.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Noter la discussion : On me demande mes tarifs mais je ne suis pas professionnelle. HELP !

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 13/04/2014, 03h49
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 3
145 Photiz - Faire un don

On me demande mes tarifs mais je ne suis pas professionnelle. HELP !


Bonjour tout le monde,

J'expose mon "soucis ", je fais de la photo depuis un petit moment maintenant, mais récemment je me suis mise à la photo de modèles. J'aime beaucoup faire ça, les échanges, et la fierté d'avoir réalisé de jolis clichés. Mais voilà, il semble qu'il y ait un certain bouche à oreille et certaines jeunes filles souhaitent se faire shooter après avoir vu certaines de mes photos, on m'a demandé mes tarifs, on m'a aussi proposé une rémunération pour faire les photos d'un book.

Alors bon, franchement ce n'était pas au programme et je n'avais pas anticipé cette situation. Si j'établis des tarifs ( pas excessifs car je n'ai pas une expérience incroyable non plus, réservés aux demandes et non pas pour les modèles que je choisis ) et que je me fais payer... Ca devient du noir quoi, ça me ferait un peu d'argent, pas assez pour vivre c'est sur, mais bon c'est pas très légal.

Comment faire alors ? Moi j'aime la photo spécialement quand je sélectionne mes modèles ( ça me passionne et me fascine ), mais pour les demandes extérieures là je ne le fais plus que pour moi, que pour mon art, que pour mon plaisir, mais pour répondre aussi à une exigence, à un projet, donc c'est du travail, et je me vois mal répondre aux demandes de tout le monde gratuitement, c'est quand même un sacré boulot. J'ai besoin des lumières de photographes plus confirmés, qui font éventuellement payer leurs prestations, je n'y connais rien, je suis un peu perdue et j'ai la tête en feu à force de chercher partout sur internet, comment rendre ça clean, je n'ai pas envie de devenir malhonnête, et pas envie de me faire exploiter non plus ...

Merci par avance pour votre aide et merci de m'avoir lue
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 13/04/2014, 08h56
Avatar de pyrros
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: eos 40D+70D canon 10-22 + 70-200L non is + 100-400L + 28-70L
 
Messages: 1 465
10690 Photiz - Faire un don
2 options :
Soit tu restes amateur tu ne factures pas. Lorsqu'on te demande un travail tu renvoies vers un pro "partenaire"
Soit tu te prends un statut et tu peux répondre à ces jobs en facturant à des tarifs que tu juges justes par rapport à ton marché, tes charges et ton temps de travail...
Réponse avec citation
  #3  
non lus 13/04/2014, 12h28
PBK PBK est connecté maintenant
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 6 332
33595 Photiz - Faire un don
Cherche un peu sur le forum y a plusieurs post détaillé sur les statuts, tu as le statut d auto entrepeneur qui n est pas le plus avantageux mais tu auras moins de contrainte de comptabilité donc pour une pratique peu intense c est mieux.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 13/04/2014, 15h25
Nouveau membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 3
145 Photiz - Faire un don
D'accord, merci pour vos réponses, je vais me renseigner sur les différents statuts et voir quelle décision prendre. Pour l'instant je trouve qu'il est trop tôt pour devenir professionnelle, je ne me sens pas prête, j'aime ma liberté d'amateur et j'ai encore beaucoup à apprendre mais me renseigner sur les statuts ne pourra que m'éclairer si dans l'avenir je me sens prête à aller dans ce sens.
Réponse avec citation
  #5  
non lus 13/04/2014, 16h19
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 326
2005 Photiz - Faire un don
Si cette activité est très irrégulière, tu peux déclarer ces revenus avec tes revenus salariaux. Il me semble que n'importe qui peut établir une facture sans TVA (il faut juste mentionner la dispense de TVA ... cherche le texte à écrire).
Sinon, tu as le statut d'auteur photographe qui te permet de vendre des tirages numérotés à concurrence de 30 exemplaires. Cela pourrait te convenir : tu ne fais pas payer la séance mais tu factures les tirages ou les droits d'utilisation si la cliente préfère. Ce statut est le plus intéressant mais ne te permet pas de faire des travaux de commande comme des mariages par exemple. ;-)
Réponse avec citation
  #6  
non lus 13/04/2014, 18h27
Avatar de camarguephotos
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 7D, Tamron 18-270, Sigma 10-20 /120-400, flash Metz 70 MZ 5
 
