrix8
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7DMK2-6D-70D-A6000-EOSM
 
Messages: 4 228
30528 Photiz - Faire un don
Y'en a pour tous les gouts pour le HDR, ca depend du style du photographeur (ou photographe? je ne sais plus comment on dit en francais).
Quel est votre style? Comment le definir? Regardez vos photos, regardez ce que vous faites le plus souvent dans vos photos, les prises de shoot, les couleurs, l'exposition, .... etc tout cela definit votre style, et c'est la base de votre personnalite, et le style ne peut pas plaire a tout le monde, heureusement. Il faudrait creuser le sujet en fait, il y a aussi un trait culturel dans la photographie, ce qui peut plaire dans une culture ne peut pas plaire forcement dans une autre culture: le high key sur les bebes est vraiment deplaisant chez les jeunes Americains par exemple, et le style photographique a un certain moment fait aussi ressortir votre culture: par exemple le HDR grunge est americain, il ne se retrouve pas en France, c'est comme cela.
Sujet a creuser....
Réponse avec citation
  #10  
non lus 09/08/2014, 11h05
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 909
20170 Photiz - Faire un don
il m'arrive de faire du bracketing en paysage(+0,7/0/-0,7)par contre je ne fais pas d'HDR,je récupère simplement des détails
Réponse avec citation
  #11  
non lus 09/08/2014, 12h14
Avatar de >dacom
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Canon 7D grippé/Fuji X10/Canon eos 650
 
Messages: 1 086
5365 Photiz - Faire un don
merci pour vos retours.
Je conditionne ce type de prise de vue sur pied et sur sujet fixe, afin de limiter les soucis de calage... en attendant un FF type 6D ou 5D3 (ou 5D2 d'occaz)
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« 18-55mm VS 18-105mm ? | Besoin d'aide, matos pour reprise »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.