.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Labo photo » Calibrage, impression et profil ICC

Noter la discussion : Différence entre écran et impression

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 28/12/2013, 12h52
Avatar de rlf-organic
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Olympus OMD EM 5MK II
 
Messages: 549
3295 Photiz - Faire un don
Wink

Différence entre écran et impression


Bonjour

J'ai un petit souci de choix de colorimétrie ou espace de travail, je ne sais pas trop. Quand j'ouvre ma photos sous photoshop pour impression j'ai le choix entre " préférer le profil incorporé " , " convertir les couleurs du document selon l'espace de travail " ou " supprimer le profil incorporé ". Je me perd un peu mal grès avoir lu vos indications.

Je choisis presque toujours celui du milieu donc " convertir ... " puis j'imprime sur ma pixma pro 10 mais le résultat n'est pas satisfaisant. Les couleurs ne sont pas assez saturé vu le prix de l'encre et des feuilles A3 c'est un peu dommage.

Avez vous une solution à ça ? De plus ma photo est une photos rouge vif .

En vous remerciant d'avance les experts
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 28/12/2013, 14h20
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 897
20110 Photiz - Faire un don
perso je choisi le profil photoshop,maintenant il faut que le profil de l'écran soit bon(calibré)après il y a la solution"CMP coçlor"
Réponse avec citation
  #3  
non lus 28/12/2013, 14h32
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax
 
Messages: 257
3125 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par duanra Voir le message
habituellement le profil incorporé et celui qui doit être choisi vu que c'est le profil calorimétrique avec lequel la photo a été prise, ce qui se passe c'est que ton imprimante fonctionne sur un espace de couleur en CMJN, là ou photoshop utilise la plupart du temps le RVB

Tu remarqueras sur Photoshop dans le sélecteur de couleur tu as en haut au milieu un petit carré et un triangle qui te dis que les couleurs ne sont pas toutes imprimables, tu peux même changer par une couleurs imprimable mais c'est pas génial....



1) si la photo a été prise en RAW le profil de couleur intégrer est celui choisi au développement. Il est judicieux en vu du print de choisir l'espace de couleur le plus large possible (adobeRGB ou alors mieux ProPhoto) Toutes les couleurs ne sont pas visualisable sur l'écran même un écran wide gamut donc il faut se fier à l'histogramme couleur par couleur (pas facile du tout je sais). i tu shoote en jpeg alors oui le profil colorimétrique est incorporé à la prise de vue.

2) les imprimantes jet d'encre ne sont certainement pas CJMN. Le CJMN est un espace colorimétrique soustractif associé à l'impression de type offset ou autre donc rien à voir. De plus souvent aujourd'hui les logiciels d'impression de ces machines sont capable de faire d'excellente conversion donc travailler en RGB jusqu'au bout de la chaine.

3) ne pas se faire chier avec la conversion : le driver de l'imprimante s'en charge 99 fois sur 100 mieux que nous

Pour apporter des éléments de réponse à rlf :
- les rouges sont les couleurs relativement massacrées dans l'espace sRGB donc travailler dès le départ en ProPhoto (pour le print).
- les couleurs seront toujours plus saturée à l'écran que sur le papier : l'un est un support lumineux, l'autre un support réflexif.
- sur photoshop l'espace de travail (sRGB, AdobeRGB, proPhoto...) doit sûrement être paramétrable dans les préférences
- tu as une fonction de simulation d'impression sur photoshop (je ne sais plus comment elle s'appelle : quelque chose proof je crois)
- le profil incorporé c'est ce qui accompagne ton "image" informatique et qui dit comment doivent être interprétées les informations de couleurs aux différents média/logiciel rencontré il est meiux qu'il y ait concordance entre celui-ci et l'espace de travaille de photoshop.
- quand on a travaillé dans un espace de colorimétrique ça ne sert plus à rien de vouloir revenir sur un espace plus large (c'est même risqué).
- tout ça n'a de sens que si l'écran est étalonné, ainsi que l'imprimante

pour résumer : développer en format ProPhoto ou AdobeRGB, travailler sous photoshop dans cet espace de travaille puis passer par le logiciel d'impression de l'imprimante photo qui se chargera d'interpréter le fichier correctement.

