.
virusphoto virusphoto

Identifiant

Mot de passe

Derniers messages Messages du jour Sujets sans réponse S'inscrire

Rejoignez-nous !

VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Noter la discussion : Ouverture et 6x7

Aller au premier non-lu
  #1  
non lus 13/11/2013, 19h05
Avatar de lain
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 35 + 50
 
Messages: 485
3255 Photiz - Faire un don
Question

Ouverture et 6x7


Bonjour,

En 24x36 on ne ferme généralement pas plus que f/11 pour ne pas perdre en qualité. Je suis maintenant sur du moyen format en 6x7 et j'ai cru comprendre que je pouvais facilement fermer jusqu’à f/22 sans perte de qualité.

Pourriez-vous m'éclaircir ?
Merci par avance
Réponse avec citation

Pour participer aux discussions et avoir accès à tous les outils
proposés sur VirusPhoto, inscrivez-vous en quelques secondes : cliquez ici.

Outils de la discussion Chercher dans ce sujet
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée

Noter la discussion
Evaluez cette discussion :
  #2  
non lus 13/11/2013, 19h30
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 6D, 40D, G9, 16-35 2.8L II, 24-70 2.8L, 70-200 2.8L II IS
 
Messages: 920
5660 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par lain Voir le message
Bonjour,

En 24x36 on ne ferme généralement pas plus que f/11 pour ne pas perdre en qualité. Je suis maintenant sur du moyen format en 6x7 et j'ai cru comprendre que je pouvais facilement fermer jusqu’à f/22 sans perte de qualité.

Pourriez-vous m'éclaircir ?
Merci par avance

Je vais rassembler des connaissances anciennes en photographie et peut-être raconter de grosses bêtises, d'autant plus que je ne connais rien au moyen format (hormis un antique Yashica 6x6 argentique).

La limite de f:11 que tu évoques pour les 24x36 me semble se référer au seuil de diffraction et n'est pas liée à la taille du capteur elle-même mais à la densité de pixels sur ce capteur. Avec la surenchère sur le nombre de pixels de ces dernières années, ce seuil a eu tendance à baisser. Comme le capteur des moyens formats est plus grand, le seuil de diffraction sera naturellement plus élevé, à nombre de pixels égal.

Par ailleurs, comme la profondeur de champs se réduit avec la taille du capteur, un moyen format aura besoin d'être davantage fermé pour obtenir une profondeur de champs équivalente à celle d'un 24x36. Dès lors, la nécessité de pouvoir fermer à f:22 est plus grande sur un moyen format que sur un réflex. A l'inverse, les compacts qui ont un tout petit capteur compensent un seuil de diffraction faible par un moindre besoin de fermeture pour obtenir de la profondeur de champ.

Dernière modification par Bark_Vador 13/11/2013 à 19h33.
Réponse avec citation
  #3  
non lus 13/11/2013, 20h38
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 907
20160 Photiz - Faire un don
la dégradation du a la fermeture du diaphragme dépend plus de la qualité de l'objectif que de la taille du capteur ou de la densité des pixels et ça doit être aussi vrais en moyen format bien que les objectifs sont en principe de meilleur qualité
Réponse avec citation
  #4  
non lus 13/11/2013, 21h53
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: Nikon
 
Messages: 1 200
7885 Photiz - Faire un don
La question est très intéressante.

Presque autant que les réponses que j'ai trouvées ici:

http://www.cambridgeincolour.com/tut...tography-2.htm

Si je comprends bien l'anglais,un ancien Nikon D40 ou D70 (6Mpixels APS-C) commençait à montrer de la diffraction vers f:16. (Dans mon expérience du 50, à f:22 ça devenait franchement flou)

Idem avec un D700 (12 Mpixels Full Frame)

Avec un D7000 , les problèmes commencent à f:9.

Avec un 6x7 , 32 MPixels (!) on monte aisément à f:22.

Par contre, un compact à capteur 1/2,3" la limite et à f:2,6: purée de pixels assurée aux ouvertures de travail habituelles, de l'ordre de f: 5,6!
Réponse avec citation
  #5  
non lus 13/11/2013, 22h12
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
D'une manière générale, on ferme davantage quand le format est plus important en effet.

