.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : Mon passage au format large

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 27/03/2014, 19h15
Avatar de Lumac
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony A77 - A290/14 f2.8/17-50 f2.8/50 f1.8
 
Messages: 1 675
10400 Photiz - Faire un don
Bonne question, j'ai pas encore essayé de retirer le cailloux. Je démonterai la plaque avant pour regarder ça. C'est ça qui est bien aussi, c'est ludique, tout se bouge, tout se démonte... et se remonte facilement.

Bref, j'ai compris, j'ai compris, je claque ma première photo ce week-end et j'irai faire le développement chez un pro^^.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 27/03/2014, 19h39
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
ça va être long à vivre pour nous , cette attente du résultat .
Réponse avec citation
  #18  
non lus 28/03/2014, 00h46
Avatar de gambi
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Et pour le développement couleur comment procèdes-tu ?

Perso, j'utilise un kit tetenal C41... et meme marque pour le tirage papier (en RA4)...
Réponse avec citation
  #19  
non lus 28/03/2014, 08h17
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Pour le démontage d'une partie des lentilles , il faut que le tirage de ton soufflet l’accepte bien sur
Réponse avec citation
  #20  
non lus 28/03/2014, 09h57
Avatar de gambi
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par 911 Voir le message
Pour le démontage d'une partie des lentilles , il faut que le tirage de ton soufflet l’accepte bien sur

Il me semble que cette optique n'est pas convertible... en plus il faut savoir que lorsque c'est possible, l'ouverture en prend en un sacré coup...

Le 210 est un bon choix pour démarrer... le portrait est aisé ainsi que le paysage. Il faut essayer de ne pas toujours faire de conversion 24x36 vs 4x5inch... car on ne parle pas de la même chose. Les ratios sont différents et les possibilités sont quasi-infinies avec une chambre du coup avec une optique on peut presque tout faire.

Par exemple en 4x5inch, je n'utilise pratiquement qu'un 150mm, j'ai également un 120mm macro. Avec le 150 je peu presque tout faire.
Réponse avec citation
  #21  
non lus 28/03/2014, 10h09
Avatar de gambi
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Lumac Voir le message
J’avais promis, suite à un précédent post, de raconter un peu mon parcours qui m’a amené au format large et partager mes doutes, mes joies et peines à ceux qui comme moi avant cette aventure, ont peur de se jeter à l’eau.

Tout d’abord, le pourquoi du plein format. Je vais surement passer pour un idiot, mais par rapport à un photographe dont j’ai eu la chance de visiter une de ses galeries : Peter Lik. J’ai été fasciné par la qualité de ses œuvres et la précision de la réalisation. A cette époque (il y a 3 ans), il avait en plus une émission sur la chaîne américaine « weather chanel » où il présentait les sites qu’il photographiait, comment il pensait la photo avant de shooter et comment il la traité. Mais quel était cet appareil, défiant toutes mesures, qui trimbalait sur son épaule ?



Me voilà tombé sur le « Linhof technorama 617s III ».


Quoi ? Il existe d’autres types d’appareils que les réflexes pour faire du paysage?
Et oui, je fais parti de cette génération ne connaissant que les compacts/hybrides/réflexes : les cameras dont parlent les magazines, ces articles récurrents sur les batailles légendaires entre 4-5 marques expliquant aux « experts » que nous sommes que le tout dernier appareil acheté est déjà obsolète.

Me voilà entré dans le monde du moyen et large format. Un tour rapide sur les prix me fait comprendre que ma bourse ne me permettra pas d’avoir le même objet qu’à la télé. J’abandonne l’idée pendant un temps, continuant mes photos avec mon réflexe (ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dit, j’adore mon A77 . J’ai pris et je prends énormément de plaisir à shooter avec).

