.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Noter la discussion : Questions sur l'utilisation d'un flash ancien sur un boitier récent (K-5)

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 24/03/2014, 20h26
Avatar de jp37
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Minolta X700 & Pentax K10D
 
Messages: 67
530 Photiz - Faire un don
Deux liens pour infos au sujet de la tension de synchro des flashes :

http://fr.scribd.com/doc/23353911/Fl...-compatibility

http://www.bababian.com/discuss.sl?p...1C57507C03E8GP

et :
http://www.botzilla.com/photo/strobeVolts.html
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 26/03/2014, 10h39
Avatar de myrddin13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: voir signature & +Flash SB800+SB24+transmetteurs radio TTL
 
Messages: 8 420
51625 Photiz - Faire un don
bonjour,
Si tu utilises ces flashs argentiques c'est soit que tu as envie de changer de boitier,soit que tu ne connais rien à l'utilisation des flashs comme éclairage d'appoint.
Le déclenchement des flashs argentiques était par fermeture "mécanique" d'un interrupteur du boitier, le câble servant au transport du signal.
Sur les boitiers numérique le déclenchement est assuré par "une porte électronique" donc la tension est de l'ordre de quelques volts. Un retour de la tension de rupture (condensateur du flash) de plus de 7.4 v peut détruite l'ensemble de l'électronique de ton boitier...
Les quelques euros investis à la brocante valent-ils la vie de ton K5 ?
Maintenant , bien que je conseille l'achat d'un flash moderne (le Metz 44AP1P à 150€ est le moins cher), tu peux avec le flash intégré au K5 déjà envisager du fill-in comme tu le décris avec modèle et coucher de soleil.
1- Tu fais la mesure d'exposition sur le ciel avec la zone pondérée centrale et tu enregistres cette mesure par appui sur la touche AE-L
2- tu recadres autour de ton modèle et tu effectues ta MAP(collimateur central actif) sur le visage de ton modèle (AF assisté du spotbeam) par appui à mi-course sur le déclencheur
3- tu prends ta photo et tu contrôles sur ton écran l'équilibre des éclairages de l'arrière-plan et de ton modèle visage débouché par le coup de flash (une correction du flash peut se révéler nécessaire)
Bons essais avant tout achat
myrddin13
Réponse avec citation
  #18  
non lus 26/03/2014, 16h48
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: Pentax
 
Messages: 409
2655 Photiz - Faire un don
Bonjour et merci pour ta réponse Myrddin, oui comme je l'explique je n'y connais vraiment rien en flash.
Merci d'avoir mis un terme sur la technique que je recherchais, il ne me reste plus qu'à garder ces 3 points en tête et faire quelques essais. Voici une autre situation ou j'aurai voulu mettre en pratique tout ça: http://www.flickr.com/photos/dmcst/11632232933/

Et pour ce qui est de la même démarche mais avec un objectif sans automatismes?
Réponse avec citation
  #19  
non lus 26/03/2014, 18h00
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 354
2095 Photiz - Faire un don
pour réponde à la question comment faire le réglage pour déboucher les ombres avec tes flash manuel voici la méthode que je recommande:

appareil photo en mode manuel
pour commencer tu trouve le couple ouverture/sensibilité pour le quelle la flash expose bien, au début tu va tâtonner, avec l’expérience tu trouvera rapidement. (sa dépend de 3 paramétré essentiellement, distance flash-sujet, ouverture et la sensibilité)
après tu règle le temps de pose de manière à exposer correctement les zones nom éclairé par flash

après il existe des flash avec un cellule pour l'exposer du flash (mode automatique) tu reporte l'ouverture et la sensibilité sur le flash et la cellule coupe le flash une fois expo correcte. en fonction des marques et des modèles il y a plus ou moins de réglage disponible (nombre coupe ouverture/sensibilité) et c'est plus ou moins fiables. chez metz il y a pas mal de mon modèle pour pas trop chère (j'ai utiliser les modèles 45cl4 et 60ct4 jamais eu de surprise)
un avantage de travailler en automatique, c'est qu'il n'y a pas de près flash
Réponse avec citation
  #20  
non lus 26/03/2014, 18h34
Avatar de myrddin13
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: voir signature & +Flash SB800+SB24+transmetteurs radio TTL
 
Messages: 8 420
51625 Photiz - Faire un don
bonjour,
Lejeune avec ta méthode tu ne gères pas le dosage ambiance / flah sauf si ton flash travaille en mode A (grâce au senseur du flash qui coupe l'éclair lorsque l'éclairage du sujet principal est suffisant).
Il faut penser à une mesure d'exposition initiale , comme sans flash, et relever vitesse et ouverture pour gérer le mode manuel du boitier puis reporter ces valeurs sur le flash ainsi que la focale utilisée et la sensibilité ISO. Après le dosage éclair/ ambiance s'effectue par la correction de puissance de l'éclair du flash ( de 1:1 à 1/64) selon ladistance flash/sujet et son N.G.
(pas simple pour un débutant !)
myrddin13
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie numérique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Question aux photographes de mariage | Mise au point en basse lumière »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.