Pour de l'affichage écran ne pas se faire chi.r et travailler directement en sRGB sur toute la chaine.
Réponse avec citation
  #4  
non lus 28/12/2013, 21h18
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 326
2005 Photiz - Faire un don
Je pense que tout ce qui est dit n'est pas exact :
selon ce que je sais et ce que je fais, l'espace ProPhoto n'est supporté par aucune imprimante. Au mieux, les imprimantes jet d'encre performantes savent interpréter l'espace AdobeRVB mais pas plus.
Les imprimantes jet d'encre sont bien en CMJN, en tous cas ce sont les couleurs des cartouches en magasin ! C'est le pilote de l'imprimante, qui au travers du profil ICC utilisé, traduit le RVB en CMJN.
Quelle que soit l'imprimante utilisée, la bonne transcription des couleurs nécessite l'usage d'un profil qui est propre à chaque couple imprimante/papier. Et à condition bien sûr que l'écran soit correctement calibré, ce qui est la condition sine qua non pour travailler une photo à l'écran.
En conclusion, à partir du RAW, tu exportes un TIF 16 bits dans l'espace ProPhoto si tu veux le modifier ensuite dans Photoshop. Une fois tes travaux effectués, tu peux sauvegarder une version imprimable en convertissant en AdobeRVB ou sRVB en 8 bits. Au moins, tu vois ce que ça donne, l'imprimante ne sachant interpréter que ce type de données. Si tu as le bon profil ICC, tu peux faire du SoftProofing qui te montre, théoriquement, à l'écran ce que tu auras sur le papier imprimer. Mais normalement, si tu passes par ce même profil pour imprimer, les couleurs que tu vois à l'écran seront celles que tu auras à l'imprimante. Si tu n'as pas le profil correspondant au couple papier/imprimante, il te faudra faire des essais jusqu'à obtention d'un résultat satisfaisant ; les modifications faites à l'image initiale seront à reproduire systématiquement sur tous tes fichiers : cela te tiendra lieu de profil.
Attention, que tu imprimes avec LR ou avec CS, il te faudra choisir entre la gestion des couleurs par l'imprimante ou bien par par les outils mais surtout pas cumuler les 2 !
Bon courage ! ;-)
Réponse avec citation
  #5  
non lus 28/12/2013, 23h42
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Pentax
 
Messages: 257
3125 Photiz - Faire un don
Citation:
L'espace de travail CMJN

Comme pour l'espace de travail RVB, il n'a de sens que si vous n'activez pas les couleurs. Dans les autres cas, vous le choisirez à l'ouverture de chaque image.
On peut tout de même rajouter que l'espace de travail CMJN concerne lui uniquement les personnes qui impriment sur imprimantes Offset et ne concerne absolument pas les photographes qui impriment avec une imprimante jet d'encre ou qui font tirer leurs photos par les L*a*b*os extérieurs type Frontier ou Durst Lambda. Les imprimantes jet d'encre fonctionnent avec des encres donc en CMJN mais les fichiers traités doivent être des fichiers RVB que leurs propres moteurs de conversion vont convertir. A moins d'installer un RIP, les imprimantes jet d'encre fonctionnent "comme" un appareil RVB au même titre qu'un scanner à plat ou un appareil photo numérique.

in http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/

désolé du raccourcis...

Après si tu veux vraiment couper les cheveux en 4 il faut connaitre par coeur le site d'Arnaud Frich
Réponse avec citation
  #6  
non lus 29/12/2013, 01h23
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
 
Messages: 326
2005 Photiz - Faire un don
Tu avais juste écrit que les imprimantes jet d'encre n'était pas en CMJN ... l'appareil l'est pourtant même si on lui envoie évidemment des fichiers RVB ;-) Contrairement effectivement à l'impression offset où il faut un fichier CMJN dûment et savamment converti ...
Et balancer un fichier en ProPhoto directement à l'imprimante a une forte probabilité d'entraîner une déconvenue colorimétrique ... On perd déjà parfois des nuances à l'écran quand on convertit le ProPhoto en AdobeRVB dans CS et encore plus quand on convertit en sRVB ...
Pour ce ui est des profils embarqués, mon CS est en ProPhoto par défaut mais je garde les profils embarqué quand il y en a un. Et si j'ai un gros travail à faire sur un fichier qui est en sRVB, je le convertit en 16 bits dans l'espace ProPhoto car, même si aucune nuance ne sera rajoutée à la conversion, le travail sur les courbes et les niveaux verra son terrain de jeu agrandi ... Il y a des circonstances où les différences de rendu sont vraiment flagrantes.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 29/12/2013, 01h56
Avatar de BlackBear
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: XPro-1
 
Messages: 6 112
36416 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par plovemax Voir le message
in http://www.guide-gestion-des-couleurs.com/

désolé du raccourcis...

Après si tu veux vraiment couper les cheveux en 4 il faut connaitre par coeur le site d'Arnaud Frich

+1 pour ce site, c'est la référence en ligne sur le sujet.

La chaîne des couleurs de l'appareil, par le PC et l'imprimante n'est pas facile à appréhender. Jongler entre les espaces de couleur pour garder les plus d'information possible et la perte sur la sortie dû à la limitation de l'espace RVB de l'imprimante et du papier, penser à faire une pré-visualisation dans l'espace de l'imprimante pour migrer des teintes non imprimables (épreuvage), et avoir un écran calibré pour pas faire un travail de cochon...
En résumé, y aller progressivement, en restant dans des espaces RVB ou AdobeRVB.
Perso, j'arrive encore à m..der 40% de mes impressions avec tout le bousin calibré (écran et imprimante par type de papier SVP)... Surtout quand une photo à une dominante verte... Vive le N&B!
Pour éviter de trop gaspiller d'encre et de papier, je sors les photos sur un format plus petit mais sur le même papier. Je teste pas sur du A3+, plutôt sur la moitié d'un A4...