Nous voilà en fin 2013 sur virus photos, plusieurs membres présentent des photos en argentique et dans le même temps une amie me montre un rolleiflex que son père lui à donner. Je trouve l’objet magnifique et me dit que ça peut être marrant d’acquérir un de ses « vieux » appareils pour s’amuser et d’essayer autre choses que le digital. Une émission sort plus ou moins en même temps sur f1.4 sur Jérémie Mazenq et son appareil. L’univers tente de me faire passer un message !

http://www.funquatre.fr/f1-4-s02e14-...eremie-mazenq/


Je regarde un peu sur les sites de vente d’occasion (pour ne pas faire de pub, j’utiliserai la version phonétique : i b) et je tombe par le plus grand des hasards sur un appareil – argentique – large format…qui plus est, dans mon budget !!! Mon cœur a raté 1 ou 2 battements entre l’envie de plonger et la crainte de ne pas y arriver. Un peu paniqué, je l’avoue, je me presse d’écrire une demande à l’aide sur VP pour savoir si je vais droit dans le mur ou non. ((Toute la conversation ici)l (Question achat "large format") Suivant leurs conseils, me voilà alors lancé dans l’aventure. A partir de là, le stress augmente.
-Est-ce que j’ai bien fait ?
-L’appareil est en état de marche au moins ?
-Mer** comment je vais faire pour développer les films ?
-Comment ça on peut faire du tilt shift avec un engin comme ça ?
-Et mon trépied ? il va être assez solide ?
-Mais comment je vais faire pour développer ces p*** de films ?
-Bon, il y a quoi comme type d’objectif ?
-… ?

J’avoue que le temps entre l’achat en lui-même et la réception a été assez long pour se poser des tonnes de questions, mais de voir les possibilités sur le net et les membres du site m’aident à me dire que je n’ai pas fait le mauvais choix.
Coup de téléphone de la secrétaire à mon bureau : Un colis vient d’arriver à mon nom, mais trop gros, je suis donc prié de venir le chercher.
Une boite en carton marron de 70x70x70cm m’attend. J’enlève le scotch, retire le papier bulles mis pour le voyage et sort finalement un « bébé » de 5.5kg. Il est parfait !
Je peux enfin le présenter fièrement à mes collègues de bureau. Les plus anciens se rapprochent (surement à cause de leur presbytie), me disent qu’ils ont connu ce type d’appareil, que celui-là est vraiment en bon état et, avec un clin d’œil, me disent que je vais vraiment m’amuser avec. Regonflé, remotivé, je le place sur le trépied, bloque ma respiration lorsque je lâche la prise…ouf, ça à l’air de tenir pour le moment!





Bon, à présent, comment ça marche ? Je ne trouve pas le slot pour la batterie et la carte SD ^^ mais je suppose que les grandes cartes fournis avec l’appareil vont me servir de pellicule… pardon, de film, puisque ici, on prend l’image sur un positif et non pas un négatif.
Bref, il est enfin temps de faire un premier essai. Un tour rapide sur la camera et à première vue, rien ne ressemble vraiment à ce que je connais. En regardant de plus près, je vois sur l’objectif l’échelle pour l’ouverture avec une glissière… on voit à travers l’objectif le diaphragme s’ouvrir et se fermer : Gestion de l’ouverture : check

Une seconde bague présente des chiffres de type 1/250, 1/400 etc… je suppose sans trop de difficulté que c’est le temps de pose, la bague bouge bien pour se placer sur les valeurs souhaitées: Gestion du temps de pose : check.

Un tour du côté de la vitre dépoli à l’arrière, l’image est floue. Rien d’anormal me direz-vous. Mais comment faire la mise au point ? Je n’ai pas vu d’autre bague sur l’objectif…je ne vais pas déplacer le trépied pour pouvoir avoir l’image nette…peut être en bougeant le soufflet ? Oui, c’est bien ça. Première grosse différence, c’est en modifiant la géométrie de la boite noire que l’on modifie la mise au point. Surtout, première grosse claque sur la précision et la netteté de l’image sur cette vitre arrière (Des vis macro permettent de faire bouger l’ensemble tout en douceur). J’ai l’impression de voir…en 3D. A pleine ouverture, le bokeh est vraiment joli. On voit directement le résultat, mais pas encore de photo prise pour juger du rendu sur papier. Bref, mise au point: check