Pour ce qui est de la résolution, c'est un faux problème. Ces nouveaux capteurs plus denses perdent en utilité pour de faibles ouverture mais ne deviennent pas moins bons que des capteurs moins denses.
Réponse avec citation
  #6  
non lus 13/11/2013, 22h35
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 6D, 40D, G9, 16-35 2.8L II, 24-70 2.8L, 70-200 2.8L II IS
 
Messages: 920
5660 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Cver1 Voir le message
D'une manière générale, on ferme davantage quand le format est plus important en effet.

Pour ce qui est de la résolution, c'est un faux problème. Ces nouveaux capteurs plus denses perdent en utilité pour de faibles ouverture mais ne deviennent pas moins bons que des capteurs moins denses.

Tout dépend de ta pratique de la photographie. Si tu fais du portrait à f:2,8 ou avec une ouverture plus grande, tu n'as pas grand chose à craindre de la diffraction. Si, par contre, tu t'intéresses aux paysages ou à la photo animalière, elle risque de devenir gênante (la tendance à des vitesses plus élevées peut permettre de compenser dans une certaine mesure...). Ce n'est pas un hasard si la diffraction commençe à apparaître à des fermetures plus grandes sur les reflex ancienne génération: leur densité en pixel était simplement moins élevée. Les fabricants sont allés trop loin dans leur course aux pixels, menée pour des raisons purement marketing. Je note que le X-Pro 1, évoqué sur un autre fil, marque une certaine inversion en se limitant à 16 millions de pixels sur un capteur aps-c. Pour ma part, je ne suis pas prêt de me débarrasser de mon 40D de 10 millions de pixels pour la photo animalière.
Réponse avec citation
  #7  
non lus 14/11/2013, 10h39
Avatar de Cver1
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
 
Messages: 2 256
13285 Photiz - Faire un don
Ce que je veux dire c'est que la résolution effective sera meilleure ou égale avec un capteur haute résolution par rapport à un capteur basse résolution diffraction ou non.
Réponse avec citation
  #8  
non lus 14/11/2013, 11h37
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Sur les objectifs des chambres il n'est pas rare de trouver des fermetures à f 64 et même plus .

Même les meilleurs objectifs les plus réputés ont une tendance à se dégrader en fermant au maximum
Réponse avec citation
  #9  
non lus 14/11/2013, 12h38
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 6D, 40D, G9, 16-35 2.8L II, 24-70 2.8L, 70-200 2.8L II IS
 
Messages: 920
5660 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Cver1 Voir le message
Ce que je veux dire c'est que la résolution effective sera meilleure ou égale avec un capteur haute résolution par rapport à un capteur basse résolution diffraction ou non.

Le fait que la diffraction pose une limite à la résolution ne fait pas débat: c'est une loi fondamentale de l'optique. Maintenant, que les boitiers dotés d'un capteur à haute densité en pixels conservent jusqu'à un certain niveau de fermeture un avantage sur ceux à densité moindre, c'est bien possible. Tout dépend de la fermeture de l'objo et du degré de diffraction, qui apparaît comme une sorte de flou, que tu es prêt à accepter sur tes photos (elle peut être utile pour rendre certains paysages embrumés). Pour ma part, j'ai tendance à considérer que 20M pixels sur FF et 8-10M sur aps-c sont proches de l'optimum mais chacun peut avoir son idée la dessus.

Pour revenir à notre sujet, les moyens formats ont moins ce problème parce que, compte tenu de la taille de leur capteur, la densité en pixels de ce dernier est généralement moindre que celle des réflex. Le fait qu'ils aient besoin de fermer davantage pour acquérir de la profondeur de champ n'y est probablement pas étranger.
Réponse avec citation
  #10  
non lus 14/11/2013, 13h23
Avatar de Brunauto
Membre
Ma pratique de la photo: Je débute
Matériel: Canon EOS 40D + 17-50 f/2.8 + 10-20 f/4-5.6 + Objectifs M42
 
Messages: 307
2465 Photiz - Faire un don
C'est bien joli (et certainement vrai) toutes ces histoires de diffraction liée à la densité de pixels, mais qu'en est-il de l'argentique.... Parcequ'au final, Lain nous parle 6x7 mais est-ce du numérique ?
Réponse avec citation
  #11  
non lus 14/11/2013, 14h10
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Je crois que dés le départ cette discussion est partie sur l'idée , diffraction et capteurs .

