.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Photo animalière

Noter la discussion : Flamant Rose

Aller au premier non-lu
  #16  
non lus 14/12/2013, 23h12
Avatar de Phanie30
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Pentax 30K, Nikkon Coolpix L100
 
Messages: 84
1470 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Scrat Voir le message
Salut Phanie,

Je viens de regarder des photos de flamants sur le net et aussi celles de ton blog : sur toutes les images où le cou est enroulé on aperçoit effectivement ces "aplats". Je pense que tu as raison et que c'est bien la formes des vertèbres qui apparaît de cette façon ! C'est vraiment incroyable... Une curiosité de la nature

Moi qui pensait bien connaître nos amis les oiseaux et les capacités de leur plumage à "masquer" leur silhouette. Tu vois, par exemple quand les petits passereaux gonflent leur plumage ou bien dans le cas d'un oiseau très amaigri dont le plumage ne laisse rien entrevoir.
Là franchement je suis sidéré... La nature aurait pu trouver un système plus gracieux pour éviter cette silhouette du cou ainsi "cassée".

Donc bravo à toi pour avoir démystérisé cette photo et désolé d'avoir contredit ton hypothèse
Merci

Scrat


Non pas de soucis. On a le droit de me contredire , je peux aussi me tromper (et je veux pas donner l'impression de la fille qui sait tout, parce que c'est pas le cas et je suis pas bornée). Cette interprétation me semblait logique. De mon côté, j'ai une licence de SVT, dans la continuité de ma passion des animaux.

C'est agréable de pouvoir relier la photo à la biologie animale et de pouvoir discuter avec des photographes qui sont aussi des naturalistes. C'est enrichissant. La photo animalière est ce qui me plaît le plus, et représente toujours un grand défi. On est obligé d'être curieux de l'animal au delà du cliché et de la technique de photographie, pour mieux connaître ses habitudes, son rythme de vie, ses habitudes, repérer les traces, etc.
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #17  
non lus 15/12/2013, 11h09
Avatar de Seb78
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon D3200
 
Messages: 57
505 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Phanie30 Voir le message
Sur mes photos de Flamants, j'ai exactement les aplats étranges qui se forment quand ils inclinent beaucoup leur cou. On ne les voit que lorsque le cou s'enroule comme ça. Ce que je veux dire, c'est qu'à partir d'un certain degré d'enroulement, le plat des vertèbres écrasent la graisse contre la peau et on peut deviner leurs formes. La photo ci-dessous coïncide avec la forme que l'on voit sur la photo.


Merci pour cette explication. C'est très intéressant.
Réponse avec citation
  #18  
non lus 16/12/2013, 11h27
Avatar de Scrat
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
 
Messages: 153
1800 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Phanie30 Voir le message
Non pas de soucis. On a le droit de me contredire , je peux aussi me tromper (et je veux pas donner l'impression de la fille qui sait tout, parce que c'est pas le cas et je suis pas bornée). Cette interprétation me semblait logique. De mon côté, j'ai une licence de SVT, dans la continuité de ma passion des animaux.

C'est agréable de pouvoir relier la photo à la biologie animale et de pouvoir discuter avec des photographes qui sont aussi des naturalistes. C'est enrichissant. La photo animalière est ce qui me plaît le plus, et représente toujours un grand défi. On est obligé d'être curieux de l'animal au delà du cliché et de la technique de photographie, pour mieux connaître ses habitudes, son rythme de vie, ses habitudes, repérer les traces, etc.

Ah ben on sera au moins 2 scientifiques biologistes alors dans la section
Tout à fait d'accord avec toi sur la complémentarité des 2 "disciplines". Une bonne observation nécessite beaucoup de temps de repérage et de "chasse", de lecture du terrain, et de connaissances faunistiques ... Mais pour en plus sortir une photographie de qualité, c'est encore un cran au-dessus !
Et pour ma part, le côté naturaliste prend souvent le dessus sur le côté photographe lorsqu'il y a un risque de dérangement... d'où un rendement photographique un peu maigre parfois

A +

Scrat
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Forum critiques » Critiques photo et vidéo » Photo animalière

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Faucon | Moineau parisien »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.