Reste le déclenchement… Pas de bouton à l’arrière, rien sur le dessus, pas de câble avec bouton poussoir. Une languette en métal sur le côté de l’objectif, mais rien ne se passe lorsque j’appuie dessus (je sens pourtant quelle bouge à la moindre pression). Voyons voir à quoi servent les 2 autres boutons que je n’ai pas encore tester. L’un d’eux me permet de fermer physiquement l’objectif. Je me dis que c’est logique. Lorsque je chargerai le film, il ne faut pas qu’il soit exposer… il faut donc obturer le chemin optique. Le dernier bouton quant à lui fait un bruit métallique lorsque je l’actionne, comme le chien d’un revoler que l’on armerait, mais rien de plus ne se passe. Bizarre.
Je tente de rappuyer sur le déclencheur et tout s’enchaine en quelques millisecondes. L’obturateur s’ouvre je vois l’autre côté de la camera et tout se referme. Il faut ARMER le déclencheur. Je viens surement de passer pour un abrutit auprès de certains d’entre vous, mais quelle découverte. Loin d’être intuitif, je viens de résoudre le dernier point. Enclenchement : check !





Me voilà grandement soulager d’avoir compris les principes de bases que je maîtrisais sur mon APN. Je vais pouvoir commencer à essayer de bouger les différents éléments grâce à toute une série de molette/vis. On peut faire bouger les 2 plans (avant et arrière) de haut en bas, les incliner (haut/bas, mais aussi gauche/droite) donnant des effets différents sur le rendu. Il est donc possible de faire une mise au point sur les yeux d’un modèle avec un dégradé de la mise au point selon l’axe verticale. Ou encore faire une mise au point sur un bâtiment avec un dégradé du flou de gauche à droite. Mais aussi la possibilité d’aligner les parallèles sur de la photo d’architecture... Je comprends enfin pourquoi, sur les différents forums, on dit que ce genre d’appareil est un stimulateur d’idées. Les configurations possibles sont bien plus grandes qu’avec mon réflexe et mes objectifs. Je pense déjà à la prochaine photo, les effets que je pourrai faire. Il est donc temps pour moi de finir de me documenter sur le développement. En attendant, je range un grand placard où j’avais entassé les cartons de mon précédent déménagement et commence à y installer, ce qui sera d’ici quelques semaines, ma chambre noire.


En voila une belle histoire. Bienvenue dans le monde des extra-terrestre :-)

Déjà, pour démarrer tu as pris une excellente chambre. Les monorails sont top pour le débutant car les mouvements sont très intuitifs et bien visible. Du coup on fait vite ses gammes. Je me souviens à mes débuts, être resté presque un mois sans utiliser un film. Mais juste à bien maitriser la machine, comprendre les mouvements, trouver le bon moyen de transporter la bête sur le terrain, etc, etc...

N'hesite pas à me pousser quelques MP, si tu as besoin d'aide... le monde du grand format est petit, pas toujours évident d'avoir des infos ou retour d'expérience, je peux meme te donner des tuyaux pour faire des tirages directement avec ta chambre sans investir dans un agrandisseur.

Par la même occasion, j'encourage tous les passionnés de photographie de se frotter à ce monde, c'est tellement enrichissant.

Fred
Réponse avec citation
  #22  
non lus 28/03/2014, 12h05
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d, objectif du kit
 
Messages: 34
360 Photiz - Faire un don
Ouah ! Ca fait réellement envie, le compte rendu est top car quand est comme moi et qu'on y connait rien, on a l'impression de découvrir la bête en même temps que toi !

Petite question pour revenir sur le chargement des ''positifs'' :
en fait tu mes le filme au dernier moment si j'ai bien compris ça fait ça :
cadrage/MAP -> fermeture totale de l'objo -> chargement du film -> déclenchement ?
et une fois déclenché, tu remet ta ''plaque positive'' dans le noir pour la transporter et éventuellement refaire une autre photo ensuite ?

Désolé pour la naiveté des questions, je suis novice de chez novice !
Réponse avec citation
  #23  
non lus 28/03/2014, 12h34
Avatar de gambi
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par gnondpom Voir le message
Ouah ! Ca fait réellement envie, le compte rendu est top car quand est comme moi et qu'on y connait rien, on a l'impression de découvrir la bête en même temps que toi !

Petite question pour revenir sur le chargement des ''positifs'' :
en fait tu mes le filme au dernier moment si j'ai bien compris ça fait ça :
cadrage/MAP -> fermeture totale de l'objo -> chargement du film -> déclenchement ?
et une fois déclenché, tu remet ta ''plaque positive'' dans le noir pour la transporter et éventuellement refaire une autre photo ensuite ?