N'importe quel objectif s'il est trop fermé , amorce de la diffraction , qu'il soit placé devant une pellicule ou un capteur , que le capteur augmente ce défaut ça c'est autre chose .!!!!!!! ce n'est plus de l'optique , mais de l'électronique .
Réponse avec citation
  #12  
non lus 14/11/2013, 16h59
Avatar de lain
Membre
Ma pratique de la photo: Passionné de photo
Matériel: 35 + 50
 
Messages: 485
3255 Photiz - Faire un don
Merci à tous pour vos réponse, je commence à y voir un peu plus clair

Pourtant, je ne sais pas trop vers quelle ouverture la diffraction devient dérangeant en 6x7. Il va peut être falloir passer par des tests.
Réponse avec citation
  #13  
non lus 14/11/2013, 17h31
Avatar de jacky24
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: reflex
 
Messages: 3 907
20160 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par lain Voir le message
Merci à tous pour vos réponse, je commence à y voir un peu plus clair

Pourtant, je ne sais pas trop vers quelle ouverture la diffraction devient dérangeant en 6x7. Il va peut être falloir passer par des tests.

ben oui,sa dépend de l'optique!
Réponse avec citation
  #14  
non lus 14/11/2013, 18h17
Avatar de 911
911 911 est déconnecté
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique régulière
Matériel: Trop et souvent pas assez
 
Messages: 3 352
25070 Photiz - Faire un don
Il serait très intéressant que chacun possède les courbes de chacune de ses optiques , en cherchant bien on finit par trouver.
Exemple la courbe de mon 35 mm Summicron f2 , trouvé sur un super bouquin qui parle de la marque .
On voit très bien qu'à f 16 ça se casse la binette .
On voit aussi que pour avoir le piqué max il faut travailler à f 8




.
Réponse avec citation
  #15  
non lus 14/11/2013, 23h56
Membre
Ma pratique de la photo: Pratique occasionnelle
Matériel: 6D, 40D, G9, 16-35 2.8L II, 24-70 2.8L, 70-200 2.8L II IS
 
Messages: 920
5660 Photiz - Faire un don
Citation:
Posté par Ernst Voir le message
On ne doit pas voir la même chose. Au centre, le meilleur est à F8, puis F11, puis F16, et c'est seulement après qu'on trouve les F5.6, F2.8, F4 et F2. Si le centre est bon et les bords partent en sucette, parler de diffraction dans ces conditions, j'ai un gros doute. De plus, si on y voit une limite à éviter, c'est alors s'interdire aussi toutes les grandes ouvertures qui sont pires.

Il me semble que le graphique s'analyse autrement. Aux grandes ouvertures, tous les appareils sont bons du point de vue de la diffraction et, si seul le centre est exploitable, c'est que tout le reste est flou... non pas à cause de la diffraction mais du bokeh... qui est précisément l'effet recherché. Perso, j'y vois une validation de mes choix personnels, puisque je shoote majoritairement à f:8 pour des clichés orientés le plus souvent paysage. Il ne faut pas avoir peur de la diffraction mais en être conscient pour faire les meilleurs choix de réglage de son appareil. Je conseille à ceux pratiquant un peu l'anglais de se référer au calculateur de seuil de diffraction en suivant le lien donné plus haut par Jim Le Spam et que je rappelle (page 2 de l'article):

http://www.cambridgeincolour.com/tut...hotography.htm

Chacun pourra ainsi déterminer la limite de fermeture de l'objo à ne pas dépasser (ou pas trop car la diffraction fait sentir ses effets de manière progressive) avec son boitier, selon la taille du capteur et le nombre de pixels. Les conséquences ne sont pas dramatiques pour les appareils fortement pixellisés car, avec les modèles récents, une moindre fermeture peu aisément être compensée, dans la grande majorité des cas, par une vitesse plus élevée. A mon niveau de pratique, je ne suis pas sûr qu'il soit souvent utile de fermer à f:16, voire à f:11.
Réponse avec citation
VirusPhoto » Forum » Discussions sur la photo » La photographie argentique

Réponse

Discussion précédente / suivante dans cette rubrique :
« Site photo argentique | quelle pellicule pour pentax a3 »

Non-lu Non-lu  
Bloguer ceci Outils de la discussion Rechercher dans la discussion Noter la discussion

Outils de la discussion Rechercher dans la discussion
Rechercher dans la discussion:

Recherche avancée
Noter la discussion
Noter la discussion:

 


LinkBacks Enabled by vBSEO © 2011, Crawlability, Inc.
Powered by vBulletin® Version 3.8.2 - Copyright ©2000 - 2013, Jelsoft Enterprises Ltd.
2006 - 2017 © ® VirusPhoto. Tous droits réservés.