Messages: 2 298
12995 Photiz - Faire un don
Napi,
Erreur, très grave erreur

http://droit-finances.commentcamarche.net/

Un particulier bénéficie d'une tolérance d'une seul vente non assujétie à TVA dans l'année, à la condition expresse que cette vente reste dans les prix généralement pratiquée.
S'il doit y avoir une deuxième vente dans l'année, il doit obligatoirement, se déclarer en tant que professionnel et choisir un statut adéquat!!
voir ci-après réponse explicite d'une CCI :
"Bonjour,
Je deterre ce topic pour vous faire part d'un mail recu par la CCI ce jour, et qui répond au sujet...
Bonne lecture.

Vente ponctuelle par un particulier
Public concerné :
Particulier
Descriptif :
Le nombre de ventes ou de prestations réalisées par un particulier détermine s'il doit s'inscrire ou
non au registre du commerce et des sociétés.
• Réalisation d'une seule vente ou d'une seule prestation par année civile :
Il existe une tolérance en droit français qui permet à tout particulier de réaliser une seule
vente ou une seule prestation sans être immatriculé au registre du commerce et des
sociétés (RCS).
.
Le particulier a tout de même l'obligation d'établir une facture hors taxes en mentionnant
"Facture effectuée par un non assujetti, TVA non applicable" et de déclarer cette somme dans
sa déclaration de revenus.
.
Attention : un montant de vente trop élevé peut entrainer l'obligation de s'inscrire au
RCS.
Se renseigner auprès du service des Impôts.
.
• Réalisation de plusieurs ventes ou prestations par année civile :
Si le particulier effectue plusieurs ventes ou prestations (2 ou plus), et ce quelque soit le
montant, il a l'obligation de déclarer cette activité en s'immatriculant au registre du
commerce et des sociétés.
Exemple : organisation d'une journée de vente,...
NB : il n'existe aucun texte fixant un plafond en dessous duquel il est possible de vendre sans être
immatriculé.

http://www.expert-comptable-tpe.fr/p...re-immatricule
"Facturer sans être immatriculé : la règle de base
Pour facturer, vous devez obligatoirement être immatriculé en tant qu'auto-entrepreneur ou au régime des travailleurs indépendants. Il n'existe aucune limite, exonération ou régime vous permettant de facturer sans être immatriculé.
Facturer sans être immatriculé : y'a-t-il une limite?

Contrairement à ce qu'on entend souvent, il n'existe pas d'exonération permettant de facturer ponctuellement sans être immatriculé.

Les gens font souvent une confusion :
avec l'exonération qui permet de ne pas facturer de TVA jusqu'à un certain montant (franchise en base : 32 900 € pour les prestataires de services, 82 200 € pour les ventes)
avec le régime de la micro-entreprise (mêmes limites) qui permet de ne pas tenir de comptabilité.

Mais ces deux régimes, ne vous dispensent en rien de votre obligation de devoir être immatriculé et d'avoir un numéro Siret pour facturer, même ponctuellement.

Si vous avez donc une petite note d'honoraires à émettre (par exemple : 500 ou 1 000 €), vous devez obligatoirement être inscrit, au moins en tant qu'auto-entrepreneur.
Le conseil de nos experts comptables pour facturer sans être immatriculé

Pour éviter l'inscription, vous pouvez également passer par une société de portage salarial.

Mais le montant des retenues qu'elle fera, au titre des cotisations sociales et pour sa rémunération, est très important (comptez 50 %).

De ce fait, le plus simple est de s'immatriculer en tant qu'auto-entrepreneur."

Dernière modification par camarguephotos 13/04/2014 à 18h31.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 13/04/2014, 21h37
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 326
2005 Photiz - Faire un don
Au temps pour moi ! Merci pour ces précisions ... le statut d'auteur-photographe est le plus intéressant tant qu'il n'y a pas de commandes. Il permet de vendre des tirages et des droits d'utilisation. Ca devrait pouvoir fonctionner pour des séances de studio dont personne ne saura si on les a commandées ou bien si elles sont le fait du photographe.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Le coin des professionnels » Les démarches professionnelles » Le marché de la photo

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Recherche site de vente photos | Photographie immobilière. »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.