Désolé pour la naiveté des questions, je suis novice de chez novice !

Alors c'est très simple...

Déjà les Plans films peuvent être positif ou négative... comme tout film argentique. Par exemple Kodak Porta -> Négatif, Fuji Velvia -> Positif.

Les plans films se charge dans des châssis. Généralement il sont double faces... donc deux films par châssis. Les châssis sont munis de volets, pour protéger le film de la lumière... et ils sont retirés au moment de la pdv. Une fois la pdv faite, tu remets le volet. Tu transportes autant de châssis que tu veux (ou peux). Dans ton sac si tu as 5 châssis, tu peux faire 10 photos.

cadrage/MAP -> fermeture totale de l'objo -> mise en place du châssis -> on retire le volet -> déclenchement -> on remet le volet -> on retire le châssis.

https://www.youtube.com/watch?v=MNafRnLLytA
Réponse avec citation
  #24  
non lus 28/03/2014, 12h51
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: 50d, objectif du kit
 
Messages: 34
360 Photiz - Faire un don
Ok, je voyais ca un peu comme ça, mais sans les termes exacts Merci beaucoup !
Réponse avec citation
  #25  
non lus 28/03/2014, 13h59
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Tu peux même mettre à la place du film , du papier photo , comme dans ta vidéo , dans ces cas là les ISO sont très bas , après quelques essais , on y arrive facilement .
Réponse avec citation
  #26  
non lus 28/03/2014, 14h12
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Numérique et Argentique
 
Messages: 147
860 Photiz - Faire un don
Le papier Ilford Harman Direct Positive est intéressant, image positive ce qui évite de faire un contre-type. Sa sensibilité est d'environ 3 iso me semble-t-il, peut-être moins. Attention le 4x5 disponible en France n'est parait-il pas exact dans ses dimensions il faut le recouper. Je pense l'essayer dès que possible.
Réponse avec citation
  #27  
non lus 28/03/2014, 14h30
Avatar de Lumac
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Sony A77 - A290/14 f2.8/17-50 f2.8/50 f1.8
 
Messages: 1 675
10400 Photiz - Faire un don
Je pensais pas à avoir autant à lire dès de bon matin!!!! Gnondpom, je suis novice tout autant que toi ^^, du coup je me réfère a ce que dise les autres les yeux fermés.

J'ai trouvé ce tuto sur VP pour la partie developpement:
http://www.virusphoto.com/30609-noir...numerique.html (Noir et blanc : de la prise de vue argentique au traitement numérique)

Vous aurez compris que c'est ma prochaine étape, j'ai commandé tous mes produits (même fournisseur que pour la chambre), ils devraient arriver d'ici 2 semaines d'après ce que m'a dit le vendeur.

Après Thlfx, je ne suis pas en France, mais aux US, donc je pense que je devrais trouver ce qu'il me faut sans devoir recouper. Je verrai quand je devrais changer mes premiers films.

Dans ce cas, je me demande quelle est la grosse différence de shooter en positif / négatif? Ma réflexion m'amène à dire qu'en négatif, il y a possibilité de développer plusieurs photos alors qu'en positif il y en aura une seule.
Réponse avec citation
  #28  
non lus 28/03/2014, 16h48
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Numérique et Argentique
 
Messages: 147
860 Photiz - Faire un don
Je ne savais pas que tu étais aux US, Pour ce qui est de la recoupe il ne s'agissait que du papier Harman Positiv Direct pas des films. Pour le choix positif/négatif, il faut considérer deux cas de figure : les films et les papiers. Pour les films quelque soit le type positif ou négatif tu pourras tirer autant d'exemplaires que tu voudras, il faudra seulement choisir le bon papier et la bonne chimie. Dans le cas où tu shoot directement sur papier soit tu prends un papier de tirage standard (plus facile à trouver et moins onéreux et plus de choix dans les grades, type de surface) et tu obtiens une image négative sur papier puis tu fais un contretype pour obtenir un positif (par contact par exemple). Soit tu choisis pour shooter un papier dit "positif" et tu obtient directement une image positive sur papier. Dans premier cas, c'est moins cher mais il y a des étapes supplémentaires qui en outre occasionnent une perte de qualité. Dans le deuxième cas la qualité est meilleurs mais tu n'obtiens qu'une unique image.
Réponse avec citation
  #29  
non lus 28/03/2014, 20h07
Avatar de gambi
Membre
Ma pratique de la photo: Aucune connaissance
 
Messages: 823
20760 Photiz - Faire un don
Bonsoir,

Je vois qu'il y a pas quelques confusions que je vais tenter de réparer.