Dernière modification par BlackBear 29/12/2013 à 02h03.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 29/12/2013, 11h48
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 897
20110 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par BlackBear Voir le message
+1 pour ce site, c'est la référence en ligne sur le sujet.

La chaîne des couleurs de l'appareil, par le PC et l'imprimante n'est pas facile à appréhender. Jongler entre les espaces de couleur pour garder les plus d'information possible et la perte sur la sortie dû à la limitation de l'espace RVB de l'imprimante et du papier, penser à faire une pré-visualisation dans l'espace de l'imprimante pour migrer des teintes non imprimables (épreuvage), et avoir un écran calibré pour pas faire un travail de cochon...
En résumé, y aller progressivement, en restant dans des espaces RVB ou AdobeRVB.
Perso, j'arrive encore à m..der 40% de mes impressions avec tout le bousin calibré (écran et imprimante par type de papier SVP)... Surtout quand une photo à une dominante verte... Vive le N&B!
Pour éviter de trop gaspiller d'encre et de papier, je sors les photos sur un format plus petit mais sur le même papier. Je teste pas sur du A3+, plutôt sur la moitié d'un A4...

+1 faire des test en A4 ou A5 surtout en N/B car beaucoup d'imprimantes ont des dominantes de couleur,de même lorsque l'on commende a l'extérieure faire un essais en petit format avant de passer une grosse commande
Réponse avec citation
  #9  
non lus 29/12/2013, 16h25
Avatar de rlf-organic
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Olympus OMD EM 5MK II
 
Messages: 549
3295 Photiz - Faire un don
J'ai eu la chance de discuter à l'instant avec Arnaud qui m'a tout expliqué concernant la gestion des couleurs et en même temps corriger des choses que je ne faisais pas forcément bien, comme le choix à l'ouverture d'une photos sur PS. C'est le premier que je devais choisir et non le deuxième.
Il m'a aussi aidé pour les paramètres impression car je laissais la gestion des couleurs l'imprimante, or des PS qui les gère le mieux !.
C'est dur d'expliquer ce qu'il ma dit par téléphone.
Mais si je peux aider à quoi que ce soit demander moi sans souci, j'essayerai de répondre au mieux.

Vos réponses en tous cas sont instructives et un GRAND MERCI !!!!

En tous cas la gestion de couleurs n'est vraiment pas facile au premier abord
Réponse avec citation
  #10  
non lus 04/01/2014, 11h45
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 113
755 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par plovemax Voir le message


1) si la photo a été prise en RAW le profil de couleur intégrer est celui choisi au développement. Il est judicieux en vu du print de choisir l'espace de couleur le plus large possible (adobeRGB ou alors mieux ProPhoto) Toutes les couleurs ne sont pas visualisable sur l'écran même un écran wide gamut donc il faut se fier à l'histogramme couleur par couleur (pas facile du tout je sais). i tu shoote en jpeg alors oui le profil colorimétrique est incorporé à la prise de vue.

2) les imprimantes jet d'encre ne sont certainement pas CJMN. Le CJMN est un espace colorimétrique soustractif associé à l'impression de type offset ou autre donc rien à voir. De plus souvent aujourd'hui les logiciels d'impression de ces machines sont capable de faire d'excellente conversion donc travailler en RGB jusqu'au bout de la chaine.

3) ne pas se faire chier avec la conversion : le driver de l'imprimante s'en charge 99 fois sur 100 mieux que nous

Pour apporter des éléments de réponse à rlf :
- les rouges sont les couleurs relativement massacrées dans l'espace sRGB donc travailler dès le départ en ProPhoto (pour le print).
- les couleurs seront toujours plus saturée à l'écran que sur le papier : l'un est un support lumineux, l'autre un support réflexif.
- sur photoshop l'espace de travail (sRGB, AdobeRGB, proPhoto...) doit sûrement être paramétrable dans les préférences
- tu as une fonction de simulation d'impression sur photoshop (je ne sais plus comment elle s'appelle : quelque chose proof je crois)
- le profil incorporé c'est ce qui accompagne ton "image" informatique et qui dit comment doivent être interprétées les informations de couleurs aux différents média/logiciel rencontré il est meiux qu'il y ait concordance entre celui-ci et l'espace de travaille de photoshop.
- quand on a travaillé dans un espace de colorimétrique ça ne sert plus à rien de vouloir revenir sur un espace plus large (c'est même risqué).
- tout ça n'a de sens que si l'écran est étalonné, ainsi que l'imprimante

pour résumer : développer en format ProPhoto ou AdobeRGB, travailler sous photoshop dans cet espace de travaille puis passer par le logiciel d'impression de l'imprimante photo qui se chargera d'interpréter le fichier correctement.

Pour de l'affichage écran ne pas se faire chi.r et travailler directement en sRGB sur toute la chaine.
Voilà du clair et du précis! Y a longtemps que j'attendais cela car dans ce domaine j'embrouille un peu tout depuis toujours.
Merci
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Labo photo » Calibrage, impression et profil ICC

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Problème de chaîne / espace colorimétrique | Rendu du Tirage PhotoWeb »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.