Concernant les tailles de films grands formats... il y a deux écoles, les tailles européenne et les anglo-saxonnes.

Il existent les formats suivants :

Anglo-saxonnes
4x5 inch
5x7 inch
8x10 inch
11x14 inch et autres Ultra grand format.

Européenne
9x12cm
13x18cm
18x24cm

Pour chacune de ces tailles il faut un châssis adapté.

Par exemple, il existe des châssis 9x12cm et des châssis 4x5inch. Ce qui est formidable, ce que les dimensions extérieures sont identiques, seules les dimensions internes sont différentes.

Ainsi avec une chambre 4x5 comme la toyo 45G, les deux tailles sont compatibles, mais il faut un châssis spécifique.

Par exemple : http://www.cambo.com/Html/products_p...t/Item581.html

Aujourd'hui, les format anglo-saxons dominent le marché. En film couleur, seuls les formats 4x5 et 8x10inch existent sauf commande spéciales chez kodak...
en n&b on trouve encore de tout sauf le 18x24cm... mais la encore il est plus simple de trouver du 4x5 et du 8x10...

Maintenant concernant les films.

Les films positifs c'est tout simplement de la diapo... on appel encore les films positifs couleurs de l'ekta en souvenir de l'ektachrome de chez kodak qui a disparu.

Aujourd'hui seul Fuji en produit, avec la mythique velvia 50 et la provia 100. Je ne sais pas s'il existe encore du film positif n&b...

L'ekta, à pour particularité d'avoir une dynamique assez faible (il me semble 4 diaph), ce qui nécessite une très haute précision dans les mesures d'exposition. en paysage c'est spotmetre obligatoirement. Par contre le rendu est à couper le souffle.

De nos jours, on est certain que l'ekta va finir par disparaître... tout simplement, parce que la chimie employée par les labos de dév est très difficilement rentable, car elles nécessitent d'être utilisée en permanence, or de nos jours la demande ne suffit plus à exploiter convenablement la chimie. De plus auourd'hui, on ne trouve plus de papier/chimie pour du papier positif couleur... et les scénace diapo c'est pas tendance :-)

Donc en film couleur, il y a également le négatif Fuji et Kodak en produise... chez Kodak il y a deux films couleurs l'ektar et la portra (160 et 400 asa)... La chimie est encore massivement utilisée et plus simple à exploiter... donc pas de crainte. En plus Fuji continue à produire du papier couleur donc que du bonheur.

Les films négatifs ont une plus grande dynamique que le positif, même si en couleur elle est bien plus faible qu'en n&b... Par l'exemple la Kodak tri-x (n&b) à une dynamique de 14 diaph... ce qui mais les capteurs numérique encore à la rue et de très loin.

Une derniere chose concernant les films, en négatif, on expose pour les ombres, les hautes lumières seront controlé au développement/tirage. en positif (en numérique par exemple), c'est l'inverse... (on crame rarement les photos en argentique, mais on bouche souvent les noirs :-) ).

Pour le papier, le harmann positif et de mon point de vue intéressant en 8x10inch, en 4x5 c'est vraiment trop petit.

Dernière modification par gambi 28/03/2014 à 21h45.
Réponse avec citation
  #30  
non lus 28/03/2014, 23h26
Avatar de tolliv
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: E-M1, 12-40mm f2.8, 35-100mm f2.8
 
Messages: 15 715
100770 Photiz - Faire un don
Et bah c'est une chouette aventure.
Ce sont les jeunes avec leur Smartphones qui vont en faire une tête en te voyant débarquer avec ton gros appareil. Par contre, n'essaye pas de téléphoner avec ..

A suivre
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Yashica Mat 124 G | numérisation avec APN »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.